Douleur dans l'hypochondre gauche

Toute douleur est un signal de l'organisme sur les échecs de son travail. C'est un signe certain de pathologies des organes et systèmes individuels. Si les médecins professionnels savent exactement pourquoi la douleur se produit dans l'hypochondre gauche, il est souvent difficile pour une personne ordinaire de comprendre ces signaux. Examinons les causes anatomiques de la douleur dans cette partie du corps, découvrons quels sont les organes. Nous découvrirons quelles maladies et troubles indiquent une douleur de nature différente.

Ce qui reste sous les côtes

Il est difficile pour une personne sans formation médicale de déterminer pourquoi le côté gauche sous les côtes fait mal. Lorsqu'il est impossible de déterminer vous-même la cause de la douleur, vous devez au moins comprendre le dysfonctionnement des organes signalés par le corps, pour comprendre ce qui se trouve du côté gauche d'une personne. Les organes internes suivants sont partiellement ou entièrement situés de ce côté:

  • boucles de l'intestin grêle;
  • rein avec glande surrénale;
  • estomac;
  • rate;
  • côlon;
  • poumon;
  • uretère;
  • un cœur;
  • diaphragme.

Pourquoi le côté gauche fait-il mal?

Notez que les causes de la douleur dans l'hypochondre gauche sont ambiguës. L'inconfort et la douleur provoquent une surcharge de certains organes, puis en courant, en toussant, en marchant, il pique du côté gauche. Il apparaît après avoir mangé avec gastrite, ulcère, pincement de l'estomac. S'il est douloureux de se coucher sur le côté gauche, la raison réside, par exemple, dans l'état pré-infarctus, fracture (fissures) des côtes, maladie coronarienne, névralgie. Chez la femme, le côté gauche tire avec une certaine inflammation des organes génitaux internes: appendices, ovaires, utérus.

La douleur pendant l'inhalation signale une inflammation pulmonaire, une ostéochondrose, un pincement du diaphragme. Il peut également provoquer des pathologies de la colonne vertébrale, une dégénérescence des muscles, des tumeurs, des dommages aux articulations, et il est localisé devant et derrière, sous les côtes, sous le cœur, au-dessus ou sur le côté. Examinons plus en détail les lieux et les causes possibles de la douleur.

Ci-dessous

Si la douleur est localisée dans l'hypochondre inférieur à l'avant, cela signale des maladies de l'intestin, de l'estomac ou de la rate, et chez les femmes - des organes reproducteurs:

  • ulcère de l'estomac;
  • gastrite;
  • l'ulcère duodénal;
  • myosite;
  • colite intestinale;
  • colique hépatique;
  • appendicite;
  • rupture, hypertrophie, tumeurs de la rate;
  • maladie de la vésicule biliaire;
  • salpingite (inflammation des trompes de Fallope);
  • hernie à l'aine chez les hommes;
  • annexite (maladie de l'appendice);
  • salpingoophorite (inflammation des trompes de Fallope, ovaires);
  • grossesse extra-utérine;
  • pression utérine avec le fœtus sur l'uretère.

Niveau de taille

Les douleurs de teinture au niveau de la taille devant et derrière les côtes sont un symptôme caractéristique de l'inflammation pancréatique (pancréatite). Ils surviennent périodiquement, plus souvent après avoir mangé ou la nuit, sont douloureux, tiraillants ou acérés, accompagnés d'une sensation d'amertume dans la bouche et de rots. Au niveau de la taille, une douleur à gauche apparaît avec un ulcère (selon sa localisation) ou une gastrite.

Les pathologies de la rate, à partir de son augmentation causée par des infections, une inflammation, se terminant par des tumeurs et une rupture, se caractérisent par une douleur au niveau de la ligne du nombril. De telles sensations, accompagnées d'essoufflement, de vertiges, de transpiration, indiquent un possible infarctus du myocarde, d'autres affections cardiaques, par exemple l'angine de poitrine, l'ischémie.

De derrière

Si la douleur dans l'hypochondre gauche est ressentie derrière, vous devez contacter un néphrologue, car ce symptôme est caractéristique des maladies rénales. Douleurs, tiraillements - sur la pyélonéphrite aiguë ou chronique, aigus - sur la rupture du bassin rénal, coupant - sur le mouvement des calculs dans la lithiase urinaire. Les coupures sur le côté du bas du dos sont également caractéristiques de la névralgie intercostale - atteinte nerveuse. Les crises de douleur derrière les côtes sont caractéristiques de certaines maladies cardiaques:

  • angine de poitrine;
  • anévrisme aortique;
  • péricardite;
  • infarctus du myocarde (douleur transmise au cou, au bras).

Dans le coeur

La douleur autour du cœur provoque souvent des maladies de l'organe lui-même. Il est important de prêter attention à leur nature et à leur localisation. Par exemple, des accès de douleur sourde et sourde indiquent une condition de pré-infarctus. Si vous tirez constamment sous le cœur ou sur le dessus de la poitrine, une angine lente mais progressive est possible. Lorsque cela fait mal sous le cœur gauche, des pathologies des valves cardiaques, des vaisseaux sanguins, des artères sont possibles.

Les mêmes sensations sont causées par les nerfs pincés, l'ostéochondrose, les maladies pulmonaires (ça fait mal avec un soupir). Ces derniers s'accompagnent souvent d'essoufflement, de toux. Pour poser un diagnostic précis, un diagnostic clinique est nécessaire, car les symptômes seuls ne suffisent pas, mais toute manifestation de douleur à gauche du cœur nécessite un examen médical, une consultation avec un cardiologue et un thérapeute.

Que signifie la douleur dans l'hypochondre gauche

Lors du diagnostic de maladies accompagnées de douleurs dans l'hypochondre gauche, il est important de déterminer leur nature. Cela aide à reconnaître la forme de la maladie, la période de son évolution. Si un adulte ou un enfant ressent une lourdeur du côté gauche, appuie à cet endroit ou ressent des picotements périodiques, des formes chroniques de la maladie sont possibles. Une douleur sourde et sourde les caractérise. Dans la forme aiguë, des attaques se produisent, les manifestations douloureuses deviennent intenses, aiguës, brûlantes, tirent et poussent sous les côtes. Quelles maladies sont différentes dans la nature de la douleur?

Tranchant

Une douleur aiguë aux coutures, également appelée poignard, indique un état critique d'une personne lorsque des soins médicaux d'urgence et même une intervention chirurgicale sont nécessaires. Ce symptôme est caractéristique des maladies dangereuses suivantes:

  • rupture de la rate;
  • appendicite;
  • rupture des trompes de Fallope;
  • perforation de la paroi intestinale;
  • rupture du bassin rénal;
  • perforation de la paroi de l'estomac.

Si la respiration est difficile avec une douleur aussi intense, des étourdissements, une détérioration rapide du bien-être, l'infarctus du myocarde n'est pas exclu. Dans les blessures, une douleur aiguë indique des dommages aux organes internes. Dans tous les cas, la douleur soudaine et sévère du côté gauche nécessite un appel urgent pour une ambulance, une intervention médicale.

Douloureux

Une douleur sourde sur le côté signale une inflammation chronique lente des organes digestifs internes. Souvent, il accompagne tous les types de gastrite, pancréatite, cholécystite, apparaît avec colite, duodénite, ulcères. Si la douleur est constante et augmente, vous devriez consulter un oncologue, car la formation d'une tumeur cancéreuse n'est pas exclue. Une pression douloureuse à gauche est un symptôme caractéristique des maladies cardiaques.

Battement

Une douleur lancinante dans le côté gauche indique souvent des pathologies de la rate. Elle survient à la suite d'une violation de l'approvisionnement en sang et d'un changement dans les tissus de cet organe. Cela est possible avec une augmentation de la rate, de son entorse (splénomégalie). La diminution de sa taille causée par l'anémie s'accompagne d'une pulsation douloureuse et, si elle n'est pas traitée, conduit à une atrophie organique.

Brûlant

Des brûlures et des éclats dans le côté gauche de la poitrine sous les côtes sont le signe d'une crise cardiaque. Si dans la région du cœur cuit, la douleur devient insupportable, commence à céder sous l'omoplate et dans la main gauche, le diagnostic d'infarctus du myocarde ne fait aucun doute. La douleur brûlante et la douleur dans l'hypochondre inférieur gauche chez la femme sont un signe possible d'une grossesse extra-utérine. Dans ces cas, une hospitalisation urgente est nécessaire, car sans aide médicale, une issue fatale est possible.

Douleur et nausée du côté gauche

Si les crampes et les douleurs à l'estomac du côté gauche deviennent épuisantes, des vomissements les rejoignent, des nausées incessantes - c'est l'un des symptômes d'un ulcère. Une douleur constante dans les sensations de l'hypochondre gauche, accompagnée de nausées, est un signe de pancréatite chronique. Les mêmes symptômes sont caractéristiques des tumeurs de l'estomac et du pancréas, et avec une augmentation de la température - pour les infections intestinales. Les vomissements et les douleurs dans le bas-ventre du côté gauche sont spécifiques aux maladies infectieuses et inflammatoires du côlon.

Que faire si ça fait mal au côté gauche sous les côtes

Seul un médecin est en mesure d'établir exactement ce qui fait mal du côté gauche sous les côtes. Votre tâche consiste à consulter un spécialiste, à subir un examen et à respecter les recommandations. Le traitement de la douleur dépend du diagnostic. Ainsi, par exemple, pour les maladies infectieuses, une thérapie antibactérienne adéquate est sélectionnée. Si la douleur est causée par une lithiase urinaire, le problème est résolu par des meules (lithotripsie). Pour l'inflammation des organes digestifs ou les maladies cardiaques, les schémas thérapeutiques appropriés sont sélectionnés.

Ne prenez pas de mesures thérapeutiques vous-même - différentes pathologies provoquent des douleurs, et elles peuvent survenir même chez une personne en bonne santé. Un certain nombre de maladies accompagnées de douleurs dans le côté gauche nécessitent une intervention chirurgicale et souvent des opérations urgentes, donc si vous ressentez une telle douleur, vous devriez certainement consulter un médecin.

Vidéo: douleur dans le côté gauche pendant la course

Vous voulez savoir pourquoi la douleur à la course apparaît dans les côtes? Regardez la vidéo d'un athlète et entraîneur professionnel, qui raconte le point de vue traditionnel sur ce problème et sa vision par l'auteur, basé sur l'expérience personnelle. Quel est le lien avec la condition physique générale d'une personne, la charge sur l'appareil respiratoire et le diaphragme? Vous apprendrez quoi faire pour ne pas être gêné par l'inconfort du côté gauche lors de la marche rapide, de la course et d'autres charges dynamiques..

Douleur après avoir mangé dans l'hypochondre gauche: terne, douloureuse, pressante, avant, unique

Tout le contenu iLive est vérifié par des experts médicaux pour assurer la meilleure précision possible et la cohérence avec les faits..

Nous avons des règles strictes pour le choix des sources d'information et nous nous référons uniquement à des sites réputés, à des instituts de recherche universitaires et, si possible, à des recherches médicales éprouvées. Veuillez noter que les chiffres entre parenthèses ([1], [2], etc.) sont des liens interactifs vers ces études..

Si vous pensez que l'un de nos documents est inexact, obsolète ou douteux, sélectionnez-le et appuyez sur Ctrl + Entrée.

La douleur après avoir mangé dans l'hypochondre gauche peut être le résultat d'une variété de troubles, d'écarts par rapport au fonctionnement normal du corps et même de maladies. C'est pour cette raison que vous ne pouvez en aucun cas ignorer les signaux de votre corps qui vous informent que certains processus du système ne fonctionnent pas comme ils le devraient.

La douleur dans l'hypochondre gauche indique des dysfonctionnements possibles du cœur et de l'estomac, du pancréas et de la rate, mais maintenant nous allons distinguer un type de douleur distinct - c'est la douleur dans l'hypochondre gauche après avoir mangé. La douleur dans l'hypochondre gauche peut également être de nature différente: coupante, terne, aiguë et spasmodique. Il est très important de comprendre comment le syndrome douloureux se manifeste et la gravité de la manifestation de la douleur, car les informations à ce sujet donneront au médecin la possibilité de diagnostiquer correctement et de commencer le traitement..

Maintenant, lisez attentivement et rappelez-vous à quoi une telle douleur peut conduire, quels sont les symptômes de certaines maladies qui lui sont associées, et apprenez également à la diagnostiquer et à la traiter. Et puis assurez-vous de consulter un médecin et de ne pas vous auto-traiter.

Les causes les plus fréquentes de douleur sous les côtes du côté gauche après avoir mangé peuvent être:

  • Habitudes alimentaires. De nombreux amateurs de restauration rapide se plaignent de ce type de douleur après avoir mangé. Cela est dû au fait que lors de la cuisson de pommes de terre - frites ou tartes frites, l'huile sur laquelle ces plats sont préparés, afin d'économiser de l'argent, est très rarement modifiée. Et lorsqu'elle est utilisée pour la troisième ou même la quatrième fois, l'huile végétale commence à se transformer en poison, libérant des agents cancérigènes nocifs. Cet effet peut être vu même à l'œil nu, en regardant la friteuse dans n'importe quel kiosque. L'huile commence à changer de couleur du jaune translucide au brun sale, voire au noir. Pour cette raison, les amateurs de nourriture en déplacement souffrent le plus souvent d'ulcères gastro-duodénaux, et certains d'entre eux savent ce qu'est un cancer de l'estomac..
  • L'abus d'alcool. Avez-vous un seul repas sans "cent grammes"? Ensuite, cela peut être l'une des causes de la douleur après avoir mangé. À des doses modérées, les boissons alcoolisées peuvent stimuler le tube digestif, mais la dose ne doit pas dépasser cinquante grammes de vodka, cognac ou cent grammes de vin, à fortes doses, l'alcool trouble non seulement l'esprit, mais détruit également rapidement les cellules saines du corps, terrorisant le pancréas et emportant vos ressources vitales.
  • Trop manger. Un amour excessif pour une nourriture délicieuse peut conduire non seulement à l'obésité, mais aussi à l'apparition de douleur après avoir mangé. Lorsqu'une personne mange trop, les parois de son estomac commencent à s'étirer, ce qui entraîne des douleurs. Contrôlez la quantité de nourriture que vous pouvez manger à la fois, et vous pouvez non seulement vous débarrasser de la lourdeur désagréable de l'estomac, mais aussi vous sauver de l'apparition d'un excès de poids.
  • Blessure. Souvent, le résultat de la douleur après avoir mangé sous la côte gauche peut être un traumatisme physique déjà reçu. Une ecchymose, un choc, un conflit ou une simple négligence peut à tout jamais vous faire souffrir après tout repas. À la suite d'une exposition au corps d'une forte force physique, des hématomes, des microfissures et des fissures se forment à l'intérieur, ce qui perturbe le travail normal et indolore des organes internes.

Et maintenant, passons aux causes les plus graves de la douleur après avoir mangé dans l'hypochondre gauche:

  • La gastrite - une maladie associée aux processus inflammatoires de la muqueuse gastrique, est l'une des maladies les plus courantes et les plus connues du tractus gastro-intestinal. Habituellement, les patients souffrant de gastrite ne ressentent pas de douleur après avoir mangé, mais avec une faible acidité, un signal douloureux terne et ennuyeux de manger de la nourriture devient la norme, et avec une acidité élevée, la douleur se produit à jeun..
  • L'ulcère peptique de l'estomac et du duodénum est une maladie chronique qui apparaît, en règle générale, à la suite de la malnutrition, de la tension nerveuse, du tabagisme et de l'abus d'alcool. Un rôle très important est joué par une prédisposition héréditaire aux formations ulcéreuses dans le duodénum. Les principaux signes d'ulcère gastrique, il y a généralement des douleurs dans le pancréas, et avec un ulcère duodénal, il y a des douleurs douloureuses et épuisantes dans l'hypochondre gauche, s'étendant à l'omoplate gauche ou au dos. Avec l'ulcère peptique du duodénum, ​​des nausées et des vomissements peuvent survenir et le poids corporel diminue en raison d'une diminution de l'appétit.
  • La pancréatite aiguë est une maladie du pancréas, généralement accompagnée de cholélithiase et apparaît à la suite d'un surpoids, d'une dépendance à l'alcool, d'un problème de grossesse. Il peut également s'agir d'un effet secondaire après une intoxication aiguë ou de la pénétration de parasites dans le corps. Il est très probable qu'une rechute de pancréatite aiguë puisse survenir immédiatement après un dîner copieux avec l'utilisation d'une quantité considérable d'alcool, car le pancréas affecté réagit très fortement aux dépendances du patient. Au moment de l'exacerbation, la douleur a des manifestations si graves que le patient peut perdre connaissance ou même mourir d'un choc douloureux. Et si la pancréatite a des complications purulentes, la température augmentera certainement. Les vomissements se produisent souvent après avoir mangé.
  • La pancréatite chronique progresse beaucoup plus lentement et affecte de si grandes surfaces que sa forme aiguë. Cependant, cela peut apporter beaucoup d'inconfort au patient. Les douleurs de cette forme de pancréatite sont ternes, douloureuses, généralement basées dans la région épigastrique et sous les côtes du côté gauche. Les patients atteints de pancréatite chronique se voient toujours prescrire un régime alimentaire qui doit être strictement respecté, cependant, si le déjeuner du patient n'était pas dans le menu spécifié, mais comme le cœur le souhaite, la douleur dans l'hypochondre gauche ne prendra pas longtemps. Habituellement, les périodes d'exacerbation de la pancréatite chronique sont remplacées par des rémissions. En cas d'attaque de pancréatite, vous devez immédiatement appeler une ambulance. Il s'agit d'une mesure nécessaire, car le patient aura besoin d'une hospitalisation supplémentaire, de soins spécialisés. Et parfois, la seule bonne décision est une opération dont l'issue est ambiguë.
  • Des anomalies du diaphragme peuvent être l'une des causes de spasmes douloureux dans l'hypochondre gauche. Une hernie ou un pincement du diaphragme peut provoquer un spasme douloureux sur le côté gauche sous les côtes. Immédiatement après avoir mangé, le patient a un essoufflement, des nausées peuvent survenir, puis des vomissements.

Sur la base des raisons ci-dessus pour l'apparition de la douleur dans l'hypochondre gauche après avoir mangé, nous pouvons conclure qu'il est très important de déterminer le type de douleur afin que le diagnostic soit correct et que le traitement soit efficace. Par conséquent, nous discuterons plus loin directement des symptômes de la douleur:

  • Une douleur sourde et épuisante après avoir mangé sous les côtes à gauche est un signe clair de maladies graves telles que la gastrite, le cancer de l'estomac et les ulcères gastro-duodénaux. Ces diagnostics non réconfortants sont également déterminés avec des symptômes concomitants de nausées, vomissements, perte d'appétit, diarrhée, éructations amères. En particulier, les symptômes liés au cancer: forte perte de poids, dépression, jaunissement de la peau du visage et des protéines oculaires, en tant que signe d'intoxication, ainsi qu'une forte hostilité à certains aliments, faiblesse et altération des performances.
  • Une douleur aiguë sévère après avoir mangé dans l'hypochondre gauche, entraînant une perte de conscience - signe de pancréatite et d'abus de friture et d'alcool, est également l'un des signes d'ulcère duodénal. Cette douleur peut se propager à l'omoplate gauche ou au dos..
  • Les douleurs aux piqûres apparaissent à la suite d'une perturbation du diaphragme et se manifestent à la suite de blessures. Souvent, il s'accompagne d'essoufflement, de nausées et de vomissements..

Douleur douloureuse dans le côté gauche sous les côtes devant

Douleur douloureuse dans le côté gauche: qu'est-ce que cela pourrait être? Une traction constante, une douleur douloureuse à gauche sous les côtes est un symptôme, un signe de colite lente ou de duodénite. Des douleurs douloureuses sous la côte gauche peuvent également être le signe de maladies pancréatiques, caractérisées par des nausées, des vomissements et une augmentation soudaine de la température corporelle. Une hernie diaphragmatique est caractérisée par une douleur sourde et douloureuse dans le côté gauche sous les côtes, qui est permanente et parfois accompagnée de nausées.

Cependant, la douleur dans le côté gauche sous la côte signale souvent des maladies complètement différentes, bien que non moins graves.

Une personne souffrant de douleur localisée dans l'hypochondre gauche commence à paniquer. L'hypochondre gauche est la zone située sous les deux côtes inférieures dans la partie gauche du mi-abdomen conditionnel. Lors de l'identification de la cause exacte de la douleur, il est nécessaire de prendre en compte sa nature, sa durée et les symptômes associés. La douleur du côté gauche sous les côtes peut apparaître dans n'importe quel organe situé dans le haut de l'abdomen ou la poitrine gauche.

La cause de la douleur sous les côtes à gauche peut être déterminée en fonction des symptômes. Examinons les raisons possibles pour lesquelles la douleur dans le côté gauche sous les côtes est possible.

1. Une cause rare de douleur dans l'hypochondre gauche est une maladie de la rate, car elle est située à gauche, dans la cavité abdominale supérieure. Une hypertrophie de la rate peut facilement causer de la douleur, une condition est particulièrement dangereuse lorsque sa taille agrandie entraîne une rupture, provoquant une peau bleue autour du nombril. Dans ce cas, la douleur douloureuse devient aiguë, dans laquelle il est urgent de demander des soins médicaux d'urgence. Mais non seulement l'élargissement de la rate entraîne sa rupture, mais la cause peut en être la mononucléose infectieuse, l'infarctus de la rate et son inflammation. La nature de la douleur est importante. Une douleur aiguë dans le côté gauche sous les côtes aura probablement d'autres causes..

2. La prochaine cause de douleur douloureuse dans l'hypochondre gauche est les problèmes d'estomac, bien que les symptômes des maladies de l'estomac apparaissent beaucoup plus tôt, mais les gens les rejettent souvent et ne commencent à sonner l'alarme que lorsque la douleur devient constante, effrayant leur emplacement. La gastrite est la principale cause de douleur constante, surtout si elle se développe en un ulcère gastro-duodénal, la douleur peut également être transmise au dos - ce qui fait très peur à la personne. Avec une sensibilité accrue à l'étirement, les parois de l'estomac avec dyspepsie donnent également une douleur similaire. Le cancer de l'estomac, qui au début de son développement ne peut en aucun cas se manifester, mais évoluant, peut également être à l'origine de douleurs dans l'hypochondre gauche. Si une douleur douloureuse s'accompagne de vomissements, il s'agit d'un symptôme d'ulcère gastro-duodénal.

3. Peut-être que la principale raison, qui vient en deuxième position après les maladies de l'estomac, de l'apparition de sensations désagréables, puis de douleurs, est une violation du bon fonctionnement du pancréas. L'inflammation du pancréas s'accompagne de douleurs aiguës ou douloureuses du côté gauche sous les côtes. Parallèlement à cela, il y a un rots et une amertume constants dans la bouche. Pour les maladies chroniques, dont l'apparition de douleurs sourdes de la ceinture est caractéristique, mais si la douleur ne cède pas dans le dos, cela signifie que le processus inflammatoire a commencé. Si vous ne recourez pas au traitement, le développement d'une pancréatite aiguë est possible, puis des symptômes tels que des vomissements et de la fièvre s'ajouteront aux douleurs douloureuses..

4. Pas si souvent, mais toujours dans certains cas, des douleurs douloureuses dans l'hypochondre gauche peuvent être causées par une hernie diaphragmatique. Cette condition survient lorsqu'une partie de l'œsophage et de l'estomac pénètrent dans la poitrine par l'anneau du diaphragme. La raison de son apparition est souvent un travail physique dur, mais souvent cela peut être pendant la grossesse ou l'obésité.

5. Des dysfonctionnements du fonctionnement du système nerveux peuvent également être à l'origine de douleurs dans le côté gauche de la poitrine, car la migraine abdominale, étant une maladie assez rare, provoque exactement des douleurs douloureuses dans l'hypochondre gauche. Un examen complet est nécessaire si cette raison est identifiée, car la migraine abdominale est un symptôme d'une des formes d'épilepsie.

6. Les troubles du système endocrinien peuvent également être la cause de la douleur, car dans une crise végétative, la douleur se manifeste précisément à gauche sous les côtes - dans ce cas, un examen complet par un endocrinologue est nécessaire.

7. Bien sûr, les problèmes du système cardiovasculaire donnent également les mêmes symptômes, mais vous devez être capable de distinguer la douleur associée aux problèmes cardiaques des raisons décrites ci-dessus. Les douleurs cardiaques se manifestent par une sensation de brûlure derrière le sternum et une irradiation dans l'omoplate gauche, le bras et le dos, accompagnées d'un essoufflement. Dans ce cas, il est nécessaire d'appeler d'urgence une ambulance, car de tels symptômes peuvent indiquer un infarctus du myocarde approchant.

Face à des douleurs douloureuses dans l'hypochondre gauche - ne retardez pas une visite chez le thérapeute qui vous prescrira l'examen nécessaire pour prévenir le développement de maladies graves.

Pourquoi il y a des coutures et des douleurs douloureuses dans le côté gauche sous les côtes

La douleur dans l'hypochondre gauche est un symptôme d'un certain nombre de maladies des organes et systèmes internes. Cela est dû non seulement à la localisation du côté gauche de nombreux organes internes (cœur, rate, poumon, etc.), mais également aux particularités de la réaction du système nerveux, qui peuvent provoquer la propagation de la douleur dans des zones éloignées de l'organe affecté..

La douleur dans l'hypochondre gauche est un symptôme d'un certain nombre de maladies des organes et systèmes internes.

La nature et la localisation de la douleur, ainsi que les résultats des tests de matériel et de laboratoire, peuvent diagnostiquer la cause du symptôme et fournir une assistance médicale.

La nature de la douleur sur le côté sous les côtes

Tout d'abord, il convient de déterminer ce que signifie la région de l'hypochondre - c'est le quadrant supérieur gauche situé sous les côtes (voir Fig.). Selon la nature de la douleur, quand elle apparaît, après quels événements, vous pouvez déterminer ce qui l'a provoquée et quel médecin contacter pour un diagnostic et un traitement précis:

Douleurs piquantes dans l'hypochondre gauche pendant l'exercice

S'ils ne surviennent que lors d'un effort physique intense, comme la course à pied, la marche rapide (sur un tapis roulant), le saut, pendant l'entraînement physique et d'autres exercices physiques, cela ne fait pas peur et se produit chez des personnes pratiquement en bonne santé. Ces douleurs passent rapidement et ne parlent que d'un échauffement insuffisant avant l'exercice et d'un mouvement trop vif ou excessif.

Sans un échauffement complet (20 minutes), le corps n'a pas le temps de s'adapter à une forte augmentation de la circulation sanguine. Si la douleur survient uniquement sous l'effort, il n'y a pas de danger particulier si la personne ne souffre pas de maladies cardiaques (cardiomyopathie, etc.). Même si vous êtes complètement en bonne santé, vous ne devriez pas tester le corps - arrêtez-vous, détendez vos bras, vos épaules, respirez profondément ou pendant une expiration aiguë, appuyez votre paume à l'endroit de la localisation de la douleur, tout en penchant fortement votre corps vers l'avant, répétez 2-3 fois et vous pouvez courir plus loin.

Vous devez également vous assurer que la respiration pendant les cours était suffisamment profonde, car une respiration superficielle et fréquente s'accompagne de petites excursions du diaphragme. Habituellement, des douleurs piquantes à gauche et même à droite lors de la course surviennent si l'entraînement commence brusquement sans s'échauffer et après avoir mangé. Après avoir mangé, au moins 1-1,5 heures devraient s'écouler, car le tractus gastro-intestinal est chargé de travail, le corps ne s'est pas réchauffé et n'a pas été reconstruit, d'où la double charge et la douleur doublée.

Dague coupant la douleur aiguë

C'est une autre affaire s'il y a une coupure au poignard, une douleur aiguë dans le côté gauche sous les côtes, quand elle n'est pas connectée à la charge et apparaît soudainement - c'est une occasion pour des soins médicaux urgents. Une douleur intense et soudaine dans l'hypochondre gauche peut indiquer une rupture du bassin rénal, de la rate et résulter d'une perforation des boucles de l'intestin grêle ou de la paroi de l'estomac. Et aussi comme variante abdominale de l'infarctus du myocarde ou de la pancréatite aiguë.

Douleur aiguë et intense après une blessure

Si la douleur survient lorsque vous inspirez après une chute, une blessure ou un accident de voiture - cela peut être un signe, un symptôme de graves dommages aux organes internes qui menacent la vie..

Douleur sourde dans l'hypochondre gauche

Une douleur renversée et sourde sous les côtes à gauche, si elle se produit périodiquement sur une longue période, est préoccupante, car elle peut être le symptôme d'une maladie chronique lente des organes du tractus gastro-intestinal. Le plus souvent, il s'agit d'une cholécystite, d'une gastrite, d'une pancréatite et d'autres. Pour confirmer ou exclure ces pathologies, vous devez contacter un gastro-entérologue, faire un certain nombre de tests de laboratoire, tests instrumentaux, échographie et autres procédures, tests.

La splénomégalie pour diverses pathologies sanguines, maladies auto-immunes ou systémiques, septicémie, infections bactériennes est une occasion de douleur chronique sourde ou douloureuse dans l'hypochondre gauche.

C'est une douleur sourde

Une traction constante, une douleur douloureuse à gauche sous les côtes est un symptôme, un signe de colite lente ou de duodénite, si des nausées et des vomissements se joignent à ce symptôme, cela peut être une manifestation d'un ulcère d'estomac. Non gastro-intestinale, une telle douleur peut être le signe d'une affection avant l'infarctus, d'une maladie coronarienne ou d'une angine de poitrine.

Ainsi, la douleur qui se produit dans l'abdomen supérieur gauche peut être causée par les causes, pathologies et maladies suivantes:

  • Cardiomyopathie, crise cardiaque, dommages au muscle cardiaque
  • La plupart des maladies du tractus gastro-intestinal - gastrite, cholécystite, pancréatite, ulcère gastroduodénal, colite, duodénite
  • Névralgie intercostale (symptômes)
  • Rupture de la rate (traumatisme) ou hypertrophie de la rate due à des maladies infectieuses
  • Infarctus de la rate avec thrombose artérielle
  • Tumeurs des organes internes
  • Hernie diaphragmatique ou blessure au diaphragme
  • Manifestations rhumatismales
  • Pneumonie gauche, pleurésie gauche, qui survient dans la partie inférieure du poumon gauche

Premiers secours

Lorsqu'un syndrome douloureux rare apparaît, des analgésiques visant à arrêter la douleur peuvent être pris. Cependant, cette méthode n'est optimale que si la douleur n'est pas accompagnée de symptômes aigus tels que fièvre, frissons et nausées. Une visite chez le médecin est obligatoire si la douleur réapparaît et que tous les moyens utilisés sont inutiles.

Quels que soient la zone et la nature de la douleur, vous devez consulter un médecin. Dans le cas d'une thérapie commencée correctement et à temps, la récupération sera plusieurs fois plus rapide et le traitement aura un effet positif..

Ainsi, une manipulation rapide aidera à éviter les complications et les conséquences critiques..

Assurez-vous de regarder la vidéo connexe

Il est nécessaire de distinguer la douleur dans l'hypochondre en fonction du mécanisme d'apparition

Toutes les douleurs possibles dans le côté gauche sous les côtes sont également divisées par le mécanisme d'apparition, cela peut servir de signe de diagnostic supplémentaire pour aider à déterminer la pathologie d'un organe ou d'un système particulier.

Douleurs réfléchies - ces douleurs semblent irradier d'organes assez éloignés, comme lors d'une crise cardiaque, d'une pneumonie du côté gauche, d'une pleurésie ou d'autres maladies. Douleur viscérale - avec des crampes intestinales ou une altération de la motilité gastrique, ainsi qu'un étirement de leurs fibres musculaires. Avec des flatulences, des douleurs douloureuses et sourdes ou des crampes peuvent survenir - avec des coliques intestinales, qui se transmettent souvent aux parties voisines du corps. La douleur péritonéale est une douleur constante et clairement localisée causée par une irritation du péritoine, comme avec un ulcère gastrique perforé. Une telle douleur est aggravée par la respiration, le mouvement, la coupure, la forte.

Lorsque la douleur dans l'hypochondre gauche est devant

Si une telle douleur est localisée sous les côtes en avant, cela indique plus probablement une maladie de la rate ou des dommages aux tissus de l'estomac. Dans ces cas, le diagnostic différentiel est réalisé avec un infarctus du myocarde, une colite des boucles intestinales supérieures, une myosite. Si la douleur se déplace davantage vers le centre, une combinaison de maladies de l'estomac avec des maladies de la vésicule biliaire et du duodénum est possible.

Quand la douleur est derrière

Le plus souvent, avec des dommages au rein gauche, la douleur est localisée dans l'hypochondre gauche par derrière, elle est assez forte, permanente, une échographie doit être effectuée pour diagnostiquer les maladies rénales et une analyse générale d'urine et de sang doit être effectuée. En plus de la pathologie du rein gauche, une telle douleur peut survenir avec l'ostéochondrose thoracique et lombaire, la palpation des processus paravertébraux peut donner ce syndrome douloureux.

Douleur à la teigne associée à une douleur à gauche

S'il y a une douleur dans la ceinture sous les côtes gauches, passant de l'arrière à la paroi abdominale antérieure, cela peut être un signe d'inflammation pancréatique - pancréatite. Avec une crise de pancréatite, un symptôme du début de l'inflammation est une douleur intolérable à la ceinture brûlante, qui disparaît un peu lorsqu'une personne se penche en position assise.

Diagnostiquer les causes de la douleur

Pour diagnostiquer pourquoi le patient a mal à l'estomac du côté gauche, le médecin peut prescrire les tests suivants:

  • tests généraux d'urine et de sang;
  • analyse des selles pour le sang occulte;
  • biochimie du sang;
  • Échographie du pancréas, de la rate, des reins, du système génito-urinaire ou de tous les organes du tractus gastro-intestinal;
  • radiographie pulmonaire et tractus gastro-intestinal;
  • endoscopie, laparoscopie et biopsie de l'organe affecté;
  • tests fonctionnels du pancréas et du duodénum;
  • IRM, tomodensitométrie des organes internes, etc..

Avant de passer aux tests de laboratoire et de matériel, le médecin recueille une anamnèse pour déterminer la nature de la lésion et sonder la zone douloureuse.

La palpation de l'hypochondre gauche vous permet d'examiner si l'intensité de la douleur augmente lorsqu'elle est pressée, comment l'aorte palpite lorsqu'elle est serrée par son pancréas œdémateux et comment les boucles intestinales sont tendues et étirées..

Pathologie du diaphragme

Une douleur constante dans ce domaine peut survenir avec des pathologies du diaphragme, une hernie diaphragmatique. L'ouverture dans le diaphragme, nécessaire à l'œsophage, qui se connecte à l'estomac, sépare la cavité thoracique de la cavité abdominale. Et lorsque le tissu musculaire qui régule ce trou est affaibli, la lumière se dilate, de sorte que le haut de l'estomac peut aller au-delà de la cavité abdominale dans la poitrine.

Dans ce cas, le contenu de l'estomac est jeté dans l'œsophage, provoquant une douleur sourde et douloureuse constante à gauche, avec nausées, brûlures d'estomac. La grossesse, l'obésité, un effort physique excessif peuvent contribuer au développement d'une hernie diaphragmatique, ainsi que souvent cette pathologie survient chez les personnes âgées avec un affaiblissement général de l'ensemble du système musculaire. Parfois, cette condition est aggravée par un pincement de l'estomac, puis il y a des douleurs aiguës, coupantes et aiguës dans l'hypochondre gauche.

Causes courantes de douleur

Les raisons pour lesquelles la douleur apparaît sous les côtes du côté gauche sont ambiguës. Ce symptôme s'observe avec une surcharge de certains organes. Courir, tousser ou marcher peut provoquer un problème..

De telles manifestations cliniques après avoir mangé peuvent provoquer des ulcères et une gastrite. Si des sensations désagréables n'apparaissent que pendant la période où une personne est allongée, vous pouvez soupçonner une condition de pré-infarctus, des dommages à l'intégrité des côtes et une névralgie.
Chez le beau sexe, des symptômes désagréables sont souvent observés avec le développement d'une inflammation dans les organes du système reproducteur.

Lors de l'inhalation, une douleur est observée avec une pneumonie, un pincement du diaphragme et à la suite du développement de l'ostéochondrose. Les maladies de la colonne vertébrale, les néoplasmes, les pathologies articulaires et la dystrophie musculaire peuvent provoquer l'apparition de symptômes..

La raison en est la névralgie intercostale.

Diverses maladies neurologiques peuvent provoquer une compression ou une irritation des nerfs intercostaux. La douleur dans la névralgie intercostale a un large éventail de manifestations:

  • Dans la région des côtes, sous les côtes - douleur lancinante, perçante, aiguë ou douloureuse, brûlante ou sourde (voir aussi douleur dans la région du cœur).
  • La douleur peut augmenter avec les mouvements brusques, les éternuements, l'inhalation, la toux, même avec un changement de position corporelle.
  • Les crises de névralgie intercostale s'accompagnent de douleurs aux piqûres dans la poitrine, du côté gauche, qui se manifestent par des contractions musculaires, une pâleur ou une rougeur de la peau, une transpiration accrue.
  • En appuyant sur certains points du dos, de la poitrine, entre les côtes ou le long de la colonne vertébrale - des sensations douloureuses apparaissent également.

Avec la névralgie, la douleur peut être localisée non seulement dans le côté gauche, mais aussi dans le bas du dos, sous l'omoplate (comme pour les maladies cardiaques). Ils peuvent être la nuit, le matin et pendant la journée, pendant une durée suffisamment longue, dans des endroits endommagés des voies nerveuses, parfois une sensation d'engourdissement apparaît.

Maladies gastro-intestinales

Cependant, la zone affectée du corps, qui provoque des douleurs dans l'hypochondre gauche, peut être située à un endroit complètement différent. Par exemple, l'estomac. L'ulcère gastroduodénal, la gastrite, les néoplasmes s'accompagnent souvent de douleurs, notamment laissées sous les côtes. Cela peut être trompeur, ce qui signifie que l'aide que nous nous accordons soi-même peut être inefficace. Seul un médecin expérimenté peut déterminer la maladie d’un organe associée à une douleur spécifique..

De plus, le pancréas, situé à gauche sous les côtes, peut provoquer une douleur sourde à la ceinture. Si une personne souffre de maladies chroniques de cet organe, cela peut être déclenché par la consommation d'aliments gras ou épicés, ainsi que de café fort. Cette douleur s'accompagne de fièvre, de nausées ou même de vomissements.

On se souvient également qu'à gauche sous les côtes fait partie de l'intestin. La douleur peut donc y être associée. Cela peut être une obstruction, une grande accumulation de gaz ou de graves problèmes.

Pathologie cardiaque

Des douleurs douloureuses dans le côté gauche en combinaison avec un essoufflement avec effort et même du repos, des nausées, des palpitations, des brûlures et une lourdeur dans la poitrine se produisent avec les maladies cardiaques, telles que les maladies coronariennes. Lorsque les artères coronaires sont endommagées, l'approvisionnement en sang du muscle cardiaque est perturbé, provoquant une condition pathologique telle que l'ischémie.

De plus, des cardiomyopathies peuvent entraîner des douleurs similaires sous les côtes - ce sont plusieurs maladies différentes qui entraînent une altération du fonctionnement du muscle cardiaque, alors qu'il n'y a pas de pathologie de l'appareil valvulaire, d'hypertension artérielle et de maladies des vaisseaux cardiaques. Avec la cardiomyopathie, le muscle cardiaque change structurellement. Cela se manifeste par une fatigue rapide, des douleurs du côté gauche pendant l'effort physique. Plus d'informations sur les symptômes et le traitement de la cardiomyopathie.

Traitement

Selon la cause profonde de la douleur du côté gauche, le traitement peut inclure les médicaments suivants:

  • antispasmodiques (Papavérine, No-shpa);
  • analgésiques (Baralgin, Ketanov, analgésiques narcotiques);
  • préparations enzymatiques (Créon, Festal);
  • antiacides (Fosfalugel, Gaviscon);
  • antibiotiques (amoxicilline, métronidazole);
  • médicaments contre la constipation (Dufalac);
  • antihypoxants (nitroglycérine), etc..

Avec une perforation des ulcères, des lésions traumatiques des organes internes, une rupture des parois intestinales et des saignements internes, une chirurgie d'urgence est utilisée.

Conditions pathologiques de la rate

La rate est un organe fragile, se déchirant facilement, de sorte que toute condition pathologique se reflète dans la douleur. Sa légère augmentation est difficile à reconnaître, en particulier chez les personnes obèses, car elle se situe profondément dans l'hypochondre gauche. Une hypertrophie de la rate ou une splénomégalie se produit avec certaines maladies infectieuses, par exemple, avec la mononucléose infectieuse. Cependant, en plus de la douleur dans la rate, cette maladie se caractérise par des symptômes prononcés, tels que fièvre, douleurs musculaires, maux de tête, ganglions lymphatiques enflés, intoxication générale, amygdalite et hypertrophie hépatique. La rate remplit plusieurs fonctions importantes dans le corps:

  • Il s'agit du filtre à sang le plus fin.
  • Il s'agit du plus grand ganglion lymphatique.
  • Il s'agit du plus grand conglomérat de tissu réticuloendothélial.

Avec l'hypertrophie de la rate, lorsqu'elle exerce en mode amélioré une fonction immunitaire, phagocytaire et filtrante, c'est-à-dire dans le contexte des maladies des complexes immuns, de l'anémie hémolytique, des infections sévères aiguës, elle augmente de taille et peut provoquer des douleurs à gauche. D'autres causes de douleur et d'hypertrophie de la rate comprennent des blessures, une infiltration, des tumeurs ou des défauts de développement. Une douleur aiguë particulièrement vive dans la zone sous les côtes se produit lors de l'impact, d'un traumatisme, entraînant une rupture de la rate. En plus de la douleur, un signe de rupture est la cyanose de la peau autour du nombril, car une grande quantité de sang s'y accumule et la douleur s'échappe de l'hypochondre gauche vers le dos, si de tels symptômes apparaissent, appelez une ambulance.

Douleur traumatique

En outre, une douleur aiguë peut être causée par la blessure. Et cela représente déjà une menace réelle non seulement pour la santé, mais aussi pour la vie humaine. Il est important de se rappeler qu'il existe des organes situés assez près de la surface du corps. Dans ce cas, c'est la rate. Il faut comprendre que cet organe vital peut éclater d'un coup violent. Et si cela se produit, la peau de l'hypochondre gauche acquiert une teinte bleuâtre. Et cela suggère déjà qu'une assistance intempestive peut même entraîner la mort.

Les os des côtes blessés peuvent également causer de la douleur. Avec de fortes contraintes mécaniques, des fissures ou même des fractures peuvent survenir, qui, tout naturellement, s'accompagnent de douleurs intenses. Dans ce cas, il est également préférable de demander l'aide d'un spécialiste qui, après l'examen, fournira l'assistance nécessaire. Après tout, même la sélection d'analgésiques peut dépendre des caractéristiques individuelles du corps. Peu de gens pensent, en prenant des analgésiques, que leur composition peut inclure des substances qui auront un effet secondaire sur le corps.

Organes

Dysfonctionnement des organes internes - la cause de la douleur.

Côlon

Selon l'anatomie du corps humain du côté gauche, la région abdominale contient une courbure du gros intestin. Les phénomènes spasmodiques se produisent dans le contexte d'une formation accrue de gaz, d'une infection et d'une digestion altérée.

La cause des flatulences est un dysfonctionnement pancréatique ou des aliments riches en fibres..

Problème de rate

La rate est un organe qui produit du sang et protège le corps. Les éléments sanguins inférieurs entrants et formés, les globules rouges vieillis sont sujets à la destruction.

Maladies infectieuses, par exemple, rubéole, mononucléose du cytomégalovirus - l'organe augmente, un syndrome douloureux apparaît en haut à gauche. Quand une rate se rompt ou une crise cardiaque, des douleurs de couture surviennent..

Un rein

L'inflammation du foie, des calculs, de la tumeur, de l'hydronéphrose, de la colite rénale provoquent une condition de couture inconfortable dans le haut de l'abdomen et dans le dos.

Les pierres bloquant les voies urinaires provoquent de graves crampes. Les conséquences - péritonite et hydronéphrose.

Chez la femme enceinte, la dysfonction rénale s'exprime par des douleurs devant et derrière à l'emplacement de l'organe. L'analyse d'urine révèle une protéine qui indique des anomalies.

Poumons

Une maladie du poumon gauche, sa partie inférieure, peut provoquer une douleur aiguë lors de l'inhalation. Essoufflement, malaise, fièvre. La tuberculose est possible.

La maladie provoque une diminution de la teneur en air dans les tissus du poumon, lors d'un examen médical lorsque l'organe est prélevé, un son sourd est entendu à la place d'une voix.

L'œdème et l'autopsie subséquente est un processus douloureux.

Oesophage, diaphragme

Une hernie qui apparaît dans l'ouverture du diaphragme pour l'œsophage provoque des douleurs aiguës spasmodiques dans le côté gauche.

Des maladies ou un dysfonctionnement temporaire des organes digestifs internes peuvent entraîner des sensations désagréables à gauche.

Médicaments

Il n'est possible de prendre des médicaments qu'après avoir établi un diagnostic précis et identifié la cause de la douleur. L'automédication entraîne une aggravation de la situation et l'apparition de complications.

Jusqu'à ce que le médecin arrive ou attend à la réception pour soulager les spasmes et soulager la maladie, une personne peut prendre des antispasmodiques.

No-shpa

Disponible en comprimés et solution pour usage intraveineux. L'action du médicament vise à élargir les vaisseaux sanguins et à augmenter le flux sanguin vers le lieu du spasme, en réduisant le tonus musculaire. Il n'y a aucun effet sur le système nerveux humain. La nature de l'effet ressemble à la papavérine, mais avec un effet plus long.

Nitroglycérine

Pour réduire la douleur dans l'hypochondre gauche, prenez 1 comprimé sous la langue. Maintenez jusqu'à la disparition des symptômes de la douleur. Goutte à goutte de médicament liquide 3-4 gouttes par tranche de sucre.

Réduit la pression artérielle, détend les muscles des organes internes: vaisseaux sanguins, tractus gastro-intestinal, bronches, excréter les voies biliaires et urinaires. Diffère dans l'action à court terme.

L'apparition de douleurs aiguës et sévères indique l'apparition de pathologies graves, il est nécessaire d'appeler une ambulance, de procéder à une opération.

Maladie

L'inconfort dans le corps indique l'existence d'un problème qui doit être résolu. Seul un médecin peut poser le bon diagnostic et prescrire un traitement adéquat..

Névralgie intercostale

L'hypothermie du corps entraîne des sensations désagréables dans le côté gauche du corps, sous les côtes. Une infection herpétique dans les terminaisons nerveuses devient un agent causal des symptômes.

Cardiomyopathie

La dysfonction cardiaque provoque une gêne au milieu de la poitrine, puis se déplace vers la gauche, où elle se fait sentir.

Colique dans l'hypochondre gauche devant

Si la douleur apparaît devant la gauche, la cause est le plus souvent considérée comme une pathologie de l'abdomen. Et les causes peuvent être diverses maladies.

Avec une maladie pancréatique, le patient peut ressentir une gêne après un repas. Dans ce cas, le problème peut se cacher dans la pancréatite, qui se produit sous une forme chronique..

Les coliques ne peuvent pas causer d'inconfort sévère, car elles ne sont pas très intenses, mais apparaissent immédiatement après avoir mangé, et passent en quelques heures seules ou après avoir utilisé des médicaments.

Les personnes souffrant de pancréatite émettent un certain nombre de symptômes:

  1. Gravité dans la cavité abdominale.
  2. Fort grondement.
  3. Plénitude dans l'abdomen.
  4. Bouts de diarrhée.

En règle générale, les matières fécales de consistance liquide et peuvent également inclure des parties de nourriture qui ne peuvent pas être digérées. La pathologie résulte d'un manque d'enzymes.

La maladie peut survenir sous une forme chronique et aiguë. Dans ce cas, des exacerbations se produisent souvent lors de la suralimentation.

La forme aiguë de pancréatite est caractérisée par l'intensité de la douleur du côté gauche. Il a un caractère ceinturant, des vomissements, de la fièvre et un malaise général apparaissent également..

Des symptômes similaires apparaissent fortement après une grande quantité de nourriture ou d'alcool. Dans cette condition, une personne a besoin d'une hospitalisation et d'une chirurgie urgentes.

La solution chirurgicale au problème prévient la péritonite et la nécrose.

Si le patient a une tumeur pancréatique, alors souvent l'hypochondre ne fait pas mal pendant longtemps et aucun symptôme n'apparaît plus.

Mais lorsque la taille de la tumeur augmente, la douleur devient perceptible sous les côtes. Le principal symptôme d'une tumeur est l'apparition aiguë d'un ictère.

La cause de la douleur à l'avant du côté gauche peut être une gastrite. Avec cette pathologie, les symptômes s'intensifient après un repas, et il y a une sensation de brûlure dans la poitrine, ce qui peut vous rendre nauséeux.

S'il y a un ulcère à l'estomac, alors sous la côte gauche, il peut également faire mal, et les principaux symptômes sont les mêmes que pour la gastrite.

Avec les complications d'un ulcère, l'inconfort devient très fort et l'attaque est caractérisée comme un poignard, et une fièvre commence. Cette condition ne peut être arrêtée que par la méthode opérationnelle..

S'il y a une tumeur dans l'estomac, la douleur sous la côte gauche apparaît aux stades ultérieurs. Les coliques deviennent permanentes et sans rapport avec le repas..

Dans les premiers stades, les tumeurs dans l'estomac peuvent être déterminées par une perte d'appétit ou une aversion pour la viande, après un certain temps, le patient commence à perdre du poids.

Devant, sous la côte gauche ça fait mal quand il y a des problèmes avec la rate, car c'est là qu'elle se situe. Avec son augmentation, une personne ressent un inconfort sévère.

De plus, le patient peut être à risque grave, car la rate est proche de la peau et peut éclater en cas de blessure.

Toute ecchymose ou blessure entraîne un saignement interne, et si cela se produit, il y aura une tache bleue dans la zone du nombril, car le sang commence à s'y accumuler.

Si vous soupçonnez une pathologie de la rate, vous devez immédiatement consulter un médecin.

Douleur chez les femmes

Les femmes au cours de divers processus physiologiques (grossesse, période prémenstruelle) peuvent également ressentir de la douleur dans l'hypochondre gauche.

Pendant la grossesse, en particulier dans le 2ème-3ème trimestre, lorsque le fœtus est déjà assez grand, sa pression naturelle sur les organes maternels internes se produit. En conséquence, des douleurs périodiques apparaissent..

Si le corps de la femme produit une quantité accrue d'hormones sexuelles féminines en prévision du début des menstruations, qui affectent les voies biliaires, provoquant leur spasme. Dans ce cas, des sensations de douleur sous la côte droite peuvent survenir, s'étendant vers le côté gauche de l'abdomen, une amertume dans la bouche et une sensation de nausée. La consultation d'un gynécologue dans ce cas aidera à choisir les bonnes mesures pour prévenir de tels phénomènes.

Douleur causée par une maladie cardiaque et vasculaire

Avec les maladies du cœur et du système vasculaire, et en particulier avec la dystonie végétovasculaire et l'angine de poitrine, la douleur se produit également dans la région de la côte gauche. Dans le cas de la dystonie, cela est dû à une violation du mécanisme de maintien du tonus des vaisseaux sanguins, et dans le cas de l'angine de poitrine, une douleur cardiaque est donnée à cette zone.

La nature de la douleur dans ces cas peut être terne, piquante et douloureuse. Les patients ont généralement du mal à décrire de tels phénomènes, car ils sont à la fois prolongés et paroxystiques avec une localisation floue. Lors des études, les maladies typiques des organes situés dans cette région de l'hypochondre ne sont pas détectées et une personne est envoyée pour examen à un cardiologue ou à un neurologue.

Maladies de l'estomac, du pancréas

  • Gastrite

Cette maladie touche la majorité de la population, car l'état actuel de l'industrie alimentaire, visant à créer des produits chimiques, contribue au développement de troubles fonctionnels de l'estomac et de l'ensemble du tube digestif. La muqueuse gastrique est assez sensible aux irritants, qui sont plus que suffisants dans notre alimentation quotidienne. La gastrite se manifeste le plus souvent par des éructations, des douleurs douloureuses dans l'hypochondre, des nausées, des douleurs dans la région épigastrique, des vomissements, des brûlures d'estomac, une lourdeur, une sensation de pression. Ces symptômes apparaissent peu de temps après avoir mangé et des troubles généraux peuvent également survenir - pâleur, faiblesse, irritabilité, bouche sèche, sensation de brûlure, sensibilité des membres inférieurs et supérieurs, signes de dyspepsie - diarrhée, constipation.

  • Ulcère de l'estomac

Il présente des symptômes similaires avec la gastrite et dépend de la durée et de la gravité de la maladie, contrairement à un ulcère duodénal, lorsque la douleur survient pendant la faim, l'estomac vide, la douleur avec un ulcère d'estomac se produit après avoir mangé. En outre, des brûlures d'estomac, des nausées, des vomissements, des éructations aigres, une perte d'appétit et du poids corporel se produisent. Avec un ulcère perforé, le principal symptôme frappant est le poignard, la douleur soudaine, la perte de conscience, la pâleur, la faiblesse générale.

  • Maladie pancréatique
  • Cancer du tube digestif

De nos jours, une tension oncologique, toute manifestation de malaise, de faiblesse, de manque d'appétit, d'anémie, d'aversion pour un aliment particulier, par exemple de la viande, une satiété rapide, des douleurs périodiques dans l'estomac, les intestins, une série de constipation avec diarrhée, devraient alerter la personne, en particulier avec l'âge. L'oncologie est dangereuse pour son évolution à faible symptôme au début. Pour toute douleur persistante, vous devriez consulter un médecin pour en connaître la cause et mener un traitement en temps opportun.


La douleur du côté gauche sous les côtes est un signe de maladies, de blessures traumatiques, de troubles du système musculo-squelettique, de lésions des tissus mous, ainsi que de certaines infections virales. Les caractéristiques de la clinique, du programme de diagnostic et des tactiques de traitement dépendent de la cause de la douleur.