Modifications diffuses du foie

Le foie est un organe qui ne signale pas de maladie depuis longtemps. Dans la plupart des cas, des pathologies des glandes apparaissent lors du diagnostic échographique. Face à l'inscription au dossier médical de «modifications hépatiques diffuses», de nombreux patients paniquent car ils ne comprennent pas ce que cela signifie. Cependant, le DIP (changements diffus dans le foie) n'est pas un diagnostic. Cette entrée indique diverses pathologies de l'organe qui provoquent une condition similaire. Diverses études permettront de les identifier..

Le DIP peut signaler une cirrhose, une hépatite, une cholangite sclérosante, etc. Tout dépend du degré de transformation du tissu hépatique. Des changements mineurs indiquent une maladie virale. Avec des déviations sévères, nous parlons de pathologies plus graves, il est donc nécessaire de mener une étude approfondie pour identifier le degré de dommages à la glande biliaire.

Facteurs provoquant des changements diffus

De nombreux patients atteints de pathologies hépatiques ne comprennent pas ce que sont les modifications hépatiques diffuses. Pour comprendre ce que signifie ce terme, vous devez approfondir l'anatomie.

Le foie est un grand organe parenchymateux composé de nombreux hépatocytes (cellules hépatiques). La glande se compose de deux lobes, qui sont divisés par les voies biliaires et les vaisseaux sanguins. Comme mentionné précédemment, le DIP n'est pas une maladie spécifique, mais une conséquence des processus anormaux qui se produisent dans l'organe. C'est ce qu'on appelle le changement et l'augmentation du tissu hépatique.

Causes des changements diffus dans la glande:

  • Boisson excessive.
  • Long tabagisme.
  • Mauvaise nutrition.
  • Troubles multifonctionnels dans le corps qui résultent de mutations génétiques ou chromosomiques.
  • Utilisation à long terme de médicaments puissants ou de médicaments antibactériens.
  • Maladie métabolique du foie.
  • Maladies virales.
  • Hépatite auto-immune.
  • Cirrhose.
  • Perte ou gain de poids soudain.

Les adultes et les enfants sont sujets à des changements diffus dus à la jaunisse, à l'hépatomégalie (hypertrophie du foie) dans certaines maladies.

Le DIP indique que le tissu hépatique subit des modifications résultant de maladies mineures ou de pathologies graves. Lors du diagnostic, il est recommandé d'examiner non seulement le foie, mais également d'autres organes du tractus gastro-intestinal afin d'identifier le degré de lésion de la glande.

Symptômes

Souvent, le DIP a une évolution sévère, c'est-à-dire qu'il n'y a pas de symptomatologie prononcée. Cependant, les signes suivants de modifications diffuses du foie peuvent être distingués:

  • Douleur modérée à droite sous les côtes.
  • Sensation de lourdeur ou de douleur à l'avant-bras à droite.
  • La peau et les muqueuses sont peintes en jaune.

Si le patient a remarqué de tels symptômes, un médecin doit être consulté..

Pour déterminer le degré de lésions diffuses de l'organe, une échographie est réalisée. Des écarts peuvent survenir non seulement avec la maladie primaire, mais aussi à la suite de certains changements extrahépatiques anormaux. Par exemple, l'amylose (dommages au foie et à d'autres organes avec amyloïde). En conséquence, l'échostructure du foie sera modifiée. Dans ce cas, les signes échographiques suivants sont observés: hépatomégalie, l'échogénicité de l'organe avec atténuation dans les sections éloignées augmente, la structure devient hétérogène, l'image échographique a une structure granulaire, le motif vasculaire est lissé.

Pathologie du foie et du pancréas

Le pancréas est un organe non apparié du tube digestif qui n'a pas de cavité. Il y a des canaux entre cet organe et le foie, par conséquent, avec des troubles de la fonction d'un organe, des troubles de l'autre apparaissent.

Des changements diffus dans les deux organes peuvent se produire pour les raisons suivantes:

  • Troubles métaboliques.
  • Pathologie vasculaire.
  • Infections aiguës ou chroniques.

Des dommages importants au foie et au pancréas se manifestent par un jaunissement de la peau, des muqueuses des yeux, un assombrissement de l'urine et une décoloration des selles. Avec un trouble fonctionnel de la glande biliaire, des démangeaisons cutanées se produisent. Cela est dû au fait que beaucoup de bile pénètre dans le sang.

Changements du tissu pancréatique à la suite d'un œdème, d'une inflammation, d'une lipomatose (l'apparition de nombreux lipomes dans le tissu sous-cutané). En outre, ce processus se développe en raison d'une fibrose dans le contexte d'une réaction inflammatoire et d'un trouble métabolique..

Lésions du parenchyme hépatique

Normalement, le tissu parenchymateux est une structure homogène, légèrement échogène. Avec des lésions diffuses dans le parenchyme de la glande lors d'une échographie, des vaisseaux avec des voies biliaires sont visibles dans les tissus, dont la densité est augmentée. Des modifications diffuses du parenchyme hépatique peuvent être associées à des maladies graves ou à des troubles bénins de la glande. La gravité de l'œdème hépatique dépend de la gravité de l'inflammation..

Des changements diffus dans le tissu hépatique peuvent se développer chez les patients en surpoids, cirrhose, diabète, alcoolisme, cancer, hépatite, formations kystiques. Les helminthes, les maladies infectieuses d'origine virale et une mauvaise nutrition peuvent devenir des facteurs provoquants.

Un changement dans le parenchyme d'organe provoque les symptômes suivants: maux de tête, nausées, faiblesse, goût amer dans la bouche, sautes d'humeur.

Changements dans la structure du foie

Des modifications diffuses de la structure du foie peuvent survenir non seulement dans les troubles de la fonctionnalité de l'organe, mais également dans les maladies non associées à la glande. Par exemple, le diabète menace les troubles du métabolisme des protéines, entraînant des dépôts dans le foie.

Dans ce cas, une hépatomégalie, une densification diffuse du foie se manifeste et dans les boules profondes, les tissus deviennent hétérogènes. À l'échographie, la structure hétérogène du foie ressemble à des zones petites ou grandes qui ont des densités différentes avec des produits métaboliques anormaux (protéines, glucides).

Lésions hétérogènes diffuses

Des inhomogénéités dans la structure de l'organe peuvent survenir en raison de l'obstruction des voies biliaires, des changements dans le tissu conjonctif dans le sens de l'augmentation ou de la diminution, de l'accumulation de substances nocives dans les hépatocytes.

La structure hétérogène diffuse du foie se manifeste par une cirrhose, une accumulation de sels de calcium, une obstruction des veines hépatiques, une hépatite, des troubles métaboliques chez les diabétiques ou les personnes en surpoids. Puis des tubercules apparaissent dans le foie, une fibrose se développe ou la force du tissu conjonctif diminue, une stéthose (hépatose graisseuse) apparaît.Plus d'informations sur la dystrophie hépatique par type d'hépatose graisseuse peuvent être trouvées ici..

Comme mentionné précédemment, des processus pathologiques surviennent en raison d'erreurs de nutrition, d'une consommation excessive de boissons alcoolisées, etc..

Après l'échographie, le médecin identifie la cause du plongeon et établit un diagnostic précis..

En règle générale, la glande formant la bile est restaurée indépendamment, mais en l'absence de traitement, des troubles fonctionnels graves se produisent.

Lésions hépatiques dystrophiques diffuses

À la suite de changements pathologiques dans le foie, un dysfonctionnement organique se produit. Le plus souvent, ces troubles se manifestent dans un contexte de maladies du foie..

Les lésions dystrophiques généralement diffuses provoquent une hépatite. Un peu moins souvent, ces changements surviennent après une intoxication (champignons, sels et esters d'acide nitrique, etc.), l'utilisation d'halothane (un agent d'inhalation très actif pour l'anesthésie), de l'atofan (un médicament). En outre, la dégénérescence du tissu hépatique se produit en raison de la cirrhose, de l'apport inapproprié de diurétiques, de somnifères ou de sédatifs.

Transformation diffuse des canaux hépatiques

La glande formant la bile se compose de lobules, au milieu desquels passent les vaisseaux veineux et les voies biliaires. Le principal objectif des voies biliaires est la collecte de bile. Les canaux excréteurs traversent toute la glande et leurs extrémités sont fermées.

La DIP affecte tout l'organe, y compris les parois des voies biliaires. Comme dans d'autres cas, ce processus se produit en raison de l'exposition à des agents pathogènes, de l'alcool, de la malnutrition, etc..

Dommages au foie avec cholécystite

DIP avec inflammation de la vésicule biliaire se manifeste souvent.

Une cholécystite prolongée menace un processus inflammatoire prolongé, qui s'aggrave parfois. La pathologie est la conséquence d'une autre maladie. Le plus souvent, la cholécystite survient dans un contexte de motilité altérée des voies biliaires ou de maladies congénitales.

Hépatomégalie et DIP

L'hépatomégalie est la pathologie dans laquelle le foie est hypertrophié. En règle générale, l'élargissement des organes se produit en raison d'une intoxication par des toxines ou des poisons. Dans ce cas, presque tout le tissu hépatique subit une transformation diffuse. En conséquence, l'organe dépasse de sous les côtes (normalement, il est assez difficile de sentir la glande). De plus, lorsqu'il est pressé, le patient ressent une douleur, ce qui indique que l'organe nécessite un traitement immédiat.

Lésions réactives diffuses

La transformation réactive du foie est une pathologie qui est apparue à la suite de maladies du tube digestif, de maladies chroniques de tous les organes, de l'utilisation à long terme de médicaments puissants, par exemple, d'agents antibactériens. Avec une violation de la fonctionnalité de la glande biliaire, une pancréatite réactive se développe.

Une conclusion similaire avec l'échographie peut exclure les tumeurs, les calculs, etc. De plus, à l'aide de l'échographie, des lésions de densité tissulaire focale peuvent être détectées..

Les lésions diffuses ne sont pas un diagnostic distinct, mais une raison de subir des diagnostics supplémentaires.

Transformation focale diffuse

Les DIP affectent l'ensemble de la glande biliaire. Au cours de l'étude échographique, des lésions tissulaires sont observées sur toute la surface. Avec la transformation focale diffuse du foie, des zones limitées de la glande sont affectées, c'est-à-dire qu'en utilisant des ultrasons, il est possible d'identifier les foyers de changement dans les tissus sains.

Pathologie du foie chez les enfants

Chez les nouveau-nés, le DIP est diagnostiqué en raison de maladies congénitales. De plus, des processus pathologiques peuvent survenir à la suite de maladies infectieuses chez la mère pendant la gestation, par exemple l'hépatite.

Chez les enfants, les DIP se développent après la prise de médicaments antibactériens. Les antibiotiques sont très toxiques et nuisent au corps fragile des patients plus jeunes.

Si un enfant est suspecté de DIP, il est nécessaire de procéder à un diagnostic approfondi: une analyse clinique du sang et de l'urine. S'il y a un besoin, le médecin prescrit un test sanguin pour la biochimie, prélève des cellules du tissu hépatique ou effectue une laparoscopie (une procédure de diagnostic moins traumatisante).

Formulaires DIP

Le plus souvent, des lésions diffuses mineures de l'organe sont trouvées. Ils surviennent à la suite de troubles hépatiques fonctionnels légers. Le degré de dommages aux organes peut être déterminé en utilisant des ultrasons et des méthodes de diagnostic supplémentaires.

Des modifications diffuses modérées du foie se développent en raison d'une intoxication, d'une mauvaise nutrition, d'infections d'origine virale, etc. Si une pathologie est détectée, il est recommandé au patient d'ajuster le régime alimentaire. Avec les maladies virales, des médicaments antiviraux sont prescrits. Si le patient est dans un état grave, il sera transféré à l'hôpital. Si la glande est perturbée par l'alcool ou des substances synthétiques, une plasmaphérèse (purification du sang) est effectuée. Avec les lésions diffuses modérées du corps, il est recommandé de prendre des préparations multivitamines pour augmenter l'immunité..

Si des changements diffus sont prononcés, le parenchyme hépatique gonfle fortement. Des changements similaires se produisent dans le contexte du diabète sucré, de l'hépatose grasse, de l'hépatite chronique, de la cirrhose et du cancer de la glande. En outre, la probabilité de pathologie avec helminthiases, maladies virales, malnutrition, alcoolisme augmente. Le traitement est prescrit après un diagnostic complet et l'identification des causes de la DIP.

Recherche diagnostique

Il est possible de détecter un changement dans la structure de la glande par ultrasons en utilisant des ultrasons. Cependant, pour déterminer la cause de la pathologie, des études supplémentaires sont recommandées: sang, analyse d'urine, biopsie (prélèvement de tissus), laparoscopie, TDM (tomodensitométrie).

Cependant, l'échographie est considérée comme la méthode la plus abordable et la plus efficace pour détecter la DIP. Au cours de l'étude, il est nécessaire de faire attention aux signes échographiques. De cette façon, vous pouvez évaluer le degré de dommages au parenchyme du foie et des voies biliaires.

  • Augmentation de la densité hépatique.
  • Œdème.
  • Augmentation du volume des hépatocytes.
  • Hétérogénéité des échostructures.
  • L'accumulation de cellules graisseuses dans le foie.
  • Accumulation de tissu conjonctif.
  • Substitution du tissu hépatique normal par du tissu fibreux.
  • Accumulation de produits d'échange.
  • Foyers d'helminthes.
  • Saignement.
  • Formations atypiques.

Les zones de changements diffus dans la glande répondent à une échogénicité accrue, diminuée ou intense.

Méthodes de traitement

Des maladies hépatiques diffuses se produisent en raison d'une altération de la fonctionnalité du foie ou d'autres organes du système biliaire. En fait, toute maladie dont une personne a souffert affecte négativement la glande biliaire, provoquant des lésions diffuses mineures ou modérées. Dans tous les cas, le traitement des modifications diffuses du foie n'est effectué qu'après avoir découvert la cause des processus pathologiques.

Tout d'abord, le patient doit ajuster le menu, arrêter de fumer, les boissons alcoolisées. Si des modifications diffuses du parenchyme hépatique se manifestent en raison d'un mode de vie inapproprié, le régime n ° 5 doit être suivi..

Dans le cadre d'une thérapie complexe, des remèdes populaires peuvent être utilisés: bouillon de chicorée, jus de prune, citrouille au miel et infusions d'herbes. Le plus souvent utilisé pour le traitement est le chardon-Marie et la racine du lin. Pour préparer une décoction, 30 g d'ingrédients secs sont mélangés et un verre d'eau bouillante est versé, après refroidissement, filtré et pris au dosage indiqué par le médecin. De plus, pendant 4 semaines, il est recommandé de consommer 25 ml d'huile d'olive ou de citrouille le matin à jeun.

La nutrition alimentaire aide à restaurer la fonction hépatique et normalise la digestion. Le patient doit saturer le corps avec des protéines, des glucides à la dose requise et réduire la quantité de graisse. Il est recommandé de manger des aliments chauds et des boissons. En suivant ces règles, le patient améliorera son bien-être et accélérera sa récupération.

Le régime numéro 5 comprend les aliments, plats et boissons suivants:

  • mon chéri;
  • pâtisseries d'hier (de préférence du pain brun);
  • baies et fruits (pas de variétés acides);
  • gelée fraîchement pressée;
  • thé ou café faible avec addition de lait faible en gras;
  • une décoction de cynorrhodons;
  • frais de légumes, fruits, baies;
  • légumes crus, bouillis, cuits ou cuits au four;
  • omelette protéinée, œuf à la coque (pas plus d'un jaune par jour);
  • soupes à base de bouillons de légumes ou de viande maigre;
  • produits laitiers (faible teneur en matières grasses);
  • viandes diététiques (dinde, veau, poulet, lapin, etc.);
  • saucisses bouillies.

Avec DIP, les produits suivants doivent être exclus du menu:

  • aliments frits (oie, canard, poisson, tartes, œufs);
  • foie, reins, poumons, cerveaux, etc.;
  • bouillon de champignons, viande grasse, poisson;
  • pâtisseries fraîches;
  • okroshka;
  • produits laitiers avec un pourcentage élevé de matières grasses;
  • aliments gras et épicés;
  • produits fumés et en conserve;
  • gâteaux et pâtisseries à la crème, bonbons, chocolat, crème glacée;
  • oignons verts, épinards, oseille, radis, champignons;
  • saucisse.

De plus, vous devez abandonner l'alcool et les boissons toniques fortes (café, thé, soda sucré).

Mesures préventives et pronostic

Les DIP provoquent divers facteurs afin de les prévenir, il est nécessaire de subir périodiquement un examen physique, de ne pas entrer en contact avec des substances toxiques, de bien manger, d'être physiquement actif et d'abandonner les mauvaises habitudes. Il est important de traiter les maladies à temps, en empêchant leur transition vers une forme chronique.

Le pronostic de la DIP dépend de la raison qui les a provoqués. Si la structure du foie a changé en raison d'erreurs de nutrition, d'alcoolisme ou de tabagisme, le pronostic sera favorable lorsqu'une personne change de style de vie.

Dans d'autres cas, tout dépend de la pathologie sous-jacente, du degré de lésion de la glande et de l'état général du patient..

Ainsi, les DIP sont la conséquence d'autres maladies ou d'un mode de vie inapproprié. Pour éviter des conséquences graves, il faut être attentif à sa santé et consulter un médecin si des symptômes caractéristiques apparaissent. Seul un traitement rapide et compétent garantit la récupération.

Quel est le parenchyme du foie et du pancréas

Le parenchyme hépatique est un tissu formateur. Le foie est d'une grande importance pour le corps, car c'est cet organe qui neutralise les toxines et les substances toxiques à l'aide de cellules Kupffer spéciales, qui éliminent les éléments nocifs dans les intestins. Les fonctions de cet organe comprennent la synthèse et l'élimination de la bile par les canaux, la formation et la synthèse du glucose, des lipoprotéines, de la globuline, de la prothrombine, de l'albumine, du fibrinogène. Le foie aide à normaliser les processus métaboliques des acides aminés, des protéines, des glucides, des hormones, des graisses et des vitamines. Il accumule les substances bénéfiques des produits métaboliques..

Des changements diffus dans l'organe provoquent de graves conditions pathologiques. La détection et le traitement en temps opportun des changements dans le parenchyme hépatique, le rejet des mauvaises habitudes aideront à prévenir le développement de maladies potentiellement mortelles.

Ce que c'est

Le foie est situé dans l'abdomen supérieur droit sous la côte. La partie supérieure de l'organe atteint le niveau des mamelons. Parenchyme - le tissu à partir duquel l'organe est formé se compose de lobules hépatiques. Le foie est complètement régénéré en environ un an. Lorsque des changements diffus s'y développent, cela se révèle dans la plupart des cas par une augmentation du tissu parenchymateux, moins souvent par sa diminution. Les violations de ce type peuvent être à grande échelle, mais aussi insignifiantes. Les actions ont une forme prismatique, elles sont séparées par des voies biliaires, des vaisseaux sanguins et une substance intermédiaire. Cette structure vous permet de fournir à chaque cellule de l'organe le volume sanguin nécessaire, chacun des lobes a un robinet pour synthétiser les substances. La largeur de chaque lobule atteint de 0,7 à 2 mm. Le parenchyme comprend plus d'un million de ces parties.

À quoi ressemble la maladie, photo

L'échographie est la principale méthode de détermination des modifications diffuses du parenchyme hépatique. La méthode permet d'évaluer le degré de transformation des organes. Le spécialiste au cours de la période d'étude découvre les changements diffus suivants: hétérogénéité de la structure de l'organe, augmentation de sa taille, structure perturbée des vaisseaux sanguins, compactage du tractus périportal.

Parenchyme du foie et du pancréas

Les lésions diffuses du parenchyme hépatique et du pancréas sont principalement détectées lors du diagnostic échographique. Un changement uniforme de la densité tissulaire est observé, se propageant à travers le pancréas et le foie. La détection de tels changements indique la présence d'une pathologie de ces organes.

Les modifications diffuses du parenchyme hépatique et du pancréas agissent souvent ensemble et peuvent être réactives. Par exemple, avec des pathologies hépatiques, une pancréatite réactive est diagnostiquée. La détection d'une pathologie combinée permet d'exclure la présence d'une tumeur, d'un kyste ou d'un calcul chez le sujet, car de telles formations provoquent des changements focaux de la densité tissulaire.

Avec une diminution de l'échogénicité et de la densité pancréatique dans le contexte d'une augmentation de sa taille, une pancréatite aiguë est suspectée. Si la taille du foie est inchangée, il existe une possibilité que la pancréatite soit chronique. Lorsque l'inflammation fait que le tissu glandulaire pancréatique devient fibreux, l'échographie révèle une augmentation diffuse de la densité sur un fond de taille d'organe normale ou réduite.

Types de changements

Dans les tissus du foie, divers types de changements peuvent survenir: densité, forme et composition.

Les écarts pathologiques sont divisés en certains types:

  • Diffuser. Se produisent dans tout le parenchyme;
  • Local. Une partie du parenchyme est endommagée;
  • Focal. Il y a un phoque ou une petite lésion.

Type focal

Les lésions focales peuvent être multiples, fusionnées et uniques. Les changements focaux sont diagnostiqués par échographie. Le degré de réflexion de l'écho classe les lésions focales comme dépourvues d'échostructure et ayant une échostructure (faible, forte ou mixte). Avec une aggravation de l'évolution de la pathologie, l'échogénicité du foyer peut changer.

À l'aide d'ultrasons, il est possible de déterminer le développement de sites de calcification (joints) dans le parenchyme. Chez les enfants, ils surviennent moins fréquemment que chez les adultes..

La cirrhose, l'hépatite chronique, la tuberculose, l'échinococcose, la dyskinésie hypomotrice biliaire contribuent à l'apparition de lésions focales du parenchyme. La pathologie se développe également à la suite de la stagnation de la bile dans le foie, du paludisme, de la septicémie et des infestations parasitaires..

Les foyers de lésion, dont l'échostructure ne peut être détectée, sont des kystes parenchymateux. Il est possible de détecter des formations à l'aide d'un échogramme uniquement lorsqu'elles atteignent des tailles de 3 à 5 mm de largeur. Les formations sous forme de kystes sont divisées en types spécifiques qui diffèrent par la cause de la formation (congénitale ou acquise) et les méthodes d'apparition (fausses et vraies, parasitaires et non parasitaires).

Diffuse altérée (diffuse - hétérogène)

Les changements diffus sont l'hépatite aiguë et chronique, l'accumulation de graisse, la cirrhose, les changements sous l'influence d'autres maladies. Avec l'hépatite chez un patient, la taille du foie augmente, mais sa structure ne supporte pas les changements.

Des violations de la surface du parenchyme apparaissent lorsque le processus inflammatoire continue de progresser. Dans ce cas, un épaississement de la paroi mince du foie est enregistré. L'examen détermine une faible échogénicité dans un contexte de conduction sonore accrue.

En présence d'hépatite, des processus inflammatoires inexprimés dans le parenchyme provoquent un niveau d'échogénicité hétérogène. Lors du diagnostic de la cirrhose, les lésions dont l'échogénicité est altérée commencent à se multiplier en raison de la destruction rapide d'une structure homogène. Les tailles des foyers varient de 0,5 cm à 2 cm.

L'hétérogénéité du parenchyme peut être provoquée par une stagnation des voies biliaires, une dégénérescence graisseuse du parenchyme, une altération du métabolisme.

Signes et symptômes

La défaite du parenchyme hépatique est détectée par certains signes. Le patient ressent de l'amertume dans la bouche, une faiblesse, des nausées et des maux de tête, des douleurs dans l'hypochondre droit. Un signe caractéristique d'une condition pathologique est la jaunisse. L'apparition d'un ou plusieurs symptômes est préoccupante et nécessite un avis médical urgent. L'inflammation focale du foie se produit avec des signes caractéristiques: la formation de calcifications dans le foie (joints contenant des sels de calcium) et la formation de kystes.

Le diagnostic de la maladie est effectué par ultrasons. L'étude se concentre sur la capacité de détecter divers types de dommages dans la structure du parenchyme.

Des modifications diffuses de nature bénigne peuvent être le résultat de maladies virales ou de malnutrition. De tels changements ne peuvent pas être dangereux pour la santé humaine. Lorsque des changements importants sont enregistrés qui indiquent une maladie grave, des tests de laboratoire doivent être effectués pour déterminer la cause des dommages au foie..

Les principaux symptômes de la maladie comprennent:

  • L'apparition de jaunissement dans la sclérotique. Le jaunissement s'étend aux muqueuses du palais et de la peau (éventuellement l'apparition d'une teinte rouge ou verte);
  • Inflammation et démangeaisons cutanées;
  • Décoloration des matières fécales et décoloration de l'urine (devient plus foncée);
  • Augmentation de la température;
  • Nausées Vomissements;
  • Douleurs musculaires et articulaires.

Parenchyme du foie d'échogénicité accrue

Si lors de l'échographie, une échogénicité accrue du foie est enregistrée, nous pouvons parler de la présence de changements pathologiques, des inclusions graisseuses, des cicatrices, des abcès à l'hépatite virale aiguë, des tumeurs ou la destruction de l'hépatocytose.

Le spécialiste compare l'image résultante avec des données précises sur l'échogénicité de l'organe en question et indique une augmentation ou une diminution. Un écart par rapport aux normes indique des facteurs négatifs qui ont causé des dommages et un dysfonctionnement des organes internes - systèmes.

Si une augmentation de l'échogénicité est enregistrée, cela signifie que les tissus des organes sont différents des structures saines. Les anomalies sont un signal de problèmes hépatiques. L'échogénicité accrue peut être due à diverses maladies:

  • Hépatite ou cholangélite chronique;
  • Dystrophie et stéatose;
  • Infestation parasitaire;
  • Abcès du foie. Le stade précoce de l'inflammation est détecté par une petite zone d'échogénicité réduite. Cependant, avec le développement de l'abcès, une densité d'écho hétérogène apparaît (soit diminuée soit plutôt augmentée).

La présence de formations échogènes telles que des hématomes, des hémangiomes, des adénomes, un excès de poids ou une perte de poids soudaine, une fibrose ou une sclérose alcoolique, un diabète sucré et une utilisation prolongée de médicaments affectent également l'échogénicité..

L'échogénicité accrue du parenchyme se manifeste par des signes et symptômes externes qui indiquent la présence de problèmes graves dans le foie.

Les principaux symptômes comprennent:

  • Douleur périodique du côté droit sous la poitrine;
  • Difficultés de digestion;
  • Couleur jaune;
  • Changement de la taille du foie, qui est détecté par palpation;
  • Surpoids;
  • Immunité diminuée;
  • Problèmes cardiaques.

Le traitement de l'échogénicité accrue du foie vise à éliminer la pathologie qui cause la condition. La thérapie comprend nécessairement un régime.

Causes du parenchyme hépatique

Les pathologies hépatiques résultent d'un fonctionnement anormal des cellules hépatiques. Si le foie est endommagé ou enflammé, les cellules des organes perdent leur capacité à capturer la bilirubine, ce qui entraîne l'accumulation de ce pigment dans le sang et un jaunissement apparaît. La cause de l'ictère peut être la stagnation de la bile.

Les pathologies hépatiques apparaissent principalement à la suite:

  • Infections virales (hépatite virale);
  • Empoisonnement par des toxines et de l'alcool;
  • L'apparition d'une septicémie, qui provoque un manque d'oxygène dans les cellules;
  • Développement d'un type d'hépatite auto-immune.

Procédure d'échographie

Le principe de la recherche échographique est basé sur le fait que les tissus humains sont capables de réfléchir les ondes ultrasonores. Chaque composant du corps réfléchit les ultrasons dans une certaine mesure, chacun d'eux a un indice de réflexion standard. La violation des indicateurs indique la présence d'un processus inflammatoire. Sur la base des données obtenues, un spécialiste peut déterminer l'existence de tumeurs, calculs, abcès, invasions parasitaires dans le foie, lésion parenchymateuse.

La procédure est non invasive, elle est assez facile à réaliser. Le patient examiné prend une position horizontale, il est invité à s'allonger sur le dos ou sur le côté gauche. Le médecin applique un gel spécial sur la peau dans la partie supérieure droite du péritoine et commence à examiner la zone à problème avec une sonde à ultrasons.

Avant d'effectuer une échographie, le patient n'a pas besoin de suivre une formation. La seule exigence est l'exclusion des aliments qui améliorent la production de gaz 3 jours avant l'étude. L'échographie est réalisée à jeun, ce qui vous permet d'obtenir des données avec une grande précision et une image réelle de la maladie..

Image normale du parenchyme à l'échographie

La norme du parenchyme est déterminée en fonction de la taille des lobes hépatiques, du contour de leurs contours et de leurs structures. Les paramètres sont comparés à des indicateurs standard, de sorte que le spécialiste détermine quel segment du foie est affecté. Si le foie ne présente pas de modifications pathologiques, la taille de la section droite doit être d'environ 12,5 cm et celle de gauche - 7 cm.La largeur de la veine porte avec un foie sain atteint 13 mm et le canal biliaire total jusqu'à 8 mm. Les bords du foie en l'absence de modifications diffuses doivent être lisses.

Signes échographiques des pathologies

La présence d'une pathologie est indiquée par une échogénicité accrue et un écho sonore hétérogène. Ces signes sont enregistrés avec la cirrhose, l'hépatite, l'hépatose du foie gras. Si ces maladies sont détectées, une biopsie des zones affectées du parenchyme est nécessaire..

Dans le cas où des manifestations d'échogénicité accrue sont combinées à une inflammation focale, il y a le plus souvent des abcès, des hématomes ou un gonflement du foie. De telles anomalies peuvent être un signe de lymphome..

Autres méthodes de diagnostic

En plus de l'échographie, d'autres méthodes sont également utilisées pour diagnostiquer les maladies du foie, à l'aide desquelles une image plus détaillée et précise de la maladie est obtenue. Attribuer:

  • Examen du sang, de l'urine et des matières fécales;
  • Chimie sanguine;
  • IFA, PCR. Les examens peuvent identifier des anticorps capables de résister aux virus et ainsi confirmer leur rôle dans le développement de la maladie;
  • CT
  • Biopsie hépatique avec examen histologique d'un échantillon de la zone affectée. Étude de cirrhose suspectée.

Capacité régénératrice

Le foie a des propriétés régénératrices, qui sont activées en réponse à la mort de l'hépatocytose. Dans les cellules en régénération, un approvisionnement en glycogène et une organite standard sont inclus. Le processus de régénération se produit par une division accélérée des cellules hépatiques. Pour cette raison, la surface du foie se développe et remplace les zones nécrotiques. Les voies biliaires sont également sujettes à restauration.

Si le foie est irréversiblement endommagé, une transplantation d'organe est nécessaire pour sauver la vie du patient.

Pathologie du foie chez les enfants

Les symptômes des maladies du foie chez les enfants diffèrent de ceux des adultes. Chez les nourrissons au cours de la première année de vie, des maladies qui ont des conditions héréditaires apparaissent.

Au cours des 14 premiers jours de la vie, le dysfonctionnement du système hépatobiliaire, sous forme de jaunissement de la peau, est révélé chez les bébés. La condition est due à un mauvais développement intra-utérin des canaux (atrésie) ou à l'alimentation du bébé avec du lait gras. Le bébé a décoloré des excréments.

Des lésions hépatiques chez les nourrissons sont également enregistrées si une femme a souffert d'une maladie infectieuse aiguë pendant la grossesse, a bu régulièrement de l'alcool ou a pris des médicaments hépatotoxiques. Les signes d'une maladie du foie d'un bébé comprennent une mauvaise digestion et un dysfonctionnement du système nerveux.

Les maladies hépatiques chez les enfants au stade initial sont détectées par l'apparition de douleurs dans l'hypochondre droit. La douleur est aggravée en mangeant des aliments gras et en courant. Les douleurs sont à l'étroit, éclatent ou font mal. La durée de la douleur peut atteindre jusqu'à 15 minutes.

Les symptômes suivants indiquent une pathologie hépatique de l'enfant:

  • Cracher après avoir mangé;
  • Nausées et vomissements mélangés à de la bile;
  • Une sensation d'amertume en bouche;
  • Décoloration de l'urine;
  • La diarrhée;
  • Faiblesse et maux de tête;
  • Diminution de l'appétit;
  • Flatulence accrue;
  • Jaunissement des muqueuses et de la peau.

L'enfant ne dort pas bien, devient de mauvaise humeur et gémit.

La cause de la douleur et de l'inconfort dans le foie chez les enfants peut être l'effort physique, une alimentation déséquilibrée et la prédominance des aliments gras dans l'alimentation, l'étirement de la capsule hépatique en raison de l'hépatomégalie, la pathologie des voies biliaires et de la vessie.

Le traitement de l'enfant est organisé en fonction des résultats des examens. Un régime alimentaire est prescrit, dont le but est de normaliser l'écoulement de la bile et de réduire la charge sur le système hépatobiliaire.

Le traitement médicamenteux de l'enfant est effectué à l'aide de médicaments anti-inflammatoires pour éliminer la douleur et réduire la gravité du processus inflammatoire. Les antispasmodiques sont également utilisés pour élargir les voies biliaires, normaliser le passage de la bile et des sédatifs. Le traitement comprend des médicaments antibactériens, antiviraux ou antiparasitaires pour éliminer les agents pathogènes, des médicaments cholérétiques pour prévenir la stagnation sont également inclus dans le cours..

En négligeant la maladie biliaire, ils ont parfois recours à l'ablation de la vessie. L'intervention est réalisée à l'aide d'instruments laparoscopiques. Avec l'atrésie des voies biliaires, des anastomoses se forment pour restaurer les voies biliaires.

Changer de traitement

Le traitement du parenchyme hépatique vise à identifier la cause profonde des changements diffus et son élimination.

Si une hépatite virale est détectée, des médicaments antiviraux sont prescrits. Viferon et Alfaferon sont considérés comme efficaces.

Dans les maladies auto-immunes, des médicaments immunosuppresseurs sont utilisés. L'azathioprine et la prednisone sont principalement prescrites.

Le cours du traitement comprend des acides aminés, des phospholipides et des complexes de vitamines. Les phospholipides accélèrent la régénération des hépatocides. Les acides aminés et les composés vitaminiques compensent le manque de nutriments dans le corps.

Régime

Un rôle important dans le traitement du parenchyme hépatique est joué par un système de nutrition spécial, selon lequel les plats frits et gras doivent être complètement exclus de l'alimentation. Les aliments riches en fibres et en potassium sont utiles et recommandés..

Il est strictement interdit d'utiliser des boissons alcoolisées, des sodas.

Il est recommandé d'inclure des viandes diététiques, des produits laitiers faibles en gras, des soupes et des céréales en purée, de la gelée aigre et faite maison dans l'alimentation. Décoctions utiles d'herbes médicinales, qui peuvent remplacer le café et le thé noir. Le pain doit être utilisé sous une forme fraîche, les soupes et les céréales peuvent être assaisonnées avec de l'huile végétale, le beurre doit être utilisé en quantités limitées. La quantité de sel et de sucre utilisée doit également être limitée..

Vous devez prendre de la nourriture en petites portions en même temps. Vous devez dîner trois heures avant le coucher..

La prévention

Pour éviter le développement de changements diffus dans le parenchyme hépatique, il est nécessaire d'abandonner complètement l'alcool, de contrôler le poids. Il est important de suivre un régime. Un régime bien composé vous permet de fournir au corps des substances utiles et de renforcer l'immunité, ce qui affecte positivement la santé globale.

La pénétration de substances toxiques et toxiques dans le corps ne doit pas être autorisée. Les médicaments sont autorisés à être pris après accord avec le médecin, en respectant les doses indiquées et la durée du cours.

Un examen régulier permet de détecter les maladies à un stade précoce, ce qui garantit une guérison complète..

Dans certains cas, pour la prévention des complications, le patient se voit prescrire un traitement d'entretien à vie avec des hépatoprotecteurs.

Un diagnostic rapide et un traitement correctement organisé aident à prévenir la progression des maladies du foie. L'organe est capable de se régénérer. La pharmacothérapie, les régimes amaigrissants et l'abandon des mauvaises habitudes fournissent une tendance positive dans le processus de traitement avec un bon pronostic,

Commentaires

Chers lecteurs, votre avis est très important pour nous - par conséquent, nous serons heureux de revoir le parenchyme hépatique dans les commentaires, il sera également utile aux autres utilisateurs du site.

Sergei:

J'ai eu un ictère à la suite d'une hépatite virale. Une échographie a été réalisée, au cours de laquelle un certain degré de lésions hépatiques a été constaté. Ils ont prescrit un traitement, le 5e jour, la douleur a commencé à diminuer. Des signes d'ictère sont passés en 14 jours. Je suis un régime, je ne fume pas, je ne bois pas d'alcool.

Denis:

Inquiet de la douleur dans le foie. La douleur était accompagnée de faiblesse, de nausées. Le thérapeute a prescrit une échographie. Le spécialiste a constaté de petits changements dans le foie, associés à la grippe virale transférée. Complexes de vitamines prescrits, Essential Forte, pour normaliser le foie. La condition s'est rapidement rétablie.

Quels sont les changements diffus dans le parenchyme hépatique?

Il n'y a pas de récepteurs de la douleur dans le foie humain, donc la présence de processus pathologiques ne peut être détectée qu'à l'aide d'un examen complet. La présence dans les antécédents médicaux du dossier «modifications diffuses du parenchyme hépatique» ne semble pas être un diagnostic. Le DIP est observé en raison de diverses maladies qui contribuent à l'état pathologique.

Les transformations diffuses (mixtes) dans les tissus parenchymateux se présentent sous plusieurs formes; elles apparaissent dans le contexte d'hépatites de toute origine, de cirrhose, d'infiltration graisseuse, de cholangite sclérosante, etc..

Pourquoi il y a des changements dans le parenchyme hépatique, et ce qu'ils signifient, leurs variétés et échos d'échographie - en détail dans l'article.

Changements diffus dans les tissus parenchymateux

Les signes de modifications diffuses du parenchyme hépatique n'apparaissent pratiquement pas, des symptômes sévères sont observés chez les patients lorsque la maladie est à un stade avancé, évoluant activement.

Le foie agit comme une grande glande dans le corps humain. L'organe comprend de nombreuses cellules hépatiques - les hépatocytes. Se compose anatomiquement de 2 lobules, qui sont séparés par des canaux qui éliminent la sécrétion biliaire, les vaisseaux sanguins.

Les causes

Le DIP n'est pas une maladie indépendante (séparée), mais le résultat de transformations anormales dans l'organe associées à différentes pathologies.

L'étiologie du développement est due à des facteurs, des maladies et des conditions:

  • La consommation d'alcool souvent et en grande quantité.
  • Dépendance à la nicotine.
  • Mauvaise nutrition (aliments gras, jeûne).
  • Pathologie génétique.
  • Utilisation à long terme de médicaments puissants (antibiotiques et médicaments ayant des effets hépatotoxiques).
  • Perturbations auto-immunes, formes virales d'hépatite.
  • Processus cirrhotiques.

Des modifications diffuses du parenchyme hépatique apparaissent chez les personnes de tout groupe d'âge. Dans le contexte de la DIP, les tissus parenchymateux modifient leur structure. S'ils sont détectés par échographie, un certain nombre d'études supplémentaires sont menées pour établir avec précision la cause, la maladie.

Manifestations cliniques

Dans la plupart des tableaux cliniques, les transformations mixtes n'apparaissent en aucune façon, les symptômes négatifs sont un peu moins courants..

  1. Gêne et lourdeur dans la zone de projection du foie, la douleur est rare.
  2. Lourdeur et inconfort dans l'épaule droite.
  3. Jaunissement de la peau, des muqueuses (peu prononcé).

L'échographie est réalisée pour le diagnostic. Des transformations diffuses sont détectées non seulement avec des affections primaires du foie, mais également en raison de défaillances systémiques - l'amylose. Il s'agit d'une maladie systémique, en raison de laquelle une glycoprotéine spécifique est déposée dans les tissus mous et les organes, ce qui entraîne une altération de la fonctionnalité.

Maladies du foie et du pancréas - relation

Le pancréas est appelé l'organe non apparié du tractus gastro-intestinal, dans lequel il n'y a pas de cavité. Il existe des canaux entre le foie et le pancréas, donc une violation de la fonctionnalité d'un organe entraîne des pathologies d'un autre.

Si l'histoire de transformations mixtes dans deux organes, une personne montre une violation des processus métaboliques, des maladies vasculaires. Il souffre souvent d'infections aiguës. Avec une lésion massive, les symptômes se manifestent sous la forme d'un ictère, d'une décoloration de l'urine, des fèces, des démangeaisons cutanées.

État anormal de la glande

Dans un état normal, les tissus organiques sont caractérisés par une structure homogène. Lors de l'échographie sur fond de DIP, le spécialiste voit des vaisseaux sanguins avec des voies biliaires, tandis que leur densité est beaucoup plus élevée que la normale.

Des transformations de type mixte dans le foie se forment avec hémangiome, altération de l'utilisation du sucre dans le corps, cirrhose, hépatose, obésité, dépendance à l'alcool, tumeurs, stéatohépatose, hépatite. Les facteurs provocateurs comprennent les maladies parasitaires, les infections et les virus, la famine.

DIP chez les enfants

Chez un nouveau-né, les transformations diffuses des tissus parenchymateux sont la conséquence de pathologies congénitales dues à des processus infectieux dans le corps de la mère pendant la gestation. Chez les enfants, des foyers mixtes se forment dans le foie en raison de l'utilisation d'antibiotiques, car ils sont toxiques et ont un effet néfaste sur la glande..

Transformations structurelles

Des modifications diffuses du parenchyme hépatique se développent non seulement en raison de maladies de la glande, mais également de maladies non associées à l'organe. Par exemple, dans le contexte du diabète, le métabolisme des protéines est perturbé, ce qui conduit à la formation de dépôts dans le foie, des écarts mixtes sont détectés.

Avec cette photo, le médecin lors d'une échographie voit une hépatomégalie (une augmentation de la taille des organes), une densité accrue des organes, une hétérogénéité de la structure. À l'échographie, le foie semble bosselé.

Les transformations diffuses dans le foie sont modérées, mineures (non exprimées) et sévères (significatives).

Selon la sévérité de la baisse, il y a:

Variété de changementsExplication
InsignifiantIls sont faciles à diagnostiquer, caractéristiques des stades initiaux d'un certain nombre de pathologies de nature virale ou bactérienne.
ExpriméLe plus souvent caractérisé par un gonflement, une hépatomégalie. Il est généralement diagnostiqué dans le contexte d'une lésion virale de la glande, de la cirrhose, du diabète sucré, de l'obésité, des tumeurs malignes.
ModéréUne cause courante est l'intoxication causée par les médicaments, l'alcool.

De par la nature des transformations, les changements mixtes sont:

ClassificationExplication
Comme la stéatoseL'échographie montre des inclusions lipidiques dispersées. Avec l'accumulation de graisse, la fonctionnalité de la glande est perdue, car les hépatocytes sont détruits. Diagnostiqué chez les enfants et les adultes.
Comme l'hépatoseDans le tissu hépatique, la structure est homogène, les vaisseaux sanguins et les canaux sont bien visualisés. La graisse s'accumule à l'intérieur des cellules, entraînant la destruction des hépatocytes.
Graisse corporelleUne forte concentration de triglycérides s'accumule dans les tissus, ce qui viole la fonctionnalité de l'organe.

Selon l'étiologie qui a déclenché la transformation de la glande, elle peut être enflée (œdémateuse), sclérotique, dystrophique et hypertrophique.

Diffus inhomogène

L'hétérogénéité de la structure est détectée lors de l'obstruction des voies biliaires, la transformation du tissu conjonctif dans le sens de la diminution / augmentation, due à l'accumulation de toxines dans les cellules hépatiques.

Une telle transformation est diagnostiquée avec des maladies:

  • Dépôts de sel de calcium.
  • Obstruction des veines hépatiques.
  • Lésion virale.
  • Échec des processus d'échange (avec diabète, surpoids).
  • Processus cirrhotiques.

Dans le foie, des tubercules, des transformations fibrotiques apparaissent, une diminution de la force des tissus conjonctifs, une dégénérescence graisseuse.

Diffus-dystrophique

En raison des transformations structurelles du tissu parenchymateux, un dysfonctionnement se développe. Habituellement, cela est dû à des pathologies primaires de la glande.

  1. Hépatite de toute nature (le plus souvent).
  2. Intoxication (empoisonnement par des champignons, substances toxiques).
  3. Après avoir utilisé Halotan, il s'agit d'un médicament par inhalation utilisé avant la chirurgie afin que le patient reçoive une anesthésie.
  4. Après avoir utilisé des médicaments.

La dégénérescence tissulaire est observée dans les processus cirrhotiques, l'utilisation prolongée de médicaments diurétiques, de médicaments avec somnifères ou de sédatifs.

Transformation diffuse des canaux glandulaires

Le foie comprend des lobules, au milieu desquels se trouvent des vaisseaux veineux, des voies biliaires. Le principal objectif des voies biliaires est le passage de la bile. Les canaux excréteurs "transpercent" le foie et finissent par se fermer.

Un changement mixte dans les canaux hépatiques est le plus souvent exprimé dans tout l'organe, affectant les voies biliaires. Le processus pathologique est la conséquence de pathologies virales, infectieuses, d'une consommation excessive de boissons alcoolisées, de la famine ou de la consommation d'aliments gras et épicés en grande quantité pendant une longue période.

Lésion diffuse sur fond de cholécystite

Dans le contexte de la réaction inflammatoire dans la vésicule biliaire, dans 50% des tableaux cliniques, l'échographie montre des transformations mixtes des tissus parenchymateux. Dans ce cas, la source principale est une maladie d'un autre organe, et non le foie lui-même.

Agrandissement et immersion d'organes

L'hépatomégalie n'est pas une maladie, mais une condition qui provoque diverses maladies. Le fer augmente en raison des effets négatifs des substances toxiques, des poisons et des métaux lourds sur le foie. Une transformation diffuse se manifeste dans tout le tissu, l'organe dépasse de sous les côtes. Et la palpation procure au patient beaucoup d'inconfort et de douleur.

Lésion de type réactif

Il se développe en raison de maladies du tractus gastro-intestinal, de pathologies chroniques de toute localisation, en raison de l'utilisation prolongée de médicaments (par exemple, des médicaments hormonaux). Parallèlement à des lésions hépatiques réactives, le patient est diagnostiqué avec des changements dans le pancréas.

Transformation focale

Si des transformations diffuses affectent l'ensemble de l'organe, alors avec des changements focaux dans l'échographie, seules les zones le long de toute la surface sont détectées. Autrement dit, les zones de tissus sains et pathologiques alternent.

Échos des options de diagnostic et de traitement

Les transformations diffuses sont déterminées par ultrasons. Mais pour identifier la source principale du problème (maladie primaire ou secondaire), des mesures diagnostiques supplémentaires sont nécessaires.

Le patient se voit prescrire des tests de laboratoire - une analyse générale du sang et de l'urine, des matières fécales, un dépistage biochimique. Dans ce dernier cas, le médecin s'intéresse à des indicateurs tels que la phosphatase alcaline, ALT, AST, GGT, la concentration de bilirubine (liée, non liée et totale), l'albumine.

Les études instrumentales comprennent la tomodensitométrie, l'IRM, la laparoscopie, l'échantillonnage de matériel biologique (biopsie), le fibroscanning (avec suspicion de cirrhose) et d'autres options.

L'échographie est la méthode de diagnostic la plus rapide et la plus informative. Avant de mener l'étude, il est recommandé d'exclure du menu les produits qui contribuent à l'augmentation de la formation de gaz en quelques jours. Lors de la manipulation, le médecin évalue l'état de la rate, du foie, des voies biliaires.

  • Augmentez ou diminuez la densité.
  • Gonflement.
  • Les hépatocytes sont hypertrophiés.
  • Inhomogénéité de la structure.
  • Haute concentration d'inclusions lipidiques.
  • Une augmentation du volume du tissu conjonctif.
  • Foyers d'helminthes.
  • Tumeurs atypiques.

Les signes d'écho sont directement liés à la source principale de la maladie. Après avoir passé toutes les études, sur la base des résultats, le médecin tire une conclusion - le diagnostic, puis prescrit des médicaments.

Médicaments pour le traitement de la DIP:

  1. Hépatoprotecteurs, constitués de composants dérivés d'herbes médicinales (Carsil).
  2. Phospholipides essentiels. Les bonnes critiques ont des médicaments comme Essential Forte, Phosphogliv.
  3. Médicaments de nature animale (Sirepar). Un remède efficace Sirepar - nettoie le corps, protège contre les effets néfastes des facteurs.
  4. Acides aminés (Heptor).

La stratégie thérapeutique est basée sur la maladie sous-jacente. Si le patient est causé par une hépatite virale, le traitement antiviral est prescrit, qui dure 6 mois..

Lorsqu'un processus infectieux est découvert, un traitement antibactérien est effectué. Avec le DIP, provoqué par des maladies parasitaires (échinococcose, alvéococcose), une intervention chirurgicale est nécessaire, puis un traitement antiparasitaire est effectué.

En cas de modifications diffuses non exprimées du foie, seuls les hépatoprotecteurs sont prescrits, un régime alimentaire conforme au tableau n ° 5. De plus, à la maison, vous pouvez utiliser des décoctions et des teintures à base d'herbes médicinales qui renforcent le statut immunitaire, protègent le foie des effets négatifs, accélèrent la récupération des organes.

Structure homogène du foie qu'est-ce que c'est

Le tissu hépatique a une structure unique. Sa structure permet un lavage sanguin maximal des cellules et une filtration à travers elles. Ainsi, les fonctions hépatiques sont réalisées:

  • désintoxication des substances nocives;
  • synthèse des protéines;
  • métabolisme des graisses et des glucides;
  • désactivation hormonale;
  • dépôt de vitamines, substances énergétiques;
  • production et digestion de la bile.

Anatomie hépatique

L'orgue est situé sous le diaphragme à droite, le bord inférieur est caché derrière les côtes. Seulement chez les enfants de moins de 6 à 7 ans, une partie du foie dépassant de la marge costale est considérée comme une augmentation fonctionnelle et est une variante normale.

Anatomiquement, la structure du foie est représentée par deux lobes, qui sont divisés par le ligament croissant. Dans la partie droite, les lobules carrés et caudés sont en outre marqués de sillons. L'une des rainures profondes forme les portes du foie, dans lesquelles circule l'artère, la veine porte avec les vaisseaux qui les accompagnent, le canal hépatique commun qui effectue la bile.

L'extérieur du foie est couvert par le péritoine. Sous la séreuse épaisse se trouve une fine membrane fibreuse qui pénètre dans la porte du foie et s'y poursuit, délimitant les lobules.

Structure histologique

La cellule structurale principale est le lobule hépatique. Il est formé d'hépatocytes. Les cellules ont une structure polygonale, disposées en couches. L'une des surfaces cellulaires fait face à la lumière du capillaire biliaire et la seconde au vaisseau sinusoïdal. Les hépatocytes sont empilés de manière à former des faisceaux. Ce sont des rangées de cellules étroitement empilées les unes sur les autres..

Le capillaire biliaire est un espace en forme de fente sans sa propre paroi, qui commence à l'aveuglette. Mais progressivement, ils forment les tubules de Hering, qui sont formés par les hépatocytes et les cholangiocytes. Progressivement, la largeur du tubule augmente et il devient complètement formé par l'épithélium. Sur eux, la bile s'écoule dans les canaux interlobulaires.

Au centre du lobule hépatique se trouve la veine centrale. Les sinusoïdes sous forme de faisceaux hépatiques en sont situés radialement. Ces microvaisseaux n'ont pas de cellules musculaires dans leur structure et ne sont formés que par l'endothélium avec de grands espaces entre eux - fenestra. Cela offre une perméabilité vasculaire élevée..

En plus des cellules endothéliales, les cellules de Kupffer se trouvent dans les sinusoïdes. Ils détruisent les globules rouges âgés, métabolisent l'hémoglobine et sécrètent des protéines immunitaires. Entre les sinus, on trouve les cellules de stockage des graisses d'Ito. Dans un foie sain, ils stockent des rétinoïdes (vitamine A), synthétisent certaines protéines, facteurs de croissance et régulent la lumière des sinusoïdes. Mais avec la pathologie, ils migrent vers les hépatocytes endommagés et participent au développement de la fibrose.

Le long du périmètre du lobule se trouve la triade hépatique. Il est formé par une veine, une artère et un canal biliaire interlobulaire, ainsi que par des cellules immunitaires.

Certains chercheurs identifient d'autres unités structurales - les lobules portaux et les acini hépatiques. Le centre du lobule est une triade et les coins sont formés par trois nervures centrales. L'acinus est enfermé en forme de losange et est situé entre deux veines centrales d'angles aigus et des triades d'obtus.

Un minimum d'informations sur la structure structurelle du foie nous permet de comprendre le mécanisme de développement des processus pathologiques.

Pathologie de la structure hépatique

L'état du tissu hépatique peut être évalué à l'aide d'un diagnostic par ultrasons. Les résultats normaux de l'étude sont les suivants:

  1. Les contours de l'orgue sur toute la longueur sont lisses et clairs.
  2. La structure du parenchyme est homogène, la distribution du signal est uniforme.
  3. Les structures des portes du foie sont différenciées - la veine, l'artère et le canal biliaire sont clairement définis.
  4. Les canaux intrahépatiques se dilatent jusqu'aux portes du foie.
  5. Les signaux d'écho sont homogènes et uniformément répartis dans tout l'orgue..

L'un des signes déterminés par l'échographie est la granularité. Les triades et vaisseaux hépatiques réfléchissent et diffusent le signal d'écho différemment des hépatocytes. En raison de cette différence, un motif granuleux se forme sur une échographie..

À grain fin

Une telle vue sur l'échogramme a un organe sain. Réseau vasculaire, visualisation des voies biliaires.

Un appareil de haute qualité vous permet d'envisager des capillaires avec un jeu allant jusqu'à 1 mm. On estime l'état de la veine porte, qui devrait avoir plus de 12 mm de diamètre. Un indicateur de 14 mm ou plus vous permet de juger de l'apparition de l'hypertension portale.

Des changements structurels peuvent être observés avec une malnutrition grossière, des processus infectieux, des modes de vie malsains.

Grains grossiers

Le développement de processus pathologiques du foie, l'hépatite, les lésions toxiques, le diabète sucré entraînent une augmentation de la taille du foie, une prolifération des structures du tissu conjonctif et un gonflement des espaces intercellulaires. La granularité augmente. Cette condition est caractérisée comme une structure à gros grains du foie. Mais c'est une condition générale qui n'est pas spécifique à une maladie particulière..

Hétérogène diffus

La prolifération des tissus fibreux conduit à la formation de nœuds de prolifération, au développement d'une cirrhose. La surface devient cahoteuse et la structure est hétérogène diffuse. Cette condition est irréversible..

Toute maladie entraîne des modifications de la structure du foie. Le type de trouble structurel est déterminé par la pathologie.

Foie gras

La graisse se dépose dans les segments du foie, augmente leur taille et la distance entre leurs structures. Cela conduit à une meilleure réflexion du signal, une échogénicité accrue.

L'écho de la pathologie dépend du stade de la maladie. Dans la taille initiale du foie augmente légèrement, le bord est légèrement arrondi, des îlots de granularité apparaissent dans le parenchyme. Dans l'étape suivante, la taille de l'orgue est augmentée, le bord est arrondi. Le parenchyme est changé de manière diffuse, condensé, de petits changements focaux ont lieu. Au troisième stade, il est arrondi, la structure du parenchyme est significativement compactée (l'échogénicité est augmentée), les vaisseaux portaux sont mal visibles.

Cirrhose

Les signes immédiats de pathologie sont un changement de la taille et de l'échostructure du foie, des contours inégaux, un bord arrondi et une conductivité acoustique réduite, une mauvaise élasticité. Les symptômes indirects comprennent une grande taille de la rate, une ascite, une augmentation du diamètre du portail et des veines spléniques.

Troubles focaux

La pathologie de la structure peut être de nature focale. Il en existe plusieurs types:

  1. Foyers sans échostructure - kyste, hématome, abcès du foie.
  2. Une diminution de l'échostructure est observée dans les métastases d'un certain type de cancer, sarcome, hémangiome.
  3. La structure renforcée est caractéristique des cancers très différenciés, des hépatomes, des cicatrices, des calcifications.
  4. Le symptôme "cible" apparaît dans une tumeur maligne du foie.

Traitement

Les changements dans la structure du foie sont associés à divers processus pathologiques. Pour restaurer l'image et les fonctions normales de l'organe, un traitement étiologique est nécessaire, visant à éliminer la cause de la pathologie.

Dans certains cas, recourir à des méthodes chirurgicales - résection de foyers pathologiques, transplantation d'organes.

Une telle conclusion d'une étude échographique, en tant que structure hétérogène diffuse du foie, est un phénomène assez courant. De nombreux facteurs peuvent provoquer des modifications du parenchyme organique et ne sont pas toujours associés au développement d'une maladie. Pour mener une thérapie à part entière pour éliminer les changements structurels dans le foie, il est nécessaire d'établir exactement ce qui a exactement contribué à la formation de la pathologie.

Qu'est-ce que c'est?

La structure anatomique correcte de la glande implique la division de l'organe en lobes droit et gauche. De plus, le droit est divisé en deux parties supplémentaires. Le corps du foie se compose de 8 segments, qui ont un apport sanguin, une innervation et un écoulement de bile séparés. Le parenchyme hépatique sous une forme anatomique normale est granuleux. La sévérité de cette prétendue granularité est le critère principal pour déterminer l'état de la glande. Tout changement dans la structure du foie est considéré comme une anomalie pathologique..

Normalement, les vaisseaux sanguins et les voies biliaires lors de l'échographie ne montrent pas d'échogénicité excessive.

Changements diffus

Si les grains de parenchyme sont agrandis, cette condition est appelée hétérogénéité diffuse. Des changements de cette nature sans thérapie appropriée conduisent à une transformation complète du tissu. Une pathologie peut survenir en raison de la malnutrition. Le parenchyme peut également être modifié avec tout impact négatif. Si les grains ont augmenté suite à une exposition externe, le traitement ne prendra pas beaucoup de temps. Un foie à structure diffuse hétérogène provoque souvent des anomalies du pancréas. La condition se manifeste par des symptômes tels que:

  • inconfort périodique dans l'hypochondre droit;
  • douleur passagère rapide mineure;
  • jaunissement des protéines (rarement observé).

Retour à la table des matières

Pourquoi un foie hétérogène?

Les violations de la structure du parenchyme peuvent être déclenchées par diverses raisons. Très souvent, si l'échostructure du foie est augmentée, cela est une conséquence du développement de maladies telles que:

  • hépatite de diverses étiologies;
  • cirrhose du foie;
  • hépatose grasse;
  • thrombose veineuse hépatique.

Les mauvaises habitudes détruisent le foie.

Si des études ont montré que le foie est modérément hétérogène, on distingue alors ces facteurs provoquants:

  • intoxication par des substances nocives, comme l'alcool;
  • inflammation des glandes;
  • malnutrition, régimes constants;
  • traitement à long terme avec certains médicaments;
  • violation des processus métaboliques dans le corps;
  • obésité;
  • Diabète.

Retour à la table des matières

Types de changements

Échostructure à grains fins

Un foie sain a un réseau vasculaire prononcé et des voies biliaires bien visibles. Le contour de l'orgue est clair, les bords sont nets. La glande à l'état normal est homogène, homogène, à grains fins avec un diamètre de veine porte de 8-12 mm. En cas de déviation de ce diamètre vers le haut de 2 mm en combinaison avec une modification de l'échogénicité de l'organe, une hypertension portale est suspectée. Les causes de la formation d'une pression artérielle élevée dans la veine porte peuvent être des lésions virales, l'abus de substances nocives, une mauvaise alimentation. Dans les cas où le foie est à grains fins, mais avec de légers changements, un traitement approprié peut tout réparer.

À grain moyen

Une telle pathologie est considérée comme une phase intermédiaire entre l'état normal de la glande et le début de la formation de la maladie, lorsque les modifications ne peuvent pas être inversées. Le foie à grain moyen est formé à la suite d'un métabolisme incorrect. Le fer peut être augmenté en volume et ne pas avoir de bords nets. Pour poser le bon diagnostic, un certain nombre d'études supplémentaires sont nécessaires..

Grains grossiers

Un foie avec des grains considérablement agrandis est une forme dangereuse et négligée de progression de la pathologie, ce qui signifie qu'il est pratiquement impossible à traiter. La structure à gros grain de la glande indique la présence de lésions chroniques des organes, telles que l'hépatite de diverses étiologies. Et aussi la surface tubéreuse du parenchyme est observée dans l'alcoolisme chronique, l'obésité sévère ou le diabète sucré au stade de la décompensation. Très souvent, cette condition conduit au développement d'une nécrose hépatique.

Structure glande non homogène

Cette condition se forme lors de la cirrhose et est une dégénérescence pathologique du parenchyme. L'échostructure non homogène présente une tubérosité et une irrégularité de différents diamètres. L'étude montre une consolidation significative de la structure de la glande en combinaison avec la prolifération des tissus connectés. La pathologie peut également se former sur le fond d'une hépatose grasse, d'un alcoolisme chronique ou sous l'influence d'une hépatite de diverses étiologies. Très rarement, de tels changements sont effectués avec des formes avancées du processus inflammatoire, la dystrophie des voies biliaires. Un foie à structure hétérogène s'accompagne nécessairement d'une augmentation des ganglions lymphatiques régionaux.

Comment traiter?

S'il y a des modifications mineures dans la structure du foie, alors le traitement consiste à corriger le mode de vie et à une bonne nutrition. Il est recommandé de se débarrasser des mauvaises habitudes sans faute, sinon la thérapie n'apportera pas d'effet positif. Le régime vous permet de manger des plats cuits à la vapeur ou bouillis. Les aliments frits et gras sont strictement interdits. Le régime devrait être composé d'aliments et de plats tels que:

  • légumes cuits à la vapeur ou bouillis;
  • soupes faibles en gras dans le lait;
  • œufs durs;
  • produits laitiers écrémés;
  • différentes céréales;
  • poisson faible en gras, viande;
  • bouillon de légumes.

Et les aliments diététiques excluent également l'utilisation d'aliments tels que:

Les aliments gras et l'alcool créent une charge supplémentaire sur le corps.

  • poisson ou viande gras;
  • bouillons de viande riches;
  • fruits, baies au goût aigre;
  • légumineuses, oignons, ail;
  • confiserie;
  • Chocolat;
  • conservation, viande fumée;
  • boissons contenant de la caféine et de l'alcool;
  • un soda.

Retour à la table des matières

Thérapie médicamenteuse

Avec des formes avancées d'hétérogénéité hépatique, qui se sont formées dans le contexte d'autres pathologies de la glande, le traitement est prescrit avec des médicaments. Selon l'étiologie de la maladie, les médicaments peuvent être antiviraux, stimuler la régénération, immunomoduler. Le cours du traitement et la posologie sont choisis par le médecin, en fonction des résultats des mesures diagnostiques et de l'état du patient. Parfois, il est nécessaire de traiter des maladies concomitantes telles que l'alcoolisme.

Méthodes de prévention

À des fins préventives, il est nécessaire de respecter certaines recommandations. Ceux-ci inclus:

  • une nutrition rationnelle, qui comprend des plats diététiques et faciles à digérer;
  • abandon complet de l'alcool, des drogues, du tabac;
  • examens médicaux réguliers.

Parfois, à des fins de prévention, les médecins prescrivent des hépatoprotecteurs d'origine végétale. Il s'agit notamment des remèdes populaires tels que l'extrait d'artichaut, l'herbe de chardon-Marie, la chicorée, les stigmates de maïs. L'utilisation de médicaments doit être effectuée strictement sur la recommandation d'un médecin. Et ils utilisent également de l'huile d'olive ou de citrouille pour prévenir les pathologies hépatiques. La prise d'huile se fait le matin à jeun.

Encyclopédie de l'échographie et de l'IRM

Le foie est la plus grande glande humaine, ses fonctions sont diverses et nécessaires. Les deux plus importants comprennent la détoxification (le foie nettoie le sang des toxines et des produits de décomposition) et digestive (les enzymes biliaires, les acides gras sont produits dans le foie).

De plus, le foie participe au métabolisme des protéines et des graisses, maintient la glycémie, synthétise un certain nombre de vitamines et de substances biologiquement actives, régule le métabolisme eau-sel, combat les antigènes qui pénètrent dans la circulation sanguine en raison de la phagocytose active des astrocytes capillaires du foie. Il n'est pas surprenant que tout dysfonctionnement d'un organe aussi important entraîne une détérioration du bien-être d'une personne et souvent des maladies diverses.

L'examen échographique vous permet d'obtenir des informations sur le foie chez les enfants et les adultes. Dans ce cas, le foie de l'enfant présente des caractéristiques échographiques, qui seront discutées plus loin..

Anatomie brève et méthodes de diagnostic

Le foie est un organe vital situé sous le diaphragme, dans l'hypochondre droit. Le foie a des surfaces viscérales (inférieures) et diaphragmatiques (supérieures). Ce corps a une structure bipartite: les lobes gauche et droit se détachent. Le lobe gauche, à son tour, comprend les lobes caudé et carré). La structure du foie est granuleuse.

L'étude des pathologies hépatiques est réalisée par de nombreuses méthodes:

  • antécédents cliniques et médicaux (en interrogeant le patient),
  • biochimique,
  • ultrasonique,
  • immunologique,
  • radiologique,
  • biopsie de ponction.

Il est nécessaire de comprendre quels sont les avantages et les inconvénients de l'échographie.

Avantages et inconvénients

Les avantages de la méthode échographique pour le diagnostic du foie sont

  • non invasif,
  • sécurité,
  • multidimensionnalité de la recherche
  • la possibilité d'évaluer le débit sanguin vasculaire en mode Doppler,
  • vitesse relative et bon marché de la procédure.

Les inconvénients incluent la détérioration de la qualité de l'image chez les personnes ayant une graisse sous-cutanée développée et les patients présentant des ballonnements sévères, une résolution spatiale inférieure par rapport aux méthodes radiologiques (CT, IRM).

Les indications

Pourquoi une telle étude est-elle nécessaire? Il est généralement nécessaire dans les cas suivants:

  • la présence de plaintes subjectives indiquant une éventuelle maladie du foie et des voies biliaires: douleurs abdominales, hypochondre droit, jaunissement de la peau, apparition d'un réseau veineux élargi dans la région ombilicale, troubles dyspeptiques - nausées, vomissements, éructations fréquentes;
  • la présence de données d'analyses de laboratoire (sang, bile, etc.) indiquant des lésions hépatiques;
  • ascite, hépatomégalie, splénomégalie établie lors d'un examen objectif;
  • suspicion d'une ou plusieurs formations dans le foie;
  • la nécessité d'une intervention chirurgicale pour diagnostiquer ou traiter;
  • Échographie pour les blessures de l'abdomen;
  • surveillance des changements hépatiques dynamiques.

Méthodologie

L'échographie du foie est réalisée par voie transabdominale (c'est-à-dire à travers la paroi de la cavité abdominale). Le plus souvent, pour l'étude, le patient se situe sur le dos. S'il est nécessaire d'examiner en détail les segments du lobe droit adjacents au diaphragme, l'examen peut être effectué en position du patient allongé sur le côté gauche, assis (par l'arrière) ou verticalement. Pour obtenir les meilleures images de l'organe, le patient se voit proposer d'inhaler et de retenir son souffle pendant un certain temps.

Normes et anomalies

Le diagnosticien évalue la taille, la forme, l'échogénicité et l'échostructure du foie. De plus, la position relative du foie par rapport à d'autres organes et structures est évaluée..

Pour évaluer l'échogénicité du parenchyme hépatique, le médecin la compare à l'échogénicité du rein et de la rate: normalement, le parenchyme hépatique est un peu plus échogène que la substance corticale du rein, ainsi que le parenchyme de la rate et du pancréas.

Sur une machine à ultrasons, le foie est normalement à grains fins, ce qui est dû à des formations ponctuelles et linéaires réparties dans tout l'organe.

La norme du lobe hépatique droit le long de la ligne médio-claviculaire est d'environ 130 mm, et pour les asthéniques, ce paramètre peut atteindre 140 mm. Dans la section, l'épaisseur du lobe droit atteint 110 - 125 mm. La taille du foie depuis le bord du lobe droit jusqu'au point le plus éloigné du dôme diaphragmatique peut atteindre 149 mm.

Les normes du lobe gauche du foie fluctuent dans les limites suivantes: taille verticale - jusqu'à 60 mm, épaisseur - pas plus de 100 millimètres. L'angle du bord inférieur du lobe gauche est inférieur à 30 °.

La vésicule biliaire est un organe en forme de poire au contenu anéchogène. La paroi de la vésicule biliaire ne dépasse pas 4 mm d'épaisseur. Normalement, le contenu de la vésicule biliaire est homogène, anéchoïque, le contour interne est clair et uniforme, un excès physiologique est autorisé chez les patients de haute stature.

Décodage du protocole d'étude

Comme indiqué ci-dessus, le type de diagnostic hépatique envisagé présente de nombreux avantages.Par conséquent, les patients sont parfois principalement envoyés pour une échographie du foie. L'interprétation d'une telle étude ne doit être effectuée que par un spécialiste qualifié. Néanmoins, regardons les points les plus importants qui peuvent aider une personne simple à comprendre ce qui est écrit dans la conclusion.

Augmentation du foie chez les enfants et les adultes

Signes échographiques de l'hépatomégalie (hypertrophie du foie)

  • la somme de la taille craniocaudale (hauteur) et de l'épaisseur du lobe droit dépasse 260 mm,
  • la somme de la taille craniocaudale (hauteur) et de l'épaisseur du lobe gauche dépasse 160 mm,
  • l'angle du bord inférieur du lobe droit devient arrondi, supérieur à 75 °.

L'élargissement du foie (hépatomégalie) chez l'adulte indique généralement différents stades de fibrose hépatique (jusqu'à la cirrhose), de néoplasmes bénins et malins, d'hépatose, etc..

Chez un enfant, la situation avec une hypertrophie du foie est quelque peu différente: pour les enfants, la correspondance de la taille du foie est déterminée par des tables d'âge spéciales. Une hypertrophie hépatique modérée chez un enfant dans certains cas est une caractéristique individuelle. Dans d'autres cas, cette situation dans le corps de l'enfant peut refléter la présence d'une réaction non spécifique du système hépatobiliaire à divers processus pathologiques..

Une augmentation significative de la taille du foie chez un enfant peut être le signe de ce qui suit:

  • tumeurs hépatiques,
  • hépatose grasse,
  • hyperplasie nodulaire,
  • chez un enfant - hépatite fœtale.

Ainsi, l'étude du foie chez l'enfant est quelque peu différente de l'étude de cet organe chez l'adulte.

Chez ce patient, le foie est hypertrophié et hyperéchogène

Échographie du foie

La structure du foie est essentiellement granuleuse. Dans ce cas, à grain fin, à grain moyen et à grain élevé.

Vous devez comprendre que la structure d'un foie sain est à grains fins. Cependant, si la structure du foie devient à grain moyen, cela peut indiquer une pathologie hépatique (par exemple, une hépatite virale chronique ou une infiltration graisseuse). De plus, il faut garder à l'esprit que le foie à grain moyen a souvent sa place tout en augmentant la densité (ou l'échogénicité) du foie. Si la structure est excessivement granuleuse, alors nous pouvons parler de pathologies dystrophiques ou d'inflammation.

Sceller à l'échographie, foie «brillant» ou «brillant»

Les changements habituellement pathologiques sont des changements dans l'état du parenchyme hépatique. Une augmentation de la densité hépatique (une augmentation de son échogénicité) est généralement le signe d'une maladie hépatique diffuse. Sur l'écran de l'échographie, une telle augmentation de la densité peut ressembler à un foie «blanc» (ou brillant), ce qui peut également indiquer une hépatose grasse ou une hémochromatose.

Un foie dense peut également indiquer:

  • hépatite aiguë,
  • Hépatite chronique,
  • maladies métaboliques,
  • diverses maladies infectieuses,
  • foie congestif,
  • maladies hématologiques,
  • cirrhose du foie,
  • granulome du foie,
  • métastases hépatiques diffuses.

Cette image montre le foie d'une échogénicité accrue qui, chez ce patient de 64 ans, est causée par une stéatose

Foyers

Les foyers dans le foie peuvent être d'une formation d'échostructure différente: dense ou mixte, hyperéchogène ou hypoéchogène. Les zones hyperéchogènes sont les mêmes que les zones d'échogénicité accrue; elles sont affichées sous forme de zones lumineuses sur l'écran de l'appareil. Hypoéchogène - respectivement, les zones d'échogénicité réduite sont affichées sous forme de zones sombres.

Le plus souvent, les formations focales sur l'appareil à ultrasons sont présentées:

  • Kystes,
  • Abcès hépatique (formation d'origine infectieuse et inflammatoire),
  • Adénome cellulaire,
  • Hémangiomes,
  • Adénome cellulaire (lésion bénigne la plus fréquente chez les femmes en âge de procréer),
  • Tumeurs malignes du foie et métastases.

Il convient également de garder à l'esprit que les indices d'échogénicité des foyers ne diffèrent parfois pas du tout de l'échogénicité du parenchyme hépatique.

Le patient - une femme, a été admis chez le médecin avec des plaintes de douleur dans l'hypochondre droit. L'examen a révélé une inclusion hyperéchogène dans le foie - adénome.

Métastases

Malheureusement, les métastases occupent la première place parmi les lésions focales du foie. Ils diffèrent par une grande variété de signes échographiques, étant donné leur origine de carcinomes de structures diverses (le plus souvent, il s'agit d'un cancer de l'estomac, du côlon, des ovaires).

Les métastases hyperéchogènes sont des objets tridimensionnels assez denses avec des limites clairement visibles, une structure presque homogène ou hétérogène, le modèle vasculaire autour de la formation est perturbé en raison de la compression des vaisseaux par le tissu en croissance.

Les formations isoéchogènes sont très similaires dans leurs indicateurs au tissu parenchymateux en termes d'échogénicité. Cependant, une image vasculaire anormale et / ou un bombement de la capsule dans le cas d'une disposition sous-capsulaire peut les produire; pour les identifier, un équipement de haute qualité et le professionnalisme du chercheur sont nécessaires.

Les métastases hypoéchogènes sont des formations volumiques homogènes avec un contour simple et clair, généralement de petites et moyennes tailles. Il n'est pas souvent possible de rencontrer des métastases anéchogènes, qui ressemblent à la structure du kyste dans leur forme et leur échogénicité, mais il n'y a aucun effet d'amplification distale derrière elles, le contour est généralement inégal, le contenu est hétérogène.

Les métastases doivent être distinguées de certaines anomalies similaires dans l'image, telles que:

  • cancer hépatocellulaire,
  • cancer cholangiocellulaire,
  • hématomes hépatiques,
  • foyers d'infiltration graisseuse,
  • hémangiomes (grains de beauté sur le foie).

L'échographie montre souvent des «grains de beauté rouges». Ceux-ci peuvent être des hémangiomes, qui sont des formations bénignes de cellules épithéliales et de muscle lisse vasculaire, généralement pas plus de 3 centimètres (capillaires) ou plus (caverneux, qui peuvent atteindre des tailles impressionnantes), hyperéchogènes.

La structure des hémangiomes est à mailles fines avec des contours clairement présentés qui sont faciles à distinguer des tissus environnants. En cas de confirmation du diagnostic d'hémangiome, le patient nécessite une observation régulière (une fois tous les 3-6 mois).

Inclusion métastatique dans le foie. La flèche rouge est le diaphragme. Le jaune est un nœud métastatique. Le bleu est une image miroir. Diagnostic - cancer à cellules claires.

Kystes et hématomes

Les kystes d'échinocoques associés à la parasitisation de l'échinocoque granuleux ressemblent à de simples formations kystiques anéchogènes. Les kystes peuvent également se manifester sous forme de masses multicystiques avec des septa en couches épaisses..

Les kystes traumatiques (hématomes) résultent du développement aseptique d'un site d'hémorragie.

Les kystes traumatiques sont visualisés comme une cavité ronde ou ovale avec un contenu anéchoïque, ainsi que des inclusions linéaires hyperéchogènes de produits de coagulation sanguine. Par la suite, les hématomes sont convertis en formation hyperéchogène, que l'on retrouve le plus souvent dans les segments VI et VII du lobe hépatique droit.

Modifications diffuses du foie

  • sur le processus inflammatoire, l'hépatite: il y a une structure de parenchyme à grain moyen, un organe hyperéchogène (échogénicité accrue), un tableau vasculaire anormal;
  • hépatose grasse diffuse (en même temps, la taille moyenne des grains de l'organe et son échogénicité accrue), la cirrhose, dans laquelle l'échostructure devient hétérogène en raison de zones de fibrose, d'oedème et de régénération des hépatocytes, le contour du foie est bosselé, la taille est augmentée dans les premiers stades et réduite dans les stades ultérieurs. Il existe également des signes d'augmentation de la pression dans le système de la veine porte (hypertension portale) - expansion des veines principales, ascite, splénomégalie (hypertrophie de la rate).

Chaque "découverte" ultrasonique doit être évaluée en dynamique et en tenant compte de l'avis du médecin traitant et des résultats des analyses, il est important de ne pas céder à la panique tout de suite avec la conclusion décevante, mais rappelez-vous que l'échographiste peut décrire avec précision la taille, la forme, l'emplacement et les caractéristiques échographiques du foyer pathologique, mais pas peut toujours établir son affiliation morphologique.

Hyperachogénicité du foie, une image typique avec stéatose. Patient de 75 ans, plaintes de douleur dans l'hypochondre droit.

Taches sur le foie

Ces zones du foie sont différentes des autres zones à ultrasons. Les taches sur le foie peuvent indiquer les pathologies suivantes:

  • les infections
  • hémangiomes
  • adénome
  • granulome
  • processus inflammatoires
  • diverses tumeurs d'origine bénigne et maligne.

Pour diagnostiquer de tels objets, vous devez passer par des procédures et des analyses supplémentaires.

Ainsi, une échographie du foie permet aux médecins d'obtenir suffisamment d'informations pour diagnostiquer à la fois le foie d'un enfant et celui d'un adulte. De plus, l'éventail de données pouvant être obtenues au cours de cette étude est immense: il vous permet de diagnostiquer les principales pathologies hépatiques, que ce soit l'hépatite, la cirrhose et la fibrose, les hémangiomes, les hématomes et bien plus encore. L'analyse est principalement basée sur la taille de l'organe et les indicateurs du parenchyme hépatique (échogénicité, structure granulaire, etc.), ainsi que sur la clarté des contours des structures organiques.