Pourquoi mange-t-il l'estomac après avoir mangé? 7 raisons possibles

- Pourquoi ai-je tant mangé? - Vous pensez après un dîner copieux quand votre estomac commence à vous faire mal. La suralimentation peut en effet être une des causes de gêne gastrique. Les autres déclencheurs de la douleur comprennent les aliments gras, épicés, épicés, les aliments contenant de la caféine et l'alcool. S'il ne s'agissait que d'un épisode, le problème réside probablement dans les ingrédients ou la quantité de portions. C'est bien pire si vous ressentez une douleur régulière après avoir mangé. Ensuite, nous considérons les maladies les plus courantes du tractus gastro-intestinal qui causent de la douleur.

Syndrome du côlon irritable (IBS)

La douleur est une caractéristique essentielle du syndrome du côlon irritable. En plus de cela, une personne est généralement tourmentée par des ballonnements, une augmentation de la formation de gaz, des éructations et une alternance de diarrhée et de constipation. Si vous connaissez ces symptômes, vous devrez consulter un médecin. En règle générale, le traitement du SCI se résume aux points suivants:

  • Repas fréquents appropriés en petites portions;
  • Arrêter l'alcool et fumer;
  • Réduction du stress;
  • Prendre des médicaments symptomatiques pour éliminer rapidement les sensations désagréables (antispasmodiques, antidiarrhéiques, laxatifs);
  • Prendre des gastro-entéroprotecteurs pour restaurer la muqueuse et éliminer complètement les symptômes.

Gastrite

La gastrite est une inflammation de la muqueuse gastrique. La maladie provoque soit la bactérie pathogène Helicobacter pylori (dans 90% des cas), soit de mauvaises habitudes, soit l'utilisation de médicaments dangereux (anti-inflammatoires non stéroïdiens, AINS), soit une mauvaise alimentation, soit enfin un stress sévère. Plusieurs facteurs agressifs peuvent également agir.

La gastrite s'accompagne de douleurs abdominales, de selles altérées, de faiblesse, de somnolence, etc. Ils le traitent avec un régime et des médicaments. Tout d'abord, ils éliminent la source du problème. S'il s'agit d'Helicobacter pylori, ils effectuent d'abord un traitement d'éradication avec des antibiotiques, puis ils restaurent la microflore intestinale avec des probiotiques et la membrane muqueuse du tube digestif avec des gastro-entéroprotecteurs.

Si la cause de la maladie prend des AINS, il vous suffit de restaurer la muqueuse. Dans chaque cas, le médecin prescrit individuellement une stratégie de traitement et une posologie de médicaments, donc si des pensées séditieuses se sont glissées dans votre tête pour contourner le gastro-entérologue, jetez-les.

Ulcère de l'estomac

La douleur après avoir mangé est un signe typique d'un ulcère d'estomac. Vous pouvez également ressentir des brûlures d'estomac, des éructations aigres, des nausées et des vomissements. Un ulcère, comme la gastrite, dans la grande majorité des cas est causé par une infection à Helicobacter pylori et est traité avec un traitement antibiotique (sinon cette bactérie pathogène ne peut pas être éradiquée). Ensuite, prescrire des médicaments antisécrétoires pour réduire la production d'acide chlorhydrique et restaurer la muqueuse endommagée du tractus gastro-intestinal - les gastro-entéroprotecteurs. Et, bien sûr, un régime, sans quoi.

Le reflux gastro-œsophagien (RGO) est ce que nous appelions les brûlures d'estomac. En plus de douleurs brûlantes dans la poitrine, ces patients ressentent souvent des douleurs abdominales. Avec le RGO, tous les déclencheurs (agrumes, caféine, épicé, épicé, salé, gras, frit, alcool, tabac, soda) doivent être exclus du régime et prendre une combinaison de médicaments - antisécrétoire en combinaison avec la procinétique. Les premiers suppriment la production d'acide chlorhydrique, les seconds normalisent la motilité dans le tractus gastro-intestinal supérieur.

Calculs biliaires

Les pierres peuvent rester dans la vésicule biliaire pendant des années, et personne n'aura la moindre idée qu'il les a. Mais un jour terrible, ils se déplaceront et se tiendront dans le canal biliaire. Ensuite, le patient ressentira une vive douleur soudaine dans la cavité abdominale. A côté d'elle, toujours des nausées, une sensation d'amertume dans la bouche, des vomissements.

La stratégie de traitement de la maladie biliaire dépendra de la gravité de l'état du patient. L'intervention chirurgicale est utilisée lorsque les calculs sont trop gros ou insolubles dans la composition. Les calculs de cholestérol sont solubles. S'ils ont moins de 2 cm de diamètre, ils se dissolvent bien avec les médicaments contenant de l'acide ursodésoxycholique (ursosan). S'il y a plus de pierres, alors les calculs biliaires doivent être enlevés. Comme dans le cas des calculs de bilirubine - vous ne devriez même pas essayer de les retirer médicalement.

Problèmes de thyroïde

Avec l'hyperthyroïdie - hyperfonctionnement de la glande thyroïde - les patients peuvent souffrir de troubles du système digestif, à savoir des douleurs abdominales. Les patients se plaignent également de transpiration excessive, de faiblesse musculaire, de perte de poids, d'anxiété, de palpitations cardiaques et de sauts de tension artérielle. Chez les femmes, le cycle menstruel peut être perturbé, chez les hommes, la puissance peut diminuer. Avec ces symptômes, inscrivez-vous d'abord à un thérapeute. Passez un test sanguin général - et vous découvrirez si la raison est des hormones ou autre chose

Maladie cœliaque

En d'autres termes, la maladie cœliaque est une intolérance au gluten. Elle peut être congénitale, être contractée à la suite d'une infection intestinale ou d'une allergie alimentaire..

La seule façon d'éviter les symptômes de la maladie cœliaque est de suivre un régime strict sans gluten. Il exclut tous les produits céréaliers et ceux qui peuvent en contenir des traces. Pour éviter les carences nutritionnelles, il est recommandé de prendre des vitamines.

Douleurs abdominales après avoir mangé

La douleur abdominale après avoir mangé est une condition pathologique qui peut être le résultat d'une maladie. Tout le monde peut faire face à un problème - l'anomalie n'a pas de restrictions concernant le sexe et l'âge.

Les causes les plus courantes de douleur après avoir mangé sont des facteurs physiologiques, par exemple l'intolérance ou la consommation d'aliments de mauvaise qualité. Certaines maladies gastro-intestinales peuvent être à l'origine du trouble..

La douleur dans l'abdomen après un repas chez un enfant ou un adulte s'accompagne souvent d'un grand nombre d'autres symptômes: nausées et vomissements, flatulences, selles bouleversées, grondements dans les intestins.

Il est impossible de déterminer le facteur étiologique sans examens de laboratoire et instrumentaux. Un examen physique approfondi est important dans le processus de diagnostic..

Vous pouvez arrêter les douleurs abdominales après avoir mangé avec des méthodes thérapeutiques conservatrices. Le traitement de la maladie sous-jacente peut être complexe.

Étiologie

La pathogenèse de la douleur dans l'abdomen après un repas est que la nourriture passe à travers l'œsophage et atteint l'estomac, qui augmente de taille, commençant à sécréter du suc gastrique. Les contractions actives commencent et la nourriture entre dans le KDP.

Si à un stade quelconque il y a un trouble digestif, une personne a mal dans la région de la paroi antérieure de la cavité abdominale. Des sensations désagréables se forment dans le contexte de l'influence des aliments digérés et des sucs digestifs sur la membrane endommagée.

La douleur abdominale la plus courante après avoir mangé est les conséquences de la malnutrition:

  • manger de la nourriture juste avant le coucher;
  • séchoirs;
  • la nourriture "en fuite";
  • absence de régime alimentaire - il est préférable de manger tous les jours à la même heure;
  • prendre des plats épicés, aigres et assaisonnés;
  • refus prolongé de nourriture avec suralimentation ultérieure;
  • quantité insuffisante de nourriture consommée;
  • ingestion d'aliments trop secs;
  • aliments riches en protéines.

L'intolérance au lactose peut provoquer de fortes douleurs dans l'abdomen. Une allergie à de tels produits peut provoquer un malaise:

  • des œufs
  • produits laitiers;
  • cacao et chocolat;
  • des noisettes
  • Poisson et fruits de mer;
  • agrumes;
  • mon chéri;
  • fraises et fraises;
  • farine et pâtes;
  • soja, haricots et autres légumineuses.

Il convient de noter que les allergies alimentaires sont la cause la plus fréquente de douleur à l'abdomen après avoir mangé chez un enfant..

Les causes des douleurs abdominales après avoir mangé peuvent être pathologiques. Comme la maladie sous-jacente peut être:

Une anomalie peut survenir en raison d'une maladie non associée au système digestif:

  • fractures des côtes inférieures;
  • blessure au sternum;
  • pleurésie;
  • infarctus du myocarde;
  • forme purulente d'amygdalite ou de pneumonie;
  • inflammation des organes génitaux chez la femme;
  • rupture d'un anévrisme aortique;
  • acidocétose.

La raison pour laquelle l'estomac fait mal après un repas peut être indiquée par la nature de l'évolution de la douleur. Par exemple, des douleurs de traction prolongées résultent de telles pathologies:

La douleur brûlante peut être déclenchée par l'ingestion d'aliments acides ou salés, le développement d'une gastrite ou d'une pancréatite.

Une douleur abdominale aiguë immédiatement après avoir mangé apparaît dans de telles situations:

  • une consommation alimentaire de faible qualité;
  • inflammation de l'appendice;
  • un ulcère d'estomac ouvert;
  • intoxication alimentaire aiguë;
  • le cours des processus infectieux;
  • exacerbation de la gastrite;
  • pancréatite.

Le facteur étiologique peut indiquer la localisation de la douleur:

  • la douleur dans l'abdomen supérieur ou dans le nombril se produit avec des lésions inflammatoires de l'estomac ou du duodénum;
  • dans la région iliaque avec irradiation vers l'hypochondre droit, ils parlent de maladie biliaire, d'inflammation des voies biliaires ou de la vésicule biliaire;
  • «Sous la cuillère» et sous les côtes - un signe d'ulcère duodénal ou d'estomac.

Il est à noter que si la douleur apparaît immédiatement après un repas ou après environ une heure, le problème réside dans l'œsophage ou l'estomac, et si la douleur survient après 2 heures ou plus, la cause de l'anomalie est dans l'intestin..

Les douleurs abdominales après avoir mangé pendant la grossesse sont le plus souvent associées à un déplacement d'organes situés dans la cavité abdominale. Le remplissage de l'estomac entraîne leur compression, ce qui provoque une douleur douloureuse.

Symptomatologie

Le tableau symptomatique de la maladie comprend de nombreuses autres manifestations cliniques. Très rarement, la douleur agira comme le seul signe externe de malaise. La clinique est de nature purement individuelle, causée par l'influence de l'un ou l'autre facteur étiologique..

La douleur peut être de nature différente:

  • piquer;
  • stupide;
  • Coupe;
  • tournage;
  • intense ou faible;
  • douloureux ou dur;
  • modérée ou à l'étroit.

Dans la plupart des situations, la douleur dans le bas-ventre après avoir mangé s'accompagne des symptômes suivants:

  • augmentation des indicateurs de température;
  • nausées persistantes, entraînant des vomissements;
  • sensation de plénitude de l'abdomen;
  • problèmes de selles;
  • la présence d'impuretés de sang, de mucus ou de pus dans les fèces;
  • faiblesse et malaise général;
  • flatulence;
  • fatigabilité rapide;
  • ballonnements;
  • brûlures d'estomac et éructations avec une odeur désagréable;
  • haleine fétide;
  • difficulté à avaler des aliments solides;
  • transpiration accrue;
  • l'acquisition par la peau d'une teinte pâle ou jaune (avec atteinte hépatique);
  • grondement dans l'estomac;
  • lourdeur et surpopulation de l'estomac;
  • diminution ou manque total d'appétit;
  • plaque blanche ou jaune sur la langue;
  • capacité de travail réduite;
  • grondement dans les intestins;
  • perte de poids;
  • accès de maux de tête et vertiges;
  • troubles du sommeil;
  • hoquet;
  • instabilité émotionnelle.

Ce ne sont pas tous les symptômes qui peuvent se développer dans le contexte de douleurs abdominales immédiatement ou après un certain temps après avoir mangé de la nourriture. Le tableau clinique est dicté par le facteur étiologique, seule l'intensité des symptômes chez l'enfant et l'adulte peut différer.

Diagnostique

Seul un gastro-entérologue peut déterminer les causes de la douleur après avoir mangé chez un enfant ou un adulte et prescrire le traitement le plus efficace.

Dans le contexte de l'existence d'une grande variété de facteurs prédisposants, le processus de diagnostic correct ne devrait avoir qu'une approche intégrée. La première étape du diagnostic consiste en des manipulations qui sont effectuées directement par le clinicien:

  • familiarisation avec les antécédents médicaux - pour déterminer l'influence du facteur pathologique;
  • étude du cycle de vie - pour clarifier les effets des sources prédisposantes qui ont une base physiologique;
  • sonde profonde et tapotant la paroi antérieure du péritoine;
  • mesure de la température et de la fréquence cardiaque, de la fréquence cardiaque et du tonus sanguin;
  • une enquête détaillée du patient - permettra au médecin de dresser un tableau symptomatique complet, de déterminer l'emplacement et la nature de la douleur, ce qui peut indiquer une maladie sous-jacente.
  • test sanguin clinique général;
  • examen microscopique des selles;
  • échantillons bactériens;
  • tests immunologiques;
  • Diagnostic par PCR;
  • biochimie du sang.

Avec une précision pour déterminer le facteur étiologique, qui est devenu un provocateur de l'apparition de douleurs dans l'abdomen après avoir mangé, de telles procédures instrumentales peuvent:

  • gastroscopie;
  • Radiographie du tube digestif avec un agent de contraste;
  • échographie des organes abdominaux;
  • coloscopie;
  • sigmoïdoscopie;
  • biopsie endoscopique;
  • FEGDS;
  • CT et IRM.

Dans certains cas, un malaise peut résulter de pathologies qui ne sont pas liées aux organes du système digestif.Par conséquent, le gastro-entérologue envoie le patient pour un examen supplémentaire à des spécialistes d'autres domaines de la médecine, par exemple, un cardiologue ou un pneumologue.

Traitement

Lorsqu'une personne souffre de douleurs abdominales, de nausées et de vomissements après avoir mangé, des méthodes thérapeutiques conservatrices sont utilisées pour les éliminer. Le médecin traitant individuellement, en fonction de la maladie sous-jacente, de l'état général, de la gravité de la maladie et de l'âge du patient, sera la tactique de traitement la plus efficace:

  • l'utilisation de médicaments;
  • thérapie diététique;
  • cours de gymnastique thérapeutique;
  • matériel, massage manuel ou à l'eau de l'abdomen;
  • médecine douce.

Dans la plupart des cas, les patients sont prescrits:

  • agents antibactériens;
  • analgésiques et antispasmodiques - pour soulager la douleur;
  • AINS
  • immunomodulateurs;
  • médicaments pour éliminer les symptômes concomitants, tels que constipation et diarrhée, nausées et vomissements, ballonnements et flatulences, fièvre, etc.;
  • complexes minéraux et vitamines.

Les médicaments les plus efficaces:

Le traitement de physiothérapie n'est pas moins efficace:

  • ultrason;
  • électrophorèse;
  • phonophorèse;
  • échauffement;
  • acupuncture;
  • magnétothérapie;
  • darsonvalisation;
  • UHF;
  • inductothermie;
  • thérapie diadynamique.

Après avoir consulté un médecin, il n'est pas interdit d'utiliser une médecine alternative. À la maison, vous pouvez préparer des boissons médicinales destinées à une administration orale sur la base de ces composants:

  • baies de sorbier et bleuets;
  • queue de cheval;
  • banane plantain;
  • calendula;
  • bardane;
  • Mélisse;
  • menthe;
  • nerprun;
  • pétales de rose;
  • Millepertuis
  • armoise;
  • cudweed;
  • Tilleul;
  • ortie;
  • graines de lin et d'aneth;
  • rose musquée;
  • achillée;
  • camomille;
  • valériane.

Il est impossible de se débarrasser complètement des douleurs abdominales après un repas sans guérir la pathologie sous-jacente.

Prévention et pronostic

À ce jour, il n'existe aucune mesure préventive spécialement conçue pour prévenir les douleurs abdominales après le petit-déjeuner ou toute autre prise alimentaire..

La probabilité de maladies peut être réduite en suivant les règles simples suivantes:

  • rejet complet des dépendances;
  • maintenir une mesure de style de vie actif;
  • une bonne et bonne nutrition;
  • une augmentation constante de l'immunité;
  • contrôle du poids corporel;
  • éviter l'épuisement émotionnel;
  • prendre des médicaments strictement comme prescrit par le clinicien;
  • détection et traitement précoces de tout trouble pouvant entraîner des douleurs.

N'oubliez pas l'examen préventif régulier dans un établissement médical avec une visite non seulement chez un gastro-entérologue, mais aussi chez d'autres médecins au moins 2 fois par an.

Les douleurs abdominales après un repas peuvent être facilement traitées par une thérapie conservatrice - les patients ont souvent un pronostic favorable. Ignorer ou éliminer vous-même la douleur peut aggraver le problème et refuser les soins médicaux entraînera inévitablement la progression de la maladie sous-jacente. L'ensemble de ces oublis est dangereux avec des conséquences négatives, jusqu'à la mort.

Pourquoi l'estomac fait-il mal après avoir mangé?

Important! Remède contre les brûlures d'estomac, la gastrite et les ulcères, qui ont aidé un grand nombre de nos lecteurs. En savoir plus >>>

L'inconfort dans l'estomac est assez fréquent. Cet organe est un élément central de la digestion humaine et est responsable de la digestion des aliments. La douleur peut être le résultat d'une alimentation de mauvaise qualité, de mauvaises habitudes, du stress, de médicaments. Dans certains cas, cette condition est le résultat d'une maladie dangereuse. Que faire si un estomac fait mal après avoir mangé?

Comment reconnaître les douleurs à l'estomac après avoir mangé?

Il existe de nombreux organes digestifs dans la cavité abdominale. Toute partie de ce système peut
causer de la douleur pendant l'infraction ou des problèmes au travail. L'inconfort dans l'estomac est souvent associé à la nourriture. En plus de la douleur, d'autres signes peuvent apparaître:

Les symptômes énumérés peuvent être dus à des pathologies ou à des problèmes nutritionnels. La douleur à l'estomac qui survient après avoir mangé de la nourriture est souvent associée à la présence d'une gastrite chronique. Après avoir mangé, le volume de l'organe peut augmenter, ce qui provoque une compression des organes et systèmes voisins. Cela peut également causer de la douleur..

Les causes de la douleur

Il y a plusieurs facteurs qui affectent l'apparence de la douleur après avoir mangé:

  1. Trop manger. Il s'agit de la cause la plus courante de douleur. Lorsqu'un grand volume de nourriture pénètre dans l'estomac pendant une courte période, ses parois ne peuvent pas tenir, ce qui entraîne leur étirement. C’est pourquoi la douleur survient.
  2. Syndrome de l'estomac irritable. Les causes de cette condition résident dans la consommation de certains aliments. En règle générale, ce trouble se développe avec une consommation accrue d'aliments gras, épicés, salés et de viandes fumées..
  3. Hernie diaphragmatique. Le diaphragme situé entre la cavité abdominale et la poitrine a une ouverture à travers laquelle passe l'œsophage. Si ce trou augmente, le haut de l'estomac tombe et est pincé. Des symptômes particulièrement prononcés surviennent après avoir mangé. Tout cela s'accompagne de douleur..
  4. Pylorospasme. Ce terme fait référence au spasme du pylore - le département de l'estomac, qui est situé dans la zone où l'organe et le duodénum se connectent. Cette condition est généralement causée par des problèmes de fonctionnement du système nerveux. Avec ce diagnostic, une personne 20 minutes après avoir mangé semble ressentir une douleur intense. Ensuite, il y a des nausées et des vomissements. La douleur ne disparaît qu'après avoir éliminé le contenu de l'estomac.
  5. Sténose œsophagienne. Dans ce cas, le jeu est considérablement réduit. La raison peut être la présence de formations tumorales, de blessures traumatiques, l'entrée d'un objet étranger dans cette zone. Après avoir rempli l'estomac de nourriture, des douleurs intenses, des nausées et parfois des vomissements apparaissent.
  6. Obstruction d'une partie de l'estomac. Dans ce cas, une certaine zone de l'organe est bloquée. Cette condition est associée à un spasme sévère, à l'apparition d'une tumeur ou d'un polype de taille impressionnante. Après avoir rempli le corps de nourriture, il ne peut pas pénétrer dans la zone bloquée. En conséquence, il y a un étirement des murs et de la douleur.
  7. Lésions de la vésicule biliaire. Cet organe est situé dans la partie supérieure droite du péritoine. Avec une lésion inflammatoire de la vessie ou la formation de calculs, une hypertrophie de l'estomac comprime l'organe, ce qui provoquera une douleur intense.
  8. Réactions allergiques. Certains aliments peuvent ne pas être pris par l'estomac. Parce que la douleur apparaît souvent après avoir mangé. En règle générale, ces réactions se produisent sur le poisson et les produits laitiers..
  9. Empoisonnement. Si une douleur dans le corps apparaît après quelques heures, vous devez analyser la qualité des produits. Pour accélérer le processus d'élimination des substances toxiques, vous devez boire un sorbant et un moyen de normaliser la digestion.
  10. Pancréatite Par ce terme, on entend une maladie inflammatoire du pancréas. Cette maladie s'accompagne d'une douleur intense qui apparaît 30 minutes après avoir mangé. De plus, ils peuvent être localisés dans diverses zones - dans la partie centrale, dans l'hypochondre droit. Dans les cas difficiles, l'apparition de l'herpès zoster. Les causes de ce trouble sont diverses - blessures traumatiques, pathologies infectieuses, problèmes de fonctionnement du duodénum ou de l'estomac.
  11. Gastroduodénite. L'inflammation du duodénum peut également provoquer des douleurs à l'estomac. Souvent, la cause de cette violation réside dans une mauvaise alimentation. Pour faire face au problème, vous devez suivre un régime et prendre des médicaments..
  12. Ulcère peptique de l'estomac ou du duodénum. Cette maladie s'accompagne de l'apparition d'une surface de plaie sur la membrane muqueuse des organes affectés. En cas d'ingestion de suc gastrique ou de produits agressifs, une douleur dans l'organe apparaît. Un régime et des médicaments prescrits aideront à faire face à un ulcère..
  13. Gastrite. Ce terme fait référence à une inflammation de l'estomac, qui est le résultat de l'influence de micro-organismes bactériens - Helicobacter pylori. Parfois, la pathologie est une conséquence des troubles de l'alimentation. Pour faire face à la maladie, prescrire des agents antibactériens et un régime spécial.

Comme en témoigne la douleur?

Pour déterminer la cause de l'apparition de la douleur, vous devez analyser sa nature. Par conséquent, au rendez-vous chez le médecin, le patient doit décrire ses sentiments aussi précisément que possible. En fonction des manifestations disponibles, le spécialiste pourra sélectionner les examens diagnostiques nécessaires.

Selon la nature de l'inconfort, les catégories suivantes sont distinguées:

  1. Douleur aiguë de haute intensité. Ce symptôme est le résultat d'une intoxication alimentaire, d'une infection, du développement d'une pancréatite. Il provoque également une exacerbation de la gastrite, de l'appendicite, de la consommation d'aliments de mauvaise qualité..
  2. Douleur brûlante. Ce symptôme apparaît généralement après la consommation d'aliments ou d'épices acides et est caractéristique d'une rechute de gastrite ou de pancréatite..
  3. Douleur de traction chronique. Ce symptôme est le résultat d'une gastrite chronique, d'une suralimentation, d'un apport alimentaire trop rapide. Elle indique également parfois le développement d'un ulcère ou d'un cancer. Avec une exacerbation de l'ulcère gastro-duodénal, la douleur est permanente, cependant, elle disparaît après avoir mangé des aliments légers.

La localisation du syndrome douloureux est également différente. Une véritable douleur dans l'estomac se fait sentir dans l'hypochondre, ainsi que dans l'iléon. Mais l'inconfort après avoir mangé peut apparaître non seulement dans ce corps. Elle est souvent ressentie dans le bas de l'abdomen, le dos et l'hypochondre. La localisation de la douleur vous permet également de poser un diagnostic:

  1. La douleur dans le nombril et dans le haut de l'abdomen est une manifestation de lésions inflammatoires de la muqueuse gastrique. Ce symptôme peut survenir immédiatement après la consommation de certains aliments ou après une heure et demie après avoir mangé.
  2. La douleur dans l'iléon, qui s'étend jusqu'à l'hypochondre droit, accompagne une lésion inflammatoire de la vésicule biliaire, ainsi que ses voies. Dans ce cas, une gêne peut apparaître une demi-heure après avoir mangé.
  3. Une gêne dans l'hypochondre gauche et le milieu de l'abdomen supérieur se produit avec un ulcère. La douleur peut être ceinturée ou sternale et ressentie dans le dos. La maladie provoque souvent d'autres manifestations..
  4. Un inconfort chronique dans l'hypochondre gauche ou droit indique une pancréatite. À mesure que la maladie progresse, les manifestations augmentent. Dans ce cas, le syndrome douloureux est aigu, il peut provoquer un choc et devenir un zona.

Afin de suspecter une maladie particulière, il convient de prêter attention aux manifestations supplémentaires:

  • une sensation de lourdeur, de flatulence, de légères nausées - indiquent une violation de l'alimentation, une carence en suc gastrique;
  • sensation de brûlure, éructations, brûlures d'estomac, troubles des selles, ballonnements - confirmer la rechute de la gastrite;
  • éructations avec une odeur pourrie ou un goût aigre - indique le développement d'une pancréatite ou d'une gastroduodénite;
  • selles altérées, faiblesse, fièvre, vomissements - confirmer l'infection ou l'empoisonnement.

Moment d'apparition de la douleur

Selon l'heure d'apparition de la douleur, l'une ou l'autre maladie peut être suspectée. Si une gêne survient immédiatement après un repas, cela indique très probablement la présence d'un ulcère à l'estomac.

Avec l'apparition de la douleur 1-1,5 après avoir mangé, nous pouvons parler de la présence d'une maladie ulcéreuse gastroduodénale. Le syndrome de la douleur tardive qui survient après 1,5 à 2 heures suggère qu'il est situé dans l'ulcère duodénal.

Comment aider avec des maux d'estomac?

Les médicaments aident à éliminer les douleurs à l'estomac. Pour faire face à cette condition, le médecin peut prescrire de l'almagel ou du phosphalugel. De plus, des médicaments tels que no-spa, gastal, maalox peuvent être efficaces..

Dans certains cas, il est tout à fait possible d'éviter l'utilisation de médicaments. Si le syndrome douloureux est le résultat de la malnutrition, il peut être éliminé avec un repos complet. Pour ce faire, il est recommandé de s'allonger après avoir mangé pendant 20 minutes. Après cela, vous pouvez vous promener - cela aidera à éviter la stagnation de la bile et à stimuler le processus de digestion..

Parfois, les remèdes populaires sont très efficaces. La composition la plus simple est l'infusion de camomille. Pour préparer ce remède, vous devez prendre une cuillère à café d'herbe et verser 250 ml d'eau bouillante. Le filtré signifie boire. En règle générale, 100 ml de la composition sont suffisants pour arrêter le syndrome douloureux.

De plus, la chaleur humide aidera à améliorer la condition. Pour ce faire, un morceau de tissu doit être humidifié dans de l'eau tiède et appliqué sur l'estomac pendant une demi-heure, enveloppé dans une couverture chaude. Si l'inconfort persiste ou s'intensifie, consultez un médecin. Un spécialiste aidera à éliminer les maladies graves qui nécessitent des soins d'urgence.

Mesures préventives

Pour éviter l'apparition de douleurs à l'estomac, il est recommandé d'effectuer les actions suivantes:

  • manger souvent, mais en petites portions;
  • essayez de ne pas trop manger;
  • contrôler la qualité des produits;
  • refuser les plats gras et épicés, exclure les cornichons, les marinades, les viandes fumées;
  • refuser les produits semi-finis;
  • ne buvez pas beaucoup d'alcool;
  • exclure le tabagisme.

La douleur à l'estomac survient souvent après avoir mangé. En règle générale, ce symptôme est la conséquence de troubles de l'alimentation. Cependant, cela indique parfois le développement de maladies graves. Pour exclure les pathologies dangereuses, il est important de consulter un médecin à temps.

Maux d'estomac après avoir mangé, pourquoi et quoi faire

Causes des douleurs abdominales après avoir mangé

La douleur abdominale après avoir mangé est un symptôme assez courant. Sa cause peut être une variété de maladies. La douleur peut être différente en termes d'intensité et de nature de la douleur. Un diagnostic précis ne peut être posé qu'après examen par un gastro-entérologue.

Chez un adulte

Très souvent, quand un mal de ventre après avoir mangé chez un adulte, c'est un signe de suralimentation banale. Cela est dû au fait qu'avec une vie rythmée, les gens modernes n'ont pas le temps d'organiser correctement leur nutrition. En raison de son emploi, il peut ne pas manger toute la journée et le soir, par exemple, manger une très grande quantité de nourriture en peu de temps. Cela conduit au fait que l'estomac se dilate considérablement et comprime d'autres organes. La suralimentation peut être nocive pour votre santé..

Une autre cause courante est l'empoisonnement. Cela se produit si des aliments de mauvaise qualité ont été utilisés, par exemple, des produits dont la durée de conservation a expiré. De plus, les produits de mauvaise qualité achetés auprès des marchands ambulants peuvent provoquer une intoxication. Avec un empoisonnement grave, après environ une demi-heure, la température peut augmenter et des vomissements peuvent commencer, ce qui n'apportera pas de soulagement. Dans les cas graves, une attention médicale urgente est toujours nécessaire..

Comme vous le savez, dans un contexte de stress et de tension nerveuse, une gastrite ou un ulcère d'estomac se développe très souvent. Ces maladies sont souvent à l'origine de douleurs abdominales après avoir mangé. De plus, des douleurs abdominales surviennent souvent en raison d'un manque d'enzymes digestives. Un autre symptôme est les ballonnements et les flatulences. De plus, après le passage des gaz de l'intestin, un soulagement important vient.

L'estomac fait souvent mal en raison de la présence d'une inflammation intestinale chronique. Dans ce cas, la douleur peut être diverse: aiguë, tiraillante ou sourde. Dans ce cas, il est généralement possible d'éliminer le syndrome douloureux avec des médicaments antispasmodiques..

L'enfant a

Très souvent, les nourrissons de moins de quatre mois souffrent de douleurs abdominales. Une telle douleur chez un enfant est appelée colique. Le bébé souffrant du syndrome de la douleur resserre les jambes, les temps et les cris. Ces douleurs sont associées à la formation du système digestif. De plus, pendant la petite enfance, ces symptômes peuvent provoquer une constipation, qui s'accompagne de ballonnements..

Chez un enfant adulte, y compris un adolescent, des douleurs abdominales après avoir mangé se produisent si la nutrition est déséquilibrée. Cela conduit souvent à des flatulences. L'estomac fait également mal en raison d'une infection par des vers, dans la plupart des cas, des vers ronds. Dans ce cas, la douleur est généralement sourde, mais se manifeste régulièrement. Dans le contexte de la douleur, les maux de tête sont toujours présents.

Types de douleur et diagnostic des maladies qui les provoquent

Selon le type de douleur qui survient après avoir mangé, vous pouvez effectuer un auto-diagnostic. Cela fournira les bons premiers soins..

Douleur aiguë sévère

Une douleur aiguë sévère après avoir mangé se produit toujours avec un empoisonnement sévère, ainsi qu'avec une infection par une infection intestinale. Dans ce cas, la douleur survient après avoir mangé dans le haut de l'abdomen. Cela indique une irritation de la muqueuse gastrique. Les symptômes surviennent environ une demi-heure après un repas et peuvent être accompagnés de nausées et de vomissements..

La douleur peut survenir avec une exacerbation de la pancréatite. Dans ce cas, cela fait mal dans le côté gauche de l'hypochondre. Cela est souvent dû au fait qu'une grande quantité d'aliments gras a été consommée. De plus, une douleur aiguë accompagne toujours une exacerbation de la gastrite, qui est également associée à une violation du régime alimentaire. Souvent, une douleur intense après avoir mangé coïncide avec une crise aiguë d'appendicite, auquel cas des soins médicaux urgents sont nécessaires.

Douleur douloureuse sourde

Une douleur sourde et sourde peut indiquer des réactions allergiques que les gens éprouvent avec certains aliments. C'est également un symptôme d'un régime alimentaire ou d'une suralimentation. Une telle douleur est souvent observée chez les personnes qui aiment les plats cuisinés ou qui consomment de grandes quantités de produits de boulangerie.

Douleur aiguë, piquante, spasmodique

La douleur spasmodique après avoir mangé se produit avec diverses maladies du système digestif. Le plus souvent, une intoxication alimentaire ou des infections intestinales peuvent en être la cause. Parfois, des douleurs aiguës ou des coutures surviennent avec une intolérance à certains produits. Ce symptôme indique un manque de production de certaines enzymes. Très souvent, il y a une douleur aiguë lorsque le corps humain ne perçoit pas le lactose. Il peut également se produire dans la gastrite chronique et l'ulcère gastrique. Dans ce cas, d'autres symptômes désagréables apparaissent, tels que brûlures d'estomac et éructations.

Le bas-ventre fait mal

La douleur dans le bas-ventre qui survient immédiatement après avoir mangé est très souvent causée par la malnutrition. Ils indiquent que le régime alimentaire contient une énorme quantité de graisses animales, ainsi que des aliments frits et épicés. Dans le contexte de la douleur dans ce cas, des flatulences se produisent toujours et des ballonnements sont observés.

De plus, la douleur après avoir mangé peut survenir dans le contexte d'une gastrite chronique. Dans ce cas, la douleur est localisée dans le bas-ventre du côté gauche et s'accompagne de brûlures d'estomac, d'éructations et d'un arrière-goût désagréable dans la bouche.

Avec une crise d'appendicite, la douleur après avoir mangé est toujours pire. Et cela signifie qu'une intervention chirurgicale urgente est nécessaire pour exclure la rupture de l'appendice et le développement de la péritonite.

Une autre cause de douleur abdominale ci-dessous peut être une inflammation des voies biliaires et de la vésicule biliaire. En règle générale, dans ce cas, la douleur est spasmodique et survient après l'ingestion d'une grande quantité d'aliments gras.

Douleur au nombril

La douleur après avoir mangé, qui se produit dans le nombril, indique la présence de problèmes d'estomac. Le syndrome douloureux indique souvent l'apparition d'une gastrite, d'un ulcère d'estomac ou d'un ulcère duodénal. Dans tous les cas, la douleur d'une telle localisation qui survient immédiatement après avoir mangé devrait être la raison pour laquelle vous allez chez le médecin.

Maladies accompagnées de douleur immédiatement après avoir mangé

L'estomac fait presque toujours mal après avoir mangé en présence de pathologies de l'estomac et du duodénum. Cela est dû au fait que la nourriture est un irritant pour la muqueuse enflammée du système digestif. Parfois, ce symptôme se produit même lors d'un régime..

Les douleurs abdominales après avoir mangé sont également un signe de pancréatite chronique et ne surviennent qu'après avoir pris certains aliments. Les aliments gras, les bonbons et les aliments épicés provoquent des douleurs. La douleur de pancréatite se produit toujours au cours de la suralimentation.

Dans la colite chronique, la douleur ne survient pas avant 5-6 heures après avoir mangé. Ils sont plus forts après avoir mangé des légumineuses, du chou, des concombres, des pommes, ainsi que du lait ou des boissons gazeuses. En règle générale, dans ce cas, les douleurs sont sourdes et douloureuses. La cause des douleurs abdominales après avoir mangé est le syndrome du côlon irritable. Une telle pathologie est un complexe de divers troubles fonctionnels du côlon.

Méthodes de traitement

Lorsque des douleurs abdominales surviennent après avoir mangé, elles doivent être diagnostiquées. Ce n'est qu'alors que le traitement peut être effectué.

Mal d'estomac pour la première fois

Lorsque l'estomac est tombé malade pour la première fois après avoir mangé, il est immédiatement nécessaire d'analyser quels aliments ont été consommés. Cela est dû au fait que la cause la plus courante est une mauvaise nutrition. En outre, il convient d'examiner si les allergies alimentaires peuvent provoquer des douleurs après avoir mangé..

Dans ce contexte, vous devez prendre les mesures appropriées, à savoir: surveiller votre alimentation et éliminer les allergènes de l'alimentation. Si la douleur ne se reproduira plus, il ne vaut guère la peine de contacter un médecin.

Une heure après un repas ou le soir

La douleur qui survient environ une heure après avoir mangé est associée au développement d'un ulcère gastrique ou d'une gastrite. Une douleur précoce est un symptôme de lésion de la partie supérieure de l'estomac. Leurs premières manifestations sont observées presque immédiatement après l'entrée des aliments dans l'estomac. Progressivement, le syndrome douloureux s'intensifie, cela est dû au processus de digestion des aliments. Ce processus nécessite la production d'acide chlorhydrique, qui est un irritant pour les muqueuses. Une fois que la nourriture pénètre dans le duodénum, ​​la production de suc gastrique diminue, ce qui signifie que la concentration d'acide chlorhydrique diminue, de sorte que la douleur diminue. Avec un ulcère duodénal, la douleur survient à droite, parfois elle cède au dos et peut être de nature très différente.

Maux d'estomac constants

Lorsque l'estomac fait constamment mal après avoir mangé, c'est la raison d'un examen urgent par un gastro-entérologue.

Afin de faciliter le diagnostic, il est nécessaire d'indiquer la localisation exacte de la douleur et de signaler les symptômes qui l'accompagnent:

  • La douleur dans la région épigastrique et l'hypochondre gauche de caractère douloureux indiquent le développement d'un ulcère gastro-duodénal et d'une gastrite.
  • Une douleur intense dans l'hypochondre droit, s'étendant à l'omoplate et à la clavicule, peut indiquer une maladie biliaire et une cholécystite.
  • Si le haut de l'abdomen fait mal et que la nature de la douleur est le zona, cela indique le développement d'une pancréatite.
  • Lorsqu'une douleur est observée des coutures ou des coupures ternes dans tout l'abdomen, y compris autour du nombril, cela indique diverses maladies de l'intestin.

Pourquoi l'estomac fait-il mal après avoir mangé

Gêne temporaire ou signal SOS

Les médecins distinguent toute une gamme de sensations douloureuses qui peuvent survenir dans la région abdominale (dans l'abdomen). Dans la zone épigastrique (juste en dessous du sternum), une gêne se produit:

  • pointu et muet;
  • intense et faible;
  • périodique ou permanent;
  • soudain ou ascendant.

Pour identifier la source de la douleur, sa nature est importante. Il peut s'agir d'une dague, d'une coupe, d'une couture, d'une pression, d'une douleur, d'une prise de vue, de crampes, d'un perçage. Avec l'inflammation de la muqueuse gastro-intestinale, les symptômes augmentent progressivement. De légères douleurs périodiques sont suivies de crampes sévères, se transformant en un inconfort constant. Il y a des sensations douloureuses ou oppressives. De légères douleurs sourdes caractérisent l'apparition et la croissance des tumeurs. Les symptômes augmentent à mesure que la taille de la tumeur augmente..

Une douleur aiguë, un poignard ou des coutures sont un signe d'inflammation grave. Ces symptômes indiquent une violation de l'intégrité des organes et l'implication de plusieurs "étages" du tractus gastro-intestinal dans le processus pathologique.

Si le syndrome douloureux se développe progressivement, se manifestant par des sensations douloureuses après avoir mangé - il est nécessaire de planifier une visite chez le médecin dans un proche avenir. Si la douleur est apparue brutalement, accompagnée de coliques sévères, caractérisées comme un poignard, vous devez appeler d'urgence une ambulance.

Pourquoi ça fait mal après avoir mangé

Les produits modernes ne sont pas seulement des sources de nutriments, mais aussi des irritants chimiques, thermiques et mécaniques. La première section affectée par la nourriture est l'œsophage, suivi de l'estomac. Cependant, dans la partie supérieure du tractus gastro-intestinal, le chyme ne subit qu'un traitement primaire.

La décomposition des produits en molécules se produit dans l'intestin grêle. Anatomiquement, il est proche de l'estomac. D'où la confusion des symptômes. La qualité de la nourriture peut affecter l'état des glandes digestives:

  • stimuler leur travail;
  • provoquer un "traitement" régulier;
  • provoquer des spasmes des sphincters et des conduits qui transportent les jus alimentaires.

Les gastro-entérologues séparent la douleur épigastrique par type. Grâce à cela, vous pouvez sélectionner rapidement des diagnostics différentiels.

  • Douleurs précoces. Se produisent en 20 minutes à 1 heure après avoir mangé. En règle générale, ils parlent de lésions de l'œsophage et de l'estomac. Il y a des spasmodiques, des coutures, des coupures, des douleurs.
  • Douleurs tardives. Il s'agit notamment de l'inconfort qui survient 1,5 à 2 heures après avoir mangé. Il est caractéristique des maladies des glandes digestives et de l'intestin supérieur (duodénum). Les maladies intestinales se manifestent par des spasmes ou des douleurs poignardes (avec un ulcère).
  • Douleur affamée ou nocturne. Il s'agit de douleurs apparues la nuit ou 3,5 à 5 heures après le dernier repas. Indiquent plus souvent des lésions de l'estomac et des canaux digestifs. L'inconfort disparaît immédiatement après avoir consommé des aliments facilement digestibles (lait, purée).

Les aliments contiennent souvent des toxines d'origine chimique, des agents pathogènes. Presque toutes les intoxications alimentaires et les infections provoquent des douleurs abdominales aiguës.

Nous déterminons la maladie

Le premier type de douleur avec lequel vous devez distinguer l'inconfort de l'épigastre est cardiaque. Avec l'infarctus du myocarde, la sténose et l'anévrisme aortique, la douleur irradie vers la zone projective de l'estomac. Ces pathologies s'accompagnent d'une faiblesse sévère, de vertiges et peuvent entraîner une perte de conscience. Avec une crise cardiaque, la douleur irradie vers le côté gauche du dos et du bras. L'anévrisme aortique s'accompagne d'une baisse soudaine de la pression et de la nature pulsatoire de la douleur. Si les sensations sont causées par des pathologies non cardiaques, vous devez rechercher un problème dans le tube digestif.

Si la cause est l'œsophage

Les lésions œsophagiennes signalent d'abord la douleur - au moment de manger. La déglutition douloureuse des aliments et des boissons, une sensation de boule dans la gorge et une violation du passage des aliments dans l'estomac, jusqu'au refoulement, accompagnent la formation de tumeurs dans l'œsophage. Les bénins sont appelés polypes, mais des structures oncologiques peuvent également se produire. Des symptômes supplémentaires - une sensation de corps étranger derrière le sternum en dehors du repas.

Comment et pourquoi l'estomac fait mal

La gastralgie (douleur à l'estomac) accompagne la pénétration de poisons et de toxines dans le corps, l'inflammation des parois de l'estomac, la formation de structures érosives et ulcéreuses. Un inconfort peut survenir avec une violation de l'acidité. Une diminution entraîne des douleurs et une sensation de lourdeur, une augmentation entraîne des douleurs brûlantes et un roussissement aigre désagréable. La pathologie la plus dangereuse est l'ulcère gastrique. Lorsque les parois de l'organe sont perforées, une douleur au poignard se produit et la propagation du contenu dans la cavité abdominale provoque une péritonite. La douleur avec un ulcère se produit plus souvent dans la ligne médiane de l'abdomen, donnant légèrement à la gauche. C'est sur la paroi gauche de l'estomac que la perforation est le plus souvent observée.

Lésions de l'intestin grêle

L'inflammation du duodénum 12 est appelée duodénite. La maladie accompagne la gastrite et les troubles de la fonction acidifiante de l'estomac. La douleur des intestins est gastrique, car les deux parties du tube digestif sont très proches. Le résultat d'une inflammation prolongée et non traitée est un ulcère et une perforation du duodénum 12. Ces conditions sont accompagnées de symptômes caractéristiques d'un ulcère d'estomac..

La douleur dans l'épigastre peut également provoquer une hypertonie du pylore - le sphincter qui sépare l'estomac de l'intestin grêle. Les troubles de l'avancement de la masse alimentaire provoquent des douleurs, des vomissements abondants, de la fièvre.

Maladies digestives

Les troubles des glandes digestives peuvent être perçus par les patients pour des douleurs à l'estomac. Les dommages au pancréas (pancréatite) entraînent l'apparition de douleurs tardives. La raison en est le manque d'enzymes pour la digestion complète des aliments consommés. Souvent, le pancréas devient enflammé en raison de processus stagnants dans ses canaux. Si le suc pancréatique ne peut pas être évacué de l'organe, des crampes sévères se développent. La douleur pancréatique est caractérisée comme très intense et ceinturant. De la zone de l'estomac, l'inconfort migre rapidement vers toute la circonférence de l'abdomen le long de la ligne du pancréas.

Les premières douleurs épisodiques apparaissent après avoir mangé des aliments lourds pour digérer. À mesure que la pathologie se développe, l'inconfort se déclare sans lien avec la nourriture. La pancréatite s'accompagne de troubles des selles (diarrhée ou constipation), d'une sensation de nausée et de plénitude de l'abdomen de l'intérieur.

Le deuxième élément important pour la digestion du fer est le foie, ou plutôt la vésicule biliaire qui s'y trouve. L'organe se rappelle avec des douleurs épigastriques dans le contexte de la formation de calculs à l'intérieur et de violations de l'écoulement de la bile. Les douleurs sont généralement tardives, surviennent après avoir mangé des aliments gras et frits, des bonbons et de l'alcool. Ces produits stimulent la sécrétion de bile. Lorsque les conduits sont obstrués par des pierres, le secret ne peut pas sortir complètement. La bulle commence à se contracter, ce qui provoque de la douleur. Avec l'avancement de la pierre et le blocage de la lumière du canal biliaire, une colique hépatique se développe.

La colique hépatique est un syndrome douloureux grave qui menace un état de choc. Avec lui, la douleur est localisée dans l'hypochondre droit, mais elle donne également sous le sternum, la région ombilicale. Vous pouvez suspecter une pathologie de la vésicule biliaire par la teinte ictérique de la peau du patient.

Maladies malignes de l'estomac

Le cancer gastrique est une conséquence de la dégénérescence pathologique des cellules de l'épithélium muqueux. Une tumeur peut interférer purement mécaniquement avec la progression des aliments. Au fil du temps, il pénètre dans la couche sous-muqueuse, provoquant de graves douleurs à l'estomac. La nature des sensations fait mal. Au début, ils surviennent périodiquement, puis ils deviennent permanents. En plus de la douleur, des nausées et des vomissements irréguliers, une perte d'appétit, une perte de poids, une faiblesse et une somnolence d'un patient peuvent indiquer une maladie maligne.

Comment se débarrasser des maux d'estomac

Une gêne gastrique répétée après avoir mangé nécessite une visite chez le médecin. Il est nécessaire de consulter un gastro-entérologue, quelle que soit la force de la douleur. Au début de certaines maladies graves, les symptômes peuvent être flous ou complètement absents..

En cas de plaintes de douleur dans l'épigastre, le médecin prescrira des tests sanguins, des tests d'urine et des tests hépatiques. Cela aidera à évaluer l'état général du corps. Pour étudier la muqueuse de l'œsophage, de l'estomac et du duodénum, ​​une œsophagoduodénogastroscopie est nécessaire. Au cours de la procédure, les coquilles internes des organes creux seront examinées à l'aide d'un équipement optique. Si nécessaire, ils feront une clôture de biomatériaux pour l'examen histologique des tissus.

Les petits polypes peuvent s'enlever immédiatement. En cas d'ulcère gastroduodénal, des médicaments ou une intervention chirurgicale seront prescrits. La gastrite, la cholécystite et la pancréatite sont traitées avec un régime alimentaire et des médicaments..

La douleur sous le sternum indique souvent une maladie gastrique, mais pas toujours. Établir de manière fiable la cause de l'inconfort dans l'abdomen aidera un spécialiste. La douleur indique toujours un dysfonctionnement des organes et des systèmes. La tâche du patient est d'éliminer la cause des violations et de corriger leurs conséquences.

Pourquoi des douleurs à l'estomac surviennent-elles après avoir mangé?

«Mon estomac me fait mal après avoir mangé» - assez souvent, les patients expliquent la raison de la visite chez le gastro-entérologue. L'estomac est le système digestif humain central responsable de la digestion des aliments consommés..

Il peut réagir avec douleur lors de la consommation d'aliments ou d'eau de mauvaise qualité, en raison de mauvaises habitudes, du stress, de la drogue, etc..
La douleur à l'estomac après avoir mangé peut être le symptôme d'une maladie dangereuse..

Par conséquent, lorsqu'il n'y a même pas de douleur aiguë et tirante qui se produit de temps en temps, il est recommandé de se rendre dans un établissement médical pour un diagnostic..

Pourquoi l'estomac fait-il mal après avoir mangé?

Après avoir pris de la nourriture, il passe à travers l'œsophage et pénètre dans l'estomac, ce qui augmente de taille, le suc gastrique est libéré. Des contractions actives se produisent et la nourriture pénètre dans le duodénum 12.

Et s'il y a une violation dans le processus de digestion, une douleur à l'abdomen se produit. De plus, la douleur peut survenir en raison de l'exposition à la membrane endommagée des aliments digérés et des sucs digestifs.

Très souvent, la cause de la douleur à l'estomac est la malnutrition:

  • Dîner tardif (avant le coucher)
  • "Suhomyatka"
  • Écart par rapport à l'apport alimentaire
  • La nourriture en fuite

Une sensation de lourdeur dans l'abdomen peut survenir pour les raisons suivantes:

  • Trop manger
  • Pas assez de liquide à boire
  • Aliments riches en protéines
  • Réception de plats trop secs

Symptômes de maladies dans lesquelles l'estomac fait mal après avoir mangé

  • La sténose œsophagienne est une pathologie dans laquelle il y a un rétrécissement de sa lumière en raison d'une cicatrice, d'une blessure ou d'une tumeur. Dans ce cas, après des repas, des vomissements, des éructations, des nausées surviennent.
  • Une hernie qui se produit dans la zone de l'ouverture œsophagienne du diaphragme, dans laquelle il y a une violation de la partie de l'estomac qui dépassait après la nourriture mangée.
  • Gastrite. Le soi-disant processus inflammatoire de la muqueuse gastrique. La cause de l'occurrence est la pénétration d'infections (Helicobacter pylori) sur celle-ci, avec abus d'alcool, en raison d'un stress fréquent et de la prise de certains médicaments.
  • Ulcère de l'estomac. Cette maladie peut survenir si vous ne prenez aucune mesure pour traiter la gastrite..
  • Obstruction gastrique. Il s'agit d'une pathologie dans laquelle une obstruction alimentaire se produit entre l'estomac et le duodénum en raison de la formation de polypes, de tumeurs.

Si votre estomac fait mal après avoir mangé, les causes peuvent être liées aux maladies suivantes:

  • Oesophagite - inflammation de l'œsophage
  • Ulcère œsophagien
  • La colite est une inflammation qui se produit sur la muqueuse du côlon
  • Glomérulonéphrite - une maladie immuno-inflammatoire affectant les glomérules des reins
  • Pyélonéphrite gauche
  • Syndrome du côlon irritable
  • L'ulcère duodénal
  • Urolithiase
  • Maladie biliaire, dans laquelle la formation de calculs se produit à la fois dans la vésicule biliaire elle-même et dans les canaux
  • Cholécystite - inflammation affectant la vésicule biliaire
  • Pancréatite - inflammation affectant le pancréas
  • Constipation, diarrhée
  • Pathologie de la rate

Des douleurs abdominales peuvent apparaître pour des raisons qui n'ont rien à voir avec le système digestif:

  • Fractures et blessures des côtes et du sternum
  • Rupture d'anévrisme (expansion du site) de l'aorte
  • Pleurésie gauche
  • Infarctus du myocarde
  • Acidocétose causée par une altération du métabolisme des glucides due à une carence en insuline

La nature de la douleur qui survient après avoir mangé

Douleur de traction prolongée:

  • Gastrite chronique
  • Cancer ou ulcère d'estomac
  • Trop manger
  • Manger trop vite
  • Réaction gastro-intestinale à certains aliments

Douleur intense et aiguë:

  • L'utilisation de produits de qualité inférieure
  • Pénétration d'infection
  • Intoxication alimentaire
  • Appendicite
  • Ulcère d'estomac ouvert
  • Pancréatite
  • Exacerbation de gastrite, etc..

Localisation des douleurs à l'estomac après avoir mangé

Les sensations douloureuses résultant de pathologies de l'estomac sont concentrées dans l'hypochondre, région iliaque. Après avoir mangé, une douleur peut également être ressentie dans le bas de l'abdomen, dans le dos, sous les côtes. Découvrir exactement où ça fait mal, vous pouvez déterminer la maladie.

Signes de cancer de l'œsophage, du duodénum, ​​de l'estomac.

Ces maladies se caractérisent par l'absence de douleur aux premiers stades de leur développement. À l'avenir, la douleur devient plus prononcée, accompagnée d'un certain nombre de symptômes:

  • Réduction du poids corporel
  • Diminution de l'appétit
  • Gêne continue dans le haut de l'abdomen
  • L'estomac augmente de taille
  • Plénitude de l'estomac
  • Brûlures d'estomac
  • Indigestion
  • La nausée
  • Vomissements (éventuellement avec du sang)

Douleur dans le nombril ou le haut de l'abdomen

Ces symptômes surviennent avec une inflammation de la muqueuse gastrique, du duodénum 12. Les sensations de douleur apparaissent à la fois immédiatement après avoir mangé et après 1-2 heures.

Douleur dans la région iliaque, s'étendant à l'hypochondre droit

Des plaintes similaires se produisent avec la maladie biliaire, les processus inflammatoires des voies biliaires, l'inflammation de la vésicule biliaire. Une sensation d'inconfort dans l'abdomen apparaît environ une heure après avoir mangé des aliments sucrés, frits ou gras.

Coupure constante ou douleur sourde, dérangeant haut "sous le creux de l'estomac", ainsi qu'à droite ou à gauche sous les côtes

Des signes similaires sont caractéristiques d'une maladie telle que la pancréatite. Au fil du temps, les douleurs de ceinture deviennent plus fortes, plus vives, peuvent conduire à un état de choc.

Douleur dans l'hypochondre gauche, "sous le creux de l'estomac", dans le haut de l'abdomen

Ce sont des signes évidents d'un ulcère d'estomac (en cas de douleur après une heure et demie) ou dans le duodénum (en cas de symptômes de douleur après environ une heure et demie à deux heures).

Les ceintures douloureuses, réparties dans le dos et le sternum, peuvent être de n'importe quelle intensité, accompagnées de divers symptômes.

Symptômes concomitants par lesquels vous pouvez déterminer la cause des douleurs à l'estomac après avoir mangé

  • Diarrhée, constipation, vomissements fréquents, fièvre - signe d'intoxication alimentaire, maladies infectieuses.
  • Brûlures d'estomac, sensation de brûlure, éructations aigres, constipation, flatulences, diarrhée - signes de gastrite au stade aigu
  • Lourdeur, nausée, ballonnements - une violation de la nutrition, faible reproduction du suc gastrique.

Traitement et prévention

Le traitement de la douleur à l'estomac est associé à la neutralisation des effets de l'acide gastrique et chlorhydrique. De plus, un remède populaire comme le soda, selon les médecins, ne devrait pas être utilisé, car ulcères possibles sur la muqueuse de l'estomac, ballonnements et éructations.

Parmi les médicaments, les antiacides suivants sont le plus souvent recommandés:

  1. Almagel
  2. Almagel-A
  3. Gastal

Almagel

Il s'agit d'une suspension prise oralement. Il possède une propriété enveloppante et adsorbante, neutralise l'effet de l'acide chlorhydrique, protégeant ainsi la muqueuse enflammée de l'estomac.

  • Pour les adultes et les enfants de plus de 15 ans, ils sont prescrits, en règle générale, 1-2 cuillères une heure après avoir mangé, et pas plus de 3-4 fois pendant la journée et au coucher.
  • Pour les enfants de 10 à 15 ans - la dose est 2 fois inférieure à celle des adultes
  • Pour les enfants de moins de 10 ans et les femmes enceintes, la prise du médicament est contre-indiquée.

Almagel - A

Contrairement au remède précédent, de la benzocaïne (anesthésique local) a été ajoutée à la composition.

Almagel-A est prescrit pour exacerber l'ulcère gastrique, l'ulcère duodénal, la gastrite chronique et aiguë avec une acidité normale et élevée, la duodénite.

La durée d'administration est de 7 jours, à l'avenir, le traitement est effectué avec le médicament Almagel. Posologie et voie d'administration identiques à Almagel

Gastal

Un médicament en comprimé. Gastal est un adsorbant à effet analgésique..

Il est pris en 1-2 comprimés (par résorption dans la bouche) une heure ou deux après avoir mangé et avant le coucher. Par jour, pas plus de 8 comprimés sont autorisés. Cours - 2 semaines.

Pendant la grossesse et l'allaitement - prendre le médicament uniquement sur rendez-vous avec un médecin, car lui seul peut évaluer les avantages et les risques pour le fœtus ou le nouveau-né.

La prévention

Si l'estomac fait mal après avoir mangé rarement, pendant une courte période et après avoir trop mangé ou «séché» - la raison en est probablement une mauvaise alimentation.

Pour vous débarrasser de ces symptômes, vous devez bien manger:

  • Mangez de petites portions
  • Ne pas trop manger avant le coucher (dîner au plus tard 3 heures avant d'aller au lit)
  • Ne vous couchez pas en vous «reposant» après avoir mangé
  • Refuser la malbouffe
  • Boire soit avant les repas, soit entre les repas, au moins 1,5 litre par jour

Mais si un symptôme tel qu'une douleur à l'estomac après avoir mangé est aigu, se produit régulièrement, tandis que la digestion s'aggrave et s'accompagne de fièvre, vous devez immédiatement consulter un médecin (gastro-entérologue ou thérapeute).