Pourquoi te sens-tu malade le soir

Il est probablement difficile de rencontrer un patient qui ne connaît pas une condition telle que la nausée. Il faut dire tout de suite que ce n'est pas une maladie, mais dans certains cas, c'est cette condition qui peut indiquer la présence d'une maladie. Dans ce cas, la cause de la nausée n'est pas nécessairement un facteur évident. Souvent, la maladie peut disparaître d'elle-même, mais il arrive également qu'elle hante le patient pendant longtemps, voire constamment. Parfois, cela se produit le soir. Ceci sera discuté plus loin. En attendant, quelques mots sur ce que l'on entend par le concept de "nausée".

En règle générale, ceux-ci sont similaires à des spasmes, des sensations peu agréables dans le haut de l'abdomen. Ils se forment à la suite d'un ralentissement du péristaltisme et d'une diminution du tonus de la paroi gastrique. Le patient a un désir naturel de se débarrasser de cette condition, ne comprenant pas pleinement la raison de son apparition. Bien sûr, ce n'est pas la meilleure option de traitement. Comme mentionné ci-dessus, une sensation de nausée peut être causée par diverses maladies ou infections du corps. Par conséquent, l'automédication n'est pas seulement une élimination du vrai problème, mais aussi le risque de manquer une maladie grave à temps. Par conséquent, lorsque vous vous sentez souvent malade le soir, vous devriez consulter un spécialiste.

Panneaux

En règle générale, une sensation de nausée apparaît dans la zone du pharynx, tandis que l'on a l'impression que tout dans l'estomac va soudainement sortir. Et ce n'est pas accidentel, car bien souvent, les nausées s'arrêtent là, et souvent, paroxystiquement et à plusieurs reprises. À ce stade, le tonus du tissu musculaire de l'estomac diminue, il y a un ralentissement notable du processus digestif. Souvent, cela s'accompagne des symptômes suivants:

  • transpiration
  • salive améliorée;
  • une insuffisance cardiaque est présente.

Les causes

Il vaut la peine de comprendre quels facteurs peuvent affecter pourquoi vous vous sentez malade le soir? Lorsque des nausées sont présentes régulièrement, les causes dans la plupart des cas peuvent être cachées dans des maladies du système digestif; néanmoins, il existe des troubles neurologiques, des troubles endocriniens et des interruptions du fonctionnement normal du cœur, lorsque, avec d'autres symptômes, des nausées se manifestent également. Comme vous le savez, tout symptôme est traité avec succès lorsqu'il est exposé à une cause contribuant à son apparition. Par conséquent, vous devez considérer les symptômes les plus courants des nausées le soir:

  • Ulcère et gastrite. Lorsque vous poursuivez des nausées après avoir mangé, cela peut être une maladie de la gastrite ou un ulcère, qui sont caractérisés avec ce symptôme, d'autres processus inflammatoires dans l'estomac, par exemple, une lourdeur, une sensation de ballonnement après avoir mangé. Dans ce cas, le patient ressent souvent une sensation de brûlure dans l'estomac. Un diagnostic précis, bien sûr, ne peut être déterminé par un spécialiste qu'après une étude approfondie. En présence de ces maladies, le patient doit refuser les aliments gras, épicés et fumés, principalement un régime alimentaire doit être observé.
  • Pathologie de la vésicule biliaire. Si le patient a des violations de cet organe, il commence déjà à ressentir des nausées au moment de manger, en même temps il y a des ballonnements. D'autres symptômes concomitants peuvent s'exprimer par un goût métallique dans la cavité buccale ou de l'amertume, il y a aussi des gaz, des brûlures d'estomac, des douleurs dans l'hypochondre droit.
  • Infection intestinale. Si, après avoir mangé, après un certain temps, le patient ressent des nausées, entraînant par la suite des vomissements, cela peut indiquer le développement d'une infection intestinale. Dans ce cas, des douleurs sont généralement ressenties dans la région du nombril, des étourdissements, une sensation de faiblesse sont présents, une augmentation de la température corporelle n'est pas exclue, en règle générale, jusqu'à 37, mais elle peut augmenter encore plus. Dans ce cas, des précautions doivent être prises pour éviter les effets indésirables tels que la diarrhée et la déshydratation. Il est nécessaire de faire vomir; pour ce faire, buvez à petites gorgées un ou deux verres d'eau légèrement chauffée. Dirigez ensuite les efforts pour reconstituer le liquide manquant. Et cela signifie boire plus d'eau, boire des boissons aux fruits, du thé faible. Il ne sera pas inutile de boire jusqu'à quatre comprimés de charbon actif. Si, après les mesures prises, les vomissements ne peuvent être évités, et encore plus lorsque la bile y est présente, des étourdissements se font sentir, tout cela peut indiquer une maladie grave, par exemple une salmonellose. N'hésitez pas et auto-médication, mais vous devez appeler une ambulance.
  • Maladie du rein. Dans ce cas, la cause des nausées n'est pas associée à la nourriture. Parfois, cela se termine par des vomissements. Un signe distinctif indiquant que la cause est des processus inflammatoires dans les reins, c'est une sensation de douleur dans le bas du dos, ainsi qu'une altération de la miction.
  • Pancréatite Chez les patients qui souffrent d'inflammation pancréatique, des ballonnements et des nausées se forment après avoir mangé. Souvent, tout cela s'accompagne d'amertume dans la bouche et de douleur dans l'hypochondre droit.
  • Hypertension. Ceux qui souffrent d'hypertension artérielle peuvent ressentir des nausées constantes, mais le soir, cela apparaît rarement, dans la plupart des cas le matin. Pendant ces heures, le visage du patient devient, en règle générale, enflé et rougi. Il peut ressentir des vertiges et de la fatigue..
  • Prendre des médicaments. Dans de nombreuses annotations pour les médicaments achetés, vous pouvez lire qu'ils ont des effets secondaires qui peuvent provoquer des nausées. Cette liste de médicaments peut inclure des anti-inflammatoires, des antibiotiques, du fer, des anti-grippaux, des complexes vitaminiques et autres.
  • Commotion cérébrale. Une nausée constante le soir et des étourdissements peuvent survenir chez un patient souffrant de graves blessures à la tête. Dans une telle situation, il ne faut pas attendre «de passer par soi-même», mais sans faute chercher une aide médicale.
  • Symptôme d'appendicite. Souvent cette maladie s'accompagne, quel que soit l'aliment pris, d'une sensation de nausée, dans certains cas, des vomissements sont observés. En règle générale, la douleur apparaît initialement dans la région de l'abdomen supérieur, après quoi elle se déplace progressivement vers le bas - vers le côté droit. Une augmentation de la température jusqu'à 37-38 ° peut également indiquer la présence d'une appendicite..
  • Violations de l'appareil vestibulaire. En outre, la cause des nausées le soir avec des étourdissements concomitants peut être un changement brusque de position corporelle lorsque le patient se lève rapidement du canapé, en position couchée, ou que l'autre côté se tourne brusquement. Il peut y avoir des signes de troubles vestibulaires tels que des acouphènes, une perte d'équilibre. Souvent, le patient voit des "mouches" devant ses yeux, perd la possibilité de rester concentré sur le sujet en mouvement pendant longtemps.
  • Symptôme d'une crise cardiaque. Lorsque le patient a ce problème, puis après avoir vomi, il se sentira nauséeux. Dans ce cas, une douleur dans le haut de l'abdomen sera présente. D'autres symptômes peuvent également parler d'insuffisance cardiaque, par exemple, pâleur de la peau, suffocation, hoquet.
  • Migraine. Dans cette situation, en plus des nausées le soir, il y a souvent un léger vertige. Si la nausée est associée à des maux de tête, le patient peut être «sauvé» dans une pièce calme et sombre, bien sûr, alors qu'il doit utiliser les médicaments prescrits par un neurologue.
  • Stress. Ce ne sera une découverte pour personne qu'une forte excitation et une surcharge émotionnelle peuvent provoquer une légère nausée. Par conséquent, vous ne devez pas, surtout le soir, vous exposer à de telles situations stressantes. Si vous ne pouvez pas éviter l'excitation, essayez de vous calmer, de respirer plus profondément. Après de telles techniques simples, l'adrénaline diminuera dans le corps et les nausées diminueront progressivement.
  • Méningite. La nausée peut être l'un des symptômes de cette maladie grave. Les symptômes concomitants peuvent inclure de la fièvre, une sensation de photophobie, une compression dans le cou.
  • Hypothyroïdie Ce problème s'exprime dans les troubles associés à la glande thyroïde. Dans ce cas, une condition de nausée, bien que peu prononcée, peut être présente non seulement le soir, mais en permanence. Également caractérisé par un manque d'appétit sans perte de poids notable. De plus, le patient souffre de somnolence, d'une sensation de fatigue constante, il frissonne même de chaleur, dans certains cas il y a de l'anémie.
  • Grossesse. Malgré le fait que l'on estime que l'état de nausée est caractéristique de la grande majorité des femmes enceintes, ce qui est particulièrement vrai pour le premier trimestre, on ne peut pas dire que tout le monde souffre. Cependant, les femmes qui n'ont pas pu éviter de telles sensations désagréables peuvent être réconfortées par le fait que ce phénomène, approximativement, passera de lui-même pendant une période de douze semaines. À propos des nausées le soir pendant la grossesse, nous nous attarderons plus en détail ci-dessous.
  • Néoplasmes. Si les nausées et les vomissements durent trop longtemps chez un patient, cela peut être l'un des symptômes caractéristiques d'une mauvaise formation..
  • Doux. Boire des bonbons à jeun, surtout le soir, peut provoquer des nausées. Pour lisser les choses, il est recommandé de manger un petit quelque chose de non sucré, le meilleur de tous - un fruit ou un légume.
  • Faim. Dans la plupart des cas, avec des nausées, il y a un manque d'appétit, tandis qu'en même temps, une condition où un estomac vide a besoin de nourriture peut provoquer des nausées, car il y a une forte baisse du glucose dans le sang.
  • Infestations parasitaires. Les vers peuvent provoquer des nausées.

Types de nausées

En plus des raisons qui ont été décrites ci-dessus, il existe également une classification des nausées. Il est divisé selon les types suivants:

  • Cerveau. Elle survient en raison de divers troubles cérébraux. Il peut s'agir de maladies d'athérosclérose, d'hypertension, de formations cérébrales de mauvaise qualité. Dans la plupart des cas, cela s'accompagne de manifestations telles qu'une augmentation de la pression intracrânienne et sanguine.
  • Toxique. Cette nausée survient en raison de l'empoisonnement du patient par divers produits alimentaires de qualité inférieure ou à la suite de la pénétration de poisons endogènes dans le corps.
  • Échange. La raison en est dans la plupart des cas une alimentation déséquilibrée, l'utilisation par le patient de régimes affamés, ainsi qu'en raison d'une hypovitaminose et du diabète et d'autres troubles métaboliques.
  • Vestibulaire. Elle se caractérise comme une conséquence de la manifestation de diverses névroses. Ce type de nausée est généralement inhérent aux femmes enceintes, ainsi que pendant la ménopause..
  • Réflexe. Apparaît en raison du développement de processus inflammatoires dans le tractus gastro-intestinal, ainsi que d'une conséquence de l'irritation des récepteurs actifs. Il se caractérise par une apparence régulière après avoir mangé, ainsi que par le patient consommant certains aliments.

Nausées pendant la grossesse

Dans le cas où une femme a des nausées pendant la grossesse, la plupart d'entre elles surviennent le matin, bien qu'elles puissent être constantes, y compris le soir. Chez certaines femmes enceintes, la nausée est une sorte de réaction à la présence d'odeurs coupantes..

Les causes les plus courantes qui peuvent provoquer des nausées chez la femme le soir pendant la grossesse:

  • Mauvaise nutrition. Cela implique l'habitude de manger des aliments indésirables pour une femme enceinte, à la fois avant la grossesse et dans le processus.
  • La présence dans les organes génitaux de processus inflammatoires.
  • En raison du stress, d'un manque de sommeil régulier et d'un surmenage important.
  • Troubles du fonctionnement normal du système endocrinien.
  • Rhumes communs.

Dans le cas où une femme enceinte a une crise de nausée causée par une réponse à des odeurs fortes ou piquantes, cela est considéré comme un symptôme courant. Dans cette situation, l'odorat est souvent exacerbé chez les femmes, et dans cette situation, il est difficile de changer quoi que ce soit.

Toxicose et nausée - ce n'est bien sûr pas une maladie chez les femmes enceintes. Néanmoins, la situation ne doit pas être laissée au hasard - ces phénomènes doivent être combattus. Sinon, ils peuvent nuire au déroulement normal de la grossesse et donc nuire au futur nouveau-né. La plupart des dommages ne sont pas causés par des nausées, mais par des vomissements qui les suivent, lorsque, avec le vomissement, le corps perd ses nutriments.

La première chose qu'une femme est recommandée de faire dans cette situation est de commencer à bien manger. La nutrition doit être de haute qualité et équilibrée avec les oligo-éléments nécessaires. Essayez de ne pas succomber à la tentation de manger, par exemple, du chocolat, qui n'est pas très utile, dans les cas extrêmes, vous pouvez vous permettre seulement un peu de cette délicatesse, mais pas la totalité du carreau.

Deuxièmement, les proches qui entourent la femme enceinte devraient prendre soin de son bien-être, ne pas permettre de situations excitantes et d'autres facteurs provoquant des nausées.

Dans la plupart des cas, les nausées surviennent à jeun en raison d'une hypoglycémie. Souvent assez pour sauter quelque chose pour remplir l'estomac, et les nausées régressent. Cependant, pas dans toutes les situations, malheureusement, cela peut aider, pour se débarrasser des nausées, il existe d'autres méthodes:

  • Essayez de manger plus souvent, il est souhaitable que cela se produise au moins deux à trois heures plus tard, et en petites portions de la paume de votre main. Même lorsqu'un produit est très bénéfique pour votre corps mais provoque des nausées, vous ne devez pas l'utiliser..
  • Ne buvez pas en mangeant. Il est conseillé de boire avant ou après les repas. Dans le premier cas - dans une demi-heure, dans le second - dans une heure.
  • Vous devez essayer de faire des mouvements au ralenti, ils doivent être lisses, car avec un changement brusque de position corporelle, vous pouvez provoquer un symptôme indésirable.
  • Essayez de faire plus de mouvements, surtout à l'extérieur, accordez-vous plus de temps pour vous détendre.
  • Évitez les foules bondées et les pièces qui peuvent contenir des odeurs répulsives..

Vous devez vous assurer que votre vie a des émotions plus positives et le moins de stress possible et un contact avec des personnes négatives. Ne laissez pas les problèmes vous saisir. Personne et rien ne devraient perturber votre bel état..

Lorsque la nausée souffre le soir, essayez un cracker ou un petit morceau de pain séché, une poignée de noix vous aidera, profitez de bons fruits frais. Aide occasionnellement à éliminer l'inconfort du thé à la menthe.

En cas de brûlures d'estomac sévères, d'étourdissements, en cas d'augmentation de la peau sèche, vous devez consulter un médecin..

Remèdes populaires pour les nausées le soir

Beaucoup de gens connaissent l'ammoniac, pour ressentir son effet, il est nécessaire d'inhaler le nez plus fort. Vous pouvez également utiliser du validol - il est mis sous la langue - ou un bonbon ordinaire à la menthe poivrée.

Une décoction d'ortie (1 cuillère à café) et de lait (250 g.) Aide bien. Nous faisons bouillir du lait, y mettons de l'herbe, puis mijotons pendant cinq minutes à feu doux. La troisième partie du bouillon se boit immédiatement, le reste - après deux ou trois heures, se boit dans une cuillère à soupe jusqu'à ce que la nausée passe.

Pour beaucoup, le bouillon de gingembre est excellent. La racine de la plante est moulue et versée avec trois cents grammes d'eau bouillie. Laisser reposer un certain temps, et lorsqu'il atteint la température ambiante, vous pouvez boire le bouillon par petites gorgées.

La cueillette des herbes aide également. Pour ce faire, vous avez besoin de deux cuillères à café de camomille, une cuillère à café de romarin et de sauge, tout cela est versé avec un demi-litre d'eau bouillante. Après quoi, pendant un tiers de l'heure, insistez et prenez de petites doses toutes les quinze minutes.

Le jus de citron est utile si le patient présente les premiers signes de nausée le soir. Vous devez mélanger le jus d'un demi-citron avec une demi-cuillère à café de soda.

Médicaments

Se débarrasser des nausées le soir n'est pas un gros problème. Cependant, dans le cas où une telle condition commence à vous hanter constamment, vous devez vous rendre chez le médecin qui vous dira la meilleure option de traitement. Pas besoin de supporter et de récolter quand il passe tout seul. Bien qu'il s'agisse d'un symptôme «léger», il peut néanmoins évoluer vers un problème plus grave. En fin de compte, je voudrais parler de certains moyens qui peuvent aider le corps à se débarrasser des sensations désagréables. Actuellement, il existe un grand nombre de médicaments préparés à partir de matières premières naturelles et contribuant à augmenter la sécrétion de bile. Voici les plus populaires:

  • Allohol. Cet outil, en plus d'améliorer la sécrétion de bile, aide à éliminer les toxines du corps. Il contient de la bile condensée, des extraits d'ortie et d'ail, du charbon actif.
  • Cholenzyme. Ce médicament aide à normaliser les processus digestifs. Contient des enzymes biliaires et pancréatiques.
  • Silymar. Dans cette préparation, l'extrait de chardon-Marie est le principal ingrédient actif.
  • Tanachetsol. Son action est similaire à l'allochol, mais dans la composition contient un extrait floral de tanaisie, et non de bile.

Si le patient n'a pas la possibilité ou le temps de se livrer à des décoctions, il peut alors utiliser les holosas - c'est le nom du sirop d'églantier. En plus de se débarrasser des nausées le soir, cet outil contribue à augmenter l'immunité. Cependant, le médicament est contre-indiqué chez les patients diabétiques.

Si le patient souffre de troubles du système endocrinien, les médicaments hormonaux, que le médecin doit prescrire, aident le mieux.

Afin de normaliser la condition, il est nécessaire de s'assurer que dans l'alimentation, en particulier le soir, il n'y a pas de plats gras et épicés, de viandes fumées. Il est préférable de remplacer les bouillons de viande par des soupes de bouillons de légumes faibles. En outre, les experts recommandent de manger des aliments hachés afin que les gros morceaux ne puissent pas provoquer de symptômes indésirables.

Nausées le soir

Les causes de nausées le soir sont considérées comme des affections gastro-intestinales (dyspepsie, empoisonnement). Une attaque d'étourdissements indique un trouble du cœur, du système nerveux central, un effet secondaire des médicaments. Le soir, la nuit, le corps humain démarre divers processus métaboliques, dans un rêve le corps est mis à jour. Les gens ressentent des nausées tard dans la soirée.

Comment reconnaître les nausées

La nausée est une sensation inconfortable associée au besoin de vomir. Les symptômes accompagnent: pâleur de la peau, légère faiblesse, vertiges, palpitations, transpiration. Une attaque d'étourdissements - le résultat d'une stimulation afférente (associée à une tension accrue du système parasympathique transmise au centre des vomissements dans le noyau), précède souvent les vomissements.

Vomissements - vidange de l'estomac par contraction incontrôlée du diaphragme. Une personne a un réflexe nauséeux, provoquant la contraction du diaphragme. Pour qu'une personne vomisse, une chaîne doit fonctionner: un irritant - un signal de récepteurs - le centre nerveux du cerveau. Un dîner copieux (suralimentation), le stress, des odeurs fortes peuvent devenir irritants..

Les causes

Les causes du malaise sont les maladies du système digestif et nerveux d'une personne, la toxicose des femmes pendant la grossesse. Cela ne vaut pas la peine de comprendre de façon indépendante pourquoi une nausée soudaine et aiguë se produit - du temps est perdu, l'état du patient est aggravé. Il est important de consulter immédiatement un médecin..

Maladie du système digestif

Le soir, les nausées nocturnes, suivies de vomissements, visent à vider l'estomac, la raison en étant le non-respect du régime alimentaire (les convulsions apparaissent après avoir mangé), l'empoisonnement. Peut signaler la présence de maladies du système digestif. Si une personne souffre de gastrite, a un spasme, un ulcère d'estomac, est malade après avoir mangé des aliments trop acides tard dans la soirée (les processus de digestion sont réduits), avec une exacerbation de la maladie. Dans ce dernier cas, le symptôme s'accompagne de douleurs à l'estomac, de brûlures d'estomac, disparaît avec exacerbation.

Une maladie du foie provoque des vomissements. Si une personne n'est pas dérangée par une douleur dans la région de l'organe, mais que son appétit est perdu, une amertume dans sa bouche est ressentie, la couleur de la peau a changé - vous devriez vérifier le foie.

L'insuffisance rénale, le cancer du rein, la maladie de la vésicule biliaire peuvent survenir par une sensation d'étourdissement, l'urine s'assombrit, les selles se décolorent. Si une blessure contondante au bas du dos est reçue, le sang se précipitera vers le site de l'ecchymose, une compression tissulaire se produira - la personne commence à se sentir malade.

Maladie du système nerveux central

Des crises d'étourdissements au milieu de la nuit se produisent avec des troubles des systèmes cardiovasculaire, endocrinien et nerveux. Lorsque la pression à l'intérieur du crâne augmente, une compression du cerveau se produit - le liquide céphalo-rachidien se presse. Une personne ressent une crise d'étourdissement le matin, l'après-midi. La particularité des causes est une démarche altérée, une légère faiblesse est ressentie dans certaines parties du corps, la vision se détériore. Des vomissements sévères accompagnent une lésion cérébrale traumatique, une ecchymose, un œdème, une commotion cérébrale.

Nausées de rhume et de grippe

Si une personne a contracté le virus du rhume, de la grippe, un empoisonnement avec des substances toxiques se produit dans le corps (intoxication). Le patient est affaibli, éprouvant des maux de tête, d'autres symptômes, notamment des étourdissements. Apparaît en raison de la pénétration de virus dans le système nerveux central, entraîne un dysfonctionnement du cœur, des vaisseaux sanguins, provoque des nausées, des vomissements.

N'essayez pas de guérir une crise d'étourdissement - débarrassez-vous de l'intoxication. Des méthodes complètes sont utilisées contre les agents viraux. Le corps est plein de toxines, le liquide se perd avec les vomissements - il est important de prendre beaucoup d'eau.

État de grossesse

Les premiers stades de la grossesse d'une femme (moins fréquemment, toute la grossesse) sont compliqués par un état douloureux (toxicose), accompagné de nausées. Il y a des plaintes communes au cours du premier trimestre d'une fille: elle s'est réveillée au milieu de la nuit - "remue"; peut se sentir très malade le soir, la nuit, dormir dur, se réveille souvent d'une gêne dans la gorge, l'estomac.

Les causes

Les scientifiques associent la toxicose aux changements hormonaux pendant la grossesse. La sensation d'étourdissement se produit le matin, avant d'aller au lit, est plus aiguë dans les grossesses doubles et multiples.

  • Fœtus - Femelle.
  • Première grossesse.
  • Prédisposition héréditaire (mère, sœur souffrant de toxicose).
  • Mal de mer.
  • Il y avait des migraines fréquentes avant la grossesse..
  • Utilisation de contraceptifs oraux.
  • Stress fréquent, anxiété.
  • Obésité.
  • Jeune âge enceinte.

Que faire

Au premier trimestre, les femmes peuvent avoir un léger malaise, aucun traitement n'est nécessaire. La condition s'améliorera si:

  • Mangez souvent en petites portions.
  • Inclure le gingembre dans l'alimentation.
  • Buvez souvent, en petites portions, en évitant la déshydratation (deux litres par jour).
  • Faites un massage du poignet.
  • Se détendre. La fatigue pendant la grossesse se manifeste par des nausées..
  • Prenez des préparations à base de plantes (après avis médical!).

Cette condition ne doit pas être sous-estimée dans les premiers stades: des processus inflammatoires ont lieu dans le contexte de la toxicose. Consultez immédiatement un médecin si:

  • L'urine est sombre, la femme enceinte n'a pas uriné pendant plus de huit heures.
  • Douleur à l'estomac.
  • Chaleur.
  • Miction douloureuse.
  • Mal de crâne.
  • Peau jaune.

Nausée chez les enfants la nuit

La plus grande préoccupation des parents concerne les maladies des enfants. Les nausées, les vomissements la nuit (le soir) sont des symptômes courants chez les enfants d'âge préscolaire. Vous devez surveiller attentivement l'état du bébé.

Les causes

Causes des vomissements prolongés chez les enfants:

  • Infection virale bactérienne. Si un micro-organisme nuisible est entré dans l’estomac de l’enfant, le bébé perd son appétit, ressent des douleurs abdominales, la température monte à 39 degrés et plus. Les vomissements s'arrêtent généralement dans les 12 à 24 heures.
  • Symptôme d'infection respiratoire.
  • Mal des transports. Les enfants sont sensibles au mal des transports lorsqu'ils sont assis sur le siège arrière.
  • Empoisonnement. Le préscolaire peut vomir en cas d'ingestion d'une substance toxique, d'une plante, d'un médicament,.

Que faire

Restez calme, ne paniquez pas: les enfants ressentent l'anxiété du parent, paniquent après, exacerbant la situation. Il existe un certain nombre de recommandations d'action en cas de vomissement chez un enfant:

  • Ne pas en laisser un: pendant le sommeil, l'enfant peut s'étouffer en vomissant.
  • Inclinez l'enfant, en soutenant le front avec la main, l'autre - le torse, pour protéger l'élimination des vomissures.
  • Laissez le bébé se rincer la bouche avec de l'eau bouillie: le vomi acide peut endommager l'émail des dents.
  • Rincez-vous la bouche périodiquement avec de l'eau fraîche..
  • Dans les intervalles entre les crises, donnez à l'enfant une petite quantité d'eau, de thé et de liquides d'irrigation.

Traiter les crises la nuit

Si l'état du patient ne s'améliore pas, consultez un médecin, sinon une déshydratation se produira. Voici des recommandations pour aider les gens à se débarrasser des nausées et à se sentir mieux avant l'arrivée des médecins.

Comment soulager une crise de nausée

Méthodes pour aider à réduire l'intensité et la puissance de la maladie:

  • Respiration profonde. L'inhalation se fait par le nez, l'estomac se dilate lors de l'inhalation. Expirez uniformément, répétez l'action.
  • Mangez des biscuits secs - aidez à absorber les acides gastriques. Les craquelins sont interchangeables avec du pain grillé sec, du riz blanc.
  • Buvez plus de liquides (gingembre, menthe poivrée, thé au clou de girofle, eau, fenouil, sucer la glace pour rester hydraté).

Médicament

Un médicament antiémétique est prescrit par le médecin après avoir découvert la véritable cause des attaques. Par le mécanisme d'exposition, les médicaments sont regroupés. Un patient ignorant nuira en choisissant le mauvais médicament. Parmi les médicaments antiémétiques, il y a:

  • Bloqueurs. Nommé pour la prévention, le traitement après le mal des radiations, la chimiothérapie; en raison des effets secondaires des médicaments; anesthésie; troubles de la motilité gastro-intestinale.
  • Préparatifs de l'action centrale. Affecte le centre du vomissement en bloquant les récepteurs: pas de signal - pas de réflexe de vomissement.
  • Médicaments à double effet. Ils visent à améliorer la motilité gastro-intestinale, sont attribués aux enfants.
  • Anesthésiques locaux. Utilisé en cas d'examens instrumentaux du tractus gastro-intestinal pour bloquer les récepteurs de la racine de la langue, la muqueuse gastrique.

Toutes les causes de nausées (nausées). Symptômes, traitement.

Toutes les causes de nausées (nausées). Symptômes, traitement.

Il est probablement impossible de trouver une personne qui n'est pas familière avec une maladie comme la nausée. De plus, les causes des nausées ne sont pas toujours apparentes à première vue. C'est rare lorsque cette condition disparaît rapidement d'elle-même, et c'est complètement désagréable lorsque la nausée hante constamment une personne.

Nous discuterons avec vous des facteurs qui causent la nausée, de ses causes (sauf la grossesse, y compris) et de la façon de s'en débarrasser..

Si la nausée vous hante constamment, les raisons en sont le plus souvent trouvées dans les maladies du système digestif, bien que, bien sûr, il existe des cas de troubles neurologiques, de troubles endocriniens et de la fonction cardiaque, dans lesquels, avec d'autres symptômes, une sensation de nausée apparaît.

Nausée - Causes

Comme vous le savez, tout symptôme peut être éliminé en agissant sur la cause de son apparition. La nausée ne fait pas exception..

  1. Ulcère et gastrite

Si vous êtes poursuivi par des nausées après avoir mangé, les raisons de cela résident précisément dans ces processus inflammatoires. Outre les nausées, il y aura également de tels symptômes: lourdeur dans l'abdomen, sensation de satiété après avoir mangé. À jeun, vous pouvez ressentir une sensation de brûlure dans l'estomac.

Un spécialiste vous aidera à déterminer le diagnostic en menant une série d'études. Et vous devez également oublier les aliments épicés, fumés et gras et suivre un régime.

  1. Problèmes de vésicule biliaire

Dans ce cas, des nausées apparaissent pendant le repas, accompagnées d'une sensation de satiété de l'intérieur. Symptômes concomitants: goût métallique dans la bouche ou amertume, gaz, douleur dans l'hypochondre droit, brûlures d'estomac.

  1. Symptôme d'empoisonnement ou d'infection intestinale

Après un certain temps après avoir mangé, une personne commence à ressentir des nausées, ce qui conduit à des vomissements. Dans le nombril, la douleur est sensiblement ressentie, des étourdissements, une faiblesse apparaissent et une augmentation de la température allant jusqu'à 37-38 ° est possible. Dans cette condition, des mesures doivent être prises car de la diarrhée et de la déshydratation s'y ajouteront..

Pour commencer, buvez à petites gorgées quelques verres d'eau tiède, vous devez faire vomir. Ensuite, votre tâche consiste à combler le liquide manquant: buvez de l'eau, des boissons aux fruits, des thés faibles. De plus, deux à quatre comprimés de charbon actif vous aideront. Si vous ne pouvez pas vous débarrasser des vomissements et que de la bile s'y trouve, des étourdissements ont commencé, cela peut indiquer qu'une infection grave (salmonellose, par exemple) est entrée dans le corps, dans ce cas, vous devez appeler une ambulance.

  1. Inflammation rénale

Cette cause de nausée n'est pas liée à l'alimentation. Dans certains cas, les nausées peuvent provoquer des vomissements. Un symptôme important indiquant que la cause de cette nausée est une inflammation des reins est une douleur au bas du dos et des problèmes de miction.

  1. Pancréatite - une maladie inflammatoire du pancréas

Chez les personnes souffrant de ce problème, des nausées accompagnées de ballonnements apparaissent après avoir mangé, accompagnées de douleurs dans l'hypochondre droit et d'apparence d'amertume dans la bouche.

Avec cette maladie, des nausées constantes sont possibles, qui apparaissent le plus souvent le matin. Puis le matin, chez une personne souffrant d'hypertension, vous pouvez observer un gonflement et une rougeur du visage, une fatigue accrue, des étourdissements apparaissent souvent.

  1. Certains médicaments

Si vous lisez l'annotation des médicaments que vous achetez, vous remarquerez que beaucoup d'entre eux peuvent provoquer des nausées comme effet secondaire. Ces médicaments comprennent les antibiotiques, la grippe et les anti-inflammatoires, les préparations à base de fer, certains complexes vitaminiques, etc..

  1. Commotion cérébrale

Si vous vous blessez gravement à la tête et ressentez constamment des étourdissements et des nausées constantes, consultez immédiatement votre médecin..

  1. Symptôme d'appendicite

Quel que soit l'aliment, des nausées peuvent survenir chez les patients souffrant d'appendicite, dans certains cas, les nausées se transforment en vomissements. La douleur apparaîtra d'abord dans le haut de l'abdomen, puis elle se déplacera progressivement vers son côté inférieur droit. Augmenter la température à 37-38 ° - un autre symptôme de l'appendicite.

  1. Problèmes avec l'appareil vestibulaire

Les étourdissements et les nausées sévères sont des compagnons fréquents d'un changement brusque de la position du corps lorsque vous vous roulez de l'autre côté ou sortez du lit. D'autres signes incluent l'apparition d'acouphènes, des problèmes d'équilibre, des «mouches» devant les yeux, une incapacité à se concentrer longtemps sur un sujet en mouvement.

  1. Symptôme d'une crise cardiaque et d'une insuffisance cardiaque

Avec ces problèmes, même après des vomissements, des nausées persistent, elles s'accompagnent de douleurs dans le haut de l'abdomen. Dans l'insuffisance cardiaque, les symptômes suivants ne sont pas rares: peau pâle, hoquet, sensation d'étouffement.

Des étourdissements légers peuvent s'ajouter aux nausées. Si vous avez des nausées en raison de maux de tête, vous pouvez être «sauvé» par une pièce calme et sombre et en prenant un médicament que votre neurologue vous prescrira..

Beaucoup ont remarqué comment, avec une excitation intense et une excitation émotionnelle, ils commencent à se sentir nauséeux. Il vaut la peine de se calmer, de respirer profondément, l'adrénaline dans le corps diminue et les nausées disparaissent.

  1. Un des symptômes de la méningite

Aux nausées, une température élevée est ajoutée - à partir de 38 °, la photophobie, une sensation de compression dans la région occipitale.

  1. Hypothyroïdie - problèmes thyroïdiens

Les nausées peuvent accompagner constamment, bien que non prononcées. L'appétit peut être absent, mais le poids gagne toujours, une sensation constante de somnolence, de fatigue, par temps chaud, il fait froid, dans certains cas, une anémie est possible.

Bien qu'il existe une opinion selon laquelle les nausées sont un compagnon fréquent de presque toutes les femmes enceintes, en particulier au premier trimestre, ce n'est pas le cas. Toutes les femmes enceintes ne souffrent pas de nausées. Mais si vous n'êtes pas chanceux avec cela, il y a une consolation que d'ici 12-13 semaines, la nausée vous laissera tranquille.

Les nausées et vomissements à long terme sont un symptôme caractéristique d'une tumeur maligne. Non seulement une tumeur, mais aussi un blocage, un processus inflammatoire dans le tube digestif peut provoquer une attaque de nausée.

  1. Les aliments sucrés à jeun peuvent également provoquer des nausées. Dans ce cas, mangez un morceau de fruit non sucré..
  1. Faim

Bien que les nausées provoquent généralement un manque d'appétit, la faim peut également provoquer des nausées en raison d'une forte baisse de la glycémie.

  1. Infestations parasitaires

Beaucoup ne veulent pas admettre leur présence dans leur corps, mais certains types de parasites sont l'un des symptômes de la présence de vers dans le corps chez les adultes et les enfants..

En plus de décrire les causes des nausées, il y a aussi leur séparation en types:

Types de nausées

"Nausées cérébrales", la raison - troubles cérébraux (athérosclérose, hypertension, tumeur cérébrale). Dans presque tous les cas, elle s'accompagne d'une augmentation de la pression intracrânienne et sanguine.

"Nausées toxiques" - dues à un empoisonnement par des aliments ou des poisons endogènes.

«Échange de nausées» - une conséquence d'un régime alimentaire déséquilibré, des régimes de famine, de l'hypovitaminose, du diabète, des troubles métaboliques.

"Nausée vestibulaire" - comme une manifestation de la névrose. Ce type de nausée est souvent caractéristique des femmes pendant la grossesse et la ménopause..

La "nausée réflexe" est une conséquence de l'irritation active des récepteurs, ainsi que des processus inflammatoires dans le tube digestif. Apparaît régulièrement après avoir mangé du tout ou consommé certains aliments..

Nausées de grossesse

Si une femme enceinte est accompagnée de nausées, elle apparaît le plus souvent le matin, bien qu'elle puisse être présente toute la journée pendant la journée jusqu'au soir. Certaines femmes enceintes souffrant de nausées réagissent aux odeurs piquantes..

Les causes des nausées pendant la grossesse dans presque tous les cas comprennent:

  • L'habitude de manger des aliments nocifs, à la fois avant la grossesse et dans le processus - malnutrition.
  • Processus inflammatoires dans les organes génitaux.
  • Stress, manque de sommeil et surmenage excessif,
  • Problèmes endocriniens,
  • Du froid.

Si une femme enceinte réagit à une odeur âcre ou forte avec une attaque de nausée - ce n'est qu'un signe d'une odeur accrue, il n'y a rien à faire.

La toxicose et les nausées des femmes enceintes ne sont bien sûr pas une maladie. Cependant, ils peuvent et doivent être traités, sinon ils peuvent perturber le cours normal de la grossesse et nuire au bébé à naître. Et ce n'est pas tant les nausées qui font du mal, mais les vomissements lorsque les substances bénéfiques sont éliminées du corps.

La première chose qu'une femme peut faire elle-même est de passer à une alimentation appropriée, qui doit être équilibrée, et si vous voulez vraiment manger quelque chose de pas très sain (chocolat, par exemple), alors mangez un morceau, pas la totalité du carreau.

La deuxième chose que l'environnement d'une femme enceinte peut faire est de se débarrasser de tous les provocateurs de nausées possibles.

Le plus souvent, les nausées surviennent à jeun (en raison d'une baisse de la glycémie). Parfois, il suffit de manger quelque chose pour remplir au moins un petit estomac et les nausées disparaissent. Mais pas toujours, malheureusement, cela aide, car vous pouvez faire autre chose:

  • Mangez souvent (toutes les deux à trois heures) et en portions avec l'une de vos paumes. Si le produit est utile, mais que vous êtes "malade", vous ne pouvez pas le manger.
  • Ne buvez pas en mangeant. Vous feriez mieux de boire avant de manger 30 minutes ou une heure après avoir mangé.
  • Vos mouvements doivent être fluides, sans hâte, un changement brusque de position corporelle peut provoquer des nausées.
  • Bougez, marchez au grand air, reposez-vous.
  • Essayez d'être moins dans des endroits surpeuplés et où il peut y avoir des odeurs piquantes.
  • Des émotions plus positives et moins de communication avec les personnes négatives. Relâchez le problème de la «marche», au moins pendant un certain temps. Puisse le monde entier attendre pendant que vous êtes dans un état si merveilleux

Si le matin vous avez des nausées, essayez de ne pas sortir du lit pour manger un morceau de pain rassis, des crackers ou des crackers, ainsi que des noix, des fruits secs ou des fruits frais. Le thé à la menthe aide parfois.

Si vous ressentez des étourdissements, des brûlures d'estomac sévères, des évanouissements, des pics de pression soudains et une sécheresse excessive de votre peau accompagnée de nausées pendant la grossesse, consultez votre médecin..

Causes des nausées chez les enfants

De nombreux parents croient à tort que leur enfant ne peut pas encore avoir de problèmes de santé, car ils se sentent nauséeux et vomissent uniquement à cause de la gravure des aliments. Cependant, ce n'est pas le cas.

  1. Les enfants peuvent avoir une pression intracrânienne accrue. Puis la nausée apparaît le matin avec un mal de tête.
  1. Appareil vestibulaire - avec des problèmes avec lui, des nausées chez les enfants apparaissent lors du transport. Vous ne devez pas nourrir un tel enfant avant le voyage, le rapprocher du conducteur, lui demander de regarder droit devant et de nous laisser boire de l'eau de temps en temps.
  1. Stress. Les enfants se sentent souvent malades s'ils ont très peur, sont offensés ou se sentent coupables - ils essaient donc de se protéger des problèmes. Ici, des exercices de respiration ou un simple sac en papier peuvent vous aider..
  1. Réaction allergique. Nausée - à la suite d'une intolérance à un produit. Un allergologue vous aidera à déterminer lequel..
  1. Absorption excessive de nourriture. Les nausées dues à la suralimentation chez les enfants apparaissent souvent. Si l'enfant ne veut pas manger, oubliez la «société des assiettes propres». Vous le ferez manger, vous vous sentirez fier de la satisfaction de la volonté de vos parents, puis l'enfant se sentira malade plus tard...
  1. Déshydratation. Souvent, les enfants ayant joué et transpiré peuvent ressentir une crise de nausée, leur donner immédiatement un verre d'eau plate, cela aidera à éliminer l'attaque.

Comment se débarrasser des remèdes populaires contre les nausées?

  • Tout d'abord, beaucoup de gens se souviennent de l'ammoniac - il est inhalé par le nez. Sous la langue, vous pouvez mettre un comprimé de validol ou dissoudre des bonbons à la menthe poivrée.
  • Vous pouvez préparer une telle décoction: faire bouillir 250 ml de lait et y mettre 1 cuillère à café. les orties, faire bouillir à feu doux pendant 5 minutes, prendre immédiatement 1/3 du bouillon, puis boire 1 cuillère à soupe toutes les deux à trois heures. ce bouillon jusqu'à ce que la nausée vous laisse partir.
  • Une décoction de racine de gingembre en aide beaucoup: broyez-la et versez 300 ml d'eau fraîchement bouillie, laissez-la reposer pendant un certain temps jusqu'à ce qu'elle refroidisse à température ambiante et buvez-la en petites gorgées..
  • La collecte des herbes aidera également dans le traitement des nausées: vous devez prendre de la camomille (2 c. À thé), du romarin (1 c. À thé) et de la sauge (1 c. À thé), versez 500 ml d'eau bouillante dessus, 15-20 min. insister et boire à petites gorgées tous les quarts d'heure.
  • Aux premiers signes de nausée, mélangé à 0,5 cuillère à café aide beaucoup. jus de soda de table de 0,5 citron.
  • Ou vous pouvez simplement mélanger 0,5 cuillère à café. soude avec 250 ml d'eau tiède et boire à petites gorgées.
  • Vous pouvez également essayer de vous débarrasser des nausées en buvant 15 gouttes de teinture de menthe dissoute dans l'eau..
  • La menthe poivrée est bonne contre les nausées sous forme d'infusion: prenez des feuilles de menthe sèche (1 cuillère à soupe), versez-les avec de l'eau bouillante (250 ml) et laissez infuser pendant deux heures. Après quoi la perfusion doit être filtrée. Utilisé trois à quatre fois par jour pour 1 cuillère à soupe..

Comme vous le comprenez, il n'est pas difficile de se débarrasser des accès temporaires de nausée. Cependant, si la nausée vous hante constamment et douloureusement, consultez un médecin, il pourra déterminer les causes de la nausée et la meilleure option pour son traitement. Endurer patiemment cette condition n'en vaut pas la peine. Il est beaucoup plus facile de faire face à un symptôme relativement "léger" de troubles dans le corps, comme les nausées, jusqu'à ce que ce trouble devienne un problème grave..

Lourdeur et nausée après avoir mangé: causes et traitement

Les nausées après avoir mangé indiquent principalement la présence de maladies aiguës ou chroniques dans le corps. Les facteurs à l'origine de cette condition peuvent être de nature psychologique, ainsi qu'un phénomène de condition post-traumatique. Examinez plus en détail les causes des nausées.

Nausée après avoir mangé - qu'est-ce que c'est?

Il s'agit d'une sorte de réaction protectrice du corps. Elle survient à la suite d'une irritation du système digestif..

  • Le secteur du cerveau responsable du processus de vomissement reçoit un signal de dysfonctionnements du corps associés à des aliments de mauvaise qualité ou à des microbes.
  • Les glandes salivaires activent instantanément leur travail et le corps se prépare à nettoyer l'estomac.
  • Les vomissements libèrent l'estomac, le bien-être d'une personne commence à s'améliorer.

Dans ce cas, nous parlons de nausées associées à la suralimentation ou à l'abus d'aliments gras et de mauvaise qualité.

Les nausées sont souvent localisées juste en dessous du plexus solaire et s'accompagnent d'une sensation de satiété dans l'estomac. Le patient peut sentir que la nourriture s'est accumulée au niveau de la gorge et éclatera d'une minute à l'autre.

À propos des nausées dans la vidéo

Les principales causes de nausées après avoir mangé

Les nausées et les vomissements après avoir mangé ne sont pas toujours associés à une suralimentation. Ils parlent souvent de certaines maladies..

Causes des nauséesPlus de symptômesQue faire?
1. Maladies gastro-intestinales. Ceux-ci inclus:

  • gastrite, ulcère gastrique
L'inconfort commence pendant ou après un repas. La condition est accompagnée d'une sensation de lourdeur dans l'épigastre, des éructations aigres, une sensation de brûlures d'estomac, des douleurs dans l'épigastre. Des vomissements sont possibles, la faim, les crampes nocturnes, qui surviennent le soir à une certaine heure après avoir mangé, sont également inhérentes.Il doit être examiné par un gastro-entérologue: échographie, gastroscopie, faire un test sanguin, faire des tests pour les anticorps et pour un certain type de bactéries.
Selon la cause de la maladie, un traitement thérapeutique est prescrit, un régime spécial.
  • duodénite
Une éructation, une sensation de boule dans la gorge, des douleurs à l'estomac sont fixées. L'inconfort apparaît le soir et le matin dans un état de faim.La condition est atténuée par des régimes spéciaux et une thérapie afin de stabiliser l'équilibre acide..
  • pancréatite
La maladie s'accompagne de soulèvements dans la cavité abdominale, de douleurs perçantes, perçantes, passant du côté droit sous les côtes, de la colonne vertébrale, de la diarrhée, d'une forte diminution de poids.Faites une échographie pour le sucre et les enzymes, déterminez les foyers inflammatoires, le cas échéant.
La thérapie thérapeutique est effectuée à l'aide de préparations enzymatiques et d'antibiotiques, un régime spécial est prescrit.
  • cholécystite
Avec cette maladie, il y a des douleurs dans la zone des côtes du côté droit, un goût métallique dans la bouche, des flatulences. Le symptôme dérange en mangeant.Diagnostiqué par échographie. Médicament thérapeutique, parfois une intervention chirurgicale est nécessaire.
2. Violation de l'appareil vestibulaireAccompagné de vertiges, d'acouphènes, de vomissements, de nystagmus possible (mouvements oculaires involontaires).L'oto-rhino-laryngologiste et le neuropathologiste sont impliqués dans la maladie. Maladies possibles telles que:

  • problèmes avec l'oreille interne;
  • labyrinthite;
  • vestibulopathie;
  • la maladie de Ménière.
3. GrossesseLa toxicose pendant la grossesse peut survenir aux stades précoces ou tardifs. L'inconfort dérange le plus souvent le matin, la femme enceinte ressent une aversion particulière pour les odeurs individuelles, qui peuvent provoquer des vomissements. Avec un malaise sévère doit être traité dans un hôpital.
La toxicose tardive s'accompagne de vomissements, d'œdème, d'hypertension artérielle. Cette condition prouve que les systèmes nerveux et urinaire sont endommagés. Il est nécessaire d'examiner un gynécologue qui prescrira le traitement nécessaire après examen.
Ils surmontent la toxicose précoce, y compris les fruits, les noix, les craquelins, le thé aux herbes apaisantes dans le régime du matin.
Dans les périodes précoces et tardives, le stress, le stress, l'activité physique doivent être exclus. En cas de malaise sévère, une consultation avec un gynécologue est nécessaire.
4. Intoxication. Infections intestinalesEn cas d'intoxication, l'agitation commence quelque temps après avoir mangé. Le processus est autorisé par des vomissements. La victime ressent une douleur dans le haut de l'abdomen, une faiblesse générale, une diarrhée souffre, la température augmente. En cas d'intoxication grave, des crampes et des évanouissements sont observés..Mener un traitement médicamenteux en fonction de la maladie. Par exemple, avec le rotovirus Enterofuril, Smecta, des médicaments antipyrétiques et antiviraux sont prescrits. Contre la déshydratation, donnez Rehydron. Si les vomissements ne s'arrêtent pas, la bile est fixée dans la vidange, des signes de déshydratation sévère sont visibles, il est urgent d'appeler une ambulance.
5. Violations alimentairesLes sensations désagréables peuvent provenir d'une alimentation mal organisée, lorsque les pauses entre les repas sont très importantes.
Les nausées s'intensifient lorsqu'une personne mange des bonbons, des pâtisseries.
Il peut également vomir dans les régimes extrêmes, lorsque le patient réduit fortement des portions de nourriture ou passe des jours de jeûne sans manger..
Un régime clair est nécessaire. Mangez de petits repas, mais en peu de temps. Mangez de la nourriture dans un état écrasé et passez des jours de jeûne après avoir consulté un nutritionniste.
6. HelminthiasisLa cause des nausées est parfois une infection par des helminthes. L'invasion helminthique est souvent masquée comme une maladie du tractus gastro-intestinal ou des SAO. Le patient peut avoir des démangeaisons, une anémie et des éruptions cutanées..Vous devez contacter le spécialiste des maladies infectieuses, effectuer des tests de laboratoire, suivre strictement les prescriptions individuelles du médecin.
7. Crise cardiaqueLe patient ressent des nausées, des vomissements, des douleurs dans la région épigastrique, de la diarrhée, une tension de la cavité abdominale est possible. L'anémie est fixe, le manque d'oxygène. Il est difficile pour le patient de respirer.Si le patient est dans la tranche d'âge de 50 ans et plus, fume, est en surpoids, avec de tels symptômes, il est nécessaire d'appeler immédiatement une ambulance.

Un médecin d'urgence devrait faire un ECG, mesurer la pression artérielle, écouter un battement de cœur pour déterminer s'il y a une crise cardiaque.

8. Pyélonéphrite aiguëDans le cas de cette maladie, les nausées apparaissent dans un état de faim et de satiété, se terminant souvent par des vomissements. La maladie est exprimée par une température pouvant atteindre 40 degrés, une transpiration anormale, une faiblesse, une douleur sourde dans le bas du dos, des dysfonctionnements pendant la miction.La bonne décision serait un traitement hospitalier. Effectuer des tests spécifiques d'urine et de sang, échographie des organes urinaires. Un urologue devrait prescrire des médicaments, un régime.
9. Dosage excessif de médicaments, caféinePresque tous les médicaments peuvent provoquer des effets secondaires sous forme de nausées. La question est la sensibilité individuelle du médicament. En cas de surdosage de caféine, une secousse réflexe des membres est observée.Si des nausées apparaissent après avoir pris un certain médicament, vous devez lire les instructions et consulter un médecin. Si nécessaire, remplacez ou refusez le médicament.
En cas de surdosage de caféine, les premiers soins sont fournis: ils donnent accès à l'air frais, un lavage gastrique est effectué, la victime reçoit des agents absorbants et enveloppants.
10. AppendiciteUne sensation désagréable apparaît lors d'un repas. La douleur dans la phase initiale est ressentie autour du nombril, puis dans la zone iléale droite (localisation de l'appendicite). La douleur s'intensifie avec le mouvement. Les muscles abdominaux sont habillés, le pouls est rapide, la température est élevée.Une ambulance doit être appelée immédiatement pour éviter le développement d'une péritonite. Le patient doit être au repos. Vous ne pouvez pas lui donner des analgésiques, appliquez un coussin chauffant chaud sur la zone à problème.
11. MigraineLa migraine s'accompagne de maux de tête d'un côté de la tête, de vertiges, d'engourdissements ou de picotements du visage, d'une sensibilité à la lumière et au bruit, d'une sensation de froid et de pâleur de la peau.Quand un mal de tête survient, vous devez faire silence, calme. En cas d'attaques graves, ils effectuent un traitement médicamenteux, prescrivent des analgésiques, des triptans, des ergotamines, des opiacés, des médicaments contre les nausées et les vomissements, des anticonvulsivants, des antidépresseurs.
12. Menstruations douloureusesAvant les règles, des douleurs apparaissent dans le bas de l'abdomen, le sacrum et le bas du dos. Le cycle menstruel s'accompagne de crampes accompagnées de malaises généraux (vomissements, nausées, vertiges et maux de tête).Il est recommandé d'abandonner l'effort physique, de prendre des décoctions à base de plantes apaisantes et d'éliminer les situations stressantes. En cas de douleur intense, les analgésiques et les antispasmodiques, par exemple No-shpa, aideront.
13. HypertensionAccompagné de maux de tête sévères, d'étourdissements, de troubles de la vue et de l'ouïe, d'essoufflement et de nausées, de palpitations, de compressions thoraciques.Les médicaments et les mesures préventives prescrits par le médecin après un examen complet du patient aideront à réduire la pression. Aux fins du diagnostic, un ECG, une échographie des reins et des artères rénales sont effectués, un examen en laboratoire de l'urine et du sang est prescrit.
14. GlaucomeAngle de vision réduit, vertiges et maux de tête, mal aux yeux, nausées et vomissements, hémorragie oculaire, photophobie.Pour des conseils, contactez un optométriste.
15. Commotion cérébraleLors d'une blessure à la tête, une personne perd connaissance. Plus tard, le patient se plaint de maux de tête, d'étourdissements, de nausées et de vomissements. Les acouphènes apparaissent, la transpiration augmente.Le traitement principal de la maladie est un sommeil sain et la paix. Pour les maux de tête sévères, les vomissements, etc., le médecin prescrit le traitement approprié..

Il existe un certain nombre de maladies dont les symptômes sont associés à l'apparition de nausées après avoir mangé.

Éviter les nausées après avoir mangé: prévention

La prévention du développement des nausées doit viser à éliminer les causes de leur apparition. Les règles d'un mode de vie sain permettent souvent d'éviter un phénomène désagréable..

  • manger fractionnellement toutes les 4 heures;
  • consommer une quantité suffisante de liquide pour le fonctionnement normal de l'estomac, des intestins;
  • boire des boissons non sucrées, privilégier l'eau pure ou minérale sans gaz. Thé vert utile, compotes;
  • après le déjeuner, faites une petite promenade, promenez-vous au grand air. Fournir au corps des charges régulières qui aident à stabiliser le métabolisme;
  • refuser les aliments irritants (épices, saveurs, frits);
  • réduire l'utilisation de produits à base de farine;
  • refuser de mauvaises habitudes;
  • si l'appareil vestibulaire est à l'origine d'une gêne, ne prenez pas de nourriture avant de vous déplacer sur des véhicules;
  • Avant de prendre le médicament, lisez attentivement les instructions, un effet secondaire peut être la nausée;
  • pendant la grossesse, minimiser les facteurs de stress, la fatigue, l'activité physique;
  • soyez prudent dans les mouvements pour éviter les ecchymoses et les blessures;
  • en cas de réaction allergique à certains produits ou irritants externes, si possible les exclure;
  • observer l'hygiène personnelle, aérer régulièrement le salon et le lieu de travail;
  • Assurez-vous de surveiller le poids, ne pas trop manger.