Traitement de la stase biliaire - Hôpital ou domicile

Traitement de la stase biliaire à l'hôpital et à domicile. Température élevée avec cholestase. Allergie avec stagnation de la bile. Cholestase et complications de 6 organes vulnérables.

La stagnation de la bile (cholestase) est un processus dans lequel l'écoulement biliaire est bloqué. La bile produite par les cellules hépatiques est essentielle à la digestion des aliments gras et à l'absorption des vitamines liposolubles..

Le nom de cette maladie vient du latin. La cholestase se traduit par «bile congestive». C'est la cholestase - arrêter le flux de bile dans le corps. Cette maladie survient chez les enfants et les femmes enceintes..

salut!

Je suis une mère heureuse et en bonne santé. Je suis aussi un expert en médecine.

Stagnation de la bile. Vidéo sur la maladie

Pourquoi la congestion biliaire se produit-elle?

La bile est produite dans le foie par les cellules - les hépatocytes. La sécrétion de bile par ces cellules est un processus continu. Le foie produit de 500 à 1000 millilitres (ml) de bile par jour, et la vésicule biliaire se disperse de 30 à 50 ml, mais déjà à une concentration dense, pour stocker la bile. Parfois, une stagnation de la bile se produit. L'échec des processus de production et de stockage de la bile est dû à:

  • Troubles de l'alimentation
  • Obésité ou diabète
  • Manque de style de vie actif
  • Alcool et tabagisme
  • Cholécystite chronique
  • Abus de café noir

Les symptômes de la stase biliaire

La bile commence à s'accumuler dans la vésicule biliaire et en conséquence - l'apparition de la stagnation de la bile. Les symptômes sont déterminés par la stagnation. Peut s'exprimer en violation du système digestif:

En violation du système biliaire se produit:

Les douleurs qui surviennent dans l'hypochondre droit avec un renforcement dans le dos, ainsi que l'insomnie sont des symptômes évidents.

Stagnation de la bile dans le corps. Top 6 des organes vulnérables

Stagnation de la bile dans le foie - n ° 1

Un foie faible est la principale cause de problèmes de santé. Les personnes émotionnellement sensibles ont un foie faible, bien qu'elles mangent de manière équilibrée et prennent des médicaments régulièrement.

La congestion et la congestion hépatiques sont des problèmes courants. Nettoyer le foie, effectuer des exercices quotidiens le matin permet d'éviter le traitement de l'hépatite aiguë, de la conjonctivite aiguë, de l'amygdalite aiguë.

Le foie travaille dur pour filtrer notre sang de 1 à 3 heures du matin pendant notre sommeil. Les exercices matinaux aident à déplacer le sang du foie vers le système circulatoire..

Une fois la vésicule biliaire retirée, l'endroit où stocker la bile est perdu. Cela provoque le corps à accumuler de la bile dans le foie. En conséquence, le flux de bile est réduit, car le foie n'injecte pas de bile dans les intestins, comme l'a fait la vésicule biliaire. La réduction du flux biliaire provoque:

  • maux d'estomac
  • constipation ou diarrhée

Lorsque la bile devient trop importante dans le foie, la fonction hépatique s'affaiblit. La congestion du foie et la léthargie de l'intestin provoquent:

  • trouble du sommeil
  • insomnie
  • mauvaise haleine

Un flux réduit de bile affaiblit la rate et le pancréas, et c'est une voie directe vers le diabète. Après tout, la rate est liée aux nerfs de la vésicule biliaire. Lorsque la vésicule biliaire est enlevée, le travail de la rate s'affaiblit.

La stagnation de la bile se produit dans les canaux:

  • Dans les canaux hépatiques
  • Dans le canal cholédoque
  • Dans le canal pancréatique

Stagnation de la bile dans la bile - № 2

En cas de stagnation de la bile dans la vésicule biliaire, les symptômes ne tardent pas. Une douleur intense dans le côté droit sous le sternum s'accompagne d'échos dans le dos. Coutures aiguës et douloureuses, pendant plusieurs heures, la douleur survient après la prise d'aliments gras à jeun. La douleur s'accompagne de:

  • la nausée
  • indigestion
  • brûlures d'estomac
  • ballonnements

La vésicule biliaire en forme de poire à structure creuse est située sous le foie (sous le lobe droit) sur le côté droit de l'abdomen. La fonction de la vésicule biliaire est de stocker et de préparer la bile en une enzyme digestive beige produite par le foie. Lorsque la vésicule biliaire est pleine de bile, la taille augmente de 8 à 10 centimètres de longueur et jusqu'à 4 centimètres de largeur. Cela aide la galle à agir comme un réservoir pour la bile utilisée pour la digestion..

Lorsque la nourriture pénètre dans l'intestin grêle, une hormone appelée cholécystokinine est libérée et signale la vésicule biliaire. En conséquence, la bile pénètre dans l'intestin grêle par le canal biliaire commun.

En décomposant les graisses, la bile aide à la digestion. De plus, l'écoulement des déchets du foie vers le duodénum et une partie vers l'intestin grêle aide. Les aliments dont le taux de cholestérol et de lipides est acceptable sont meilleurs pour une vésicule biliaire saine..

Stagnation de la bile dans l'estomac - n ° 3

La bile est un environnement dans le corps qui facilite la digestion. C'est vrai lorsque la bile pénètre dans la vésicule biliaire, pas dans l'estomac. Ce n'est que dans la vésicule biliaire qu'elle est sauvée et acquiert la consistance nécessaire. Puis impliqué dans la digestion des aliments pour le corps.

En raison d'un dysfonctionnement du corps, la bile pénètre directement dans l'estomac. Ensuite, la surface muqueuse de l'estomac devient gravement brûlée. Et si la bile entre en contact avec de l'acide chlorhydrique, les dommages à la muqueuse de l'estomac ne peuvent pas être évités..

La pénétration de la bile dans l'estomac se produit parfois chez les personnes en bonne santé. Cela se produit si:

  • L'homme mène une mauvaise alimentation
  • Une personne fortement courbée ou engagée dans une activité physique après avoir mangé
  • Dormez sur le côté gauche avec un estomac trop plein
  • La consommation simultanée de nourriture et de boisson

Dialogue sur Internet

Stagnation de la bile dans les conduits - n ° 4

Lorsque le travail de contraction des muscles des voies biliaires est perturbé, la bile s'y accumule, des pierres se forment. Cette condition est appelée dyskinésie. Allouer la dyskinésie primaire et secondaire.

  • primaire survient en violation de la régulation neuromusculaire des voies biliaires.
  • secondaire pour les maladies du duodénum, ​​la maladie biliaire, la cholécestite chronique.

Stagnation de la bile dans les intestins - n ° 5

La stagnation dans les intestins est lourde de conséquences - constipation, diarrhée, flatulences accrues. Dyskinésie intestinale - apparaît en présence des maladies suivantes:

  • stress aigu ou chronique
  • prédisposition génétique
  • après des infections intestinales aiguës
  • chez les femmes atteintes de maladies gynécologiques
  • Troubles endocriniens

Stagnation de la bile et de la peau

La violation de l'excrétion de la bile affecte considérablement le fonctionnement des intestins. Si les intestins ne se vident pas complètement, cela affecte l'état de la peau..

La jaunisse change la couleur de la peau. La peau devient trouble et des dépôts jaunes huileux apparaissent dans la peau. En raison de la stagnation de la bile, des démangeaisons se produisent souvent sur la peau..

Constipation stase biliaire

De nos jours, presque une personne sur deux, y compris les enfants, souffre de constipation périodiquement ou chroniquement. Premièrement, ils surviennent en raison de la malnutrition, deuxièmement, de la consommation d'alcool et, troisièmement, des dépressions nerveuses et des maladies du système digestif. Dans ce cas, le foie est perturbé, les muscles des voies biliaires cessent de fonctionner normalement. Le secret stagne et la nourriture pénètre dans l'intestin non digéré, ce qui complique les selles. Un signe dangereux de stase biliaire est la constipation.

  • constipation
  • la nausée
  • douleur au temple
  • douleur sous la côte droite
  • mauvaise odeur, amertume en bouche
  • teint ictérique (parfois)

Stagnation de la bile dans le pancréas - n ° 6

Pancréatite - une maladie du pancréas due à la stagnation de la bile.

La pancréatite se caractérise par 4 formes:

  1. gonflé
  2. hémorragique aiguë
  3. purulent
  4. nécrose pancréatique avec mort partielle ou complète des tissus

Toute forme de la maladie provoque une douleur intense..

Allergie à la cholestase

Le danger de stagnation réside dans le développement de diverses maladies. Par exemple, avec la stagnation de la bile, une allergie se produit. Cela est dû à une forte diminution de l'immunité, qui dépend directement de l'état du tractus gastro-intestinal. En termes simples - la bile est absorbée par le corps et l'empoisonne.

  • démangeaisons de la peau
  • léthargie
  • éruption cutanée
  • manque d'appétit
  • nervosité accrue

Température avec stagnation de la bile

Parfois, avec une stagnation de la bile, la température augmente. Cela indique la présence d'une infection - cholécystite gangreneuse. Et aussi sur la septicémie, qui apparaît à la suite d'un diagnostic endoscopique.

Opinions d'Internet sur la température avec stagnation de la bile

Traitement de la stagnation de la bile. Hôpital ou domicile?

Pour confirmer l'hypothèse de stagnation de la bile, des tests hépatiques sont nécessaires. Une échographie abdominale est également effectuée pour aider à détecter les dépôts dans les voies biliaires ou les calculs dans la vésicule biliaire.

Pour confirmer un diagnostic précis, les résultats des tests seront nécessaires:

Le traitement de la cholestase s'effectue simultanément dans plusieurs directions:

  • lutter contre la stagnation de la bile
  • soutien et amélioration du foie
  • soulagement des démangeaisons

Pour soulager les démangeaisons, des crèmes et des onguents spéciaux, des antihistaminiques ou des corticostéroïdes sont utilisés. Parallèlement à un tel traitement, des médicaments cholérétiques et des médicaments sont prescrits qui sont responsables de la réduction de la concentration des acides biliaires.

Il est conseillé de suivre les recommandations diététiques qui nécessitent la consommation d'acides gras polyinsaturés essentiels et de vitamines liposolubles (A, D, E et K).

Stagnation de la bile. Traitement des remèdes populaires contre la stase biliaire

D'autres méthodes de traitement sont acceptables, mais ce ne sont pas les principaux moyens de traiter la stase biliaire. Les 8 meilleures méthodes alternatives soulagent l'état du patient:

  • exercices pour la presse et une méthode de massage spéciale
  • l'utilisation d'une décoction à base de menthe, de cynorrhodon, de stigmates de maïs
  • l'utilisation de frais d'herbes anti-inflammatoires et cholérétiques: menthe poivrée, écorce de nerprun, shift, millepertuis, absinthe, immortelle
  • boire une décoction d'aloès, calendula, ginseng, millefeuille, menthe, coriandre
  • tyubage
  • huile végétale non raffinée chauffée
  • manger un morceau de saindoux
  • aider à éliminer l'excès de jus de betterave biliaire

Traitement de la stase biliaire à domicile

Ils traitent la stagnation de la bile à la maison de l'une des manières suivantes:

  • herbes cholérétiques
  • huile de tournesol
  • lard salé à l'ail
  • Jus de betterave
  • graine de citrouille
  • soie de maïs

Herbes: immortelle, millepertuis, racines de pissenlit, stigmates de maïs, cynorrhodons sont vendus en pharmacie. Cuire et prendre selon la recette spécifiée.

L'huile de tournesol est prise au chaud 0,5 tasse, puis allongez-vous sur un coussin chauffant et réchauffez le côté droit. Pendant la journée, ils boivent un bouillon d'églantier.

Le saindoux à l'ail est mangé sans pain, puis le côté droit est réchauffé sur un coussin chauffant, ils boivent un bouillon d'églantier pendant la journée.

Faire bouillir les betteraves jusqu'à ce qu'elles soient à moitié cuites et presser le jus. Boire en gorgées 30 minutes avant les repas.

Les graines de citrouille sont décortiquées et consommées crues.

Massage et stagnation de la bile

Avec la stagnation du massage de la bile est un outil de sauvetage disponible pour tout le monde. Mais avant de commencer un traitement par massage, une connaissance au moins minimale de l'anatomie humaine est nécessaire. En appuyant et en massant certaines parties du corps - nous nous débarrassons de la douleur, l'écoulement de la sécrétion s'améliore et nous obtenons des selles quotidiennes. Techniques de massage efficaces et appliquées A.T. Ogulova et vieux slave.

  • exacerbation de la maladie du foie et GP
  • péritonite
  • pancréatite
  • inflammation purulente

Le massage soulage immédiatement s'il s'aggrave ou s'il n'y a pas d'amélioration - arrêtez.

Il y a stagnation de la bile s'il n'y a pas de vésicule biliaire?

La stagnation de la bile, même s'il n'y a pas de vésicule biliaire, ne disparaît pas. Le problème ne fait qu'empirer. Les pierres à l'origine de la stagnation apparaissent à la fois dans le tractus gastro-intestinal et dans les voies biliaires. Après l'ablation du foie, le foie travaille dur - il remplit des fonctions qu'il ne remplissait pas auparavant. Par conséquent, le foie nécessite récupération et respect. Une bonne nutrition dans ce cas prend la place principale. Le régime n ° 5 reste un compagnon à vie après l'ablation de la vésicule biliaire.

Discussions en ligne

Gymnastique avec stagnation de la bile et sa prévention

  • forte douleur
  • fièvre
  • complications après le retrait de la galle
  • la présence de pierres
  • inflammation de l'estomac

Exercices de stase biliaire acceptables

Faites de l'exercice régulièrement pour éviter la stase biliaire. Un mode de vie sédentaire est une cause possible de la maladie..

Les exercices suivants sont recommandés:

  • gymnastique du matin
  • faire du jogging à l'extérieur
  • exercices avec un grand ballon gonflable fitball
  • respiratoire, diaphragmatique

Les fonctions du foie et sa participation à la digestion

Les fonctions du foie et sa participation au corps humain

Attribuer les fonctions non digestives et digestives du foie.

Fonctions non digestives:

  • synthèse de fibrinogène, d'albumine, d'immunoglobulines et d'autres protéines sanguines;
  • synthèse et dépôt de glycogène;
  • formation de lipoprotéines pour le transport des graisses;
  • dépôt de vitamines et minéraux;
  • désintoxication des produits métaboliques, des médicaments et d'autres substances;
  • métabolisme hormonal: synthèse de somagomédines, thrombopoïétine, 25 (OH) D3 et etc.;
  • la destruction des hormones thyroïdiennes contenant de l'iode, de l'aldostérone, etc.;
  • dépôt sanguin;
  • échange de pigments (bilirubine - un produit de la dégradation de l'hémoglobine lors de la destruction des globules rouges).

Les fonctions digestives du foie sont assurées par la bile produite dans le foie..

Le rôle du foie dans la digestion:

  • Désintoxication (division de composés physiologiquement actifs, production d'acide urique, urée à partir de composés plus toxiques), phagocytose par les cellules de Kupffer
  • Régulation du métabolisme des glucides (conversion du glucose en glycogène, glycogénogenèse)
  • Régulation du métabolisme lipidique (synthèse de triglycérides et de cholestérol, excrétion de cholestérol dans la bile, formation de corps cétoniques à partir d'acides gras)
  • Synthèse des protéines (albumine, protéines de transport plasmatique, fibrinogène, prothrombine, etc.)
  • Formation de bile

Éducation, composition et fonctions de la bile

La bile est une sécrétion fluide produite par les cellules du système hépatobiliaire. Il se compose d'eau, d'acides biliaires, de pigments biliaires, de cholestérol, de sels inorganiques, ainsi que d'enzymes (phosphatases), d'hormones (thyroxine). La bile contient également des produits métaboliques, des poisons, des substances médicinales reçues par l'organisme, etc. Le volume de sa sécrétion quotidienne est de 0,5 à 1,8 l.

La formation de bile se produit en continu. Les substances qui le composent proviennent du sang par transport actif et passif (eau, cholestérol, phospholipides, électrolytes, bilirubine), sont synthétisées et sécrétées par les hépatocytes (acides biliaires). L'eau et un certain nombre d'autres substances pénètrent dans la bile par des mécanismes d'absorption inverse des capillaires biliaires, des conduits et de la vessie.

Les principales fonctions de la bile:

  • Emulsification des graisses
  • Activation des enzymes lipolytiques
  • Dissolution des produits d'hydrolyse des graisses
  • Absorption de produits de lipolyse et de vitamines liposolubles
  • Stimulation de la fonction motrice et sécrétoire de l'intestin grêle
  • Régulation de la sécrétion pancréatique
  • Neutralisation du chyme acide, inactivation de la pepsine
  • Fonction de protection
  • Créer des conditions optimales pour la fixation des enzymes sur les entérocytes
  • Stimulation de la prolifération des entérocytes
  • Normalisation de la flore intestinale (inhibe les processus putréfactifs)
  • Excrétion (bilirubine, porphyrine, cholestérol, xénobiotiques)
  • Assurer l'immunité (sécrétion d'immunoglobuline A)

La bile est un liquide doré, isotonique au plasma sanguin, avec un pH de 7,3 à 8,0. Ses principaux composants sont l'eau, les acides biliaires (choliques, chénodésoxycholiques), les pigments biliaires (bilirubine, biliverdine), le cholestérol, les phospholipides (lécithine), les électrolytes (Na +, K +, Ca 2+, CI-, HCO3-), acides gras, vitamines (A, B, C) et en petites quantités d'autres substances.

Table. Les principaux composants de la bile

Indicateurs

Caractéristique

Densité, g / ml

1026-1 048 (1008-1 015 hépatique)

6,0-7,0 (7,3-8,0 hépatique)

92,0 (97,5 hépatique)

NSO3 -, Ca 2+, Mg 2+, Zn 2+, CI -

0,5 à 1,8 litre de bile se forment par jour. En dehors d'un repas, la bile pénètre dans la vésicule biliaire car le sphincter d'Oddi est fermé. Dans la vésicule biliaire, une réabsorption active de l'eau, des ions Na +, CI-, HCO se produit3-. La concentration de composants organiques augmente considérablement, tandis que le pH diminue à 6,5. En conséquence, la vésicule biliaire d'un volume de 50 à 80 ml contient une bile formée en 12 heures.À cet égard, la bile hépatique et la kystique se distinguent.

Table. Caractéristiques comparatives de la bile dans le foie et la vésicule biliaire

Indice

Foie

Vésicule biliaire

Osmolarité. mol / kg N2O

Sels biliaires, mmol / l

Fonction biliaire

Les principales fonctions de la bile sont:

  • émulsification des graisses hydrophobes des triacylglycérols alimentaires avec formation de particules micellaires. Dans ce cas, la surface des graisses augmente fortement, leur disponibilité pour l'interaction avec la lipase pancréatique, ce qui augmente considérablement l'efficacité de l'hydrolyse des liaisons éther;
  • la formation de micelles constituées d'acides biliaires, produits de l'hydrolyse des graisses (monoglycérides et acides gras), du cholestérol, qui facilitent l'absorption des graisses, ainsi que des vitamines liposolubles dans l'intestin;
  • l'excrétion du cholestérol du corps, à partir duquel se forment les acides biliaires et ses dérivés dans le cadre de la bile, des pigments biliaires et d'autres substances toxiques qui ne peuvent pas être excrétés par les reins;
  • participation aux bicarbonates de suc pancréatique pour abaisser l'acidité du chyme de l'estomac au duodénum, ​​et assurer le pH optimal pour l'action des enzymes du suc pancréatique et du suc intestinal.

La bile favorise la fixation des enzymes à la surface des entérocytes et améliore ainsi la digestion membranaire. Il améliore les fonctions sécrétoires et motrices de l'intestin, a un effet bactériostatique, empêchant ainsi le développement de processus putréfiants dans le côlon.

Les acides biliaires primaires synthétisés dans les hépatites (choliques, chénodésoxycholiques) sont inclus dans le cycle de la circulation hépato-intestinale. Dans le cadre de la bile, ils pénètrent dans l'iléon, sont absorbés dans la circulation sanguine et par la veine porte reviennent au foie, où ils sont à nouveau inclus dans la composition de la bile. Sous l'action des bactéries intestinales anaérobies, jusqu'à 20% des acides biliaires primaires sont convertis en secondaires (désoxycholiques et lithocholiques) et excrétés du corps par le tube digestif. La synthèse de nouveaux acides biliaires à partir du cholestérol au lieu des excrétés entraîne une diminution de sa teneur dans le sang.

Régulation de la formation de la bile et de l'excrétion biliaire

Le processus de formation de bile dans le foie (cholérèse) se produit constamment. Lorsque vous mangez de la bile par les voies biliaires, elle pénètre dans le canal hépatique, d'où elle pénètre dans le duodénum par le canal biliaire commun. Pendant la période inter-digestive, il pénètre dans la vésicule biliaire par le canal kystique, où il est conservé jusqu'au prochain repas (Fig.1). La bile kystique, contrairement à la bile hépatique, est plus concentrée et a une réaction légèrement acide en raison de l'absorption inverse par l'épithélium de la paroi de la vésicule biliaire d'eau et d'ions bicarbonate.

La cholérose qui coule continuellement dans le foie peut changer son intensité sous l'influence de facteurs nerveux et humoraux. L'excitation des nerfs vagues stimule la cholérèse et l'excitation des nerfs sympathiques inhibe ce processus. En mangeant, la formation de bile augmente par réflexe après 3-12 minutes. L'intensité de la formation de la bile dépend du régime alimentaire. Les puissants stimulants de la cholérèse - les cholérétiques - sont les jaunes d'œufs, la viande, le pain, le lait. Les substances humorales telles que les acides biliaires, la sécrétine, dans une moindre mesure la gastrine, le glucagon, activent la formation de la bile.

Figure. 1. La structure des voies biliaires

La sécrétion biliaire (cholekinesis) est effectuée périodiquement et est associée à la prise alimentaire. L'écoulement de la bile dans le duodénum se produit lorsque le sphincter d'Oddi est détendu et que les muscles de la vésicule biliaire et des voies biliaires se contractent, ce qui augmente la pression dans les voies biliaires. La sécrétion de la bile commence 7 à 10 minutes après l'ingestion et dure 7 à 10 heures L'excitation des nerfs vagues stimule la cholekinésie aux premiers stades de la digestion. Lorsque les aliments pénètrent dans le duodénum, ​​l'hormone cholécystokinine, qui est produite dans la muqueuse duodénale sous l'influence des produits d'hydrolyse des graisses, joue le plus grand rôle dans l'activation du processus des voies biliaires. Il a été démontré que les contractions actives de la vésicule biliaire commencent 2 minutes après l'ingestion d'aliments gras dans le duodénum, ​​et après 15 à 90 minutes, la vésicule biliaire est complètement vide. La plus grande quantité de bile est excrétée lors de la consommation de jaunes d'œufs, de lait, de viande.

Figure. Régulation de la formation de la bile

Figure. Sécrétion de bile

L'écoulement de la bile dans le duodénum se produit généralement simultanément avec la libération de suc pancréatique, car les canaux biliaires et pancréatiques communs ont un sphincter commun - le sphincter d'Oddi (Fig. 11.3).

La principale méthode pour étudier la composition et les propriétés de la bile est le sondage duodénal, qui est effectué à jeun. La toute première portion du contenu duodénal (portion A) a une couleur jaune doré, une consistance visqueuse, légèrement opalescente. Cette portion est un mélange de bile du canal cholédoque, de sucs pancréatiques et intestinaux et n'a aucune valeur diagnostique. Il est collecté pendant 10 à 20 minutes. Ensuite, un stimulateur de la contraction de la vésicule biliaire (solution à 25% de sulfate de magnésium, solutions de glucose, sorbitol, xylitol, huile végétale, jaune d'oeuf) ou l'hormone cholécystokinine sont injectés par voie sous-cutanée. Bientôt, la vidange de la vésicule biliaire commence, ce qui entraîne la libération d'une bile épaisse brun jaune ou olive (partie B). La portion B mesure 30 à 60 ml et pénètre dans le duodénum en 20 à 30 minutes. Après avoir coulé la partie B de la sonde, la bile jaune d'or est libérée - la partie C, qui quitte les voies biliaires hépatiques.

Fonctions digestives et non digestives du foie

Les fonctions du foie sont les suivantes..

La fonction digestive est la production des principaux composants de la bile, qui contient des substances nécessaires à la digestion. En plus de la formation de bile, le foie remplit de nombreuses autres fonctions importantes pour le corps.

La fonction excrétrice du foie est associée à l'excrétion biliaire. Dans la composition de la bile, le pigment biliaire bilirubine et l'excès de cholestérol sont excrétés par le corps.

Le foie joue un rôle de premier plan dans le métabolisme des glucides, des protéines et des lipides. La participation au métabolisme des glucides est associée à la fonction glucostatique du foie (maintien d'un niveau normal de glucose dans le sang). Dans le foie, le glycogène est synthétisé à partir du glucose avec une augmentation de sa concentration dans le sang. D'autre part, avec une diminution du taux de glucose dans le sang dans le foie, des réactions sont menées visant la libération de glucose dans le sang (dégradation du glycogène ou glycogénolyse) et la synthèse du glucose à partir des résidus d'acides aminés (gluconéogenèse).

La participation du foie au métabolisme des protéines est associée à la dégradation des acides aminés, à la synthèse des protéines sanguines (albumine, globulines, fibrinogène), à ​​la coagulation et aux facteurs anticoagulants du sang.

La participation du foie au métabolisme lipidique est associée à la formation et à la dégradation des lipoprotéines et de leurs composants (cholestérol, phospholipides).

Le foie remplit une fonction de dépôt. C'est le lieu de stockage du glycogène, des phospholipides, de certaines vitamines (A, D, K, PP), du fer et d'autres oligo-éléments. Une quantité importante de sang est également déposée dans le foie..

Dans le foie, de nombreuses hormones et substances biologiquement actives sont inactivées: stéroïdes (glucocorticoïdes et hormones sexuelles), insuline, glucagon, catécholamines, sérotonine, histamine.

Le foie remplit également une fonction détoxifiante ou détoxifiante, c'est-à-dire impliqué dans la destruction de divers produits métaboliques et de substances étrangères qui pénètrent dans l'organisme. La neutralisation des substances toxiques est effectuée dans les hépatocytes à l'aide d'enzymes microsomales et se produit généralement en deux étapes. Tout d'abord, la substance subit une oxydation, une réduction ou une hydrolyse, puis le métabolite se lie à l'acide glucuronique ou sulfurique, à la glycine, à la glutamine. À la suite de ces transformations chimiques, une substance hydrophobe devient hydrophile et est excrétée du corps dans l'urine et les secrets des glandes du tube digestif. Le principal représentant des enzymes microsomales des hépatocytes est le cytochrome P450, qui catalyse les réactions d'hydroxylation des substances toxiques. Un rôle important dans la neutralisation des endotoxines bactériennes appartient aux cellules hépatiques de Kupffer.

Une partie intégrante de la fonction de détoxication du foie est la neutralisation des substances toxiques absorbées dans l'intestin. Ce rôle du foie est souvent appelé barrière. Les poisons formés dans les intestins (indole, skatol, crésol) sont absorbés dans la circulation sanguine qui, avant d'entrer dans la circulation sanguine générale (veine cave inférieure), pénètre dans la veine porte porte du foie. Dans le foie, les substances toxiques sont capturées et neutralisées. L'importance de la détoxication des poisons formés dans l'intestin pour l'organisation peut être jugée par les résultats d'une expérience appelée fistule Ekka-Pavlov: la veine porte a été séparée du foie et suturée à la veine cave inférieure. Un animal dans ces conditions est décédé après 2-3 jours en raison d'une intoxication par des poisons formés dans l'intestin.

La bile et son rôle dans la digestion intestinale

La bile est un produit des cellules hépatiques - hépatocytes.

Table. Formation de bile

Cellules

Pour cent

Les fonctions

Sécrétion biliaire (filtration trans et intercellulaire)

Cellules épithéliales des voies biliaires

Réabsorption d'électrolyte, sécrétion de HCO3 -, N2O

0,5-1,5 l de bile sont sécrétés par jour. C'est un liquide jaune verdâtre d'une réaction légèrement alcaline. La bile contient de l'eau, des substances inorganiques (Na +, K +, Ca 2+, СI -, НСО3 - ), un certain nombre de substances organiques qui déterminent son identité de qualité. Ce sont des acides biliaires synthétisés par le foie à partir du cholestérol (cholique et chénodésoxycholique), le pigment biliaire bilirubine, qui se forme lors de la destruction de l'hémoglobine des globules rouges, du cholestérol, de la lécithine phospholipidique, des acides gras. La bile est à la fois un secret et un excrément, car elle contient des substances destinées à être excrétées par le corps (cholestérol, bilirubine).

Les principales fonctions de la bile sont les suivantes.

  • Il neutralise le chyme acide qui pénètre dans le duodénum par l'estomac, ce qui assure le passage de la digestion gastrique en intestinale.
  • Crée un pH optimal pour les enzymes pancréatiques et intestinales du jus.
  • Active la lipase pancréatique.
  • Emulsionne les graisses, ce qui facilite leur dégradation par la lipase pancréatique.
  • Favorise l'absorption des produits d'hydrolyse des graisses.
  • Stimule la motilité intestinale.
  • Il a un effet bactériostatique.
  • Exécute une fonction excrétoire.

Une fonction importante de la bile - la capacité d'émulsifier les graisses - est associée à la présence d'acides biliaires. Les acides biliaires dans leur structure ont des parties hydrophobes (noyau stéroïde) et hydrophiles (chaîne latérale avec groupe COOH) et sont des composés amphotères. Dans une solution aqueuse, ils sont situés autour des gouttelettes de graisse, réduisent leur tension superficielle et se transforment en films gras minces, presque monomoléculaires, c'est-à-dire émulsionner les graisses. L'émulsification augmente la surface de la gouttelette de graisse et facilite la dégradation des graisses par la lipase du suc pancréatique.

L'hydrolyse des graisses dans la lumière du duodénum et le transport des produits d'hydrolyse vers les cellules de la muqueuse de l'intestin grêle sont effectués dans des structures spéciales - des micelles formées avec la participation d'acides biliaires. Une micelle a généralement une forme sphérique. Son noyau est formé de phospholipides hydrophobes, de cholestérol, de triglycérides, de produits d'hydrolyse des graisses, et la coquille est constituée d'acides biliaires, qui sont orientés de telle sorte que leurs parties hydrophiles sont en contact avec la solution aqueuse et celles hydrophobes sont dirigées à l'intérieur des micelles. Grâce aux micelles, l'absorption de ns uniquement est facilitée par les produits d'hydrolyse des graisses et des vitamines liposolubles A, D, E, K..

La plupart des acides biliaires (80-90%) qui pénètrent dans la lumière intestinale avec la bile dans l'iléon subissent une absorption inverse dans le sang de la veine porte, reviennent au foie et sont inclus dans de nouvelles portions de bile. Pendant la journée, une telle recirculation entérohépatique des acides biliaires se produit généralement 6 à 10 fois. Une petite quantité d'acides biliaires (0,2-0,6 g / jour) est excrétée du corps avec des excréments. Dans le foie, de nouveaux acides biliaires sont synthétisés à partir du cholestérol pour remplacer ceux excrétés. Plus les acides biliaires sont absorbés dans les intestins, moins de nouveaux acides biliaires se forment dans le foie. Cependant, une excrétion accrue d'acides biliaires stimule leur synthèse par les hépatocytes. C'est pourquoi la consommation d'aliments végétaux à fibres grossières contenant des fibres, qui lie les acides biliaires et empêche leur absorption inverse, conduit à une augmentation de la synthèse des acides biliaires par le foie et s'accompagne d'une diminution du cholestérol sanguin.

Foie. Fonctions hépatiques dans le corps et maladie du foie

Le foie est une glande de sécrétion externe qui sécrète son secret dans le duodénum. Il tire son nom du mot «four», car le foie a la température la plus élevée par rapport aux autres organes. Le foie est un «laboratoire chimique» complexe dans lequel se produisent des processus associés à la formation de chaleur. Le foie participe activement à la digestion. En plus du foie digestif, il remplit un certain nombre d'autres fonctions importantes, qui seront discutées ci-dessous. Presque toutes les substances le traversent, y compris les médicaments qui, comme les produits toxiques, sont neutralisés.

Fonction digestive du foie

La bile hépatique a une couleur jaune d'or, kystique - brun foncé; pH de la bile hépatique - 7,3-8,0, densité relative - 1,008-1,015; le pH de la bile de la vésicule biliaire est de 6,0 à 7,0 en raison de l'absorption des bicarbonates, et la densité relative est de 1,026 à 1,048.

La bile se compose de 98% d'eau et de 2% de solides, ce qui comprend des substances organiques: sels biliaires, pigments biliaires - bilirubine et biliverdine, cholestérol, acides gras, lécithine, mucine, urée, acide urique, vitamines A, B, C; une petite quantité d'enzymes: amylase, phosphatase, protéase, catalase, oxydase, ainsi que des acides aminés et des glucocorticoïdes; substances inorganiques: Na +, K +, Ca2 +, Fe ++, C1-, HCO3-, SO4-, P04-. Dans la vésicule biliaire, la concentration de toutes ces substances est 5 à 6 fois plus élevée que dans la bile hépatique.

Le cholestérol - 80% de celui-ci se forme dans le foie, 10% - dans l'intestin grêle, le reste - dans la peau. Environ 1 g de cholestérol est synthétisé par jour. Il participe à la formation des micelles et des chylomicrons et seulement 30% est absorbé de l'intestin dans le sang. Si l'excrétion du cholestérol est altérée (avec une maladie du foie ou une mauvaise alimentation), une hypercholestérolémie se produit, qui se manifeste sous la forme d'athérosclérose ou de calculs biliaires.

Les acides biliaires sont synthétisés à partir du cholestérol. Interagissant avec les acides aminés glycine et taurine, ils forment des sels d'acides glycocholiques (80%) et taurocholiques (20%). Ils favorisent l'émulsification et une meilleure absorption des acides gras et des vitamines liposolubles (A, D, E, K) dans le sang. En raison de l'hydrophilie et de la lipophilie, les acides gras peuvent former des micelles avec des acides gras et les émulsifier.

Pigments biliaires - la bilirubine et la biliverdine donnent à la bile une couleur jaune-brun spécifique. Dans le foie, la rate et la moelle osseuse, la destruction des globules rouges et de l'hémoglobine se produit. Tout d'abord, la biliverdine est formée à partir de l'hème pourri, puis de la bilirubine. Ensuite, avec la protéine sous forme insoluble dans l'eau, la bilirubine avec le sang est transportée vers le foie.

En cas de dommages aux cellules hépatiques, par exemple, avec une hépatite infectieuse ou un blocage du canal biliaire par des calculs ou une tumeur, des pigments biliaires s'accumulent dans le sang, une couleur jaune de la sclérotique et de la peau apparaît. Normalement, la teneur en bilirubine dans le sang est de 0,2 à 1,2 mg%, ou 3,5 à 19 μmol / L (si plus de 2 à 3 mg%, une jaunisse se produit).

La bile remplit un certain nombre de fonctions importantes.

    1. émulsionne les graisses, rendant les acides gras solubles dans l'eau.
    2. Favorise l'absorption des triglycérides et la formation de micelles et de chylomicrons.
    3. Active la lipase.
    4. Stimule la motilité de l'intestin grêle.
    5. Inactive la pepsine dans le duodénum.
    6. A un effet bactéricide et bactériostatique sur la flore intestinale..
    7. Stimule la prolifération et la desquamation des entérocytes.
    8. Améliore l'hydrolyse et l'absorption des protéines et des glucides.
    9. Stimule la formation de la bile et l'excrétion biliaire.

Régulation de la sécrétion biliaire et de la sécrétion biliaire

La sécrétion biliaire et la sécrétion biliaire augmentent avec la stimulation des fibres parasympathiques et diminuent avec l'irritation du sympathique. La stimulation des fibres nerveuses parasympathiques provoque une contraction du corps de la vésicule biliaire et une relaxation du sphincter, à la suite de quoi la bile est sécrétée dans le duodénum. L'irritation des nerfs sympathiques réduit le sphincter et détend le corps de la vésicule biliaire - la vésicule biliaire ne se vide pas. Des changements réflexes dans la formation de la bile et l'excrétion biliaire sont observés avec une irritation des interorécepteurs du tube digestif, ainsi qu'avec des réflexes conditionnés.
La bile elle-même appartient aux facteurs cholérétiques humoraux..

Par conséquent, la composition de médicaments bien connus comme l'allochol, le cholenzyme, comprend la bile. Augmente la sécrétion de gastrine biliaire, CCK-PZ, sécrétine, prostaglandines. Certains aliments, tels que les jaunes, le lait, les aliments gras, le pain, la viande, stimulent la formation de bile et l'excrétion biliaire..

L'apparence, l'odeur de la nourriture, les discussions sur la nourriture, la préparation de sa consommation provoquent des changements correspondants dans l'activité de la vésicule biliaire et de l'ensemble de l'appareil biliaire. Au cours des 7 à 10 premières minutes, la vésicule biliaire se détend d'abord, puis se contracte et une petite partie de la bile à travers le sphincter d'Oddi pénètre dans le duodénum. Après cela suit la période principale de vidange de la vésicule biliaire. En raison de ses contractions périodiques, alternant avec la relaxation, la bile quitte le duodénum d'abord du canal cholédoque, puis du kystique et enfin du foie..

La sécrétion biliaire est stimulée par CCK-PZ, la gastrine, la sécrétine, la bombésine, l'acétylcholine, l'histamine. Le glucagon, la calciconine, le VIP et le PP inhibent la sécrétion biliaire.

Quelles maladies dangereuses les démangeaisons cutanées peuvent-elles indiquer??

Signes de stagnation de la bile dans le foie et méthodes pour améliorer l'écoulement

Un phénomène pathologique dans lequel la bile dans le foie stagne est appelé cholestase. La maladie survient principalement chez les hommes de plus de 40 ans. Le mécanisme de développement est associé à une violation des processus d'excrétion et d'écoulement de la bile. La pathologie nécessite un traitement rapide, sinon elle provoque des lésions secondaires.

informations générales

Le foie est la plus grande glande de sécrétion externe. L'organe est localisé dans le segment supérieur de la cavité abdominale, il est séparé des poumons par le diaphragme et les os costaux servent de limites avant. Le foie est situé à proximité des organes digestifs, en particulier l'estomac, la vésicule biliaire, la rate, les intestins supérieurs.


Classiquement, le foie est divisé en plusieurs segments et lobes. L'approvisionnement en sang des tissus est dû au portail et aux artères hépatiques, qui divergent en deux flux et, par la suite, en petits capillaires.

Compte tenu de la question de savoir comment se produit l'écoulement de la bile du foie, il convient de noter que les hépatocytes sont responsables de la sécrétion de substances - cellules impliquées dans la formation de cholestérol et d'hormones, ainsi que dans le métabolisme des graisses et des glucides.

C'est important de savoir! La cholérèse est un processus continu qui s'intensifie pendant les repas. Des acides et des enzymes sont produits qui se mélangent à l'eau du plasma sanguin. Par la suite, ils pénètrent dans la vésicule biliaire par les conduits..

Le processus est activé lorsqu'il est exposé à des récepteurs dans la cavité buccale, qui est créé en mangeant. Ainsi, la sécrétion de bile ne se produit que pendant les repas, et sa sécrétion dans le foie ne s'arrête pas.

Causes de pathologie

La cholestase est une maladie qui a une origine multifactorielle. Pour savoir comment éliminer la bile du foie, vous devez comprendre pourquoi la violation s'est produite. Un diagnostic complet est nécessaire, car il est impossible de déterminer indépendamment l'étiologie et la pathogenèse de la maladie.

Les causes de la cholestase comprennent:

  • Cholélithiase. Elle s'accompagne de la formation de calculs solides qui tombent dans les conduits et altèrent leur perméabilité. Pour cette raison, la stagnation se développe. Une cholécystite est une complication courante de ce processus..
  • Inflexion de la bulle. Pendant la déformation, l'organe n'est pas en mesure de remplir pleinement ses fonctions. Pour cette raison, il y a une violation de la sortie de substances. La pathologie est principalement de nature congénitale. Les symptômes de la stagnation de la bile dans le foie sur fond d'excès incluent des douleurs abdominales intenses à droite, des flatulences, des brûlures d'estomac.
  • Tumeurs bénignes. Ceux-ci incluent les adénomes, les papillomes, les fibromes, les kystes. Ils peuvent apparaître au singulier et au pluriel, et sont souvent associés à la formation de calculs. Lorsque des tumeurs se produisent, un tableau clinique prononcé est absent ou le patient présente des signes de cholécystite aiguë. Dans ce cas, la congestion associée à une altération des voies biliaires.
  • Écrevisse. La détérioration de l'écoulement se produit lorsque le cancer ou les métastases se propagent dans la région de la vésicule biliaire. Un processus similaire est observé avec le cancer du pancréas.
  • Infection aux helminthes. La cholestase est souvent observée lors d'infestations de vers. Les parasites pénètrent dans les canaux, où pénètre la bile du foie. En conséquence, l'écoulement s'aggrave et la stagnation se produit. L'organe est le plus souvent affecté par les vers ronds et les échinocoques..
  • Dysfonctionnement des voies biliaires. Le canal biliaire et la vessie sont séparés par un système de valve, qui se compose de plusieurs sphincters. Leur activité est régulée par le système nerveux autonome. Avec des pathologies congénitales ou acquises, des perturbations dans le travail des voies biliaires sont possibles. En conséquence, l'appareil de valve ne fonctionne pas complètement et une stagnation se produit..
  • Désordres digestifs. Une cholestase peut survenir en raison de la malnutrition. Avec l'utilisation régulière d'aliments gras et difficiles à digérer, le niveau de graisse augmente, ce qui conduit à l'épaississement de la bile. De plus, son volume augmente..
  • Élimination des bulles. Après une cholcystectomie, le mécanisme de production de bile change. Les conduits situés dans le foie se dilatent, mais en même temps, un dysfonctionnement valvulaire se développe. À la suite de troubles de l'activité contractile, la stagnation est causée.

Facteurs de risque

En plus des principales causes de pathologie, on distingue un certain nombre de troubles prédisposants et de troubles pouvant provoquer une stagnation. Ce sont des maladies concomitantes du tube digestif, du système endocrinien. Un rôle important est joué par la qualité de la nutrition, la présence de pathologies chroniques.

Parmi les facteurs déclenchants figurent:

  • Prise d'alcool systématique.
  • Abus d'aliments gras.
  • famine.
  • Taux de cholestérol élevé.
  • Faible activité physique.
  • Troubles de la motilité des voies biliaires.
  • Grossesse.
  • Prendre de la drogue.

La cholestase n'est souvent pas une maladie indépendante, mais la manifestation d'une pathologie concomitante. Compte tenu de cela, afin de déterminer comment améliorer l'écoulement de la bile du foie, vous devez vous débarrasser d'une maladie provoquante.

Classification

Il existe plusieurs types de cholestase, qui diffèrent selon la localisation. Les principaux types de pathologie sont intrahépatiques et extrahépatiques. La stagnation se produit sous forme aiguë, mais la possibilité de développer une maladie chronique n'est pas exclue. Dans ce dernier cas, les symptômes graves sont pratiquement absents.

  • Cholestase intrahépatique. Elle survient dans un contexte de maladies organiques avec des dommages simultanés aux voies biliaires. Les principales causes incluent l'alcoolisme, les pathologies congénitales, les troubles du système endocrinien, la cirrhose. Avec une telle stagnation, il n'y a pas d'obstacle mécanique.
  • Cholestase extrahépatique. Elle se produit si les voies biliaires sont bloquées par des pierres dures, des helminthes, des tissus enflammés et des formations tumorales. Se manifeste souvent dans la période postopératoire.

Le danger de la pathologie est que la bile ne quitte pas le foie, à la suite de quoi elle s'accumule dans les tissus, provoquant leur expansion. Par la suite, cela conduit au développement d'une inflammation..

Image clinique

La cholestase est souvent asymptomatique. Mais la maladie, en règle générale, s'accompagne de symptômes spécifiques et généraux. L'intensité de la pathologie dépend de la maladie qui a provoqué la stagnation. Des symptômes graves de bile dans le foie apparaissent avec une obstruction des canaux.

Caractéristiques spécifiques

Ces manifestations comprennent celles qui sont directement liées au travail des voies biliaires du tractus gastro-intestinal. La présence de cholestase est indiquée par un assombrissement de l'urine, une décoloration des selles. Le patient présente également des démangeaisons cutanées, qui sont une réaction à une augmentation du niveau d'acides biliaires dans le sang.

Les patients ont un ictère, bien que ce symptôme ne se produise pas dans tous les cas cliniques. La présence de ce symptôme indique une augmentation significative du niveau de bilirubine. La violation s'accompagne d'un jaunissement de la peau, des paupières. La possibilité d'éruptions cutanées n'est pas exclue.

Les symptômes suivants se produisent:

  • Douleur sourde ou piquante dans le foie.
  • Sensation de lourdeur.
  • Nausée après les repas.
  • Hypertrophie du foie.
  • Flatulence.
  • Brûlures d'estomac.

Symptômes associés

Les processus pathologiques qui se déroulent dans le contexte de la stagnation de la bile se reflètent dans le travail de tout l'organisme. Dans ce contexte, dans le contexte de la cholestase, des manifestations générales se produisent également. Ceux-ci inclus:

  • Goût amer en bouche.
  • Malaise général.
  • Fièvre.
  • Vertiges.
  • Constipation.
  • Faiblesse musculaire et léthargie.
  • Détérioration de la coagulation.
  • Nausées matinales.
  • Troubles psycho-émotionnels (irritabilité, nervosité).
  • Troubles du sommeil.

Les conséquences et complications de la cholestase

Si vous ne retirez pas l'excès de bile du foie en temps opportun, le développement de conditions dangereuses pour la santé et la vie est possible. Un processus stagnant entraîne de graves troubles digestifs. Normalement, les substances impliquées dans la digestion passent du foie aux intestins. Avec la cholestase, une carence en acide biliaire se produit, ce qui fait que les graisses ne sont pratiquement pas absorbées. En conséquence, des plaques lipidiques se forment, qui obstruent les vaisseaux et les tissus..

D'autres complications incluent:

  • Processus inflammatoires secondaires.
  • Rupture des voies biliaires (avec des pierres).
  • Cirrhose congestive.
  • Empoisonnement du sang.
  • Encéphalopathie hépatique.
  • Hépatose grasse.
  • Pénurie grave de vitamines A et D.

Cholestase chez les enfants et les femmes enceintes

Chez un enfant, la stagnation ne se produit pas moins que chez l'adulte. Il y a beaucoup de raisons à la pathologie. La violation apparaît principalement en raison d'anomalies congénitales. Il s'agit notamment de l'agénésie de la vésicule biliaire, du syndrome de Caroli, caractérisé par une expansion des canaux hépatiques. Une cholestase peut également survenir en raison d'une atrésie biliaire (absence ou réduction des voies excrétoires).

La grossesse est l'un des facteurs à l'origine de la stagnation. La pathologie est provoquée par une augmentation du niveau d'oestrogène, qui active la sécrétion de sécrétion - une substance qui accélère la formation de bile. Dans ce cas, les hormones agissent qui interfèrent avec la réduction complète des canaux, entraînant une cholestase.

La stagnation ne constitue pas une menace importante pour le corps de l'enfant à naître. Cependant, la pathologie peut provoquer une naissance prématurée. Dans de rares cas, une bradycardie fœtale se produit. Le risque d'une grossesse manquée et d'une fausse couche dépend de la gravité de l'infraction et varie de 0,4 à 4%..

Diagnostique

La cholestase peut être détectée sur la base du tableau clinique. Cependant, afin de prescrire un traitement efficace pour la stagnation de la bile dans le foie, des procédures auxiliaires sont nécessaires pour aider à déterminer la nature du trouble, sa localisation, ses causes et d'autres aspects importants. Les tests de diagnostic comprennent:

  • Analyses sanguines (générales, biochimiques, immunodosage enzymatique).
  • Identification des anticorps dirigés contre les parasites.
  • Analyse d'urine.
  • Coprogramme.
  • Échographie du tube digestif.
  • Cholesintigraphie.
  • Cholangographie endoscopique.
  • Rayons X de gaine.
  • Tomographie.

Mesures thérapeutiques

En cas de stagnation de la bile dans le foie, le traitement est prescrit conformément aux résultats d'un examen diagnostique. Des méthodes thérapeutiques conservatrices ou chirurgicales sont utilisées en fonction de la gravité du tableau clinique. Un régime thérapeutique est proposé. À des fins auxiliaires, des remèdes populaires qui peuvent être pris à la maison sont utilisés..

Thérapie conservatrice

La principale méthode de traitement est la correction médicale. Les médicaments sont prescrits aux patients en fonction des spécificités du tableau clinique et des caractéristiques individuelles du patient. À des fins thérapeutiques, appliquez:

  • Hépatoprotecteurs.
  • Préparations à base d'acide ursodésoxycholique (comprimés abaissant le cholestérol et diluant la bile).
  • Cholérétique.
  • Antioxydants.
  • Cholekinetics (augmenter la motilité des voies biliaires).
  • Antispasmodiques.
  • Antihistaminiques.
  • Médicaments antiparasitaires.

Intervention chirurgicale

Des méthodes de traitement radical sont prescrites dans les cas où la stagnation est causée par des néoplasmes pathologiques, avec des anastomoses, et la nécessité de retirer la vessie. En outre, les conduits peuvent être drainés chirurgicalement, ce qui permet au foie d'être libéré de l'excès de bile.

Attention! Une méthode de thérapie courante est l'expansion des voies biliaires et l'élimination des calculs solides. Dans les cas les plus sévères, une cholécystectomie est réalisée..

Méthodes folkloriques

À des fins thérapeutiques, des décoctions et des infusions à base d'herbes médicinales peuvent être utilisées. Avant de commencer à être traité à domicile, vous devez consulter un médecin. Les remèdes suivants ont fait leurs preuves:

  • Huile végétale au jus de citron.
  • Infusions de camomille, calendula, millefeuille, tanaisie.
  • Une décoction de graines de carvi, menthe.
  • Rassemblement avec une cheminée, un trèfle, un montagnard.
  • Stigmates de maïs.

Correction nutritionnelle

En utilisant un régime, vous pouvez diluer et éliminer la bile, qui stagne dans le foie. Les patients se voient prescrire le tableau numéro 5, à l'exclusion de tout type d'aliments gras. Vous devez manger en petites portions 1 fois en 2-3 heures. Il est interdit de boire de l'alcool, des confiseries, des cornichons et des viandes fumées, épicés.

La base de la nutrition comprend des plats de légumes, des types de viande et de poisson faibles en gras, des céréales, des fruits et des légumes. Il est recommandé de cuire à la vapeur ou cuire sans utiliser d'huile. L'apport calorique quotidien ne dépasse pas 2500 kcal.

Physiothérapie

L'exécution d'exercices spéciaux améliore l'écoulement de la bile et aide à réduire le poids corporel en raison de la combustion active des graisses. Il est important que la charge soit faisable pour le patient et qu'elle ne provoque pas d'inconfort. Le complexe de gymnastique est prescrit individuellement, en tenant compte de la condition physique et des capacités du patient, de son âge, de la nature de l'activité quotidienne.

La prévention

Le respect de plusieurs règles peut réduire le risque de développer une cholestase ou la survenue de sa rechute. En conséquence, une amélioration de l'état général et du bien-être d'une personne est notée, car tout le corps est guéri. Les principales mesures préventives:

  • Rejet des mauvaises habitudes.
  • Nutrition.
  • Traitement des maladies provoquant une cholestase.
  • Médicament compétent.
  • Diagnostic périodique du foie et d'autres organes.
  • Exercice régulier.
  • Élimination rapide des parasites.
  • Rétablir le repos et le sommeil.

La stagnation de la bile est un phénomène courant qui se produit en raison de diverses maladies et troubles. La symptomatologie de la cholestase se manifeste de différentes manières et dépend de facteurs provoquants, de l'intensité de la pathologie. En l'absence de traitement en temps opportun, la congestion entraîne de graves complications, dont beaucoup ne sont pas complètement traitées..