Ballonnements et douleurs abdominales

Souvent, des ballonnements et une légère douleur apparaissent lors d'une suralimentation. Ces symptômes disparaissent en une heure. Ce temps sera nécessaire pour que l'estomac se vide partiellement et qu'une partie de la nourriture pénètre dans le duodénum, ​​où le processus de division continue et l'absorption commence.

Une lourdeur dans l'abdomen peut également être ressentie après certains aliments ou si des plats incompatibles sont utilisés, comme boire du hareng avec du lait. Mais si l'estomac a enflé et qu'il fait mal pendant longtemps après avoir mangé ou que les symptômes ne sont pas liés à l'alimentation, cela indique le développement d'une pathologie du système digestif. Plus la cause de la formation accrue de gaz est détectée rapidement, plus le risque de complications est faible..

Où dans le gaz du tube digestif

Les flatulences traduites du grec signifient «soulèvement», «ballonnement», car des synonymes peuvent également être utilisés pour le concept de «tympan» ou de «gonflement». Ces termes signifient une accumulation excessive de gaz dans la cavité abdominale, ce qui se produit si beaucoup de gaz se forme ou s'il ne peut pas être efficacement éliminé du corps..

Normalement, la quantité de gaz dans l'intestin varie en fonction des caractéristiques de la nutrition, de l'activité, de l'âge et d'autres facteurs. Les gaz se trouvent généralement dans l'estomac et au tournant du côlon, beaucoup moins sont concentrés dans le sigmoïde et le caecum, et très peu dans le jéjunum.

Des gaz dans l'estomac apparaissent:

  • en avalant de l'air;
  • se démarquer lors de la digestion (la plupart);
  • lors de la neutralisation des secrets digestifs avec des bicarbonates;
  • une petite quantité peut pénétrer dans les intestins par le sang.

Causes des ballonnements

Une mauvaise alimentation est l'une des causes les plus courantes de gonflement et de douleur d'estomac. Certains aliments augmentent la production de gaz. Si une personne consomme beaucoup de produits à base de farine et de produits contenant de la levure, ainsi que tout type de chou ou de légumineuses, alors quand ils sont fendus, beaucoup de gaz se forme, ce qui entraîne un étirement des parois de l'organe et des douleurs à l'estomac.

Normalement, les composants alimentaires non fractionnés ne doivent pas pénétrer dans le côlon:

  • les glucides commencent à se décomposer même dans la bouche sous l'influence des enzymes salivaires (amylase et maltase). Le processus se poursuit dans l'estomac et l'intestin grêle, où les glucides se décomposent en glucose, qui pénètre dans la cellule et s'oxyde en eau et en dioxyde de carbone, ou se transforme en graisse ou en glycogène;
  • Les protéines de l'estomac sont exposées à l'acide chlorhydrique, à la suite de quoi elles gonflent et se dénaturent. Ensuite, la pepsine les décompose en acides aminés, qui pénètrent dans le sang et sont convertis par les cellules en molécules de protéines nécessaires;
  • une petite partie de la graisse se décompose dans l'estomac sous l'action de la lipase. Le principal processus de digestion a lieu dans l'intestin grêle en raison de l'action des acides et des enzymes.

Ainsi, tous les aliments doivent être décomposés avant d'entrer dans le gros intestin. Inchangés, seuls l'eau, les vitamines et les oligo-éléments y pénètrent, ainsi que les substances indigestes (par exemple la cellulose).

Si dans le régime alimentaire humain, il y a trop de glucides et qu'ils ne peuvent pas être décomposés pendant le passage de l'estomac et du duodénum, ​​une fois dans le gros intestin, ils commencent à fermenter. Pendant la fermentation, de l'alcool, des acides organiques, de l'acétone, du dioxyde de carbone, de l'hydrogène et d'autres composés organiques se forment.

Si les protéines pénètrent dans le gros intestin, elles commencent à pourrir sous l'action des enzymes bactériennes, entraînant la formation de méthane, de dioxyde de carbone, d'hydrogène, d'acide acétique et lactique, de toxines. Ces composés affectent négativement la muqueuse intestinale et entraînent des douleurs à l'estomac dues aux gaz.

Plus les bactéries putréfactives auront de nourriture, plus elles déplaceront rapidement la flore intestinale bénéfique (une dysbiose se développera). En violation de la dégradation des graisses, qui peut être associée au fond hormonal, les protéines et les glucides sont mal digérés, car la graisse entoure les molécules alimentaires et ne permet pas aux enzymes d'agir sur elles.

La fermentation et la décomposition peuvent se produire non seulement dans le gros intestin, mais le processus peut commencer dans l'estomac si une quantité insuffisante d'acide chlorhydrique et de trypsine est libérée. Dans ce cas, la douleur survient dans le haut de l'abdomen et la maladie s'accompagne de troubles dyspeptiques.

C'est la pourriture et la fermentation qui conduisent à la formation de gaz dans la cavité abdominale, mais les raisons pour lesquelles ces processus se produisent sont différentes.

La pénétration des protéines et des glucides dans le gros intestin peut être due au développement d'une pathologie organique ou fonctionnelle, ainsi qu'à une variante de la norme.

Si la motilité est réduite, la pourriture et la fermentation commencent même dans l'estomac ou l'intestin grêle, alors que la nourriture stagne. Si le péristaltisme augmente, les enzymes n'ont pas le temps de décomposer les composants avant qu'ils n'entrent dans le côlon.

Même en l'absence de maladies du tractus gastro-intestinal (GIT), une suralimentation et des douleurs abdominales se produisent lorsque vous mangez trop, buvez des boissons gazeuses ou une alimentation déséquilibrée.

Une partie de l'air pénétrant dans l'estomac est avalée en buvant ou en mangeant de la nourriture. Normalement, il sort par la bouche lors de l'éclatement de l'air. Mais si en même temps il y a un arrière-goût désagréable dans la bouche ou un gaz avec une odeur acide, cela indique des maladies graves du tractus gastro-intestinal.

Dans certains cas, la cause de la douleur dans le bas-ventre est une pathologie organique grave dans laquelle le tractus gastro-intestinal est altéré. Cela conduit à un manque d'enzymes nécessaires à la dégradation des protéines, des graisses ou des glucides..

Dans la pathologie de la vésicule biliaire, du pancréas, de l'estomac ou des intestins, les enzymes ou les hormones ne sont pas synthétisées, ce qui devrait digérer les aliments ou contribuer à ce processus. Il existe de nombreux facteurs qui provoquent des ballonnements et des douleurs abdominales..

À des fins pratiques, il existe:

  • Flatulences alimentaires. Il se développe en raison de la dégradation des produits qui contribuent à l'augmentation de la formation de gaz. Beaucoup de gaz est libéré lors de la consommation d'aliments riches en fibres et en amidon. Ce sont des légumineuses (pois, haricots, lentilles, pois chiches, arachides), pommes de terre, pain noir, tout chou.
  • Flatulences résultant d'une perturbation de la fonction digestive. Une insuffisance enzymatique, une absorption réduite, une dysbiose entraînent une décomposition et une fermentation dans le tube digestif. Avec ces processus, beaucoup de gaz est libéré, l'estomac peut gonfler après avoir mangé.
  • Flatulence mécanique. Il se développe en raison de la détérioration de la fonction d'évacuation. Autrement dit, les gaz s'accumulent dans une certaine partie de l'intestin, car ils ne peuvent pas aller plus loin en raison de la présence d'une sorte d'obstacle. Il peut s'agir d'adhérences, de néoplasmes, de sténoses, de calculs fécaux.
  • Flatulence dynamique. Elle survient en raison d'une altération de la motilité gastro-intestinale. Les gaz sont peu excrétés dans la péritonite, l'aérophagie, les infections aiguës et l'intoxication, après l'accouchement ou la vagotomie. Cette forme comprend des flatulences séniles et infantiles, ainsi que des réflexes, qui apparaissent lorsque le mésentère est comprimé.
  • Flatulence circulatoire. Apparaît en raison de troubles circulatoires généraux ou locaux (par exemple, dus à la stagnation du sang dans les veines intestinales), qui entraînent une diminution de l'absorption des gaz des intestins dans le sang et une augmentation du débit de gaz du système circulatoire vers les intestins.
  • Flatulence psychogène. Elle se développe en raison de troubles mentaux affectant le système digestif, par exemple avec l'hystérie.

Les flatulences affectent souvent les femmes enceintes. Elle est causée par la pression de l'utérus élargi sur la paroi intestinale et l'action de l'hormone progestérone, ce qui conduit à la relaxation des muscles lisses de l'organe et inhibe le péristaltisme. Cela entraîne une altération du mouvement des matières fécales et une altération de la fonction d'absorption.

Les petits enfants ont souvent des ballonnements, car le tube digestif n'est pas encore complètement formé, les enzymes ne sont pas suffisamment actives et le suc gastrique est moins acide. Plus le régime alimentaire du bébé est varié, plus son système enzymatique sera rapide pour assurer un processus de digestion normal.

Des symptômes tels que ballonnements et crampes abdominales peuvent indiquer une obstruction intestinale, qui nécessite une intervention chirurgicale d'urgence pour corriger. Avec la pathologie, il y a une violation du passage du contenu intestinal en raison d'un rétrécissement de la lumière intestinale à la suite d'un trouble de l'hémodynamique, de l'innervation, de la compression ou du spasme.

Pourquoi, avec une bonne nutrition (PP) et un régime, l'estomac est gonflé: que faire - un régime simple avec des ballonnements

Un grand pourcentage de personnes sont confrontées à un problème tel que les ballonnements. Le plus souvent, ce symptôme survient chez les personnes après trente ans ou chez les femmes enceintes. Parfois, il indique la survenue d'une maladie ou d'une pathologie des organes internes.

Le nom scientifique de ce phénomène plutôt désagréable, mais assez courant, est flatulence. Ce phénomène consiste dans le fait qu'un volume suffisamment important de gaz, liquides et solides s'accumule dans l'intestin, ce qui entraîne des ballonnements. En principe, ce phénomène est assez fréquent, mais s'il conduit à des sensations désagréables voire douloureuses, alors on peut parler de problèmes dans le corps.

Dans cet article, nous parlerons des ballonnements chez les adultes, examiner les principales causes de ce symptôme désagréable, ainsi que des méthodes de traitement efficaces à domicile.

Causes des ballonnements chez l'adulte

Les ballonnements, dont nous allons maintenant essayer de découvrir les causes, peuvent être permanents ou se produire de temps en temps. Une augmentation constante du volume, en règle générale, indique des maladies de la cavité abdominale, par exemple, une hypertrophie des organes, un gonflement, une accumulation de liquide, l'obésité. Les ballonnements périodiques sont causés par un trouble digestif et peuvent également s'accompagner d'une accumulation de liquide ou de gaz. Le ballonnement constant diffère du ballonnement périodique en ce qu'il ne passe pas une longue période de temps.

Les causes des ballonnements peuvent être très différentes: de l'enthousiasme excessif pour les boissons gazeuses et les aliments riches en graisses à la présence d'une maladie grave. Les plus courants doivent être pris en compte:

  1. Si le régime alimentaire contient constamment des aliments qui contiennent beaucoup de fibres, des gaz se forment dans le corps. Les glucides sont facilement absorbés et démarrent le processus de fermentation, dont le résultat est lourdeur et ballonnements. Par conséquent, vous devez être prudent avec l'utilisation de légumineuses, de pommes, d'œufs, de pain brun et de kvas, ainsi que de chou..
  2. Ballonnements après avoir mangé. En mangeant, une personne en train d'avaler une certaine quantité d'air. Lorsque vous êtes pressé, des collations rapides, celui qui aime parler en mangeant, l'estomac est rempli d'air beaucoup plus que prévu. Cela conduit à une sensation de tractus gastro-intestinal complet. Les gaz peuvent provoquer des nausées, des douleurs aiguës à court terme..
  3. Trop de nourriture. C'est l'une des principales causes de ballonnements et se produit lorsque trop de nourriture est consommée à la fois. Trop de sel, les aliments riches en sel comme les croustilles peuvent provoquer des flatulences. Les aliments riches en sodium font que le corps retient l'eau et entraîne des ballonnements.
  4. Syndrome de l'estomac irritable. Si la motilité de l'intestin est altérée et que ses mouvements ne sont pas alignés et chaotiques, cette maladie se produit. Les intestins peuvent sembler tout à fait normaux. Une personne souffrant d'une telle maladie éprouve des douleurs fréquentes, parfois une envie de chaise ou, au contraire, une constipation.
  5. Très souvent, nous pouvons observer des ballonnements avec colite, pancréatite chronique, entérite, gastrite. Ainsi, vous pouvez même parfois vous diagnostiquer la présence de certaines maladies. Par exemple, si votre estomac gonfle immédiatement après avoir mangé, vous pouvez être sûr qu'il y a une gastrite ou une pancréatite.
  6. La dysbiose intestinale provoque une formation accrue de gaz dans le côlon. Dans le gros intestin, les microbes sont normalement contenus, ils sont utiles pour nous, car ils protègent notre corps contre d'autres microbes nuisibles. Lorsque les propriétés protectrices du corps tombent, des microbes exotiques apparaissent dans l'intestin avec leurs propres méthodes de digestion des aliments (pourriture et fermentation), ce qui s'accompagne de la formation d'une grande quantité de gaz, souvent avec une odeur fétide, car ces gaz comprennent le méthane, le sulfure d'hydrogène et l'ammoniac.
  7. Les ballonnements sont également assez courants pendant la grossesse. Dans les premiers stades, cela peut être dû à la teneur accrue en progestérone dans le corps, ce qui provoque non seulement une relaxation des muscles utérins, mais réduit également la fonction motrice des intestins et de l'estomac. Au troisième trimestre, une augmentation significative de l'utérus peut y conduire..
  8. Les causes peuvent également être l'insuffisance congénitale des enzymes digestives, la malnutrition, les maladies du tractus gastro-intestinal.
  9. Constipation. Cela se produit généralement lorsque votre alimentation est faible en fibres ou lorsque vous ne buvez pas suffisamment de liquides pour soulager les selles régulières..

En plus de toutes les maladies ci-dessus, les ballonnements peuvent être causés par des maladies telles que l'obstruction du système urinaire, la diverticulite, l'appendicite, les ulcères et les calculs biliaires.

L'augmentation du volume de l'abdomen due aux formations de volume

Tout musée pathologique possède dans sa collection plusieurs tumeurs, de taille impressionnante. Dans la vraie vie, cela crée rarement de gros problèmes de diagnostic..

Les formations volumétriques dans la cavité abdominale sont généralement associées à une augmentation de la taille de l'organe interne. Une splénomégalie importante est ressentie comme une formation dans la moitié gauche de l'abdomen, déplacée par l'inspiration vers le bas et vers le milieu.

Une formation dense avec des bords clairs et une encoche le long du bord médian est palpée. Le bord supérieur n'est pas déterminé. Dans ce domaine, la matité des percussions est déterminée. Contrairement à une hypertrophie modérée de la rate avec une rate géante, une palpation bimanuelle est possible, ce qui nécessite un diagnostic différentiel avec une augmentation du rein.

Une splénomégalie sévère au Royaume-Uni est généralement associée à des maladies myéloprolifératives (myélofibrose et leucémie myéloïde chronique).

La prochaine étape du diagnostic est un test sanguin général montrant une anémie leucoérythroblastique dans la myélofibrose et une anémie avec leucocytose neutrophile et des cellules immatures dans la leucémie myéloïde chronique.

Les maladies du système réticuloendothélial, en particulier le lymphome folliculaire géant et moins fréquemment la maladie de Hodgkin, peuvent également entraîner une augmentation significative de la rate.

En règle générale, il existe des ganglions lymphatiques élargis, dont une biopsie vous permet de diagnostiquer.

Dans les pays tropicaux, des causes telles que le kala-azar et le paludisme chronique doivent être prises en compte. Le paludisme chronique est à l'origine de la splénomégalie en Afrique, où il est très difficile de détecter les parasites dans le sang périphérique. La splénomégalie et une augmentation significative du niveau d'immunoglobulines (IgM) reflètent l'activation du système immunitaire.

Une hépatomégalie sévère est confirmée par percussion et palpation. Atteinte hépatique maligne très probable (cancer primitif du foie ou métastases). Le carcinome hépatocellulaire est de plus en plus détecté comme le résultat d'une cirrhose du foie de diverses étiologies. La cirrhose concomitante, à son tour, crée un tableau clinique de l'insuffisance hépatocellulaire, qui comprend

  • érythème palmaire,
  • leuconychie,
  • veines araignées,
  • pigmentation de la peau,
  • gynécomastie et atrophie testiculaire,
  • une augmentation de la taille des glandes salivaires parotides
  • et la contracture de Dupuytren.

Le cancer primitif du foie peut se développer très rapidement, provoquant des douleurs et une hypertrophie du foie. Des dommages au foie sont possibles avec les maladies ci-dessus du sang et du système réticuloendothélial. La cause la plus fréquente d'hypertrophie utérine est naturellement la grossesse.

Le patient peut masquer la présence d'aménorrhée, mais il est impossible de masquer les changements dans les glandes mammaires. L'augmentation de taille provient du bassin et est confirmée par un examen vaginal.

Les fibromes atteignent également souvent une taille énorme et leur évolution complique la torsion ou l'hémorragie. Souvent avec des fibromes, une ménorragie est observée. Le diagnostic est à nouveau confirmé par un examen vaginal bimanuel..

Causes des ballonnements constants

Si nous considérons les causes des ballonnements constants chez les patients, ils sont presque toujours cachés dans leurs maladies. Donc, les gens sont sujets à ce symptôme s'ils ont des maladies:

  • cirrhose du foie;
  • péritonite;
  • pancréatite
  • dysbiose;
  • hépatome.

Si nous considérons les facteurs provoquant des personnes en bonne santé, nous pouvons distinguer:

  • apport alimentaire inadéquat, déglutition en grandes portions avec mauvaise mastication;
  • aliments riches en amidon
  • dépendance aux bonbons et aux féculents;
  • consommation de soda.

Comme pour les symptômes qui l'accompagnent, l'élimination de l'augmentation de la formation de gaz peut être complètement guérie de la maladie sous-jacente ou en ajustant votre alimentation..

Flatulence

La cause de l'apparition de la dureté des muscles abdominaux est souvent une accumulation accrue de gaz. La flatulence ou la flatulence est souvent une conséquence du processus de fermentation intestinale, qui peut être causée par la suralimentation, la consommation d'aliments rassis, de sodas, de pâtisseries ou de cultures maraîchères riches en fibres et en amidon. Dans certains cas, des sensations désagréables peuvent provoquer une absorption trop rapide des aliments, ce qui fait que l'air pénètre dans le tractus gastro-intestinal.

Symptômes

Avec des ballonnements chez une personne, des symptômes caractéristiques apparaissent:

  • sensation de plénitude et de lourdeur;
  • douleurs ou coliques douloureuses dans diverses parties de l'abdomen.

Les coliques intestinales disparaissent, en règle générale, après le passage des gaz. De plus, s'il y a une grande quantité de gaz dans les intestins, des nausées, de la constipation ou de la diarrhée, un arrière-goût désagréable dans la bouche, une perte d'appétit, des éructations ou une mauvaise haleine peuvent se produire dans les intestins..

Consultez votre médecin si les ballonnements s'accompagnent de tels problèmes:

  1. Douleurs abdominales sévères, prolongées ou récurrentes.
  2. Nausée et vomissements.
  3. Du sang dans les selles.
  4. Perte de poids.
  5. Augmentation de la température.
  6. Douleur thoracique.

Il convient de savoir qu'avec des troubles digestifs prolongés accompagnés d'une augmentation de la formation de gaz, des signes d'intoxication apparaissent - faiblesse générale, insomnie, malaise, irritabilité, dépression, maux de tête, troubles du rythme cardiaque, essoufflement, etc..

Comment éliminer les ballonnements et les grondements dans l'estomac après avoir mangé

Si les ballonnements après avoir mangé deviennent un problème permanent pour vous, essayez les directives simples suivantes..

Le processus de manger doit être raisonnable. Ne mangez pas de nourriture trop chaude et trop froide. Ne mangez pas trop et rapidement, rappelez-vous: une sensation de satiété survient 15 minutes après avoir mangé! Minimisez la consommation d'aliments qui provoquent la fermentation dans l'estomac (produits de boulangerie, bière, additifs alimentaires contenant de la levure). Mâchez du chewing-gum uniquement après les repas et pendant 10 minutes au maximum pour éviter que de grandes quantités d'air ne pénètrent dans l'estomac. Limitez un régime composé d'aliments salés et épicés, il est généralement préférable d'oublier les boissons gazeuses.

Après avoir mangé, en particulier des aliments lourds, ou en cas de suralimentation, promenez-vous au grand air. Si cela n'est pas possible, faites une gymnastique légère: mesurée, accompagnée de mouvements respiratoires réguliers (flexion lente sur le côté, lever les jambes pliées, allongé sur le sol, etc.), ce qui accélérera les intestins, normalisera la digestion et les gaz seront éliminés par eux-mêmes.

Aussi, pour éliminer les ballonnements après avoir mangé, buvez une tasse de thé fraîchement préparé avec des herbes (camomille, menthe). Cela donnera un ton supplémentaire à l'estomac et aux intestins et empêchera les ballonnements. Il est nécessaire de limiter l'utilisation de café, de lait et d'augmenter la quantité de fibres alimentaires. Les fibres solides d'origine végétale (certaines céréales, légumes et céréales) empêchent les crampes intestinales accompagnant la formation de gaz.

Diagnostique

Avant de déterminer comment traiter les ballonnements, il convient de se soumettre à un examen et de déterminer les causes de son apparition. Tout d'abord, une attention particulière doit être accordée à l'alimentation et au régime alimentaire. Cela aidera à déterminer quels aliments pourraient entraîner une augmentation de la production de gaz..

Ensuite, le médecin traitant donnera des instructions pour:

  • analyse des matières fécales pour la microflore intestinale;
  • recherche de la bile;
  • une étude du suc gastrique;
  • analyse bactérienne des matières fécales;
  • échographie digestive.

En fonction des données diagnostiques obtenues, ainsi que de la gravité des symptômes de flatulence, un schéma thérapeutique est déterminé.

Que faire en cas de formation de gaz fétides

Lorsqu'il y a un gaz avec une odeur, vous devez immédiatement revoir le régime alimentaire. Le régime alimentaire est toujours inclus dans le traitement des flatulences et des maladies gastro-intestinales. Un menu bien composé aide à améliorer la digestion, à réduire le rejet de gaz malodorants. Il est également utile de demander conseil à un gastro-entérologue. Lorsque des gaz fréquents avec une odeur désagréable apparaissent, un examen est prescrit. Peut être attribué:

  • coloscopie;
  • biochimie du sang;
  • Échographie du péritoine;
  • tests généraux de sang, d'urine et d'excréments;
  • coprogramme;
  • fibroesophagogastroduodenoscopy.

Ballonnements

Comme pour toute maladie, le traitement des ballonnements est primordial pour éliminer la cause de la formation accrue de gaz:

  • correction nutritionnelle;
  • traitement de la maladie sous-jacente;
  • restauration de la fonction motrice (par la nomination d'une procinétique);
  • traitement du déséquilibre de la microflore intestinale (probiotiques, produits biologiques, phytothérapie);
  • élimination des gaz accumulés de la lumière intestinale.

À la maison, vous devez normaliser votre alimentation. Pour exclure du régime les aliments qui émettent une grande quantité de gaz pendant le processus de digestion. C'est du chou, des légumineuses, du riz, du lait entier. Mangez du pain grossier, des produits laitiers fermentés, des légumes et des fruits frais régulièrement.

Commencez à faire des exercices quotidiens et faites-vous une règle de marcher au moins 3 km par jour. Si vous ne souffrez d'aucune maladie grave des organes internes, ce programme vous aidera certainement à vous débarrasser des ballonnements.

Le traitement des ballonnements causés par une dysbiose intestinale, une gastrite, une ulcère gastroduodénal ou une entérocolite revient à traiter la maladie elle-même, ce qui provoque des flatulences. Avec flatulence, qui est une conséquence de la pancréatite chronique, c'est-à-dire carence en enzymes pancréatiques, traitée avec des médicaments contenant ces enzymes.

Pathologies enflées

La médecine moderne distingue les pathologies suivantes qui s'accompagnent de ballonnements, par exemple:

  • cholécystite;
  • diverticulose;
  • pancréatite
  • gastrite
  • atonie intestinale;
  • colite;
  • néoplasmes de nature maligne ou bénigne, etc..

Avec le développement de ces maladies, les processus digestifs sont perturbés chez les patients. En conséquence, la production d'enzymes commence à diminuer rapidement et la microflore intestinale pathogène se multiplie..

Les allergies alimentaires s'accompagnent de divers symptômes, notamment des ballonnements. Lorsqu'ils mangent des allergènes tels que des chocolats, des fruits de mer, des fraises, des agrumes, les patients ont des crampes dans l'abdomen, IBS se développe.

Les ballonnements accompagnent une pathologie telle que la dysbiose intestinale, qui conduit au stress, à l'abus de boissons alcoolisées, à l'utilisation prolongée de médicaments. Avec le développement d'une telle maladie dans l'intestin, la microflore bénéfique est remplacée par des bactéries pathogènes.

Comprimés

La pharmacologie moderne propose de telles pilules pour le traitement des ballonnements à la maison:

  1. Charbon activé sous forme de comprimés. Avec des flatulences, ce médicament est pris la veille de la nourriture pour 1 à 3 pcs. Les enfants de moins de 7 ans reçoivent 1 à 2 comprimés. Ils sont lavés avec de l'eau bouillie ordinaire;
  2. Espumisan et autres médicaments à base de siméthicone. Prenez Espumisan sous forme de capsules ou d'émulsions, deux à trois fois par jour avec les repas, il est parfois recommandé de prendre ce médicament en plus avant le coucher. Espumisan peut également être utilisé pour soulager l'accumulation épisodique de gaz dans l'intestin, survenue en raison d'une violation du régime alimentaire, en période postopératoire ou avec constipation.
  3. La composition des comprimés pour les ballonnements appelés White Coal est basée sur des fibres alimentaires. En gonflant, ils absorbent de nombreuses toxines et gaz. Prenez-les avant les repas, 1 à 2 pièces..

Il convient de garder à l'esprit que les adsorbants intestinaux ci-dessus sont des médicaments à activité de surface qui peuvent collecter des gaz, mais ils ne résoudront pas la principale cause de flatulence. Par conséquent, de tels comprimés ne peuvent être utilisés que pour un traitement symptomatique, en cas de troubles de l'alimentation: avec suralimentation, empoisonnement, utilisation de produits laitiers présentant une carence en lactose. Ces situations ne sont pas chroniques et les flatulences ne sont qu'un symptôme désagréable qui peut être facilement éliminé avec une pilule contre les ballonnements.

L'augmentation du volume de l'abdomen due à l'accumulation de liquide

Dans cette catégorie, il est nécessaire de faire un diagnostic différentiel entre les formations contenant du liquide, par exemple, une hypertrophie de la vessie, un kyste ovarien ou pancréatique et une accumulation de liquide dans la cavité abdominale. Si une ascite est détectée, ses causes doivent être déterminées. Les formations kystiques occupent généralement une position centrale dans l'abdomen, indépendamment de leur emplacement initial.

Les kystes se forment le plus souvent dans les ovaires et le pancréas. Les kystes ovariens peuvent atteindre de grandes tailles sans provoquer de symptômes, et la première manifestation est une augmentation de la taille du bas-ventre. Ils sont souvent diagnostiqués par hasard lors des examens dispensaires. Les kystes dépassent de la cavité pelvienne et ont des contours arrondis, la fluctuation et le déplacement d'un son de percussion contondant lors du changement de la position du corps pour eux n'est généralement pas typique.

Des difficultés de diagnostic surviennent lorsque la vessie est distendue:

La rétention urinaire indolore est caractéristique des hommes qui ont des problèmes à long terme avec des troubles de l'écoulement en raison d'une hypertrophie de la prostate..

Plus rarement, un schéma similaire est observé chez les femmes ayant une vessie neurogène sur fond de moelle épinière ou de spina bifida. Les kystes pancréatiques sont le plus souvent formés comme complication d'une pancréatite..

Ce sont généralement de petits pseudokystes sacculaires, dont la paroi est formée par des structures adjacentes en réaction à la libération d'enzymes pancréatiques. L'apparition d'une formation palpable dans l'abdomen quelques jours ou semaines après une crise de pancréatite aiguë, parfois en combinaison avec une augmentation répétée de l'activité amylase, fait penser à cette pathologie particulière.

Dans cette situation, la formation d'un abcès est également possible, mais avec un abcès, l'état du patient est généralement bien pire, la température augmente et la leucocytose neutrophile dans le sang.

Les vrais kystes pancréatiques et les kystes mésentériques sont beaucoup moins fréquents et n'ont pas d'antécédents médicaux. Tous les kystes pancréatiques sont naturellement situés dans le haut de l'abdomen. Les signes objectifs d'ascite dépendent de la quantité de liquide dans la cavité abdominale. L'ascite de grand volume crée une augmentation diffuse de la taille de l'abdomen avec renflement sur les côtés et inversion du nombril.

L'ennui diffus pendant les percussions, les fluctuations, la rate et le foie sont déterminés, même lorsqu'ils sont agrandis, ils ne sont pas palpés ou ne font que courir. Les veines de la paroi abdominale antérieure peuvent être dilatées, mais elles ne sont pas pertinentes pour diagnostiquer la cause de l'ascite. Souvent, les branches du système veineux épigastrique inférieur, s'écoulant vers l'aine, sont assez larges. Le sens inverse du courant indique le développement de la circulation collatérale entre les branches de la veine cave inférieure et supérieure.

En règle générale, cela est dû à la pression du liquide ascitique sur la veine cave inférieure, et non à la thrombose, car la circulation veineuse revient à la normale après la disparition de l'ascite.

Avec l'hypertension portale, une circulation collatérale se forme entre le système de la veine porte et le flux sanguin systémique. Les veines dilatées sont situées dans un ligament rond et forment la tête de la méduse (veines provenant du nombril). S'il y a moins de liquide, la zone terne crée une matité percussive sous la forme d'un fer à cheval, c'est-à-dire une tympanite au centre de l'abdomen, et la zone terne est déplacée d'une région latérale à une autre.

Le diagnostic différentiel avec une augmentation de la taille de l'abdomen est grandement facilité par les méthodes de recherche modernes, en particulier, l'échographie peu coûteuse et efficace.

Remèdes populaires

Ces recettes folkloriques aident à bien faire face aux ballonnements:

  1. Bouillon de persil - 20 g de fruits de la plante pour 1 cuillère à soupe d'eau tiède, cuire à la vapeur pendant environ 30 minutes, refroidir. Filtrez et consommez 1 cuillère à soupe 4 à 5 fois par jour;
  2. Eau d'aneth - 1 cuillère à soupe de graines d'aneth sèches, verser 1 cuillère à soupe d'eau bouillante, laisser reposer 1 à 2 heures, filtrer et prendre 1/4 tasse 2 à 3 fois par jour;
  3. Bouillon d'absinthe - 1 cuillère à café d'herbe sèche, verser 1 cuillère à soupe d'eau bouillante, laisser reposer 30 minutes, filtrer, refroidir et prendre 1 cuillère à soupe 3 fois par jour avant les repas.

Si les ballonnements ne sont pas causés par la malnutrition, mais sont le résultat d'une maladie, la cause même des flatulences doit être traitée, en consultation avec un médecin..

(Visité 31 936 fois, 1 visites aujourd'hui)

Tumeur

Les tumeurs de l'intestin de diverses origines entraînent la destruction des parois de l'intestin. Aux stades initiaux, le processus pathologique s'accompagne d'une légère douleur épisodique. Au fil du temps, le syndrome douloureux augmente et n'est pas étouffé par les analgésiques, accompagné d'un manque d'appétit, d'une perte de poids, d'une faiblesse, de nausées, de vomissements, de brûlures d'estomac et de défécation. Du sang, du mucus et du pus peuvent être présents dans les fèces. Dans ce cas, l'abdomen à la palpation est dur et douloureux.

En présence de maladies dont le symptôme est un estomac dur, vous devez contacter un établissement médical. Seul un médecin peut prescrire le traitement nécessaire. L'automédication et les médicaments non systématiques peuvent aggraver l'état et entraîner de graves conséquences..

Ballonnements et douleurs intestinales: que faire

La sensation de formation accrue de gaz et d'inconfort dans le tube digestif est familière à presque tout le monde. Chaque personne est confrontée au moins une fois à une situation où les intestins sont gonflés et douloureux. Qu'est-ce qui pourrait causer cette condition? Et comment vous aider à résoudre un problème délicat?

Les symptômes de la congestion des gaz dans les intestins

La flatulence ou la flatulence excessive est un syndrome très fréquent, indiquant des problèmes dans le fonctionnement du système digestif.

Dans un intestin sain, 200 à 400 ml de gaz sont présents (un mélange d'O2, CO2, N2, H2S), ils sont répartis uniformément dans le contenu du tube digestif. Entrez dans le tractus gastro-intestinal pendant la nourriture, la boisson, une petite quantité se forme dans l'estomac, ainsi que la fermentation dans le côlon.

La quantité physiologique de gaz n'apporte ni inconfort ni inconfort à une personne. Si elle augmente ou si son évacuation est perturbée, des sensations douloureuses et désagréables se développent.

Nous listons les symptômes que les patients connaissent de première main qui sont tourmentés par les gaz dans l'estomac et les intestins pendant la journée ou le matin:

  • Rotation de l'air ou pourri.
  • Sensation de satiété, de débordement, de pression dans l'épigastre après avoir mangé.
  • Hoquet.
  • La douleur le long des intestins est des crampes dans la nature, souvent les patients les caractérisent comme suit: "coupures comme un couteau", "estomac grippé". Ces douleurs se manifestent par des crises, mais peuvent être permanentes, diminuer quelque peu après l'épuisement des gaz. Et avec l'accumulation d'une nouvelle partie - amplifiée. De plus, la douleur pendant les flatulences devient moins intense ou disparaît après les selles..
  • Grondement, transfusion abdominale.
  • Trouble des selles, il devient instable. La constipation et la diarrhée peuvent alterner..
  • Augmentation du volume dans l'abdomen - ballonnements.
  • Palpitations, sensation de manque d'air, douleurs cardiaques. La "pseudo-symptomatologie" de la pathologie cardiaque se développe du fait que la plupart peuvent s'accumuler sous le diaphragme, au niveau du coude splénique, une irritation des nerfs adaptés aux organes médiastinaux peut donner de tels symptômes.
  • Manifestations asthéno-névrotiques: irritabilité excessive, dépression, sautes d'humeur, troubles du sommeil peuvent également accompagner cette condition.
  • Perte de poids.
  • Rejet excessif de gaz, odeur désagréable au départ.

Normalement, l'évacuation des gaz (de 200 ml à 1,8 l) se fait par l'anus, en moyenne une personne peut effectuer de 5 à 13 passages par jour par jour, la majeure partie étant absorbée dans le sang.

Avec les flatulences, la séparation des gaz s'accompagne d'une odeur désagréable, le bruit, qui apporte un inconfort physiologique et psychologique. Le patient commence à être timide de telles manifestations de son corps, à restreindre le passage naturel. A cause de ce que la clinique ne fait que progresser: les douleurs spastiques et éclatantes s'intensifient.

Symptômes et causes de flatulences chez les nourrissons et les jeunes enfants

La raison des nuits blanches pour maman et bébé n ° 1 est l'augmentation de la formation de gaz dans les petits estomacs et l'apparition de coliques intestinales chez les enfants dans ce contexte..

Le tube digestif du nouveau-né est immature, du moment de la naissance à 3-4 mois, il se développe, la formation de la microflore, la formation du travail et du fonctionnement. C'est l'immaturité du tractus gastro-intestinal qui explique ces problèmes chez les bébés.

Une autre cause fréquente peut être la déglutition pendant l'alimentation si:

  • bébé pleure en se nourrissant
  • capture mal la poitrine (ne prend que le mamelon dans la bouche, et non l'aréole)
  • de l'air pénètre dans le mamelon lors de l'alimentation, ou il est mal sélectionné

Si le bébé est allaité et que la mère «pèche» en utilisant de la nourriture qui favorise la formation de gaz, les ballonnements et les coliques peuvent devenir un fidèle compagnon des nuits blanches dans une telle famille.

Intolérance au lactose, mélange de mauvaise qualité, consommation excessive de glucides rapides (bonbons, farine), carence enzymatique, invasions helminthiques, perturbation de la microflore - ce sont toutes des causes possibles de ce symptôme chez les enfants.

Cette condition peut être suspectée si le bébé:

  • en colère, pleurant beaucoup, criant
  • en pleurant, tire les jambes vers l'estomac
  • les attaques hurlantes commencent de façon inattendue et passent également de manière inattendue
  • avec la verticalisation du bébé, l'air s'échappe sous forme de rotations
  • des rotations fréquentes se produisent
  • les crises d'anxiété de l'enfant sont observées peu de temps après avoir mangé, plus souvent la nuit.

Pour éviter les coliques et les ballonnements chez les nourrissons, il est recommandé qu'après avoir nourri pendant 5 à 20 minutes porter le bébé dans sa «colonne» des bras et attendre qu'il fasse des rotations d'air, surveiller son alimentation pendant l'allaitement, donner à l'enfant uniquement un mélange de qualité adapté.

Chez les enfants plus âgés, il faut surveiller attentivement le régime alimentaire, prévenir les infestations helminthiques, inculquer aux enfants un régime régulier.

Les enfants de 2 à 3 ans et plus avec un système nerveux labile, hyperactif, excitable, sont plus sensibles à cette maladie. Le fait est qu'une impulsion nerveuse accrue est transmise au tube digestif, qui se manifeste par une violation du péristaltisme, de la digestion et, par conséquent, s'accompagne de cette symptomatologie.

Il faut comprendre que l'augmentation de la formation de gaz chez les adultes et les enfants n'est pas une maladie indépendante, mais seulement une conséquence de l'une ou l'autre pathologie, qui dans la plupart des cas est associée au tractus gastro-intestinal, mais peut également être une manifestation d'autres conditions.

Ce symptôme a toujours une cause profonde. Et la tâche du médecin est de l'établir correctement.

Causes et traitement des ballonnements chez l'adulte

La question suivante inquiète les patients qui souffrent de cette condition: quelles sont les causes des ballonnements?

Les raisons de la condition dans laquelle, comme le disent les gens, les "bouffées" sont nombreuses. En voici les principaux:

Ingestion d'air ou aérophagie

Une ingestion excessive d'air pendant et en dehors des repas peut survenir avec:

  • absorption hâtive de la nourriture, rongeant, parlant et riant au moment du repas
  • difficulté à respirer par le nez
  • mal de gorge avec douleur en avalant
  • hernie phrénique
  • hystérie, bouleversements psycho-émotionnels
  • salivation excessive et déglutition (fumer, sucer des bonbons)

Le principal symptôme d'une entrée d'air excessive de cette manière sera le rots, bruyant et sonore. Elle peut aussi prendre la peine de manger dehors..

Manger des aliments gonflés, souvent en grande quantité

Les produits qui gazent le tractus gastro-intestinal comprennent:

  • haricot
  • boissons gazeuses, y compris l'alcool
  • Lait
  • muffin et pain brun
  • fruits et légumes frais
  • champignons
  • ainsi que tout aliment pour lequel il existe une intolérance individuelle

Lors de l'utilisation des produits ci-dessus, les processus de fermentation se produisent activement à l'intérieur du tube digestif.

À titre de comparaison, vous pouvez imaginer une bouteille de jeune vin de raisin fait maison, avec un gant sur le cou. Qu'arrive-t-il au gant au moment de la fermentation active? Elle gonfle. Les boucles intestinales des gaz excessivement formés se gonflent également.

Des situations stressantes

Les flatulences peuvent provoquer des flatulences. L'augmentation de la libération d'hormones a un effet ralentissant sur le péristaltisme, en raison duquel l'évacuation de l'air peut ralentir et son excès s'accumuler.

Dysbactériose

Les "habitants utiles" de l'intestin - le bifido et les lactobacilles sont responsables de l'ordre dans le tube digestif et s'assurent que les "habitants nuisibles" ne se reproduisent pas activement. Ainsi, l'équilibre de la microflore est maintenu et une bonne digestion est assurée..

Mais en conséquence, une diminution des forces immunitaires du corps, une utilisation prolongée de médicaments antibactériens et des infections chroniques, l'équilibre change: le nombre de microbes pathogènes peut augmenter fortement et le nombre de microbes utiles peut diminuer.

La dysbiose peut entraîner des ballonnements, et plus encore. Les symptômes comprennent des troubles des selles, des nausées, des douleurs, un arrière-goût désagréable dans la bouche et l'apparition de morceaux d'aliments non digérés dans les selles..

Intolérance au lactose

L'enzyme lactase fait fondre le sucre de lait ou le lactose en sous-unités plus petites - les monosaccharides. Seuls, ils sont capables d'absorber dans le sang et de répondre aux besoins du corps. Le lactose lui-même n'est pas capable de pénétrer dans les capillaires intestinaux et dans la circulation sanguine.

En cas de carence ou d'absence totale de lactose, le sucre de lait en transit passe dans les sections intestinales inférieures, où il devient un aliment pour les micro-organismes qui les habitent. Les bactéries du côlon mangent du sucre et déclenchent des mécanismes de fermentation actifs.

Une manifestation de cette pathologie, en plus des flatulences et des grondements dans l'abdomen, devient des selles mousseuses liquides, des douleurs, des nausées, une perte de poids.

Il existe une forme congénitale qui se manifeste dès la petite enfance et une forme acquise qui affecte les adultes après des maladies infectieuses ou avec un déficit enzymatique en développement.

Maladie cœliaque

Un défaut génétique dans une enzyme qui développe une intolérance à la protéine du gluten présente dans les céréales.

Le tableau clinique peut être très lumineux, progressant après avoir mangé des aliments contenant du gluten: selles fréquentes, abondantes et molles, mélangées avec de la graisse et du mucus dans les selles, douleurs aiguës, grondements, lourdeur.

La maladie peut survenir sous une forme latente, lorsqu'une accumulation excessive d'air est le seul symptôme clinique..

Maladies gastro-intestinales chroniques

Le tube digestif ne peut pas fonctionner séparément de ses services et organes impliqués dans la digestion. Les problèmes d'estomac affecteront sans aucun doute le travail du côlon.

Pathologies chroniques - gastrite, entérite, dommages au foie et au pancréas, colite intestinale, processus infectieux perturbant l'activité motrice et enzymatique, accompagnés d'une production excessive de gaz et d'une décharge altérée.

Une variante du syndrome du côlon irritable avec flatulence est l'une des nombreuses dans la classification de ce diagnostic, une exception. Cette maladie est ainsi nommée car elle ne peut être définie qu'après un examen approfondi et le manque de données convaincantes sur les troubles organiques du système digestif.

Le développement du SCI peut être causé par des situations stressantes, une violation du régime alimentaire, des troubles endocriniens, un manque d'exercice.

Sous l'influence de facteurs provoquants, le déséquilibre de l'activité des végétaux est perturbé, le déséquilibre des hormones produites par le système digestif est perturbé, les processus d'assimilation et d'évacuation du contenu du tractus gastro-intestinal sont perturbés.

Le tableau clinique est dominé par des ballonnements, des douleurs, une altération des selles, des manifestations de type névrose (maux de tête, sensation de manque d'air, labilité de l'humeur, irritabilité)

Avec IBS, les changements pathologiques dans les tests de laboratoire, ainsi que les signes de pathologie organique lors de l'examen instrumental, ne sont pas détectés.

Tumeurs

La formation du tractus gastro-intestinal et des organes voisins peut entraver mécaniquement la décharge de bouillie alimentaire et de gaz. Une évacuation altérée entraîne des symptômes et de la douleur.

Comment guérir les ballonnements et la douleur dans les intestins

La tactique pour traiter ce symptôme dépendra de nombreux facteurs sur lesquels le médecin attire l'attention:

  • l'âge du patient
  • cause des symptômes cliniques
  • sa durée

Si la douleur et les ballonnements sont apparus récemment et ont été gênés pendant une courte période, ont diminué ou même disparu après l'épuisement des gaz et des selles, le patient peut les associer à des erreurs nutritionnelles - il n'y a pas de raison de s'inquiéter..

La situation est complètement différente avec des symptômes récurrents et de longue durée..

Ballonnements constants - que faire

Un examen approfondi et l'identification de la cause représentent 99% du traitement réussi de cette pathologie. Assurez-vous de passer par toutes les procédures et études recommandées par le médecin. La liste minimale des études est la suivante:

  • tests cliniques généraux du sang, de l'urine, du LHC (détermination de la protéine totale et de ses fractions constitutives, bilirubine, ACAT, ALAT, glucose, électrolytes, cholestérol, urée et créatinine)
  • analyse coprologique, analyse microbiologique des matières fécales avec étude de la minutie de la digestion des fibres, étude de la présence ou de l'absence de protozoaires et de parasites
  • étude des selles pour la dysbiose
  • FEGDS
  • Échographie de la cavité abdominale
  • coloscopie intestinale, éventuellement avec biopsie muqueuse
  • sigmoïdoscopie
  • étude de la motilité gastro-intestinale: électrogastroentérographie, manométrie

Le spectre de recherche est assez large. Et cela est compréhensible: il est important de ne pas noyer le symptôme avec une pilule, mais d'identifier sa source. Parfois, ce n'est pas facile à faire, vous devez donc recourir à des «assistants» instrumentaux et de laboratoire pour le diagnostic.

Lorsque toutes les études ont été effectuées, la «racine du mal» a été établie - les causes de la clinique désagréable, commencer le traitement.

Nous traitons l'air dans les intestins - que faire

Si vous ne prenez pas en compte la pathologie chirurgicale aiguë ou les blessures avec dommages pénétrants de la paroi intestinale et l'apparition d'air dans sa lumière dans ce contexte, les pathologies gastro-intestinales accompagnées de flatulences sont traitées avec prudence.

Les tactiques de traitement dépendent complètement de la cause profonde. L'exposition à la maladie sous-jacente réduit ou élimine complètement la douleur et les ballonnements.

Si ces symptômes sont des signes de dysbiose, il est nécessaire de normaliser la microflore. Pour cela, les prébiotiques sont utilisés - substances qui favorisent la croissance de micro-organismes bénéfiques (pectine, inuline, lactulose) ou probiotiques - micro-organismes vivants, représentants de la microflore normale (bifidumbactérine, bificol, lactobactérine, acylact, linex).

En cas de carence enzymatique sévère, il est utile de prendre des médicaments contenant des enzymes pancréatiques: pankératine, mezym, festal, créon.

S'il y a des conditions préalables dans le corps avec une formation accrue de substances toxiques, le médecin prescrira des entérosorbants (smecta, polyphepan, enterosgel). Ils réduisent les ballonnements, normalisent la fonction motrice du tractus gastro-intestinal, réduisent le nombre de toxines bactériennes, d'allergènes, améliorent l'état du système immunitaire dans son ensemble.

Avec IBS, il réduit considérablement les manifestations cliniques de l'élimination des troubles psycho-émotionnels. Le complexe de mesures thérapeutiques pour cette maladie, en plus des médicaments, comprend une consultation d'un psychothérapeute, une formation autogène, une auto-suggestion positive, une relaxation.

Bellastesin, spazmoton, no-spa, duspatoline peuvent être prescrits pour soulager la douleur dans le SCI.

Régime

Dans les cas simples, les épisodes uniques de flatulences et de douleur, lorsqu'une pathologie organique prononcée n'est pas trouvée pendant l'examen, les symptômes désagréables peuvent être éliminés avec des herbes médicinales, ainsi qu'une nutrition rationnelle et l'élimination des aliments induisant des gaz.

Ne mangez pas d'aliments contenant des fibres "grossières": légumineuses, choux, asperges, grandes quantités de fruits et légumes frais (bananes, raisins, même en petites quantités). Il est également recommandé d'exclure les petits pains et les bonbons frais, ainsi que les boissons gazeuses..

Si le patient n'a pas d'hypersensibilité et d'intolérance, vous pouvez manger des produits laitiers le matin, des légumes et de la viande bouillis, des escalopes cuites à la vapeur.

Le sarrasin, le gruau de millet, les œufs brouillés, la gelée ne feront pas de mal. Vous devriez manger souvent, 4 à 6 fois par jour et limiter la consommation de nourriture la nuit.

Si vous avez des douleurs spastiques dans votre alimentation, vous devez limiter la quantité d'aliments gras et augmenter votre apport en protéines..

Un régime spécial doit être suivi par les patients atteints de fermentopathies congénitales. Le lait sous toute forme est inacceptable à prendre avec une intolérance au lactose, avec la maladie cœliaque, un régime de gluten est indiqué.

Les nourrissons ne reçoivent pas de gaz des intestins - que faire

Beaucoup de parents se demandent: comment soulager l'état d'un bébé qui souffre de gaz et de coliques intestinales? S'il est difficile pour l'enfant de s'auto-décharger des gaz, vous pouvez utiliser les conseils pratiques suivants:

  • il est nécessaire de normaliser les selles, s'il y a une tendance à la constipation. La décharge de matières fécales peut être stimulée en prenant une décoction de pruneaux, ainsi que l'utilisation de lactose à une dose appropriée à l'âge du bébé
  • massage du ventre, caresser doucement dans le sens des aiguilles d'une montre augmente le péristaltisme, tout en allongeant le bébé sur le ventre
  • sous une forme ludique, vous pouvez plier et déplier les jambes du bébé dans les articulations du genou et de la hanche, les menant à l'estomac
  • après le repas, assurez-vous de porter le bébé dans ses bras, en attendant les éructations - la libération de l'excès d'air avalé

Si aucune des méthodes ci-dessus n'a l'effet souhaité, la douleur et les ballonnements ne diminuent pas et continuent de vous déranger - vous devriez appeler un médecin.

Ballonnements (gonflement de l'abdomen) après avoir mangé: principales causes et méthodes de traitement

Fondamentalement, les ballonnements apparaissent en raison de la présence de toute maladie, mais parfois, ils se manifestent après avoir mangé. Ce problème se produit en raison d'un dysfonctionnement du système digestif.

Les sensations désagréables disparaîtront si la cause du phénomène est identifiée en temps opportun et procède immédiatement à un traitement adéquat.

Causes des ballonnements

L'estomac peut gonfler même chez les personnes en bonne santé ayant des problèmes digestifs.

Raisons principales:

    Fermentation alimentaire. Les particules d'aliments gras s'accumulent dans les intestins et inhibent l'excrétion. Cela provoque la formation de pierres dans le tube digestif, qui pourrissent et libèrent des bulles de gaz.

Incompatibilité des produits. Une alimentation saine implique de partager la nourriture. il n'est pas souhaitable de mélanger les glucides et les protéines, le fructose et les graisses. Cela rend la digestion difficile et réduit l'effet de nombreuses substances bénéfiques. Parfois, une diarrhée peut survenir.

Fast food. Lorsque vous avalez de gros morceaux, l'air pénètre dans le corps. Il n'est pas retiré du tractus, mais descend dans la région inférieure de l'intestin. Il provoque des douleurs, des lourdeurs et des flatulences.

Grossesse. Pendant cette période, le gaz ne peut pas sortir normalement, car les voies urinaires et les intestins sont pincés par le fœtus en croissance. L'estomac commence à grogner, des éructations et de la constipation apparaissent. Ce problème ne peut pas être résolu avant l'accouchement..

Dysfonctionnement du système hormonal. L'accumulation de gaz contribue à: altération de la fermentation intestinale, menstruation, ovulation, lactation.

Médicaments. Fondamentalement, ce sont des antibiotiques. Les ballonnements surviennent souvent après une anesthésie générale ou une intervention chirurgicale. Les probiotiques aideront à neutraliser les effets négatifs.

  • Mauvaises habitudes. Gonflement douloureux et ballonnements dus à l'alcool ou au tabagisme à jeun.
  • Il faut comprendre que la formation de gaz est considérée comme un processus naturel. Les gaz en excès sortent du corps jusqu'à 20 fois par jour. Si la flatulence est accompagnée de l'odeur des œufs pourris, alors c'est de la flatulence.

      Maladies chroniques Cela concerne en particulier le tractus gastro-intestinal et le système d'approvisionnement en sang. Les pathologies des intestins et du foie affectent négativement le niveau des enzymes. En raison de la formation accrue de gaz, des difficultés surviennent avec leur élimination.

    "Tradition matinale." Les produits vitaux s'accumulent pendant la nuit et le matin, le corps les excrète. Lorsque vous changez la position du corps, l'intestin se détend d'abord, puis se contracte à nouveau. Naturellement, les gaz se déplacent vers les parties inférieures, ce qui provoque une douleur sourde, des ballonnements et une lourdeur dans l'estomac.

    Exercice excessif. Avec un travail acharné ou un entraînement cardio, une personne commence à respirer souvent. L'oxygène sature le sang et les gaz d'échappement n'ont pas le temps d'être évacués. Il s'accumule dans les intestins.

    Hérédité. Les flatulences seront génétiques si les parents ont eu des problèmes d'acidité de l'estomac ou d'hypersensibilité de la muqueuse intestinale. Une partie de l'ensemble d'ADN est héritée.

  • Passion pour les sirops contre la toux. Ces médicaments contiennent du xylitol, qui est un édulcorant synthétique. Il est mal excrété et augmente la production de gaz.
  • Certaines raisons doivent être examinées plus en détail..

    Ballonnements avec constipation et excès de gaz

    Avec la constipation, les selles se produisent très rarement. Parfois, les gens ne vont pas aux toilettes avant 14 jours. La vidange est difficile et douloureuse. Les intestins ne peuvent pas se vider, donc l'estomac commence à gonfler.

    Dans cette condition, des éruptions cutanées apparaissent, des douleurs surviennent dans le gros intestin.

    Causes de constipation:

    • Consommation excessive d'alcool.
    • La mauvaise alimentation.
    • Stress.

    Lorsque des flatulences se produisent, une énorme quantité de gaz se forme. Se déplaçant dans les intestins, ils provoquent des douleurs. Cette condition est très courante chez les enfants. Les femmes enceintes souffrent souvent de constipation et de flatulences.

    Pour éviter de tels problèmes, vous devez exclure certains aliments de l'alimentation:

    • Légumineuses et petits pois.
    • Raisin et prune.
    • Pain noir.

    Il est très bénéfique de boire du jus de prune.

    Ballonnements en mangeant des changements

    Cela se produit souvent pendant la période d'observation des mono-régimes ou de l'abandon des produits familiers..

    Changement de régime

    Lorsqu'une personne change de régime, il est difficile pour le corps de se reconstruire, de sorte que diverses réponses se produisent. En plus des ballonnements, des grondements dans l'abdomen peuvent survenir, de la constipation et d'autres symptômes peuvent survenir..

    Réactions possibles lors du changement de nourriture:

    • Démangeaison de la peau.
    • Flatulence.
    • Soif constante.

    Allergie alimentaire

    Il s'agit d'une cause très fréquente de ballonnements..

    Causée par l'utilisation de certains aliments:

    • Plats de viande et de poisson.
    • Oeufs de poule.
    • Les agrumes.
    • Toutes épices.
    • Miel et bonbons.
    • Fraises et pêches.

    En cas de réactions allergiques, de l'eczéma et des éruptions cutanées peuvent apparaître..

    Dans ce cas, des symptômes typiques se produisent:

    Il n'est pas nécessaire de traiter l'automédication contre les allergies, cela aggravera la situation. Pour éliminer les réactions allergiques, il est nécessaire d'identifier les produits qui les provoquent. Pour ce faire, donnez du sang pour analyse.

    L'abdomen gonfle en présence de parasites et de dysbiose

    La cause des flatulences est souvent la présence d'helminthes dans le tube digestif. Ils perturbent la digestion et provoquent la pourriture des aliments non digérés..

    Symptômes d'helminthiases:

    • Bruissement bruyant.
    • Démangeaisons dans l'anus.
    • Lors de la défécation d'une décharge avec du sang.

    Vous ne pouvez vous débarrasser de cette maladie qu'avec des médicaments..

    Mais la dysbactériose peut se développer suite à une utilisation prolongée de médicaments.

    Ses symptômes sont:

    • Des frissons apparaissent.
    • Le ventre gonfle.
    • Diarrhée fréquente.

    Dans ce cas, il est préférable de consulter un médecin..

    Guérit un estomac avec des hémorroïdes et une gastrite

    En présence de gastrite après avoir mangé, il y a:

    • Constipation et parfois diarrhée.
    • Plénitude de l'estomac.
    • Une personne a l'estomac enflé.

    Lorsque l'acidité est faible, des vomissements et des flatulences apparaissent. Il y a une nette carence en calcium: les ongles se cassent, la peau devient sèche et les cheveux tombent.

    Si vous devez vous asseoir longtemps, en plus de la constipation, les hémorroïdes peuvent se développer.

    Avec une forme latente de cette maladie, on observe:

    • Ballonnements.
    • Crises d'asthme.
    • Cardiopalmus.
    • Douleur dans le sacrum.
    • Évanouissement.

    Lorsque les hémorroïdes apparaissent, le patient apparaît étourdi, engourdi des membres, des démangeaisons dans l'anus et des troubles intestinaux.

    Ballonnements dus à la malnutrition

    Les raisons de ce phénomène sont les suivantes:

    • Dyspepsie intestinale.
    • Dyspepsie gastrique.

    La dyspepsie intestinale se produit si peu de bile est produite. Il se forme en raison d'une infection, d'une dysbiose et d'un apport excessif en protéines ou en glucides..

    En plus des ballonnements, des diarrhées et des flatulences apparaissent. La nourriture avec cette dyspepsie n'est pas complètement décomposée, ce qui provoque la formation de substances nocives qui empoisonnent le corps.

    Ballonnements avec maladie intestinale

    Avec les pathologies intestinales, après avoir mangé de la nourriture, l'abdomen éclate considérablement en raison de la formation excessive de gaz et des flatulences apparaissent.

    Des ballonnements peuvent survenir pour d'autres raisons:

    • En présence de colite.
    • Si la maladie cœliaque est présente.
    • Avec dyskinésie.
    • Quand l'ischémie mésentérique est-elle diagnostiquée.

    Dans ces cas, vous devez suivre un régime spécial.

    Causes de flatulence chez un enfant

    Chez les enfants, ce phénomène se produit assez souvent. La raison aime souvent les boissons gazeuses, la fermentation intestinale et la consommation de fast-food.

    Les causes courantes sont:

    • Produits contenant du sucre et de la levure.
    • Isolation enzymatique suffisante.
    • Dans le corps de l'enfant, les parasites vivent.
    • La présence de dysbiose.

    De plus, des flatulences chez un enfant peuvent apparaître s'il est dans une crise de colère ou s'il est très irrité.

    Comment se débarrasser des ballonnements?


    Avant le traitement, il est nécessaire de consulter un spécialiste, de subir un examen et d'identifier la cause de cette condition. Ensuite, vous pouvez commencer la thérapie, qui comprend la prise de médicaments, l'utilisation de méthodes alternatives et l'ajustement de votre alimentation.

    Médicaments

    Les comprimés sont sélectionnés en tenant compte de la cause de la formation excessive de gaz.

    Fondamentalement, ce sont des agents carminatifs et des médicaments qui restaurent la microflore, à savoir:

      Entérosorbants. L'utilisation de ces médicaments élimine les substances nocives du corps. Ces médicaments ont un effet modéré et conduisent à un résultat rapide. Les plus populaires sont: Polysorb, Filtrum, charbon actif. Ils résolvent avec succès le problème des déchets pourris.

    Enzymes Ils ont un large spectre d'action. Il s'agit notamment de: Festal, Oraza et Abomin.

    Antimousses. Les gaz sont de petites vésicules qui se déposent avec de la mousse dans les intestins. Cette mousse étire les intestins et provoque des douleurs. Pour éviter cela, les médicaments suivants sont prescrits: Espumisan et Dysflatil. Ils éteignent rapidement la mousse.

  • Probiotiques Attribuer pour éliminer l'enflure après une utilisation prolongée d'antibiotiques. Les plus efficaces: Linex et Bifidumbacterin. La composition de ces fonds contient des bactéries lactiques qui restaurent la microflore et normalisent la digestion.
  • Si la pression artérielle chute fortement pendant les ballonnements, qu'il y a des saignements de l'anus ou que la conscience est perdue, vous devez appeler d'urgence une ambulance. Hospitalisation immédiate requise, intervention chirurgicale la plus probable.

    Remèdes populaires pour la constipation

    Le composant à base de plantes le plus efficace qui élimine la constipation et les flatulences est la graine d'aneth..

    Une boisson thérapeutique à partir de ces graines est préparée de deux manières:

      Versez une cuillerée de graines broyées avec un verre d'eau bouillante. Insister et filtrer pendant 20 minutes. Boire 6 fois par jour 15 minutes avant de manger.

  • La cuisson de la deuxième manière est similaire, mais vous devez insister sur le bouillon pendant 2 heures. Les enfants boivent 1 cuillère à soupe et les adultes - 100 ml.
  • Pour éliminer les ballonnements, une décoction de mère et belle-mère est souvent utilisée. Il soulage l'inflammation dans les intestins. Préparation: 250 ml d'eau bouillante 2 cuillères à soupe de feuilles de la plante. Le bouillon insiste 30 minutes. Prendre 1 cuillère avant les repas.

    Recettes pour la cholécystite

    Avec cette pathologie, la vésicule biliaire est affectée. Avec une forme bénigne de la maladie, vous pouvez le faire avec des remèdes populaires.

    Recettes:

      Dans des proportions égales sont mélangés: carottes, jus de chou, miel et cognac. Mettez dans un endroit sombre. Prendre 100 g avant les repas.

  • Dans 200 ml d'eau bouillante, ajoutez une cuillerée de plantain sec. L'infusion prête se boit par petites gorgées.
  • Quand l'estomac gonfle, buvez du jus de chou

    En utilisant ce jus, vous pouvez non seulement éliminer les ballonnements, mais aussi guérir un ulcère d'estomac. La salade de chou est très utile, mais pas plus de 100 g. Au fait, vous devez mâcher le chou très soigneusement.

    Pour commencer à boire du jus de chou, vous devez commencer avec 1 cuillère. Ensuite, la quantité de jus augmente progressivement jusqu'à une dose unique de 100 ml. Le traitement est effectué pendant 30 jours..

    Thé Hypericum avec ballonnements

    Ce thé est souvent utilisé dans le traitement du tractus gastro-intestinal et pour soulager les processus inflammatoires. Une cuillère d'herbe est versée avec 200 ml d'eau bouillante et insiste pendant 10 minutes. Vous devez boire 2 semaines dans un verre trois fois par jour.

    Il convient de noter que l'utilisation à long terme d'un tel thé peut provoquer une exacerbation de la gastrite..

    Régime

    Si votre estomac gonfle après avoir mangé, vous devez toujours suivre un régime.

    De l'alimentation exclure:

    • Farine.
    • Aliments riches en fibres et en protéines.
    • Produits de levure.
    • Alcool et boissons gazeuses.

    La prévention

    Les ballonnements sont plus faciles à prévenir que d'aller chez le médecin..

    Comment prévenir les flatulences:

      Pas besoin de manger ou de boire des produits laitiers le soir.

    Ne changez pas radicalement le régime alimentaire. Cela devrait être fait sans heurts si des changements urgents ne sont pas nécessaires. Il est nécessaire de supprimer progressivement les anciens produits et d'en introduire de nouveaux.

    Vous devez savoir qu'un exercice intense provoque une gêne intestinale. Après 18 heures, l'activité physique doit être limitée..

    Si vous avez commencé à soupçonner des flatulences, il est préférable de consulter un médecin plutôt que de vous soigner vous-même.

  • La surcharge de la vésicule biliaire affecte immédiatement la constipation chronique, les vomissements et les ballonnements. Assurez-vous de limiter votre consommation d'aliments gras..
  • Si l'estomac gonfle pendant une longue période, la cause doit être recherchée dans d'autres systèmes corporels. Assistance gastroentérologue requise.