Douleur abdominale

Toute sensation désagréable qui se produit dans la cavité abdominale entraîne une mauvaise santé. Pour diverses raisons, il y a un inconfort dans l'abdomen, mais la zone de manifestation, l'intensité diffèrent les unes des autres, car différentes sources deviennent la cause des éructations, des ballonnements, des brûlures d'estomac, du syndrome du côlon irritable. La nature de l'inconfort détermine le choix de la bonne façon de se débarrasser d'une sensation désagréable, car le corps a donné un signal clair que le fonctionnement du système digestif.

Causes d'inconfort dans le bas-ventre

Les maladies passées, dans le traitement desquelles il était nécessaire de prendre des antibiotiques, la grossesse, le stress, les maladies gastro-intestinales héréditaires, sont tous les facteurs les plus courants conduisant à l'apparition d'une gêne dans le bas-ventre. Il est possible de déterminer avec précision la cause de l'apparition de sensations désagréables dans la condition d'examen, car l'apparition de la douleur est également causée par des facteurs tels que:

  • inflammation de l'utérus, appendices chez la femme;
  • menstruation;
  • maladie de la prostate chez les hommes;
  • processus inflammatoires de la vessie, de l'uretère;
  • appendicite;
  • compression ou étirement des cicatrices, des adhérences, des tumeurs dans l'abdomen;
  • reflété de la douleur, lorsque la source d'inconfort est loin de la zone pelvienne, mais que de l'inconfort y apparaît.

Douleur et ballonnements

Le syndrome du côlon irritable (IBS), qui accompagne une sensation de lourdeur, de ballonnements, de diarrhée, est ce que la moitié des habitants de la planète ont rencontré au moins une fois. Tout le monde ne va pas chez le médecin, préférant résoudre seul un problème délicat, ce qui n'est pas toujours justifié. Dans certains cas, il est vraiment seulement nécessaire de changer le régime alimentaire, de changer le mode de vie et de réduire le stress. Et pourtant, l'inconfort dans l'abdomen, accompagné de la formation de gaz dans les intestins, n'est souvent pas une maladie indépendante, mais indique une grave perturbation du tube digestif.

Pendant la grossesse

Si une femme enceinte a des douleurs abdominales basses, en particulier dans les premiers stades, cela est préoccupant. Lorsque le bas-ventre ne tire pas trop intensément, cette sensation est souvent causée par la restructuration du corps. L'alarme doit être déclenchée lorsque les douleurs dans le bas-ventre pendant la grossesse sont sévères, en particulier si des manifestations telles que des maux de tête, de la fièvre et des taches sont ajoutées à l'inconfort. Pas d'automédication - consultez immédiatement un médecin, alors qu'il vaut mieux appeler une ambulance.

Nausée et faiblesse

Si la douleur est le moyen le plus rapide que le corps avertit du danger, la sensation d'inconfort dans l'abdomen, la faiblesse accompagnée de nausées vous invite à faire immédiatement attention à votre santé. L'intoxication alimentaire est considérée comme le leader dans la liste des causes qui provoquent cette réaction du corps. Mais nous ne devons pas perdre de vue des facteurs tels que la pathologie du tractus gastro-intestinal, la grossesse, l'effort physique excessif, le stress sévère, les effets secondaires des médicaments.

Lourdeur après avoir mangé

L'inconfort dans l'estomac, si la cause de l'inconfort est de nature situationnelle, par exemple, après un festin, passera bientôt de lui-même. Une situation beaucoup plus grave est lorsque la cause de la gravité est l'inflammation de la muqueuse gastrique. Avec les ballonnements, les gaz ou lorsque des brûlures d'estomac se produisent après avoir mangé, les éructations, les processus chroniques ou inflammatoires du tube digestif peuvent provoquer des malaises gastriques. Sans un examen approfondi et un traitement ultérieur, cette sensation désagréable ne peut tout simplement pas être traitée..

Constipation

Les selles, qui se produisent avec un retard de plus de deux jours, sont appelées constipation. Bien que la régularité soit déterminée par les caractéristiques physiologiques de chaque individu, tout de même, les sensations inconfortables et douloureuses qui en découlent sont considérées comme une déviation. Surtout si la constipation prend la forme d'une chronique, indiquant une violation de la fonction motrice du gros intestin, son nettoyage incomplet. Une fatigue accrue, des nausées, des maux de tête sont des symptômes courants de gêne abdominale..

Douleur au côté droit

Souvent associée à divers types de maladies des organes internes. La violation du bon fonctionnement peut provoquer une douleur intense, et c'est un signal direct de la recherche d'une aide médicale. L'inconfort dans cette zone de l'abdomen constitue une menace pour la vie, car les traumatismes et l'inflammation du pancréas, de la vésicule biliaire, du foie, jusqu'à l'hépatite, peuvent devenir les causes de son apparition. Ils doivent être traités non moins avec prudence, en demandant de l'aide médicale, comme dans le cas où le bas-ventre fait mal à gauche.

L'enfant a

Pour les nourrissons, l'inconfort est souvent associé à des coliques qui provoquent l'accumulation de gaz. La douleur chez les enfants plus âgés est provoquée par un déséquilibre de la microflore, comme effet secondaire après la prise de médicaments ou l'introduction de nouveaux aliments. Il arrive que l'inconfort soit causé par une infection intestinale, puis un régime spécial est nécessaire, en savoir plus, lisez sur sovets24.ru. Caractéristique du système digestif des enfants: faible capacité à faire face à des facteurs externes agressifs. D'où la dysbiose, la diarrhée, la constipation, la diathèse, les parasites, qui peuvent provoquer l'apparition d'inconfort, de douleur chez un enfant.

Traitement

La sensation de satiété dans l'abdomen après avoir mangé est différente des douleurs abdominales pendant la grossesse. Que faire pour se débarrasser de l'inconfort causé par un dysfonctionnement du tube digestif? Tout praticien répondra que dans le cas où l'estomac fait mal après avoir mangé ou est perturbé par des douleurs dans le bas-ventre, différents régimes de traitement sont prescrits. Dans toutes les situations, il n'est pas nécessaire de consulter immédiatement un médecin, mais ne le négligez pas, en prenant des analgésiques lorsqu'une femme enceinte a mal au ventre ou que les sensations douloureuses s'accompagnent de frissons, de fièvre.

Syndrome du côlon irritable

Pour éliminer l'inconfort dans les intestins, des remèdes populaires existent, mais avant d'utiliser telle ou telle méthode, il est préférable de consulter un spécialiste. Les facteurs qui expliquent l'irritation, la lourdeur, les selles molles, le grondement ou lorsque l'intérieur commence à gargouiller douloureusement, le côté gauche fait mal, il en existe de nombreux différents. Si la douleur à droite est permanente, vous devez immédiatement consulter un gastro-entérologue. Parmi les remèdes populaires, il est permis d'appliquer les éléments suivants:

  • Recette 1. Le gingembre et la cannelle sont des épices qui doivent être présentes dans l'alimentation. Assaisonner les plats, infuser du thé chaud faible pour soulager la douleur, éliminer l'inconfort, faire face aux flatulences.
  • Recette 2. Menthe poivrée. Préparez 1 cuillère à soupe. une cuillerée de feuilles dans un verre d'eau chaude, insister pendant au moins une demi-heure, puis prendre avant les repas. Buvez au moins deux verres par jour pour détendre les muscles, normaliser le système digestif et soulager l'inconfort de l'abdomen.
  • Recette 3. Collection à base de plantes: écorce de nerprun, fleurs de camomille, racine de valériane, feuilles de menthe en proportions égales. Mélangez les herbes, versez la collection avec un verre d'eau, mettez au bain-marie, prête pour un quart d'heure. Insistez autant, tendez, puis prenez un quart de tasse avant les repas le matin et le soir pour soulager les crampes, éliminer la douleur, faire face à l'inconfort.

Pilules pour la lourdeur de l'estomac

Le choix du médicament dépend des symptômes. Chaque agent en comprimés possède son propre mécanisme d'action, mais il existe une catégorie de «premiers secours» qui devrait se trouver dans chaque armoire à pharmacie à domicile. Charbon activé, argile blanche ou Smecta, Mezim est l'un des médicaments qui soulage rapidement l'inconfort. Mais même il est recommandé de les prendre avec prudence, ne pas abuser, mais seulement parfois.

Séparément, Penzital se distingue par son efficacité et son faible coût..

Le médicament est basé sur la pancréatine. Il normalise la digestion, améliore le tractus gastro-intestinal et prévient la stagnation en régulant la sécrétion du pancréas. Il est utilisé en cas de sensation de lourdeur dans l'estomac après ou avec un repas. Élimine l'inconfort associé à l'utilisation d'aliments gras et épicés. Penzital ne contient pas de composants biliaires et peut être utilisé pour les maladies du foie et de la vésicule biliaire.

Penzital est utilisé par voie orale, pendant ou après les repas, 1 à 2 comprimés 3 fois par jour.

Disponible en paquets de 20 et 80 comprimés.

Comprimés éprouvés et tels qui aident à éliminer la lourdeur dans l'estomac, tels que:

  1. De fête. En cas d'inconfort qui s'est formé dans le haut de l'abdomen, prenez un comprimé avant ou après un repas. Vous n'avez pas besoin de mâcher le comprimé, il suffit de le boire avec de l'eau. Pour éliminer l'inconfort gastrique, il est permis de prendre deux comprimés à la fois. La durée du traitement est de quelques jours.
  2. Allohol. Le médicament aide à normaliser le retrait de la bile, empêchant la stagnation. Prenez la pilule avec de la nourriture ou après. Le taux quotidien pour éliminer l'inconfort est d'un ou deux comprimés.

Après avoir levé des poids

Avec des charges incorrectes ou excessives, une gêne, une douleur peut survenir. Les terminaisons nerveuses sensibles de la cavité abdominale, les muscles abdominaux répondent à un stimulus externe. Peu à peu, cette douleur disparaît, mais pour éliminer une menace grave pour la santé, vous devriez consulter un médecin. Selon le degré d'intensité, la localisation et la nature de la douleur dans l'abdomen, le spécialiste diagnostiquera et prescrira un traitement.

  1. Assurez-vous d'acheter un bandage, portez-le quand il y a un risque d'haltérophilie ou d'inconfort s'est déjà fait sentir.
  2. Passez un examen pour exclure ou détecter une gastroptose (prolapsus de l'estomac).
  3. Choisissez une alimentation économe, recourez à la détente et, si ce n'est pas interdit, massez pour éliminer l'inconfort.
  4. Les applications d'argile aident à soulager les douleurs abdominales causées par l'haltérophilie. Une couche allant jusqu'à deux centimètres est superposée à la zone affectée par la douleur. Ensuite, ils gardent le gâteau pendant environ trois heures, le rincent à l'eau tiède et après plusieurs séances, l'inconfort disparaît, laissant l'inconfort loin derrière.
  5. Un remède populaire est une teinture d'alcool sur les herbes, pour laquelle il est nécessaire de prendre un demi-litre de vodka, 120 g de racines sèches écrasées d'une potentille verticale (Kalgan). Un remède contre l'inconfort après avoir soulevé des poids doit être insisté pendant 2 semaines, et le prendre dans une cuillère à soupe dans un demi verre d'eau avant de manger, de préférence au moins deux fois par jour, pour normaliser le travail des organes internes de l'abdomen.

Vidéo sur l'inconfort abdominal

Lorsqu'il y a une gêne dans l'abdomen, il est préférable de rechercher immédiatement la cause de l'apparition. Une sensation d'inconfort, jusqu'à des phénomènes douloureux sévères, peut provoquer des facteurs incompréhensibles à première vue. Comment et comment traiter les ballonnements, éliminer les gaz, la lourdeur, résoudre le problème des rots - tout cela est expliqué dans un format vidéo accessible. Pour vous aider ou aider vos proches, en éliminant l'inconfort et en identifiant les signes de dysfonctionnement du système digestif, ceux qui peuvent examiner attentivement les recommandations présentées ci-dessous.

Ballonnements et lourdeur persistante dans l'abdomen: causes et traitement

Une lourdeur constante dans l'abdomen et des ballonnements peuvent être causés par des processus physiologiques qui se produisent sans nuire gravement à la santé humaine. Dans le même temps, la nature chronique de ce phénomène peut être le symptôme de diverses pathologies pouvant entraîner des complications. Dans tous les cas, les ballonnements et la lourdeur dans l'abdomen nécessitent une relation sérieuse, et s'il y a des symptômes supplémentaires, vous devez contacter un spécialiste pour établir un diagnostic précis et prescrire, si nécessaire, un schéma thérapeutique.

Ce qui peut provoquer une lourdeur dans les intestins?

De nombreux facteurs jouent dans le développement des maladies intestinales - il s'agit de l'hérédité, des problèmes digestifs, des infections intestinales, ainsi que de la prise de certains médicaments. Il peut également s'agir de malnutrition, de manque d'oligo-éléments, de vitamines, de stress, de mauvaises habitudes et même de surpoids. Seule une prédisposition génétique ne dépend pas de la personne elle-même, mais d'autres facteurs peuvent être influencés.
Tous les signes peuvent être divisés en deux groupes principaux - c'est la douleur, les selles altérées. Parmi les signes, il y a une détérioration de l'appétit, des flatulences, des troubles métaboliques dans le corps, une perte de poids et la présence de sang ou de mucus dans les selles. Tous ces symptômes se manifestent de différentes manières, en fonction de la lésion intestinale:

  • douleur dans le bas de l'abdomen, près du nombril;
  • la diarrhée;
  • constipation, suivie de diarrhée;
  • flatulences, ballonnements.

Des douleurs éclatantes à droite, à gauche dans la partie iliaque peuvent parler de maladies du petit ou du gros intestin.

Le trouble peut être dû à des processus inflammatoires en cours dans l'intestin.Les symptômes des pathologies de l'intestin grêle sont des matières fécales liquides..

La rétention des selles est un signe de maladie du côlon, mais elle peut également survenir chez les personnes en bonne santé en raison de la malnutrition, des modes de vie sédentaires et des troubles endocriniens.

Augmentation de la formation de gaz - cela peut être la cause de la maladie dans le gros et le petit intestin. Habituellement, les symptômes apparaissent le soir, la nuit ils ne dérangent pas une personne.

Flatulence avec contamination du corps, parasites

En cas d'infection du corps humain par des infections parasitaires, les premiers signes sont:

  • Fatigue et malaise;
  • Irritabilité;
  • Mauvaise haleine
  • Ballonnements après avoir mangé;
  • La nausée;
  • Violation du processus digestif normal;
  • Selles instables;
  • Vomissement
  • Douleur à l'estomac.

Description du phénomène

La flatulence dans les intestins, dans laquelle des ballonnements abdominaux sont souvent observés, est scientifiquement appelée flatulence. Pourquoi cela se produit-il? L'air et d'autres gaz sont toujours présents dans l'estomac et les intestins en une certaine quantité. Une certaine quantité d'air est avalée avec de la nourriture (ce processus est appelé aérophagie).

L'excès d'air de l'estomac revient généralement pendant les éructations, mais une partie de celui-ci atteint les intestins. Mais pour la plupart, la source de gaz dans le tube digestif est différente. Ils sont formés à la suite du processus de transformation des aliments et sont produits par la microflore intestinale. En partie, ils sont absorbés par les parois de l'intestin, mais une partie importante d'entre eux pénètre dans l'anus.

Il s'agit d'un processus tout à fait normal. Chez une personne en bonne santé, environ 600 ml de gaz sont libérés par jour. Ce processus a lieu jusqu'à 13-20 fois par jour. Cependant, en cas de flatulence, le volume de gaz s'échappant de l'intestin augmente fortement et peut atteindre 3 à 4 litres. Naturellement, tout le gaz ne peut pas quitter immédiatement l'intestin et, par conséquent, l'estomac d'une personne éclate.

Beaucoup de gens croient que le gaz dans les intestins est du sulfure d'hydrogène. Mais en fait, il y a très peu de sulfure d'hydrogène dans le gaz intestinal, dont la majeure partie est l'azote, le dioxyde de carbone, le méthane, l'oxygène et l'hydrogène. Des composés odorants sont également présents, comme le méthylmercaptan qui, principalement (avec le sulfure d'hydrogène, l'ammoniac et le skatole), donne une odeur désagréable aux gaz intestinaux.

La plupart des gaz dans le gros intestin sont concentrés le long des parois et sont enfermés dans des bulles qui forment une mousse.

Les sensations de lourdeur et de ballonnements sont un signal de l'organisme sur les perturbations du système digestif. Les violations peuvent être fonctionnelles, c'est-à-dire se produire dans le contexte de la santé des organes sous l'influence de facteurs externes, ou organiques, provoquées par des pathologies somatiques.

Afin de comprendre ce qui se cache sous le terme «régime malsain», vous devez avoir une idée générale d'une alimentation saine.

Une alimentation saine est un menu fractionné équilibré qui satisfait les besoins d'une personne en protéines, graisses, glucides, vitamines et minéraux, fournit le nombre de calories nécessaire et ne surcharge pas le tractus gastro-intestinal. Ainsi, les habitudes alimentaires suivantes peuvent provoquer une digestion et, par conséquent, une lourdeur dans l'abdomen et des ballonnements,

  • trop manger;
  • régime alimentaire faible;
  • menu déséquilibré.

Tous ces facteurs sont à la fois une cause et une conséquence les uns des autres. Autrement dit, si une personne mange souvent de la restauration rapide, la valeur nutritive de son menu est faible, et afin de compenser le besoin des bonnes substances, elle est obligée d'absorber une très grande quantité de nourriture.

Le système digestif, même d'une personne en très bonne santé, est incapable de faire face efficacement à de grands volumes d'aliments entrants. La quantité d'enzymes produites dans le corps devient insuffisante par rapport à la quantité de nourriture, donc elle ne peut pas être digérée rapidement.

Le ralentissement du processus de passage des aliments dans l'estomac et les intestins entraîne une fermentation, la formation de gaz et des ballonnements. Dans le même temps, la sensation de lourdeur dans l'estomac peut être adjacente à la faim, ce qui l'obligera à mordre à nouveau la restauration rapide, provoquant un inconfort encore plus grand.

Un trouble de l'alimentation peut concerner non seulement ce qui se trouve directement dans l'assiette, mais aussi la façon dont une personne mange de la nourriture. Un phénomène courant est l'aérophagie, lorsqu'une personne avale simultanément une grande quantité d'air avec de la nourriture, ce qui entraîne une formation accrue de gaz dans l'intestin.

Une autre cause fréquente de gravité et de ballonnements est le stress. Si une personne mange trop de nourriture, essayant de «saisir» le stress, cela entraînera certainement des troubles fonctionnels, puis organiques dans le système digestif..

La prévention

Il n'y a pas de méthodes spécifiques de prévention. Vous devez généralement suivre les règles d'un mode de vie sain et bien manger.

Presque chaque personne a rencontré au moins une fois dans sa vie une sensation aussi désagréable que la lourdeur de l'estomac. Beaucoup de gens n'accordent pas une attention appropriée à ce problème, mais attendent simplement un certain temps pour que le sentiment d'inconfort disparaisse d'eux-mêmes. Mais même les attaques à court terme nécessitent une attitude sérieuse, sinon des complications graves peuvent survenir. Il vaut la peine de comprendre quelles causes provoquent la gravité et les ballonnements, comment cette maladie est diagnostiquée et traitée..

Que dit la lourdeur dans les intestins après avoir mangé?

La lourdeur dans les intestins se produit souvent en raison d'une indigestion, d'une suralimentation. Mais, si des symptômes surviennent après avoir mangé une petite quantité de nourriture, vous devriez consulter un médecin. Parce que cela peut être la cause de certaines maladies..

RGO (reflux gastro-œsophagien). Le reflux survient plus souvent chez les personnes obèses qui mangent souvent trop juste avant le coucher. Ainsi, l'activité motrice du sphincter est altérée.

Intolérance au lactose. Lorsqu'il est normal, il se décompose en glucose et saccharose. La carence enzymatique conduit au fait que le sucre inchangé pénètre dans l'intestin grêle et est traité par des bactéries. C'est ce processus qui entraîne des ballonnements et l'apparition de douleurs. Pourquoi une telle maladie apparaît-elle? Il peut être congénital ou acquis après des processus infectieux ou inflammatoires survenant dans l'intestin..

Causes de gravité et de douleurs à l'estomac

Toutes les causes possibles peuvent être divisées en deux groupes:

  • Non pathologique (fonctionnel). Associé à certains processus du corps humain. Les symptômes disparaissent après avoir éliminé le facteur provoquant.
  • Pathologique. Causé par des changements organiques dans le tube digestif. Les symptômes disparaissent seulement après un traitement spécifique.

Causes non pathologiques

Il existe plusieurs conditions fonctionnelles qui conduisent à l'apparition de lourdeurs et de ballonnements. Dans toutes ces situations, des violations importantes de la structure du tube digestif ne sont pas détectées. Les symptômes désagréables se produisent pendant une période de temps relativement courte et disparaissent sans laisser de trace après avoir éliminé le facteur qui a provoqué leur apparition.

Nutrition

  • Erreurs dans l'alimentation. Certains aliments provoquent des lourdeurs dans la région épigastrique (projection de l'estomac) et des ballonnements. Le lait entier, les légumineuses, certains fruits (raisins) et légumes (chou), les plats de pâte à levure, le thé noir, les boissons gazeuses, etc. provoquent de tels symptômes..
  • Accro aux plats froids. Ces aliments ralentissent le tractus gastro-intestinal et entraînent l'apparition de symptômes désagréables (voir les détails sur la bonne température des aliments).
  • Caractéristiques nutrition. Des collations rapides sur le pouce entraînent la pénétration d'air dans l'œsophage et l'estomac, des ballonnements, des rots et une gravité dans l'épigastre.
  • Manger avec excès, y compris avec un changement soudain de régime (vacances, fêtes). Manger de grandes quantités de nourriture surcharge le tube digestif et entraîne l'apparition de symptômes caractéristiques.

Autres facteurs

  • Grossesse. Après la conception d'un enfant, la synthèse de progestérone est améliorée. Cette hormone entraîne une relaxation de l'utérus et d'autres organes. Sous l'influence de la progestérone, la fonction intestinale ralentit, la nourriture stagne et des symptômes caractéristiques se produisent. La gravité et les ballonnements sont plus courants dans la seconde moitié de la gestation.
  • Menstruation. Les symptômes désagréables surviennent quelques jours avant la menstruation et persistent tout au long de la période de décharge régulière. L'apparition de gravité dans l'épigastre est due aux changements hormonaux et à la relaxation intestinale.
  • Stress. Le stress nerveux affecte le fonctionnement de tous les organes internes et le tube digestif est l'un des premiers à répondre à un problème. La lourdeur et les ballonnements sont également observés avec une alimentation incontrôlée, le désir de manger du stress.
  • Âge. Plus la personne est âgée, plus la digestion des aliments est lente et plus l'inconfort se produit souvent dans l'épigastre.
  • Fumeur. La nicotine perturbe l'apport sanguin aux intestins, entraînant des troubles de la gravité et des selles.
  • En surpoids. Les troubles métaboliques ralentissent le tube digestif et altèrent la digestion.

Causes pathologiques

La gravité épigastrique et les ballonnements peuvent être des signes de maladies du tube digestif:

  • Gastrite avec diminution de la sécrétion. Accompagné de douleurs dans l'épigastre après avoir mangé, de selles altérées.
  • Colite. L'inflammation des intestins entraîne des grondements dans l'abdomen, des flatulences, des selles instables.
  • Pathologie des voies biliaires. Elle se caractérise par des douleurs dans l'hypochondre droit, la diarrhée, la jaunisse.
  • Maladie pancréatique. La violation de la fonction excrétrice de l'organe menace de déranger les selles, de la douleur dans l'épigastre et l'hypochondre.

La raison exacte peut être trouvée après l'examen.

Pourquoi les flatulences se produisent et l'estomac gonfle?

Il peut y avoir de nombreuses raisons pour lesquelles des flatulences et des ballonnements apparaissent. Dans tous les cas, les ballonnements sont un symptôme indiquant que quelque chose ne va pas avec le système digestif humain. Néanmoins, il est impossible de déterminer une maladie spécifique par cette seule caractéristique. En effet, une augmentation de la formation de gaz est observée avec 90% des maladies gastro-intestinales.

En outre, l'augmentation de la formation de gaz et des ballonnements peuvent être le résultat d'un mode de vie et d'une nutrition humaine inappropriés. Tout d'abord, il convient de mentionner les principales causes de l'augmentation de l'aérophagie:

  • conversation en mangeant,
  • fumeur,
  • l'utilisation de prothèses de mauvaise qualité,
  • chewing-gum,
  • la nourriture sur le pouce.

En outre, une quantité importante de gaz peut pénétrer dans l'estomac à la suite de la consommation de soda, de kvas, de bière, ce qui peut également entraîner des ballonnements dans la cavité abdominale..

Parfois, des flatulences et des ballonnements accrus peuvent être transitoires. Par exemple, si une personne dort la nuit dans une pose, les gaz peuvent s'accumuler dans l'un des intestins et le matin, il y aura des symptômes de flatulence. Cependant, les flatulences matinales sont un phénomène transitoire..

Les principales causes de flatulences sont la malnutrition et un régime irrationnel. Certains types d'aliments peuvent provoquer une fermentation accrue dans les intestins et l'estomac, ce qui entraîne une formation accrue de gaz et des ballonnements. Tout le monde sait que les légumineuses, en particulier les pois, ont cette propriété..

Séparément, il convient de mentionner une autre raison de flatulence - le syndrome d'intolérance au lactose ou le sucre de lait. C'est le nom d'une maladie dans laquelle le tractus gastro-intestinal d'une personne ne produit pas l'enzyme lactase, qui décompose le sucre de lait - le lactose. Un excès de sucre dans le lait dans le tractus gastro-intestinal peut également entraîner un phénomène tel que des ballonnements.

De plus, d'autres sucres sont mal digérés dans le tube digestif et d'autres sucres - le fructose, le saccharose, le raffinose (sucre contenu dans les légumineuses) et les amidons, ainsi que le sorbitol (sucre alcool). Et si une partie du sucre reste dans l'intestin, il devient alors un environnement favorable à la propagation des bactéries qui produisent des gaz. Ainsi, les aliments sucrés peuvent également provoquer des flatulences.

Un autre syndrome dans lequel une flatulence et des ballonnements accrus peuvent survenir est la maladie cœliaque. C'est le nom de la condition dans laquelle le tractus gastro-intestinal humain n'est pas en mesure de digérer le gluten - une protéine présente dans de nombreuses cultures céréalières.

De plus, l'utilisation d'aliments lourds, excessivement épicés et gras ne favorise pas la digestion.

Autres maladies pouvant entraîner une augmentation des flatulences et des ballonnements:

  • entérite,
  • gastrite,
  • colite,
  • hépatite,
  • cirrhose,
  • cholécystite,
  • thrombose intestinale,
  • infestations helminthiques,
  • dyskinésie biliaire,
  • pancréatite,
  • adhérences intestinales,
  • une occlusion intestinale,
  • la maladie de Crohn,
  • tumeurs,
  • sténose intestinale.

Comme vous pouvez le voir, plusieurs raisons peuvent provoquer des ballonnements. Si la formation accrue de gaz est causée par une maladie intestinale fonctionnelle, alors, en règle générale, elle ne disparaît pas même si le régime alimentaire est ajusté.

Le syndrome du côlon irritable est une autre raison possible qui provoque des ballonnements et des flatulences. Il s'agit d'une maladie très courante, elle touche 20% des personnes, dont les femmes prédominent. Sa survenue est affectée par un niveau accru de stress, de dépression et de névrose..

Dysbactériose

La dysbactériose est également l'une des causes possibles de flatulence. La dysbactériose n'est pas considérée comme une maladie distincte, mais plutôt comme un syndrome qui survient à la suite d'autres maladies du tractus gastro-intestinal ou à la suite de l'utilisation d'antibiotiques. Elle s'exprime par une diminution du nombre de lacto- et bifidobactéries dans le gros intestin et une augmentation du nombre de gaz pathogènes producteurs de microflore.

Traitement des ballonnements persistants et de la formation de gaz: médicaments

Avec les ballonnements et la formation de gaz dans le tractus intestinal, l'un des moyens les plus efficaces est les médicaments: probiotiques, entérosorbants et préparations avec enzymes.

La dernière catégorie est Mezim..

L'outil est l'un des outils populaires, non seulement en raison de son efficacité, mais aussi de sa catégorie de prix.

Le coût moyen de Mezim est compris entre 100 et 200 roubles. Le composant principal est l'enzyme pancréatine..

Il aide non seulement à se débarrasser des gaz dans les intestins, mais aussi à établir le tractus intestinal.

Les probiotiques contiennent des bactéries bénéfiques telles que les lactobacilles. Pour cette raison, le travail de l'estomac et du tractus intestinal s'améliore et la muqueuse est empêchée de la microflore nocive.

Ces médicaments comprennent Hilakforte, Lineks. Leur catégorie de prix moyenne est d'environ 200 roubles.

Autres symptômes concomitants

L'anémie, un manque de vitamines, une forte perte de poids - ce sont les signes d'une maladie de l'intestin grêle due à un mauvais métabolisme dû à une mauvaise absorption. L'entérite (inflammation de l'intestin grêle) peut être accompagnée d'autres maladies du tractus gastro-intestinal et se présenter sous une forme chronique ou aiguë. Il y a des nausées, des douleurs dans le nombril, des vomissements, de la diarrhée, des maux de tête, de la fièvre.

Le poids corporel diminue, la faiblesse apparaît, les ongles cassants, la peau devient sèche. La colite, inflammation du côlon, se réfère le plus souvent à des maladies infectieuses provoquées par une intoxication alimentaire. Accompagné de crampes, de selles molles. La forme chronique se manifeste par des douleurs dans le bas intestin, la constipation, un malaise.

Pourquoi la lourdeur et la douleur apparaissent-elles? Cela est dû à la contraction intestinale. De plus, une sensation de lourdeur apparaît lorsque les intestins sont irrités. Ces symptômes peuvent être causés par:

  • toxines;
  • sels de métaux lourds;
  • bactéries ou virus;
  • la présence de parasites.

Maladies entraînant une lourdeur dans l'abdomen:

  1. Colite ulcéreuse non spécifique, qui est dans de grands cas une nature génétique dans laquelle le rectum est affecté. Une maladie avec une évolution prolongée peut aller dans d'autres parties du côlon. La douleur est le plus souvent ressentie dans la partie gauche de l'intestin..
  2. La maladie de Crohn, qui affecte toutes les parties du tractus intestinal. La maladie se prolonge pendant une longue période, au cours de laquelle les exacerbations sont remplacées par une rémission, de la fièvre, des douleurs spasmodiques, des ballonnements.
  3. Dysbactériose, le problème est une violation de l'état normal de la microflore intestinale. Ce n'est pas une maladie distincte, mais un syndrome qui se développe dans le cas des organes digestifs affectés, ainsi qu'avec une utilisation prolongée de certains types de médicaments, le stress. Les patients ont des douleurs abdominales, des nausées, une diminution de l'appétit, de la fatigue, des maux de tête et une dépression.
  4. IBS - la maladie se manifeste comme un trouble fonctionnel de l'organe, car il n'y a pas d'inflammation intestinale ou de changements dans le tube digestif. Dans ce type de maladie, l'hérédité, le régime et la particularité de la nutrition et les troubles de la microflore intestinale jouent un rôle. Elle survient avec des douleurs dans les intestins, les selles, des ballonnements.
  5. L'intoxication alimentaire s'accompagne d'une lourdeur dans les intestins et de douleurs, de diarrhée, de vomissements, de douleurs antispasmodiques dans les muscles et l'abdomen. Si une gravité constante accompagne, vous devez modifier le régime alimentaire. Mais si cela n'aide pas, consultez un médecin, ne vous auto-méditez pas.

La flatulence dans les intestins est appelée flatulence. Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles les ballonnements et la lourdeur apparaissent, mais ils disent tous que quelque chose ne va pas avec le tube digestif. Mais, il est impossible de déterminer la maladie uniquement par l'un des signes. La formation et l'accumulation de gaz sont observées dans 95% des maladies de l'estomac et des intestins. De plus, ce symptôme peut indiquer une alimentation malsaine. Pour éviter cela, vous devez:

  • ne parlez pas en mangeant;
  • arrêter de mauvaises habitudes;
  • Ne mangez pas sur le pouce;
  • ne buvez pas d'eau gazeuse, boissons.

Parfois, les ballonnements sont transitoires. Cela est dû à l'accumulation de gaz lorsqu'une personne dort dans la même position. Mais, ces symptômes disparaissent assez rapidement.

Afin de ne pas provoquer de ballonnements dans l'estomac et les intestins, il faut éviter de manger des aliments qui provoquent une fermentation accrue. Ce sont les légumineuses, en particulier les pois, la choucroute, certains types de viande, le lait.

Maladies, dont les symptômes sont la formation de gaz, des nausées et des vomissements:

  • adhérences dans les intestins;
  • gastrite;
  • sténose intestinale;
  • colite, hépatite;
  • une occlusion intestinale;
  • cirrhose;
  • thrombose intestinale.

Maladies provoquant ballonnements et lourdeurs

Il existe certaines maladies, dont l'un des symptômes est la flatulence et la lourdeur de l'abdomen. Contrairement aux troubles physiologiques, le tableau clinique de la pathologie sous-jacente rejoint ici.

Dysbactériose

Il s'agit d'une violation persistante de la composition de la microflore - dans le gros intestin, le nombre de "bonnes" bactéries diminue et le volume de "mauvaises" bactéries augmente. En plus de la gravité et des ballonnements dans l'abdomen, la clinique de dysbiose s'accompagne généralement des symptômes suivants:

Des allergies sous forme de démangeaisons cutanées et d'éruptions cutanées sont parfois notées, une faiblesse et une sensation de perte de force apparaissent.

Névrose

Contrairement au stress, la névrose provoque non seulement des ballonnements et une sensation de lourdeur, mais déclenche également des troubles d'autres organes. La clinique est très diversifiée, nous énumérerons les signes les plus courants:

  1. Symptômes mentaux - dépression, sautes d'humeur, indécision, sentiment de peur, agressivité, labilité émotionnelle.
  2. Symptômes viscéraux - transpiration, changements de fréquence cardiaque, douleurs abdominales et thoraciques, étourdissements, parfois troubles de l'élocution et dysfonction sexuelle.

Que faire avec une sensation de lourdeur?

Une sensation de lourdeur dans l'abdomen est un symptôme qui a un effet prononcé sur la qualité de la vie humaine. Même si un examen approfondi n'a pas révélé la présence d'une maladie provoquant une gêne abdominale, il est important de trouver un moyen de normaliser son bien-être..

En médecine moderne, le principe du traitement étiotrope. Autrement dit, la priorité est d'éliminer la cause de la pathologie, et non ses symptômes. Même si la cause de la maladie ne peut être éliminée du fait qu'il n'existe pas encore de traitement pour une maladie spécifique, le traitement ne sera jamais limité en réduisant la gravité des symptômes.

La lourdeur dans l'abdomen est souvent perçue par une personne comme un phénomène qui ne mérite pas une attention particulière, qui peut facilement être éliminé à l'aide de médicaments. Cependant, d'une part, l'utilisation constante de médicaments affecte négativement le travail du foie, de l'estomac et des reins, et d'autre part, sans traitement, la maladie progresse.

Les ballonnements et la lourdeur peuvent être éliminés médicalement, sans l'aide d'un médecin, si la cause de l'inconfort est de trop manger ou de manger des aliments de mauvaise qualité.

Pour cela, il existe des médicaments en vente libre:

  • entérosorbants: charbon actif, Polysorb, Polyphepan, Enterosgel;
  • enzymes: Mezim Forte, Festal, Creon;
  • médicaments carminatifs: Espumisan, Meteospasmil, Simikol;
  • stimulants de la motilité gastro-intestinale: Ganaton, Itomed, Itopra.

Les médicaments à choisir dépendent du symptôme qui prévaut et de la cause. Lors de ballonnements dans le haut de l'abdomen après un dîner copieux, il vaut la peine de prendre des enzymes qui accéléreront le processus de digestion. Si les symptômes sont localisés dans le bas-ventre, accompagnés d'une augmentation de la formation de gaz, et que cela a été précédé par l'utilisation d'aliments malsains (restauration rapide, glucides simples), les sorbants et les médicaments carminatifs seront efficaces.

Si le symptôme se produit régulièrement, il est impossible de le traiter vous-même, en noyant les comprimés. Dans ce cas, vous devriez consulter un médecin et subir un examen qui identifiera la cause de la mauvaise santé et permettra de l'éliminer de la manière la plus efficace et la plus sûre..

Correction nutritionnelle

Si une personne est confrontée à des symptômes tels qu'une lourdeur constante dans l'estomac après avoir mangé, des douleurs et des ballonnements, vous devez ajuster votre alimentation afin de maximiser le tube digestif..

  1. Il est important de faire attention aux produits qui causent une gêne, puis de les exclure complètement du menu..
  2. La nourriture doit être fractionnée: une personne doit manger souvent, toutes les 3-4 heures, mais en petites portions.
  3. La nourriture doit être équilibrée: environ la moitié de la portion devrait être des glucides complexes, et l'autre moitié devrait être des graisses et des protéines en quantités approximativement égales.

Vous pouvez prendre le menu de traitement comme base du régime, en l'adaptant à votre style de vie et à vos préférences gustatives.

La toute première chose à faire lorsqu'une sensation de lourdeur apparaît est de consulter un gastro-entérologue pour en découvrir la cause. Pour soulager ces symptômes, des analgésiques, des médicaments antispasmodiques qui soulagent l'état d'une personne sont pris. Mais il n'est pas recommandé de s'y impliquer afin de ne pas fausser les indicateurs qui indiquent la cause de la maladie et de poser le bon diagnostic. Le médecin doit déterminer s'il existe une pathologie nécessitant l'intervention d'un chirurgien.

Si la gravité apparaît après avoir mangé et que les coliques sont lissées, vous pouvez faire un lavement chaud avec une décoction de menthe ou de mélisse. Il n'est pas recommandé d'appliquer un coussin chauffant chaud sur l'estomac, afin de ne pas aggraver la maladie.

S'il n'y a pas de pilules pour soulager la douleur, mais que la gravité et la douleur ne disparaissent pas, vous devez appeler une ambulance.

Il existe plusieurs groupes de médicaments utilisés pour la gravité dans les intestins..

Les probiotiques sont des bactéries bénéfiques dans les intestins qui ne nuisent pas au corps. La prise de médicaments similaires aide à prévenir la multiplication des bactéries nocives pour l'homme qui causent le CKD (syndrome du côlon irritable). Ils sont vendus en gélules ou en comprimés à croquer. Un comprimé contient la norme bactérienne, nécessaire pour une journée.

Les sédatifs combattent l'irritabilité nerveuse et l'anxiété, utilisés pour traiter le LED. Ce sont des comprimés à base de racines médicinales, des remèdes à base de plantes douces: valériane, agripaume, etc. si la situation est plus compliquée, des antidépresseurs sont prescrits, pris sous la supervision d'un spécialiste.

Recettes populaires et méthodes pour traiter les flatulences

Avec des cas légers et rares de ballonnements après avoir mangé, ainsi que la prophylaxie, les remèdes populaires peuvent être utilisés.

Bouillon d'aneth

La plus populaire est la décoction d'aneth ou de graines de carvi. Pour ce faire, vous avez besoin de 1 cuillère à soupe d'eau bouillante par litre. l la graine.

Insistez pendant une demi-heure et prenez un demi-verre après un repas. Vous pouvez prendre de l'aneth frais comme complément alimentaire.

Infusion de menthe poivrée

L'infusion de menthe poivrée aide également à éliminer les malaises gastriques.

Cela nécessitera des feuilles de menthe fraîche 1 c. et un verre d'eau bouillante. Le bouillon doit être pris sous une forme chaude, 1 tasse 2 fois par jour.

Thé au gingembre

Les guérisseurs traditionnels recommandent de prendre du thé au gingembre lors de ballonnements. Pour ce faire, vous devez infuser 2-3 feuilles de menthe et 1 cuillère à café. gingembre séché. Buvez chaud avant les repas.

Fait intéressant! La consommation quotidienne de jus de pomme de terre fraîchement pressé aide à faire face non seulement aux flatulences, mais même aux gastrites et aux ulcères d'estomac.

Traitement

Dans le traitement de la maladie, une approche intégrée est nécessaire, qui consiste en un traitement médical, en maintenant un mode de vie sain. Pendant le traitement, les remèdes naturels aideront à éliminer l'inconfort..

Le gazage qui se produit est un symptôme qui affecte la qualité de vie du patient..

Pour vous débarrasser complètement d'un trouble désagréable, vous devez identifier la source de la maladie. Un forage abdominal prolongé nécessite des soins médicaux.

Pendant le traitement, le médecin cherche:

  1. Élimine les gaz accumulés dans les intestins, les symptômes associés aux ballonnements.
  2. Détectez et corrigez la cause de la maladie.

Du gonflement aide la réception:

  • Entérosorbants (charbon actif, Polyphepan, Enterosgel). Les médicaments contribuent à l'élimination des toxines et des substances nocives qui produisent des gaz.
  • Enzymes (Festal, Mezim). Les moyens facilitent la digestion. Pour éviter la gravité après avoir mangé, il est recommandé de boire le médicament 30 minutes avant de manger. La posologie de chaque médicament est prescrite par le médecin.
  • Médicaments carminatifs (Simikol, Espumisan). Les médicaments empêchent la formation de bulles de gaz, éliminent les éructations et une sensation de lourdeur. Il est possible de prendre des médicaments pendant longtemps pour le traitement et à des fins préventives.
  • Stimulants de la motilité gastro-intestinale (Itomed, Itopra).

Les médicaments carminatifs naturels aident à se débarrasser de la gravité:

  • Graines de cumin (il est recommandé de faire des infusions, des décoctions, à utiliser comme assaisonnement pour les plats).
  • Aneth et fenouil (il est permis d'utiliser comme épices ajoutées lors de la cuisson, à utiliser sous forme de boissons).
  • Remèdes à base de plantes (recommandé pour faire des tisanes).

Si la cause du trouble est l'aérophagie, il est recommandé de suivre six conseils pour le traitement efficace des flatulences.

  • Évitez de parler en mangeant;
  • Adhérez à un rythme normal de manger;
  • Exclure les boissons contenant du gaz;
  • Refuser le chewing-gum et les bonbons;
  • Réduire le nombre de cigarettes fumées;
  • Buvez des jus et des fruits 30 minutes avant les repas.

Pour faciliter le bien-être et éliminer les symptômes de gravité, il est permis d'effectuer des procédures de nettoyage des lavements (ou d'utiliser des évents à gaz). La méthode aidera à éliminer les gaz accumulés, les substances nocives et les toxines dans le corps. Recommander un cours de procédures de cinq jours.

Malgré les nombreuses propriétés bénéfiques d'un lavement, il existe également un certain nombre de contre-indications:

  • Fièvre;
  • Maladie chronique de l'intestin;
  • Hernie (abdominale ou inguinale);
  • Douleur intense dans le bas-ventre.

Il existe différentes recettes pour préparer des solutions aux lavements. Un effet efficace est fourni par l'infusion de camomille. La camomille a des effets anti-inflammatoires et apaisants. Vous pouvez améliorer le résultat en mélangeant l'infusion avec de l'huile végétale.

Pour obtenir le meilleur effet de la thérapie, il est conseillé de suivre un régime spécifique, qui consiste à rejeter les aliments qui provoquent la formation de gaz. Repas recommandé - toutes les 3 heures en petites portions. Tous les plats sont recommandés pour être consommés sous une forme chaude (à l'exclusion des aliments trop chauds). Aliments cuits à la vapeur ou mijotés; évitez les aliments frits et gras.

Après avoir décidé d'un régime et d'un traitement médical, vous devez faire attention au mode de vie. Une tension nerveuse entraîne des flatulences. Les médecins recommandent une vie mesurée et calme. Il est conseillé d'exclure les sources de stress, cela peut valoir la peine de prendre des vacances au travail pendant la durée du traitement. Trouver la paix intérieure et l'harmonie aidera le yoga et la méditation. Si la tension nerveuse a déclenché un certain cas, qui ne donne pas de repos, il est recommandé de consulter un psychologue.

Dans la plupart des cas, l'élimination de ces phénomènes désagréables peut être effectuée à domicile. Dans ce cas, les méthodes de traitement doivent être choisies de manière à viser à la fois à éliminer les symptômes négatifs eux-mêmes et à éliminer directement la maladie qui l'a provoquée..

Médicaments

Divers médicaments peuvent être utilisés pour réduire la formation de gaz. Tout d'abord, il s'agit d'antimousse ou d'agents carminatifs, comme Espumisan. Le principe de leur action repose sur le fait qu'ils détruisent la mousse accumulée près des parois du côlon, à la suite de quoi les gaz qui y sont enfoncés sortent.

Les entérosorbants qui absorbent le contenu du tractus gastro-intestinal seront également utiles. Bien qu'ils n'absorbent généralement pas les gaz eux-mêmes, ils peuvent absorber les bactéries et les glucides qui provoquent la fermentation et, par conséquent, une libération accrue de gaz. À domicile, pour le traitement des flatulences et la lutte contre les ballonnements, les sorbants suivants sont le plus souvent utilisés:

  • Charbon actif,
  • Smecta,
  • Polysorb,
  • Enterosgel.

De plus, les médicaments qui augmentent le tonus des parois musculaires de l'estomac et des intestins, par exemple le métoclopramide, ont une grande efficacité contre les flatulences et les ballonnements. Ces médicaments accélèrent la vidange gastro-intestinale. Ils sont souvent prescrits avant des études endoscopiques et radiologiques.

Souvent, la formation accrue de gaz peut être causée par une dysbiose - une carence dans le gros intestin des lactobacilles et la surproduction de microflore pathogène provoquée par cette carence. Dans ce cas, les préparations probiotiques conviennent - Linex, Bifidumbacterin, Lactofiltrum.

Dans le cas où les flatulences sont causées par une production insuffisante d'enzymes biliaires et digestives nécessaires à la digestion des protéines, des graisses et des glucides, des préparations enzymatiques sont nécessaires - Mezim, Pancréatine, Créon, contenant ces enzymes en quantité requise, ainsi que des médicaments cholérétiques.

Antispasmodiques - la drotavérine (noshpa) et la papavérine sont également souvent utilisées en cas d'augmentation de la formation de gaz et de ballonnements. Ils aident à soulager les crampes musculaires, en raison desquelles les gaz peuvent s'accumuler dans diverses parties de l'intestin. De plus, les antispasmodiques peuvent soulager la douleur et les coliques intestinales..

Diagnostique

Comme déjà mentionné, il peut y avoir de nombreuses causes de flatulences, ainsi que des ballonnements. Et les tentatives indépendantes pour traiter le syndrome peuvent ne pas aider. Seul un gastro-entérologue, après avoir fait un diagnostic approfondi du patient, ayant effectué une analyse d'anamnèse, est en mesure d'identifier la source du problème - un mode de vie et un régime irrationnels ou une maladie gastro-intestinale grave.

Pour diagnostiquer les causes de l'augmentation de la formation de gaz, des méthodes telles que la radiographie, la coloscopie, la tomodensitométrie de la cavité abdominale, le sang et les selles peuvent être utilisées..

Cependant, une crise de flatulence peut survenir soudainement et une personne peut ne pas être en mesure de courir immédiatement chez le médecin. Quels remèdes peuvent éliminer rapidement les symptômes désagréables??

Les médicaments à action rapide qui aident en premier lieu sont les suivants:

  • antispasmodiques (Noshpa),
  • anti-mousse (Espumisan),
  • signifie que l'augmentation du tonus des parois du tractus gastro-intestinal (métoclopromide),
  • sorbants (charbon actif),

Le régime alimentaire joue un rôle important et aide à prévenir les flatulences et les ballonnements. De plus, un régime est nécessaire dans le traitement des maladies gastro-intestinales, qui provoquent ces phénomènes.

Un régime avec flatulences et ballonnements prévoit principalement le rejet des aliments qui peuvent provoquer une formation accrue de gaz. Ce sont des produits laitiers, principalement du lait entier, des produits de boulangerie riches, des fruits et légumes qui provoquent une forte fermentation - raisins, légumineuses, chou blanc, maïs, succédanés de sucre - xylitol et sorbitol.

La viande grasse, le chocolat, les bonbons, la crème glacée et l'alcool sont également exclus..

Le tractus gastro-intestinal de chaque personne a ses propres caractéristiques, et parfois les flatulences peuvent provoquer un produit qui est complètement inoffensif à première vue. Par conséquent, le problème peut être résolu en éliminant simplement ce produit de l'alimentation. En termes de choix du bon régime, le patient peut être aidé par un journal alimentaire dans lequel tous les plats qu'il mange sont entrés. Ainsi, vous pouvez trouver les produits qui provoquent la formation de gaz indésirables..

Manger mieux aussi souvent que possible - 5 à 6 fois par jour. Cependant, l'intervalle entre les différents épisodes alimentaires doit être d'au moins 3 heures.Il est conseillé de ne pas modifier l'heure du repas afin que le corps soit habitué à produire des enzymes à un certain moment. La nourriture doit être chaude, ni trop chaude ni trop froide.

Il est recommandé d'inclure dans le menu des produits qui améliorent la motilité intestinale - salades de légumes, céréales, produits laitiers faibles en gras, variétés alimentaires de viande et de poisson. Une alimentation optimale en l'absence de maladies chroniques du tractus gastro-intestinal devrait conduire à se débarrasser des flatulences et des ballonnements.

Le régime et les médicaments à eux seuls n'aideront pas le patient si des symptômes désagréables sont causés par son mauvais style de vie. Par conséquent, le stress doit être évité, un bon repos doit être organisé, une plus grande activité physique doit être exercée et une thérapie par l'exercice.

Thérapie diététique

Le régime alimentaire est l'un des moyens importants de prévenir et de combattre les flatulences.

Un régime gonflé signifie l'exclusion d'aliments tels que:

  • Restauration rapide à partir de restauration rapide;
  • Légumineuses;
  • Chou et navets;
  • Crème de lait;
  • Raisins secs et raisins frais;
  • Pommes, bananes, poires;
  • Produits de boulangerie à levure;
  • Un plat d'orge perlé, de pois;
  • Aliments sucrés et gazéifiés;
  • Boissons fermentées.

Dans le menu diététique, l'utilisation de tels produits est autorisée:

  • Viande de poulets, dinde;
  • Des poissons;
  • Betteraves, carottes, citrouilles;
  • Oeufs, céréales sans lait;
  • Thé vert et eau claire.

Important à retenir! Des règles simples pour manger des aliments aideront à éliminer les gaz et les ballonnements après avoir mangé. Il est nécessaire de manger en silence, dans une atmosphère détendue, en mâchant soigneusement tout aliment.

Diagnostic avec une gravité constante dans les intestins

Pour un traitement réussi, vous devez d'abord établir le bon diagnostic, la cause de la maladie. Le diagnostic aidera non seulement à identifier le type de maladie, mais aussi à séparer l'inflammation des autres pathologies gastro-intestinales: tumeurs, pancréatite, cholécystite, IBS, etc. chez la femme, la sévérité de l'abdomen peut indiquer certaines maladies gynécologiques: annexite, etc..

Vous devez d'abord consulter le médecin traitant, le thérapeute, qui rédigera la direction des tests. Ne négligez pas les conseils et les conseils d'un spécialiste. Les principales procédures à mener sont:

  • gastroscopie;
  • endoscopie (à l'aide d'une sonde œsophagienne;
  • coloscopie, évaluation de la surface interne de l'intestin à l'aide d'un endoscope;
  • Échographie de l'abdomen;
  • analyse sanguine générale,
  • chimie sanguine;
  • Coprogramme, examen des selles humaines pour détecter les maladies du système digestif.

Si nécessaire, le gastroentérologue prescrira un examen supplémentaire à l'aide d'un équipement moderne.

La prévention

Le programme préventif vise à prévenir les exacerbations de la maladie. Elle nécessite le respect des règles suivantes:

  • maintenir un mode de vie sain;
  • exclusion du contact avec des allergènes potentiels;
  • nourriture séparée;
  • rejet des mauvaises habitudes;
  • élimination du stress;
  • visites régulières chez le médecin.

En présence d'une certaine maladie, l'ajout de prévention est recommandé selon les recommandations d'un spécialiste.

Des ballonnements et une lourdeur dans l'abdomen apparaissent dans le contexte d'une perturbation de l'estomac et du gros intestin. La cause exacte peut être déterminée après examen. Soulager une attaque ne guérit pas la maladie sous-jacente; une thérapie de base d'une pathologie spécifique est nécessaire.

Publié par Oksana Belokur, docteur, spécialement pour Zhkt.ru

Diagnostic des causes de la pathologie

Pour identifier les causes des symptômes désagréables, les méthodes suivantes sont utilisées:

  • Recherche clinique générale. Les tests sanguins et urinaires peuvent montrer des signes d'inflammation. Le coprogramme vous permet d'évaluer les performances du tube digestif et d'identifier les violations.
  • Échographie de la cavité abdominale. Aide à suivre les changements dans l'estomac, les intestins, le pancréas, le foie et les voies biliaires.
  • Méthodes endoscopiques. Le FGDS et la coloscopie peuvent détecter des tumeurs, des ulcères et d'autres changements dans la lumière des organes creux.

Si une pathologie chirurgicale est suspectée, une laparoscopie diagnostique est prescrite..

Traitement des ballonnements après avoir mangé chez l'adulte

Le traitement des ballonnements doit être choisi exclusivement par le médecin traitant et uniquement après avoir clarifié la cause profonde de la maladie. Ne pas se soigner soi-même, prendre des médicaments ou des remèdes populaires.

Les préparatifs

Si des symptômes désagréables surviennent après avoir mangé, les médicaments suivants peuvent être prescrits:

Les préparatifsEffet sur le corps avec ballonnements
Antispasmodiques (No-Shpa, Drotaverinum)Il a un effet antispasmodique prononcé (soulagement des spasmes). Aide à détendre les muscles intestinaux et à soulager la douleur, les coliques intestinales.
Probiotiques (Linex, Bifiform, Lactofiltrum)Normaliser la composition de la microflore intestinale, inhibant la croissance et la reproduction des micro-organismes pathogènes.
Enzymes (Mezim, pancréatine)Préparations contenant des enzymes digestives. Leur apport est pertinent lorsque les ballonnements sont causés par un dysfonctionnement du pancréas ou une suralimentation constante
Entérosorbants (charbon actif, Enterosgel, Polysorb)Substances qui fixent les gaz et les toxines et les éliminent rapidement des intestins.

Les exercices physiques visant à normaliser le fonctionnement de l'intestin peuvent également améliorer le bien-être général et soulager les sensations désagréables. Pour ce faire, vous devez faire des exercices matinaux tous les jours, y compris des squats et des jambes. La natation, la marche ou le jogging seront également utiles..

Les experts avertissent toujours que pour éviter l'apparition d'un problème délicat, le processus de fermentation dans les intestins des aliments doit être exclu. C'est assez facile à faire - pour cela, il vous suffit de suivre les règles nutritionnelles élémentaires dont, nous dirons plus loin.

Les ballonnements ne sont pas une maladie, mais seulement un symptôme d'une maladie.Par conséquent, pour vous débarrasser d'un problème pour toujours, vous devez trouver sa cause et vous ne pouvez pas vous passer de l'aide d'un spécialiste. Le traitement de la maladie sous-jacente est important, ce qui contribue à la formation excessive de gaz dans les intestins..

Comment se débarrasser?

Dois-je suivre un régime?

Il n'existe pas de régime spécial qui aiderait à éliminer les douleurs abdominales sur une base nerveuse..

Cependant, la plupart des personnes atteintes de névrose savent quels aliments sont les moins bien absorbés (provoquent une légère indigestion, une formation accrue de gaz, etc.). Ces produits doivent être jetés. Leur liste est généralement individuelle pour chaque personne..

Ne nous amène pas à pleine saturation

Pour la plupart des patients atteints de névrose suspecte souffrant de douleurs abdominales, il n'est pas si important de savoir quoi manger, combien, à quelle vitesse.

Les symptômes d'une saturation complète peuvent inclure une légère lourdeur dans l'estomac, une sensation de fatigue, même des étourdissements légers. Cependant, pour les personnes calmes qui ne souffrent pas d'anxiété chronique et d'hypochondrie, ces signes de satiété sont agréables.

Dans le contexte d'une anxiété accrue et souvent d'une véritable panique, la douleur nerveuse dans l'abdomen augmente considérablement, convaincant une personne qu'elle souffre gravement et ne peut pas digérer les aliments.

Par conséquent, il est nécessaire de manger souvent, mais en petites portions. Et toujours lentement, car l'absorption rapide des aliments entraîne l'ingestion d'air et, par conséquent, augmente l'inconfort dans le tube digestif.

Médicaments

Il est interdit de prendre des analgésiques contre les malaises abdominaux sans prescription médicale. Si la douleur est telle qu'elle ne peut être tolérée, consultez immédiatement un médecin..

Les médicaments approuvés à domicile qui peuvent aider à réduire la douleur dans la cavité abdominale comprennent:

  • préparations enzymatiques (Festal, Mezim, etc.);
  • des fonds pour accroître la formation de gaz (charbon actif, Espumisan);
  • médicaments antispasmodiques légers, par exemple No-shpu;
  • médicaments pour réduire l'acidité (seulement après examen, confirmant son renforcement).

Éducation physique

L'activité physique non épuisante est utile à la fois pour améliorer l'état mental général et pour soulager le syndrome douloureux qui a surgi du système nerveux.

Bon yoga, marche. De plus, il n'est pas nécessaire de pratiquer la marche nordique. Promenez-vous dans le parc. Montrant la natation, les sports de jeu, l'aérobic.

L'essentiel est que l'activité physique soit régulière et pas trop lourde.

Normalisation de l'état mental

La principale méthode de traitement des douleurs abdominales provenant des nerfs est de se débarrasser d'un trouble névrotique, qui provoque ces sensations désagréables.

La thérapie est de préférence effectuée sous la direction d'un psychothérapeute professionnel. Si cela n'est pas possible, vous devrez travailler seul. Maintenant, dans le domaine public, il y a beaucoup d'informations qui aident à effectuer l'auto-traitement de la névrose.

Et la première chose à faire est de se débarrasser des pensées obsessionnelles sur les malaises gastriques. Vous devez subir un examen médical. Assurez-vous que la douleur est causée par des troubles fonctionnels qui reflètent un mauvais état mental et non une maladie somatique.

Les spécificités du parcours thérapeutique de l'inconfort

Pour éliminer l'inconfort abdominal, vous devez suivre les instructions de votre médecin. La thérapie devrait inclure des médicaments, l'utilisation de remèdes populaires et une thérapie diététique. Les médecins recommandent de passer à des repas fractionnés fréquents en petites portions. Il faut boire au moins 2 litres de liquide par jour, consommer des produits saturés de fibres, refuser les sodas, l'alcool et la malbouffe.

Quant aux médicaments, il est strictement interdit de les prendre à l'insu d'un médecin, sinon le tableau clinique peut être aggravé. Le but de la thérapie est d'arrêter les symptômes et d'éliminer la cause de la maladie. La nomination des médicaments est la suivante:

  • en cas d'hypersécrétion de suc gastrique, vous devez prendre des antiacides, ainsi que des médicaments anti-brûlures d'estomac - Almagel;
  • s'il y a un manque d'enzymes, une thérapie de substitution est utilisée - Mezim, Festal;
  • un antispasmodique - No-Shpa convient au soulagement de la douleur;
  • pour les problèmes de motilité et de péristaltisme, une procinétique est prescrite.

Parmi les remèdes populaires, la décoction de riz mérite une attention particulière. La céréale est bouillie dans l'eau, en observant une proportion de 1 à 6. Prendre ½ tasse toutes les 2 heures. Il est bon de boire du thé au citron et au miel. Une telle boisson améliore le fonctionnement du tractus gastro-intestinal.

L'inconfort dans l'abdomen nécessite une approche de traitement intégrée. Assurez-vous de visiter un gastro-entérologue et de passer les tests nécessaires. Suivre un régime prescrit par un médecin aidera à arrêter rapidement les symptômes désagréables.

À quel point est-ce dangereux?

Tout d'abord, vous devez vous assurer que la douleur abdominale est vraiment nerveuse. Par conséquent, avec l'apparition régulière de douleurs dans la région abdominale, il est nécessaire de subir un examen médical.

L'augmentation de l'acidité du suc gastrique peut donc entraîner des ulcères.

De nombreuses personnes atteintes de névrose commencent à avoir l'intention de refuser de manger afin de ne pas «alourdir le système digestif malade», de ne pas ressentir de douleurs abdominales, de nausées et de brûlures d'estomac. Ce comportement peut conduire au développement d'une véritable anorexie, anémie et autres problèmes de santé..

Symptomatologie

Le tableau clinique sera certainement complété par des caractéristiques spécifiques, en fonction de la cause profonde. Les symptômes suivants sont courants:

  • ballonnements, flatulences;
  • nausées, parfois accompagnées de vomissements (selon l'étiologie);
  • manque d'appétit;
  • selles instables - les crises aiguës de diarrhée peuvent être remplacées par une constipation prolongée.

L'inconfort dans le bas-ventre pendant la grossesse peut être complété par de tels signes:

La présence d'un tel tableau clinique chez la femme enceinte nécessite des soins médicaux urgents, car il existe une forte probabilité d'interruption de grossesse.

Avec les pathologies gastro-entérologiques, ce symptôme peut être complété par le tableau clinique suivant:

  • nausées, souvent accompagnées de vomissements;
  • ballonnements, surtout le matin ou après avoir mangé;
  • attaques fréquentes de diarrhée;
  • dans les fèces, il peut y avoir des particules de nourriture ou de sang non digérés;
  • une perte d'appétit ou son absence totale;
  • température corporelle de bas grade;
  • transpiration accrue;
  • douleurs à l'estomac, qui peuvent s'intensifier après avoir mangé;
  • éructations, parfois avec une odeur désagréable;
  • une sensation de mauvais goût dans la bouche;
  • brûlures d'estomac;
  • perte de poids sans raison apparente.

Il faut comprendre que les ballonnements dans les intestins et les accès de douleur peuvent être à la fois une simple intoxication alimentaire et un certain processus pathologique. Par conséquent, l'automédication est inacceptable parce que sans un diagnostic précis et l'établissement d'un facteur étiologique, elle sera inefficace. En outre, la probabilité de complications graves.