Maux d'estomac et température - méthodes de traitement chez un adulte et un enfant

La douleur dans la région épigastrique peut signaler de nombreuses pathologies: infections intestinales, pathologies chirurgicales et urologiques. Dans de nombreux cas, la douleur survient dans un contexte d'hyperthermie sévère. Les symptômes concomitants suivants sont également possibles: troubles dyspeptiques, formation accrue de gaz, selles molles, constipation, maux de tête. Dans certaines conditions, une attention médicale urgente est requise, il est donc très important d'accorder une attention accrue à ces signaux corporels.

Pathologies non infectieuses

Les maladies suivantes peuvent accompagner des douleurs abdominales et de la fièvre: obstruction intestinale, appendicite aiguë, hernie, pancréatite aiguë, exacerbation de la cholécystite. Ce groupe comprend également la péritonite, qui n'est pas une pathologie primaire. Selon les caractéristiques individuelles du corps, des nausées et des vomissements peuvent également survenir. Cette symptomatologie peut indiquer la survenue dans le corps de complications de processus pathologiques du tractus gastro-intestinal, telles que:

  • perforation de la vésicule biliaire;
  • perforation d'un ulcère peptique du duodénum et de l'estomac;
  • traumatisme avec rupture du foie et de la rate;
  • tumeur;
  • saignement intestinal.

Dans de tels cas, des douleurs abdominales intenses et de la fièvre sont observées. Hospitalisation urgente requise. Il est intéressant de lire - que faire en cas de douleur abdominale, de température et de diarrhée.

Des douleurs dans le bas-ventre et la température sont également notées avec une appendicite aiguë. Dans cette situation, la chirurgie est indiquée. En l'absence de soins médicaux, une péritonite peut se développer. Le plus souvent, la douleur commence dans la région épigastrique, puis les sensations se déplacent vers le côté droit de la région iliaque. Quant à la température, elle reste subfébrile.

Une douleur abdominale chez un enfant souffrant d'appendicite peut survenir de manière atypique, le diagnostic est donc difficile. Des sensations douloureuses dans le bas-ventre peuvent indiquer de nombreuses pathologies infectieuses qui doivent être prises en compte lors du diagnostic différentiel. Si l'appendicite est confirmée, une intervention chirurgicale immédiate est requise..

La cholécystite aiguë s'accompagne de douleurs intenses à l'estomac et d'une température de 38 degrés. Une personne avec un seuil de douleur bas peut même ressentir de petits dysfonctionnements dans la vésicule biliaire, sans parler du moment d'exacerbation. La localisation des sensations douloureuses est concentrée sous la côte droite ou dans la projection de la vésicule biliaire. De plus, avec cette maladie, des troubles dyspeptiques, des vomissements, des flatulences, des nausées, une transpiration accrue, de l'amertume dans la cavité buccale, de l'insomnie, de l'irritabilité et de la faiblesse sont observés.

Une augmentation de la température et des douleurs abdominales se produit avec la formation de calculs biliaires. La décision d'intervention chirurgicale est prise après échographie de la vésicule biliaire et du foie, ce qui permet de détecter le calcul, sa localisation et ses paramètres. Cette information est très importante, car la poursuite du traitement en dépend..

La gastrite peut-elle être accompagnée de fièvre? La réponse à cette question est oui. Avec une exacerbation du processus inflammatoire, une douleur intense dans la région épigastrique et une forte fièvre sont observées.

Les mêmes symptômes peuvent indiquer une pancréatite aiguë. La douleur dans ce cas a un caractère de ceinture, donne au dos et se concentre sous la côte gauche. La température peut atteindre 39 degrés. Vomissements, nausées, selles molles et mousseuses apparaissent.

Dans certains cas, une température élevée en combinaison avec des sensations douloureuses intenses peut indiquer un pincement de la hernie. La douleur est localisée dans la zone de projection de la hernie, est capable de couvrir toute la cavité abdominale. Dans ce cas, vous devez consulter d'urgence un médecin, car une intervention chirurgicale peut être nécessaire.

Quant à l'obstruction intestinale aiguë, elle peut être la conséquence de toutes sortes de pathologies chirurgicales. De plus, des facteurs toxiques infectieux peuvent le provoquer. Symptômes: nausées, vomissements, flatulences, asymétrie de l'abdomen, constipation, douleur dans le bas-ventre. La douleur a un caractère crampant et éclatant. Les rayons X peuvent révéler une pneumatose.

N'oubliez pas la péritonite, qui provoque une inflammation de la cavité abdominale. Avec cette maladie, il y a une température élevée, des douleurs dans le bas-ventre, des vomissements, des malaises, une formation accrue de gaz, une tachycardie et une pression de saut. Dans le cas d'une telle pathologie, une intervention chirurgicale urgente est nécessaire..

Urgence

Avec le développement de nombreuses conditions pathologiques, une intervention chirurgicale d'urgence peut être nécessaire. Afin de répondre en temps opportun aux signaux du corps, il est nécessaire de prêter attention aux symptômes suivants, nécessitant des soins médicaux urgents:

  • pas de gaz, selles;
  • il y a une tachycardie;
  • la douleur est survenue soudainement, durant plus d'une heure;
  • les muscles abdominaux sont tendus;
  • selles molles ou constipation;
  • vomissements, nausées et frissons;
  • hyperthermie;
  • évanouissement.

S'il y a des symptômes similaires, vous devez appeler d'urgence une ambulance.

Pathologie inquiétante

La douleur dans l'abdomen peut ne pas être associée à des maladies gastro-intestinales. Cette symptomatologie peut accompagner les affections suivantes:

  • infarctus du myocarde;
  • pathologies rénales - glomérulonéphrite, calculs, pyélonéphrite;
  • maladies gynécologiques - une tumeur dans le bassin, une grossesse extra-utérine et une rupture de l'ovaire.

La cause de la douleur peut être l'ostéochondrose, qui s'accompagne d'un nerf pincé. Si, en plus de la douleur, une température de 38 degrés est notée, il existe un risque de développer une pathologie rénale.

Lorsque l'ovaire se rompt, une traction et une douleur constante sont observées situées au-dessus du pubis ou dans la région de l'ovaire lui-même. Les symptômes secondaires sont généralement absents. Des écoulements sanglants et purulents des organes génitaux peuvent apparaître. Un examen urgent est nécessaire, consultation d'un gynécologue.

Le syndrome douloureux de l'abdomen est le signe de nombreuses pathologies. Pour éviter les complications, consultez un médecin et passez un examen complet. Ainsi, vous pouvez détecter la maladie à un stade précoce et éliminer rapidement les symptômes désagréables..