Que manger avec une pancréatite

La pancréatite, comme toute maladie du tractus gastro-intestinal, nécessite un régime strict. Le régime alimentaire dépend de la forme de pancréatite: aiguë ou chronique. Dans la forme aiguë, une récupération pancréatique est possible. En chronique - le processus est déjà irréversible, vous ne pouvez que maintenir l'état du corps, augmenter la durée de la période de rémission.

La forme aiguë est susceptible de devenir chronique. Souvent, les causes de la forme chronique sont le développement de maladies tierces (gastrite ou cholécystite), la malnutrition, l'abus d'alcool.

Nutrition pour la pancréatite aiguë

Après l'apparition des symptômes, il sera nécessaire de réduire la charge sur le pancréas. La nutrition pour la pancréatite doit être limitée, il est préférable de s'asseoir sur une ration à jeun. En cas de douleur intense, une personne est hospitalisée. Si le patient ne demande pas d'aide médicale, l'état s'aggrave. Les premiers jours à l'hôpital ne peuvent pas être mangés, le corps est maintenu par des injections intraveineuses de glucose et d'autres nutriments. Un apport hydrique abondant est indiqué. Buvez de l'eau minérale plate, une décoction de cynorrhodon.

Si la pancréatite n'est pas sévère, après 3 à 6 jours, selon le bien-être, les aliments liquides, la purée de pommes de terre ou la bouillie sont autorisés.

Pour éviter une aggravation de la maladie jusqu'à ce que la maladie devienne chronique, dans la pancréatite aiguë, ils changent l'approche de la nutrition en supprimant les produits individuels qui activent le pancréas du menu. Exclut: gras, épicé, aigre, mariné. L'interdiction est imposée sur les produits de boulangerie, le café, le cacao, l'alcool, le lait, les œufs et certains types de viande.

Nutrition pour la pancréatite chronique

Une alimentation saine est reconnue comme le principal traitement de la maladie. Il est recommandé de manger 6 fois par jour, en se concentrant sur des aliments sains qui facilitent la digestion. Le nombre de calories est lié à l'énergie dépensée par jour..

Dans la pancréatite chronique, la viande maigre est recommandée. La dinde, le lapin, le bœuf, le poulet seront d'excellentes sources de protéines animales, de vitamines, de fer et de phosphore. Dans la forme habituelle, les œufs ne peuvent pas être utilisés comme composants du plat. Peut-être la consommation de variétés de poisson faibles en gras. Le lait est un produit interdit, il est autorisé à l'utiliser dans le cadre des céréales. Les produits à base de lait aigre sont recommandés. Fromage autorisé en rémission.

Pour la cuisson, vous devez faire bouillir les produits ou utiliser une double chaudière. Ne peut pas être frit avec une pancréatite.

Les aliments recommandés comprennent les céréales, les légumes, les fruits non aigres. Comme boissons, utilisez du thé, de la compote, de la gelée. Développé un mélange spécialisé avec l'ajout des vitamines nécessaires.

Si vous souhaitez diversifier la liste des produits et en introduire de nouveaux, il est permis, avec précaution, de commencer par de petites tailles de cuillère ou une portion équivalente. Si aucun effet secondaire ne se manifeste, augmentez uniformément la portion. En cas de nausée, d'éructations ou d'un symptôme suspect, le produit est immédiatement arrêté.

Que manger avec une pancréatite

Lors de l'élaboration du menu, vous devez demander au médecin traitant une liste des produits autorisés et ne pas pratiquer l'automédication, ce qui aggrave une situation difficile.

Il est difficile de suivre une alimentation longue ou longue. Afin de ne pas se confondre avec les produits interdits et autorisés, un tableau est compilé.

Quel genre de légumes puis-je manger

Pour les légumes moins chargés du système digestif, ils doivent être cuits. La cuisson à la vapeur et à l'ébullition est considérée comme idéale. Produits avec ragoût de pancréatite ou cuisson au four. La soupe à base de bouillon de légumes devient un nutriment important dans la pancréatite. Et la soupe en purée avec un mélangeur à pulpe facilitera le travail du pancréas.

Les légumes sont les bienvenus. Le meilleur choix serait: citrouille, betteraves, courgettes, chou-fleur et carottes.

Pendant la rémission, du chou blanc et des tomates sont ajoutés progressivement, si les symptômes d'aggravation ne se manifestent pas. Les légumes sont traités thermiquement, pas mangés crus.

Les légumes illégaux comprennent l'aubergine, le radis, le navet, l'oignon, l'ail.

Les aubergines ne doivent pas être consommées en raison de la teneur possible en solanine, qui augmente en masse lors de la maturation. Les légumes non mûrs seront moins nocifs.

Le radis, le navet et le radis aggravent la rémission de la pancréatite chronique, provoquant une irritation du tube digestif.

Avec exacerbation, le poivron est interdit en raison de la forte teneur en acide ascorbique et autres substances biologiquement actives. Dans la phase de rémission, le légume peut être consommé..

Quel genre de fruits ou de baies puis-je manger

Le choix de fruits et de baies chez les patients atteints de pancréatite est faible. La liste des aliments autorisés comprend les pommes douces, de préférence cuites au four, les poires et les bananes. Pendant la rémission, ils mangent de la papaye, de la grenade, du melon (une tranche par jour), des avocats, des prunes, des kakis.

Les baies sont autorisées en dehors de la phase d'exacerbation. Cela comprend les cerises, les airelles rouges, les raisins. Les mousses ou compotes sont cuites à base de fraises, framboises, groseilles, groseilles à maquereau, myrtilles et airelles.

Les fruits sont sélectionnés exclusivement mûrs, il est recommandé de les cuire ou de faire de la compote. Les fruits frais et les baies sont autorisés en petites quantités, il est recommandé de commencer lentement.

Une décoction de baies d'églantier - utile pour la pancréatite. La boisson comprend une abondance de vitamine C, d'antioxydants et d'autres substances utiles, est un organisme général de renforcement et de restauration.

Quels produits de viande peuvent

Tous les types de viande ne sont pas acceptables pour la pancréatite en raison de la complexité de la digestion et de la teneur en substances stimulant la production d'enzymes, ce qui entraîne une augmentation de la charge sur la glande. Convient pour manger du lapin, de la dinde, du boeuf et du poulet.

Pour vous préparer à l'utilisation, vous devez nettoyer la viande des os, du cartilage, de la graisse, de la peau et d'autres éléments mal absorbés. Les soupes, les boulettes de viande, les escalopes vapeur, le soufflé, les petits pains, les escalopes cuites au four, la viande cuite à l'étuvée ou à la vapeur avec des légumes sont préparés à partir de viande crue.

Les bouillons, le saindoux, les saucisses sont des aliments interdits. Avec la pancréatite, vous ne pouvez pas la viande de porc, d'agneau et de canard. Peu importe comment vous aimez goûter la croûte parfumée, assaisonnée d'épices, de porc frit ou de brochettes, une violation du régime alimentaire peut entraîner des conséquences fatales.

Quel genre de poisson peut

Le principal critère de sélection des produits pour la pancréatite est le pourcentage de matière grasse. Un excès de 8% de matières grasses menace les nausées, les vomissements, la douleur et la diarrhée.

Les poissons les moins gras sont la goberge, l'églefin, la morue et la perche de rivière. Viennent ensuite la plie, le brochet et la lotte. Le bar, le hareng, le maquereau et le merlu ont une teneur en matières grasses légèrement supérieure..

Du poisson moyennement gras (8% de matières grasses) est introduit en rémission en petites quantités. Cela comprend le saumon rose, le poisson-chat, le capelan, la carpe, le kéta, le thon et la dorade. L'esturgeon, le maquereau, le flétan, le saury et le saumon sont considérés comme des variétés extrêmement grasses..

Les aliments interdits comprennent les aliments en conserve, les fruits de mer, les sushis et les viandes fumées, les plats au caviar, le poisson séché.

Le poisson cuit à la vapeur ou bouilli est recommandé. Autorisé à cuire des escalopes pour un couple, souffle, cocotte.

Produits laitiers, que choisir

Produits laitiers: le kéfir, le fromage cottage faible en gras, le lait cuit fermenté, le yogourt fait maison - sont considérés comme un élément indispensable du régime alimentaire de la maladie.

Vous ne pouvez pas boire de lait de vache à l'état pur, il est autorisé de l'utiliser en cuisine: bouillie, œufs brouillés, soufflé, purée de pommes de terre. Autorisé à ajouter au thé.

Le lait de chèvre dans la pancréatite restaure le pancréas, comprend de nombreux minéraux et macronutriments. Avant utilisation, vous devez faire bouillir.

Petite quantité de beurre autorisée.

Il vaut mieux ne pas acheter de yaourts en magasin. Pour vendre des marchandises, les fabricants annoncent les produits comme naturels, contre la vérité. Si des épaississants, colorants, conservateurs et autres additifs sont indiqués dans la composition, il n'est pas recommandé de prendre le produit.

Vous ne pouvez pas manger avec une pancréatite: crème glacée, fromage cottage gras, lait concentré, fromages à pâte dure, produits avec ajout de conservateurs et autres additifs nocifs.

Toutes les céréales sont-elles autorisées

En accompagnement ou plat principal pour le petit déjeuner, les céréales sont consommées. La nourriture est nutritive, remplie de substances saines.

Avec la pancréatite, la bouillie est utile, mais pas n'importe laquelle. Le riz, la farine d'avoine, la semoule et les céréales de sarrasin ne sont pas dangereux. Le maïs, le millet, le haricot et l'orge sont dangereux - en raison de la difficulté d'assimilation de ces céréales.

Il est nécessaire d'alterner les céréales, ne pas utiliser constamment sélectionné. Ainsi, le système digestif s'habituera à une variété d'aliments, le corps absorbera plus de nutriments.

La solution idéale pour la pancréatite est la farine d'avoine, elle est autorisée à manger les jours d'exacerbation. De rares cas d'exceptions à l'intolérance individuelle sont décrits, mais le kissel au gruau fait face à des difficultés, la boisson mentionnée est recommandée par tous les médecins sans exception. Dans les premiers jours d'exacerbation, lorsqu'il est impossible de manger, mais qu'il est nécessaire de maintenir le corps en saturation avec des substances utiles, la gelée d'avoine vient à la rescousse.

Puis-je avoir des bonbons pour la pancréatite?

Beaucoup de gens aiment les bonbons. Considérez comment satisfaire vos désirs avec un estomac malade.

Dans les jours de l'élargissement du régime, il est permis d'ajouter des bonbons au menu, il est préférable de faire de délicieux plats de vos propres mains. Ainsi, le patient connaît la recette des bonbons, est conscient de l'absence de conservateurs, colorants et autres additifs artificiels. Lors de la fabrication, considérez qu'avec la pancréatite, vous ne pouvez pas le chocolat, la crème, le lait concentré, l'alcool et l'acide citrique.

Le régime pancréatite pancréatite limite le choix aux éléments indiqués: miel, confiture, mousse, gelée, guimauves, marmelade, soufflé, biscuits secs, fudge, pastille, bonbons de type "Vache".

Même avec des bonbons autorisés, vous devez vous rappeler les volumes consommés. Commencez à entrer dans le régime avec prudence.

Quels assaisonnements puis-je utiliser

Lorsque vous voulez assaisonner un plat, en mettant l'accent sur le goût, les assaisonnements deviennent un ajout nécessaire à la nourriture. Avec la pancréatite, vous ne pouvez pas utiliser la plupart des assaisonnements, même naturels: oignons, ail, raifort..

Il ne vaut pas la peine d'abandonner complètement l'introduction d'une saveur originale dans un plat. L'option autorisée est les verts: basilic, persil, aneth, graines de carvi, safran. Les herbes comprennent une variété de vitamines, de minéraux, ont des effets anti-inflammatoires. De petites quantités de cannelle et de vanille peuvent être ajoutées aux aliments..

Que boire avec une maladie pancréatique

Le thé doit être distingué des boissons; les Russes consomment souvent une boisson en grande quantité. Comment visiter sans prendre une tasse de thé? La boisson avec pancréatite est autorisée. Buvez jusqu'à un litre par jour. Le choix est préférable de s'arrêter avec du thé vert ou du puer chinois. La perfusion ne doit pas inclure de colorants ou d'arômes.

Autres boissons avec pancréatite, dont l'utilisation est approuvée:

  • gelée;
  • boisson aux fruits;
  • une décoction de rose sauvage, de camomille, d'aneth;
  • eau minérale non gazéifiée (Borjomi, Essentuki, Narzan);
  • jus dilués - pomme et citrouille.

Under the ban café, soda, kvas et jus concentrés.

Boire des boissons à base d'éthanol dans la maladie est strictement interdit, même en phase de rémission d'une pancréatite chronique. L'alcool provoque des spasmes à l'intérieur de la glande, les enzymes situées à l'intérieur commencent à digérer l'organe.

Comment l'exacerbation de la pancréatite affecte-t-elle la nutrition

Le premier jour, avec une exacerbation de la pancréatite, réduisant le risque de complications, le patient n'est pas censé manger de la nourriture, seulement de l'eau. Parfois, le jeûne est prolongé jusqu'à ce que les causes de l'exacerbation soient clarifiées. La période dure 7-14 jours. À la fin, la nutrition liquide est administrée à l'aide de tubes spéciaux directement dans l'intestin..

Lorsque la maladie disparaît, le régime alimentaire augmente. Avec exacerbation, ils permettent désormais l'écriture semi-liquide, en observant le régime de température (18 - 37 degrés). La quantité de graisse est réduite au minimum. La base de la nutrition est les glucides. Valeur alimentaire quotidienne jusqu'à 500-1000 calories.

Avec une exacerbation de la pancréatite chronique, le régime alimentaire se compose de céréales, de soupes en purée, de compotes, de gelée, de purées de légumes de courgettes, de pommes de terre et de chou-fleur. Les repas sont faits 6 fois par jour.

Aliments et régime interdits

La nourriture autorisée et la malbouffe sont déterminées par le médecin. Il est impossible, en s'appuyant sur son jugement personnel, de faire des ajustements à son alimentation. Si le patient souhaite modifier la composition des plats dans son alimentation, vous devez d'abord consulter votre médecin.

Les aliments interdits atteints de pancréatite sont mal absorbés. Cela comprend l'alcool, le café, les sodas, le chocolat, les champignons, la pâtisserie et les légumineuses. Les marinades frites, fumées, épicées, aigres, grasses sont à exclure du régime.

Si vous ne suivez pas de régime, il peut y avoir des conséquences sous la forme de saignements, de thrombose, d'ictère, d'enflure, de diabète, de lésions d'organes. Avec des violations particulièrement graves, la mort survient.

Ce que vous pouvez et ne pouvez pas manger avec la pancréatite, une liste de produits

Avec l'inflammation du pancréas, la sécrétion pancréatique n'est pas sécrétée dans le duodénum, ​​en raison de laquelle les aliments ne peuvent pas être décomposés et digérés. Même un traitement ne peut être productif que si un régime thérapeutique est suivi. Les patients souffrant de cette pathologie doivent tout d'abord savoir ce qui peut ou ne peut pas être mangé avec une pancréatite, la liste des produits pour différents types de maladie peut être modifiée.

Par exemple, lors d'un régime avec pancréatite pancréatique lors d'une exacerbation, il est interdit de consommer certains produits autorisés en dehors de l'exacerbation. Chacun doit connaître la liste de ces produits et suivre strictement les recommandations. En même temps, il y a des produits qui devront être abandonnés dans tous les cas..

Maladie pancréatique

Parallèlement à l'utilisation de certains aliments, il existe d'autres exigences lorsque le patient suit une nutrition spéciale associée à une violation du pancréas.

Les principales règles comprennent:

  • exclusion totale du régime alimentaire, produits préparés par friture et fumage;
  • entre les repas, vous devez observer des intervalles de trois heures;
  • la cuisson doit être faite selon des recettes diététiques spéciales;
  • les plats durs et mous ne sont pas autorisés à boire avec de l'eau et d'autres boissons;
  • Vous ne pouvez manger qu'en petites portions, en mâchant lentement et soigneusement chaque bouchée;
  • de préférence, les plats servis à table sous une forme chaude, hacher ou essuyer soigneusement;
  • vous ne pouvez pas manger sur le pouce, faire des collations entre le repas principal.

Une condition préalable est le respect des normes de glucides - 350 g sont autorisés par jour, ainsi que les graisses, avec un volume total de 80 g.

Que puis-je manger avec une pancréatite pancréatique aiguë

Lorsque le diagnostic est une forme aiguë de pancréatine, le médecin transfère le patient au jeûne thérapeutique pendant deux jours, alors qu'il ne peut que boire. Parmi les boissons figurent de l'eau filtrée, de l'eau minérale d'où s'échappe le gaz, des décoctions de plantes, des tisanes. En moyenne, recommande de boire jusqu'à cinq verres de liquide par jour. Les deux prochains jours, si le patient est à l'hôpital, toutes les substances nécessaires qui nourrissent son corps sont délivrées, via un compte-gouttes, par voie intraveineuse.

Lorsque l'état général s'améliore aux jours 4 à 6, le patient reçoit des plats à faible teneur en calories et en quantité minimale, pour la plupart, ce sont:

  • jus de légumes crus et fruits frais, baies;
  • thé vert, gelée liquide
  • céréales et purée de pommes de terre aux légumes de consistance liquide;
  • premiers plats légers (soupes);
  • produits qui contiennent des protéines, mais excluent la teneur en matières grasses - poitrine de poulet cuite à la vapeur ou sous forme de côtelettes vapeur, préparée de la même manière surlonge de poisson faible en gras.

Afin de ne pas compliquer l'état du patient, tout produit pouvant faire fonctionner les organes malades - cacao et café, viande rouge, pain, pâtisseries, lait, œufs, marinades, plats préparés avec des assaisonnements et aliments acides et épicés - est retiré de son alimentation. Cela est nécessaire pour éviter que la forme aiguë de la maladie ne devienne chronique.

Que manger avec une pancréatite chronique

Une caractéristique nutritionnelle au stade chronique de la pathologie est la consommation d'au moins 130 g de protéines par coup, car le corps a besoin d'un processus métabolique normal. De cette quantité, seulement 40 g devraient être des protéines végétales, et la plupart d'entre elles sont des protéines animales de viande maigre, de poisson et de volaille bouillies ou cuites à la vapeur. Cela évite les problèmes associés à l'hépatose graisseuse, et simplement, l'obésité du foie - 25% de la population est affectée par cette pathologie gustative en raison des préférences gustatives.

Les graisses, comme pendant la phase aiguë, peuvent être présentes dans l'alimentation dans un volume limité (80 g).

Dans le même temps, la nutrition thérapeutique doit être variée et contenir:

  1. Viande de bœuf, de poulet blanc, de dinde et de lapin à faible teneur en matière grasse, qui, à elles seules, sont considérées comme des types de produits alimentaires. De plus, la viande est nécessaire pour les patients atteints de pancréatite, car elle contient en outre de précieux minéraux et vitamines..
  2. Le poisson est autorisé, à la fois en rivière et en mer, mais seulement maigre, et si le patient n'a pas de pathologies telles que dysfonctionnement rénal, hémophilie, mauvaise coagulation sanguine, cholécystite aiguë, maladie thyroïdienne et hypersensibilité.
  3. Le menu peut inclure du lait, mais il est préférable de l'utiliser pour la préparation de gelée, de soupes et de céréales, de sauces au lait. Pour les produits laitiers fermentés, il est préférable d'utiliser du kéfir frais sans matières grasses.
  4. Vous ne pouvez pas cuisiner au beurre, mais vous pouvez l'ajouter aux plats, par exemple, les céréales et les accompagnements.
  5. Les œufs durs ne sont pas consommés dans cette maladie, mais l'omelette à la vapeur ou l'ajout à la vaisselle est autorisé (en petites quantités).
  6. Pour prévenir la constipation, utilisez des abricots, des prunes séchées, qui sont ajoutés aux accompagnements, des céréales.

Lorsque la maladie entre en rémission, il est permis de compléter le régime avec des fromages faibles en gras - seuls les épicés, salés et épicés ne fonctionneront pas.

Que manger avec une pancréatite: une liste de produits

Quels produits sont interdits ou autorisés, le patient peut le savoir auprès du gastro-entérologue, il vous aidera également à composer correctement le menu, vous expliquera de quelle manière vous devez cuisiner les produits.

Quels légumes peuvent être mangés avec une pancréatite pancréatique

Les légumes contiennent de nombreux composés vitaminiques et fibres végétales, nécessaires à une digestion optimale, ils doivent donc être inclus dans la liste des produits pour l'inflammation du pancréas. L'aggravation de la maladie exclut leur utilisation, mais seulement dans les deux à trois premiers jours.

Il vaut la peine de découvrir quels fruits conviennent à la maladie et pourquoi:

  1. Betteraves rouges - un produit utile contenant l'acide aminé bétaïne, qui normalise le métabolisme, l'acidité du suc gastrique, l'écoulement de la bile, réduit le degré de dépôts de cholestérol sur les parois des vaisseaux sanguins. Malgré le fait que le fœtus améliore la digestion, il ne peut être consommé qu'après un traitement thermique.
  2. Les carottes sont une source d'un certain nombre d'oligo-éléments précieux, de vitamines et de carotène, mais surtout, même après ébullition ou ragoût, cet élément n'est pas détruit et est transformé en rétinol, qui protège et restaure les tissus muqueux et l'épithélium des organes digestifs.
  3. La courgette comprend des acides gras polyinsaturés, des glucides complexes aux propriétés anti-inflammatoires et enveloppantes. Avec les troubles pancréatiques, les jeunes fruits frais de cette culture sont particulièrement pertinents.
  4. Les pommes de terre sont bien digérées et absorbées par le corps, donc la purée de pommes de terre est un plat indispensable pour la pancréatite.
  5. La citrouille est nécessaire pour enrichir les tissus avec des minéraux et des vitamines, mais il est souhaitable de la faire cuire en cuisinant.
  6. Le chou-fleur est précieux en potassium, en calcium et en fer; de plus, il est facilement absorbé, mais il doit être bouilli puis soumis à un broyage..

Les tomates sont un produit utile, mais souvent elles ne peuvent pas être consommées en raison de la teneur en acide, qui peut irriter l'épithélium gastro-intestinal. Si le navet est pris, il doit être utilisé sous forme cuite, d'abord décortiqué l'aubergine et ensuite cuit.

Quels fruits puis-je manger avec une pancréatite pancréatique

Les fruits ne sont introduits dans le menu qu'après stabilisation de l'état du patient. Fondamentalement, leur utilisation crue est pertinente, mais les pommes sont une exception - il vaut mieux les faire cuire.

La liste des fruits est assez grande:

  • pêches et abricots - ils sont consommés sans écorces ni veines intérieures (uniquement des fruits mûrs mous);
  • prune mûre sans peau;
  • poires d'été à pulpe juteuse;
  • ananas complètement mûrs (en petites quantités);
  • avocat, uniquement fruits mûrs mous;

Les mandarines et les bananes sont également utiles dans les processus inflammatoires du pancréas. Vous pouvez diversifier le régime alimentaire avec des baies sucrées - groseilles à maquereau, framboises, bleuets, airelles et framboises, raisins sans pépins. Les kiwis ne peuvent pas être consommés non mûrs, en outre, la peau doit en être retirée. Plats et desserts acceptables à base de baies, de compotes et de gelée.

Quelles céréales puis-je manger

À partir de céréales, vous pouvez préparer du porridge et des plats d'accompagnement pour le patient, mais seuls quelques types conviennent à cela:

  • semoule - la bouillie de ce produit a des propriétés enveloppantes, en raison desquelles les tissus des parois intestinales se ramollissent et la nourriture se déplace mieux le long de celle-ci;
  • Le riz est parfait pour résoudre les problèmes digestifs, car c'est un adsorbant naturel qui aide à éliminer les toxines et les métabolites;
  • sarrasin - la meilleure option pour un produit, après 6-7 jours après exacerbation
  • la farine d'avoine est utile lorsqu'il y a un stade aigu d'inflammation pancréatique chronique.
  • en cas de maladie chronique, la garniture de graines de lin en combinaison avec de la farine d'avoine ou un autre type de céréale autorisée est considérée comme idéale;
  • l'orge perlé est également inclus dans cette liste, mais pour bien l'assimiler, il faut le broyer finement avant de le manger.

Les céréales de maïs peuvent généralement être préparées pour une alimentation diététique, mais un tel produit est considéré comme trop dur et nécessite un broyage précoce et un broyage avant la cuisson. Les gruaux d'orge, de blé et de millet ne sont pas utilisés, car ils sont difficiles à digérer. Les légumineuses sont complètement interdites, car elles peuvent provoquer une formation accrue de gaz.

Quelle viande peut être mangée

Les protéines animales naturelles sont généralement nécessaires pour tous les problèmes du tube digestif, de sorte qu'un régime thérapeutique est rarement supprimé. Les vitamines B, les acides aminés, le phosphore, le fer et d'autres substances vitales déterminent ce choix..

Lorsque le tissu pancréatique est enflammé, il existe plusieurs variétés de produits à base de viande qui rendront l'alimentation saine et saine:

  1. Viande de lapin - elle se distingue par sa structure en fibres fines, son faible taux de cholestérol, son excellente absorption, la présence d'éléments qui normalisent le métabolisme lipidique.
  2. Boeuf, dont les substances protéiques permettent au corps du patient de synthétiser les corps immunitaires et de restaurer rapidement le tissu pancréatique. Le veau plus tendre a des propriétés similaires..
  3. Volaille - dinde, poulet, volaille de gibier. Les plats de ces variétés alimentaires sont autorisés dans la semaine suivant l'exacerbation.

La préférence devrait être donnée aux variétés maigres et bien digestes dans lesquelles il y a un minimum de matières grasses, beaucoup de vitamines et de composés minéraux.

La méthode de cuisson dans la phase aiguë de la maladie est la purée de plats pour un couple, au stade chronique du menu, elle peut être complétée par des plats à base de viande, des tartes. Faites cuire la dinde en petits morceaux pendant une heure et demie, puis broyez-la.

Avec un diagnostic de pancréatite, vous devez choisir la bonne viande de volaille. L'option la plus acceptable est les poulets à soupe, dont la teneur en matières grasses n'est pas aussi élevée que celle des poulets de chair.

Quel genre de poisson puis-je manger

Les fans de poissons souffrant de pancréatite peuvent être heureux que la liste de ces produits soit assez longue. La condition principale est une teneur en matières grasses ne dépassant pas 8%.

Le poisson faible en gras (jusqu'à 4% de matières grasses) convient à cet indicateur:

  • de variétés de rivière - brème, perche, brochet et sandre; de la mer - morue, goberge, morue safran, bar et merlu;
  • poissons moyennement gras (4 à 8%): espèces fluviales - carpes, yeux rouges, carpes, carpes, truites et silures; mer - hareng, éperlan, thon, beurre, chinchard et saumon rose.

L'avantage du poisson dans l'alimentation est sa digestion plus facile par rapport à la viande, ainsi que des composants utiles tels que la classe de vitamine B, l'iode, le calcium et le phosphore.

Il est préférable de faire cuire des plats de poisson en utilisant le ragoût, l'ébullition et la cuisson avec un minimum d'assaisonnements, d'huile et de sel. En plus du poisson, il est permis d'enrichir le menu avec des fruits de mer - écrevisses et crustacés.

L'utilisation de poissons rouges et de spécialités de poissons similaires n'est possible qu'avec une rémission stable. Mais avec la pancréatite, ce ne sont que deux variétés, dont la teneur en matières grasses correspond à la norme établie - le saumon rose et la truite. Il est conseillé de n'acheter ni produit congelé ni frais pour la cuisson, qui peut être cuit comme vous le souhaitez, sauf pour les secousses, le fumage, la friture et le salage. De plus, la taille maximale d'une portion ne dépasse pas 200 g.

En cas de maladie aiguë, le poisson non gras (maigre) est préparé à partir de filet, en le coupant aussi soigneusement que possible.

Produits laitiers

Les produits laitiers sont nécessaires pour les patients ayant une mauvaise fermentation pancréatique, mais une utilisation séparée du lait provoque généralement des flatulences, des douleurs, des nausées et des diarrhées. Cette réaction du corps est associée à un manque de lactase chez les patients, vous devez donc savoir quoi faire et quels produits sont préférables.

L'exigence la plus importante est l'utilisation en petites portions lorsqu'elle est diluée avec d'autres produits. Le lait doit être dilué avec de l'eau, réduisant ainsi sa teneur en matières grasses. Après cela, il convient pour faire des sauces, des puddings, des pâtes de caillé, des céréales et d'autres plats. Vous pouvez ajouter du lait au thé noir et vert..

Des produits laitiers finis en forme:

  • fromage cottage à faible teneur en matières grasses - un régime pour la pancréatite pancréatique avec exacerbation permet l'inclusion du produit immédiatement après les jours de faim, car ses composés protéiques sont plus digestes que ceux de la viande;
  • il est recommandé de boire du lait cuit fermenté pendant la période de rééducation, il peut être prescrit si le corps du patient ne tolère pas le kéfir;
  • du kéfir frais est prescrit, 7 à 10 jours après l'exacerbation, un jour où vous n'aurez pas besoin de boire plus d'un verre avec une teneur en matières grasses ne dépassant pas 2,5%;
  • le yogourt naturel sans conservateurs et arômes favorise la régénération du microenvironnement de l'estomac et des intestins, mais il ne peut être activé que 20 jours après la phase aiguë, la teneur en matières grasses est autorisée - 1%.
  • un produit gras tel que la crème sure peut être utilisé comme pansement pour les premier et deuxième plats, et uniquement lorsque la phase de rechute est abandonnée et que la personne se sent bien.

Le lactosérum de protéine de lait est également utilisé après les rechutes.En bonne santé, les fromages à pâte dure et fraîche sont autorisés..

Quels bonbons la pancréatite peut-elle contenir?

Le refus des friandises devient un stress supplémentaire pour les patients, est-il vraiment nécessaire d'exclure complètement les bonbons? Un régime thérapeutique strict, en raison de la phase aiguë, est prévu pendant 30 jours, mais il peut ensuite être atténué.

Il est préférable de cuisiner des desserts de vos propres mains, tandis que le sucre ordinaire devra être remplacé par du fructose. Préparez des plats, de préférence à base de baies et de fruits:

  • avec une tolérance normale, c'est du miel naturel, des confitures, des conserves, des compotes;
  • biscuits sablés et feuilletés;
  • bâtonnets de pain, bagels, séchoirs, craquelins;
  • bonbons aux fruits faits maison, marmelade, soufflé et meringue.

Soit dit en passant, les médecins autorisent les craquelins et le séchage même pendant une pancréatite compliquée, mais si le produit est acheté dans un magasin, vous devez faire attention à sa composition, qui ne devrait pas inclure les graisses de confiserie, la margarine, les colorants, les arômes.

Vidéo: Pancréatite: traitement + alimentation

Quels assaisonnements peuvent être utilisés pour la pancréatite?

La maladie elle-même implique un régime à base d'aliments frais avec un minimum de sel, car nous parlons de problèmes de fermentation. Il est difficile d'imaginer la déception de ceux qui sont habitués à aromatiser quotidiennement les aliments avec leurs épices préférées, ce qui les rend particulièrement savoureux. Malheureusement, du fait que ces ingrédients augmentent la sécrétion de l'organe, leur utilisation entraînera inévitablement une exacerbation.

Mais vous pouvez les remplacer avec succès par certains types d'herbes - de tels composants sont sûrs et, en même temps, rendront les plats plus appétissants et aromatiques:

  • feuilles de fenouil séchées, persil, coriandre, aneth;
  • clous de girofle, coriandre, curcuma, graines de cumin;
  • feuille de laurier pendant la récupération en petites portions;
  • un mélange d'herbes provençales, avec de la menthe, de la marjolaine, de la sauge, du basilic, de l'origan inclus - cela améliorera le goût des salades, des soupes, rendra les sauces délicieuses, ces ingrédients peuvent être pris séparément.

Pour la préparation de plats sucrés, la vanille, la cannelle et les graines de pavot sont autorisées..

Que boire avec une pancréatite

Des boissons pour la nutrition médicale peuvent être préparées à base de certains légumes et fruits autorisés - fruits de carottes, concombres, betteraves et tomates, citrouilles et pommes de terre, ainsi que pêches, pommes, abricots et poires. Autorisé à faire des formulations mixtes, mais à faible concentration.

D'autres liquides sont autorisés:

  1. Les produits laitiers sont également sur la liste - ce sont les yaourts à boire, le yaourt, le lait de vache et de chèvre dilué, le kéfir faible en gras, le lait cuit fermenté.
  2. Gelée liquide utile à base de graines de lin, flocons d'avoine, baies, fruits, jus de fruits, lait.
  3. Il n'est pas interdit d'utiliser le kombucha pendant la pancréatite, effet apaisant sur les parois des organes digestifs, a le thé Ivan, le thé Puer d'élite chinoise, l'hibiscus et le vert.
  4. Le médecin vous conseillera d'utiliser des décoctions cholérétiques d'aubépine, de ficelle, d'agripaume, de menthe et d'immortelle.

L'effet thérapeutique en pathologie se distingue également par les fluides minéraux hydrocarbonés qui peuvent être utilisés à différents stades.

Que puis-je manger avec une pancréatite pancréatique avec exacerbation

Des symptômes désagréables et douloureux ont exprimé une forme aiguë du processus inflammatoire, par conséquent, au stade initial du traitement, la faim est indiquée. Par conséquent, vous devez savoir ce que vous pouvez manger avec une pancréatite pancréatique avec exacerbation.

Une caractéristique de la nutrition pendant l'exacerbation est l'apport alimentaire quotidien de six jours. Après la suppression de la douleur et de la famine, une introduction progressive des produits commence:

  • tout d'abord, ce sont des boissons, principalement des infusions à base de plantes, qui ont un effet antimicrobien, désinfectant et anti-inflammatoire;
  • après quelques jours, le menu apparaît bouillon de légumes, purée de pommes de terre liquide, bouillon de poulet (avec la permission du médecin);
  • en fonction de l'état du patient, à l'avenir, la nutrition devient plus diversifiée - il peut manger des galettes de poisson à la vapeur, de la bouillie de sarrasin, de la viande de régime en purée, par exemple, de la viande de lapin.

Le poisson et la viande peuvent être servis sous forme de pâte, boulettes de viande, purée de pommes de terre. L'omelette aux protéines de vapeur, le pouding au fromage cottage, la bouillie de riz, la semoule et le sarrasin sont autorisés. Parmi les boissons, il est préférable d'utiliser de la gelée de son, de la tisane.

Pour un patient souffrant de pancréatite, en particulier, la chicorée naturelle est considérée comme une boisson utile, car elle contribue à l'écoulement de la bile.

Que manger avec une pancréatite: une liste de produits

Ne négligez pas l'expérience du médecin et apportez indépendamment des modifications à la nutrition médicale. Les produits les plus nocifs dans cette situation, bien sûr, sont les sodas et spiritueux, les champignons, les légumineuses, les pâtisseries sucrées et le café naturel, mais il existe d'autres limitations.

Ce qui ne peut pas être mangé avec une pancréatite pancréatique:

  1. Des légumes, pour la table d'un patient souffrant de pancréatite, les radis, les oignons, les poivrons, les navets et l'oseille ne conviennent pas, car ils se distinguent par un goût aigre, vif et amer, qui est contre-indiqué en cas de maladie.
  2. Il n'est pas souhaitable d'utiliser des variétés dures et aigres de pommes, coings, grenades, citron, canneberges, pamplemousse, cerises, principalement en raison du niveau élevé d'acide dans leur composition. Les raisins ne sont pas utilisés comme jus et les kakis doivent être limités en quantité, car ils peuvent provoquer la constipation. Oranges douces, préalablement nettoyées des veines et des films, soumises à un traitement thermique, la mangue n'est pas souhaitable en raison de la forte concentration en sucre. Lorsque la pancréatite n'est pas autorisée à manger des fruits en conserve.
  3. L'agneau peut être distingué des types de viande indésirables - dans la pancréatite chronique, il est mal digéré, sa composition contient de nombreux acides gras saturés. Avec l'exacerbation et le stade chronique, il n'est pas recommandé de manger du porc, ce qui provoque une fermentation accrue des organes, en plus, il peut entraîner des allergies. Le gibier ne peut être introduit dans l'alimentation que pendant les périodes de rémission, lors d'exacerbation due à la raideur, il n'est pas autorisé à manger. D'autres produits de viande interdits sont le barbecue, le ragoût, les viandes fumées, les saucisses et les mets délicats qui peuvent inclure des épices, des assaisonnements, des conservateurs, une grande quantité de sel, des exhausteurs de goût.
  4. Les aliments et produits sucrés ont également des limites - brioches, crème glacée, chocolat, bonbons et pâtisseries au caramel, gâteaux, halva, lait concentré. L'utilisation de certains fruits secs et fruits (figues, dattes, fruits) est contre-indiquée.
  5. Avec la pancréatite, les épices et assaisonnements suivants sont interdits: moutarde, poivre, raifort, ail, oignons, vinaigre - ils entraînent des exacerbations de la maladie.

Sur la base de l'avis d'un spécialiste, et en réglant la question de ce que vous pouvez et ne devez pas manger avec la pancréatite, la liste des produits interdits doit être gardée à portée de main, car tout écart peut entraîner le développement du diabète, l'apparition de néoplasmes tumoraux, de maladies vasculaires graves et d'autres pathologies. Vaut-il le risque, d'autant plus qu'en réalité, des cas mortels ont été signalés.

Auteur Kudel Larisa

Tous les articles sont testés par des praticiens..

Gomzar Anastasia Sergeevna
thérapeute. Expérience de plus de 20 ans Formation: FGBOU VO Far Eastern State State Medical University

Que pouvez-vous manger avec une pancréatite

Les maladies du tube digestif impliquent un régime obligatoire, non seulement pendant le traitement, mais aussi au stade de la rémission. Avec la pancréatite, de nombreux aliments et plats sont sur la liste des interdits. La violation du régime alimentaire peut entraîner une diminution de la tendance à la récupération, une exacerbation de la pathologie et une réduction du moment de la rémission.

Les plats avec cette maladie ne sont autorisés à cuisiner que de certaines manières, et le menu est élargi par étapes. De l'observation des règles alimentaires dépend de la santé globale du patient. La pancréatite est une maladie dangereuse. Certaines de ses complications peuvent entraîner la mort et une baisse significative de la qualité de vie..

1. À quoi sert un régime??

Le régime alimentaire pour l'inflammation du pancréas est caractérisé par un grand nombre de restrictions, en particulier dans les premiers stades du traitement de la pathologie. Cependant, le régime recommandé pour les étapes de récupération et de rémission comprend une variété de produits à partir desquels vous pouvez préparer de nombreux plats délicieux.

Le principal objectif du régime est de réduire la charge sur les organes digestifs et d'améliorer l'état fonctionnel du pancréas. Les aliments autorisés contiennent suffisamment de nutriments. Un tel régime ne nuit pas au corps.

2. Caractéristiques de la nutrition dans la pancréatite

L'inflammation du pancréas peut être aiguë ou chronique. Quels que soient le type et le stade de la maladie, une partie essentielle de la thérapie est l'adaptation nutritionnelle et l'adhésion à un certain régime. La pancréatite se développe toujours en plusieurs étapes. À chacun d'eux, il est recommandé au patient de suivre des règles nutritionnelles spécifiques..

stade initial

Le stade initial de la pancréatite est une période d'exacerbation du processus inflammatoire. La maladie se manifeste par un maximum de symptômes (douleur, accès de vomissements et nausées, flatulences).

À ce stade de la pathologie, il est important d'éliminer la charge sur le pancréas lors de la digestion des aliments. Le meilleur résultat dans ce cas ne peut être obtenu que par le jeûne..

Caractéristiques de puissance:

  • jeûne thérapeutique pendant deux ou trois jours;
  • pour exclure la déshydratation, il est permis d'utiliser de l'eau minérale alcaline (toujours sans gaz);
  • à partir de boissons, vous pouvez utiliser une décoction d'églantier en petites portions;
  • le jeûne doit être supervisé par un spécialiste.

Stade d'amélioration

Le stade d'amélioration se manifeste par une diminution de l'intensité des symptômes de la douleur (la température corporelle du patient se stabilise, les flatulences deviennent moins prononcées, les accès de vomissements et de nausées sont absents). À ce stade du développement de la pathologie, il est permis de reprendre la nutrition, mais sous réserve d'un certain nombre de restrictions et de règles.

Les portions de nourriture doivent être petites et la consommation alimentaire doit être divisée en 7 à 8 fois par jour.

Caractéristiques de puissance:

  • dans les premiers jours de l'amélioration, le patient est autorisé à utiliser des soupes muqueuses et de la purée de céréales;
  • de nouveaux aliments sont introduits dans le menu progressivement et en petites quantités;
  • la teneur en calories des plats dans les premiers jours ne doit pas dépasser 800 kcal (l'indicateur augmente également progressivement);
  • Ne mangez pas de nourriture contre votre gré (si le patient n'a pas d'appétit, vous devez manger de la nourriture en portions minimales, mais plus souvent);
  • un régime de consommation doit être observé (au moins deux litres d'eau par jour);
  • les plats ne peuvent être cuits que par cuisson et traitement à la vapeur;
  • la consistance de tous les plats doit être liquide ou semi-liquide;
  • l'omelette à la vapeur de protéines, les produits à base de viande et de poisson peuvent être entrés dans le menu à partir du quatrième jour d'amélioration (la viande doit être des variétés allégées et hachées autant que possible);
  • les bouillons de viande, la bouillie de maïs et de millet, les produits qui ont un effet négatif sur le tube digestif sont exclus du régime.

Récupération

Le stade de récupération est une étape au cours de laquelle tous les symptômes de la pancréatite sont arrêtés. Le régime peut être élargi, complété par des légumes, des fruits, de nouvelles boissons et de nouveaux plats. Lors de la compilation du menu, les principes du régime 5p sont pris comme base. Ce programme diététique implique une distinction claire des produits dans les catégories autorisées et interdites, l'utilisation de certaines méthodes de cuisson et le respect des règles générales qui aident à prévenir l'exacerbation de la pathologie.

Caractéristiques de puissance:

  • la consistance des plats peut permettre des options hachées (s'applique à la viande et au poisson);
  • Ne mangez pas de nourriture trop chaude ou froide (température maximale - 50 degrés);
  • la taille d'une portion peut passer à 250-300 g;
  • la nutrition est effectuée de manière fractionnée (5-6 fois par jour);
  • il est permis d'introduire des produits laitiers et du lait aigre (avec un pourcentage réduit de matières grasses), des légumes et des fruits cuits ou cuits au four dans l'alimentation;
  • il est interdit de manger des conserves, du saindoux, des marinades, des aliments gras et frits, des champignons, des fruits de variétés douces, des légumes contenant des fibres grossières, des bonbons, du pain frais, des boissons gazeuses et de l'alcool;
  • l'utilisation d'aliments interdits peut provoquer une exacerbation du processus inflammatoire.

Remise

Le stade de rémission est une période pendant laquelle il n'y a aucun symptôme de pathologie. À ce stade, le menu peut être élargi autant que possible, mais sous réserve des principes généraux du régime 5p. La durée de la rémission dépend de la bonne nutrition du patient..

Même une seule utilisation d'aliments interdits (par exemple, des aliments gras, frits, salés ou épicés) peut déclencher une attaque soudaine d'exacerbation du processus inflammatoire.

Caractéristiques de puissance:

  • respect des principes de la nutrition fractionnée et du régime de température des aliments;
  • l'utilisation de produits uniquement liés à la liste autorisée;
  • exclusion de tous les produits de la liste des interdictions;
  • Ne pas trop manger ou ne pas laisser mourir de faim;
  • le dernier repas devrait être trois heures avant le coucher.

3. Que manger avec une pancréatite

Une liste des aliments autorisés et interdits pour la pancréatite peut être fournie par un médecin. Les principes de la nutrition dans le processus inflammatoire sont conformes aux règles du régime 5p. La durée de la période de restrictions alimentaires sévères dépend du tableau clinique individuel de l’état de santé du patient. Dans certains cas, le régime est prescrit pendant 6 à 12 mois, mais s'il y a des complications, la nécessité de le suivre peut durer toute la vie.

Vidéo sur le sujet: Que puis-je manger avec une pancréatite? Secrets de nutrition (alimentation) pour la pancréatite.

Est-il possible de manger des noix et des graines avec pancréatite?

Il est interdit d'utiliser tout type de noix et de graines lors d'une exacerbation du processus pathologique. Il est recommandé d'introduire ces produits dans l'alimentation dès la phase de rémission. Les graines de tournesol ne peuvent pas être consommées frites. Kozinaki est également interdit. Il est permis de manger des graines de tournesol crues ou du halva fait maison.

Le taux quotidien est - pas plus de cinq cerneaux de noix ou une petite pincée de graines. Vous ne pouvez pas les manger tous les jours..

Nuances:

  • les noix peuvent être consommées non seulement seules, mais aussi utilisées pour la cuisine (salades, desserts);
  • Vous ne pouvez manger des noix et des graines que s'il n'y a pas de plaintes concernant des écarts dans le tube digestif.

Quel genre de légumes puis-je manger

Pour la pancréatite, la consommation de légumes n'est recommandée qu'après un traitement thermique. Par exemple, dans le menu, vous pouvez entrer de la purée de légumes, du ragoût, des soupes végétariennes, des plats cuits au four. Certains légumes contiennent des fibres alimentaires et des fibres grossières. Ces substances ont un effet négatif sur le tube digestif et augmentent le risque d'irritation de ses muqueuses.

Légumes autorisés:

  • pommes de terre;
  • Choux de Bruxelles et chou-fleur;
  • Zucchini;
  • carotte;
  • betterave;
  • écraser.

Quel genre de fruits ou de baies puis-je manger

La liste des baies et des fruits autorisés pour la pancréatite comprend les pommes douces, les poires et les bananes. Pendant la rémission, vous pouvez manger des melons, des pastèques, des kakis, des prunes, des avocats, des grenades. Des baies dans le processus inflammatoire, les bleuets, les airelles, les raisins, les groseilles à maquereau, les groseilles, les fraises, les framboises et les bleuets peuvent être ajoutés au régime alimentaire.

Caractéristiques de manger des baies et des fruits:

  • les fruits frais ne peuvent être introduits dans l'alimentation que pendant la période de rémission stable et en petite quantité;
  • la principale méthode de manger des baies et des fruits est le traitement thermique (compotes, gelée, mousse, gelée, pudding et purée de pommes de terre);
  • les fruits au four (par exemple, les baies et les poires) sont acceptables;
  • avant utilisation, la peau est retirée des fruits et les graines sont retirées.

Quels produits de viande peuvent

La pancréatite ne peut être consommée que maigre. Au stade initial du régime, les produits à base de viande sont utilisés pour faire du soufflé. Knels, boulettes de viande, boulettes de viande sont progressivement introduits dans l'alimentation. Un morceau de viande ne peut être cuit qu'au stade de la rémission. La liste des produits autorisés comprend le veau, le bœuf, le poulet, la dinde et le lapin. Il est strictement interdit de manger de la viande de sauvagine.

Quel genre de poisson peut

Dans le menu pour la pancréatite, seuls les poissons faibles en gras doivent être présents. Ces produits peuvent être introduits dans l'alimentation à partir du cinquième ou du septième jour après l'arrêt de l'attaque. Vous pouvez faire cuire du poisson par cuisson, cuisson, ragoût ou cuisson à la vapeur. L'option frite est strictement interdite. N'utilisez pas de poisson pour faire des bouillons.

Types de poissons autorisés:

Produits laitiers, que choisir

Les produits laitiers et les produits laitiers doivent être présents au menu de la pancréatite, mais ces produits ne sont introduits dans le régime qu'à certains stades de la maladie. Ils ne peuvent pas être utilisés lors d'une exacerbation et dans les premiers jours de la rééducation. Progressivement, les céréales au lait dilué, le fromage cottage à faible teneur en matières grasses et le yogourt naturel sans colorant sont introduits dans le menu.

En cas d'inflammation du pancréas, il ne faut pas utiliser de lait cuit et entier, mais aussi le boire sous sa forme pure..

Caractéristiques de l'introduction de produits laitiers dans l'alimentation:

  • il est permis d'ajouter du lait aux plats (omelettes, céréales, purée de pommes de terre, puddings);
  • il est recommandé de boire du thé avec l'ajout de lait;
  • avant utilisation, le lait doit être bouilli;
  • les fromages à pâte dure, le lait concentré et cuit au four, la crème glacée, la crème sure et la crème avec un pourcentage élevé de matières grasses ne peuvent pas être ajoutés au régime.

Toutes les céréales sont-elles autorisées

Avec l'inflammation du pancréas, seuls certains types de céréales sont autorisés. La farine d'avoine peut être utilisée comme remède (lors d'une exacerbation de la maladie, un cocktail de farine d'avoine doit être présent au menu).

De plus, le sarrasin, le riz et la semoule peuvent être inclus dans l'alimentation. D'autres options sont interdites. Les gruaux de maïs et de mil sont soumis à une interdiction spéciale.

Puis-je avoir des bonbons pour la pancréatite?

La plupart des bonbons pour la pancréatite sont interdits. Cependant, en une quantité minimale sur le menu, vous pouvez entrer des plats sucrés préparés par vous-même. Par exemple, mousse de fruits, gelée, guimauve maison ou marmelade. Les aliments ne doivent pas contenir de colorant alimentaire. En l'absence d'allergies alimentaires, le miel peut être utilisé pour donner un goût sucré aux boissons..

Options autorisées au stade de la remise:

Quels assaisonnements puis-je utiliser

Les assaisonnements aigus pour l'inflammation du pancréas sont interdits. Les épices peuvent déclencher une exacerbation de la pathologie et provoquer un puissant spasme douloureux. Les oignons, le raifort et l'ail sont complètement exclus de l'alimentation. Pour améliorer le goût des plats, vous pouvez utiliser du persil, de l'aneth, du basilic, du safran et des graines de carvi. Ces produits se distinguent par l'absence d'effets négatifs sur le système digestif, mais il est recommandé de les utiliser avec un minimum.

4. Que boire avec une maladie pancréatique

Vous ne pouvez pas boire de café, de thé fort et de boissons gazeuses pour les maladies du tube digestif. Les options autorisées incluent les boissons aux fruits, les compotes, le bouillon d'églantier, les jus dilués et l'eau alcaline minérale (sans gaz).

Il est permis d'utiliser du thé faible (noir, vert). Vous pouvez ajouter du lait à la boisson.

Puis-je boire de l'alcool avec une pancréatite?

Les boissons alcoolisées ne doivent pas être consommées à tous les stades de la pancréatite. Même une seule violation de cette règle peut provoquer une attaque d'exacerbation du processus inflammatoire. L'alcool contient des composants qui ont un effet négatif sur les muqueuses du tube digestif et le processus de digestion des aliments. Si vous utilisez de telles boissons avec une pancréatite, il y aura non seulement une diminution de la tendance à la récupération, mais également un risque de complications graves (y compris celles incompatibles avec la vie du patient).

5. Comment l'exacerbation de la pancréatite affecte-t-elle la nutrition

L'exacerbation de la pancréatite est une raison essentielle pour ajuster le régime alimentaire. Du moment de l'attaque à la période de rémission, le patient doit suivre un régime. Dans les premiers jours d'exacerbation, le jeûne thérapeutique est recommandé (une exclusion complète de tout aliment est nécessaire). À partir du troisième ou du quatrième jour de traitement, vous pouvez progressivement rétablir le régime alimentaire, mais uniquement en cas de tendance à la récupération..

Principes importants:

  • aux stades d'amélioration et de récupération du patient dans l'alimentation, la quantité de graisses et de sel est limitée;
  • la teneur en calories des aliments ne doit pas dépasser 1 000 kcal;
  • manger au moins six fois par jour (en petites portions);
  • seuls les produits de la liste autorisée doivent être présents dans le menu.

6. Aliments et régimes interdits

La violation des principes alimentaires peut entraîner un certain nombre de conséquences négatives pour le patient. Tout d'abord, le régime alimentaire fait partie intégrante du traitement de la pancréatite (vous ne pouvez pas éliminer les symptômes de la pathologie uniquement avec des médicaments). Deuxièmement, le programme d'alimentation est conçu pour restaurer l'état fonctionnel du pancréas. Le respect du régime alimentaire permettra une rémission stable et réduira le risque d'attaques soudaines. Troisièmement, le menu contient des produits utiles pour le système digestif.

Le non-respect des recommandations d'ajustement alimentaire peut entraîner des complications et la nécessité d'une intervention chirurgicale urgente.

Des légumes

Radis, radis, navet, aubergine, chou blanc, poivron

Céréales

Orge, maïs, gruau de millet

Viande

Porc, viande de sauvagine, viandes grasses, abats

Poisson

Poissons gras, carpes, maquereaux, esturgeons, saumons

Produits laitiers

Lait entier et au four, produits teints

Champignons

Toutes sortes de champignons

Légumineuses

Pois, haricots, lentilles

Bonbons

Chocolat, viennoiseries à la crème, gâteaux, gâteaux, halva, pâtisserie

Les boissons

Café, thé fort, boissons gazeuses

7. Résumé

  • le traitement de la pancréatite implique un régime obligatoire;
  • le non-respect des règles d'ajustement alimentaire provoque des complications et réduit la rémission;
  • lors de l'élaboration du menu doit être basé sur les recommandations du régime 5p;
  • les produits de la catégorie interdite doivent être absents de l'alimentation (y compris pendant la période de rémission);
  • l'alcool est strictement interdit dans la pancréatite (le produit est considéré comme le plus dangereux pour un pancréas enflammé);
  • tous les produits sont introduits dans le menu progressivement et avec des portions minimales;
  • la nutrition pour la pathologie doit être fractionnée et équilibrée.

Vidéo sur le sujet: pancréatite chronique, traitement avec des remèdes populaires.